Macron, démission : en direct depuis Paris


Macron, démission : en direct depuis Paris

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


25 thoughts on “Macron, démission : en direct depuis Paris

  1. Avatardmarie

    Courageux macron, qui a harangué la France en invitant les français à venir le chercher !
    Aujourd’hui que c’est chose faite, il se cache dans son palais gardé par des centaines de policiers armés contre des citoyens avec pour seules défenses leur colère et…. leurs gilets jaunes !
    On voit là la grandeur d’âme et le courage de ce petit monsieur !
    En 1 an et demi, il a réussi à mettre la France dans la rue ! Bravo pour ce tout de force mais honte à toi petit macron, tu n’es pas digne de la FRANCE !!!

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Jalousie, revendication !!!!???? La gauche a peur d’être disqualifiée dans le combat contre Macron, contre le système !

    15:57 – Olivier Faure dénonce « une face–à-face commode » entre gouvernement et extrême-droite

    « Christophe Castaner cherche à laisser penser que ce mouvement se résumerait à 200 casseurs sur les Champs-Elysées ». Sur BFM TV, le premier secrétaire du Parti socialiste a également critiqué les annonces du ministre de l’Intérieur qui a directement mis en cause Marine Le Pen dans les débordements du rassemblement des gilets jaunes.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    15:25 – « Quelques centaines de casseurs » en marge du rassemblement des gilets jaunes

    Selon Yves Lefebvre, secrétaire général du syndicat Unité SGP Police-FO, « quelques centaines de casseurs » sont présents sur les Champs-Elysées à Paris où sont rassemblés plusieurs milliers de gilets jaunes. Sur franceinfo, il estime qu’ils sont là pour « en découdre » et « in fine tuer du flic » et prévoit un des perturbations jusqu’à tard dans la soirée de samedi.

    1. Avatardenise

      comprend pas ! je n’ai jamais vu de canons à eau lors de manifs organisées par les cités en ébullition ! lamentable les médias , et autres manipulateurs qui ont tout de suite trouvé un bouc émissaire : Mme Le Pen ! c’est tellement difficile pour ce gouvernement et les précédents d’avouer leurs fautes , leurs grandes responsabilités ! Que je sache Mme Le Pen n’a jamais gouverné !

  4. AvatarTzel

    Je vois qu’ils ont retrouvé les clés du kärcher a Sarkozy.
    Bonne nouvelle, ils vont pouvoir enfin s’en servir contre nos
    racailles muzz brûleurs de voitures .
    Ils sont tellements dhimmi qu’ils sont foutus de mettre de l’eau
    chaude dedans pour ne pas enrhumé nos gnoules d’amour
    au mois de décembre.

  5. Avatargigobleu

    Merci Christine, hier Macron a perdu son honneur, aujourd’hui il perd son peuple, demain il perdra son pays et, s’il s’obstine, il finira par perdre sa tête.

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Tous les CRSS semblent rapppliquer ; c’est un cortèges de fourgons ; ce soir les CRS pensent rentrer à pieds dans leurs garnisons.

  7. AvatarGAVIVA

    Zones de guerre hein…en tout cas le message est clair, les muzz et autres chances pour la France ne DÉFENDRONT pas la clique macrouillarde umps et consorts. Zone de guerre, ça y va, c’était des manifestations d’allégresse un peu fofolle après la coupe du monde, c’est un message de révolte et de douleur après la mort de racailles comme zyedetbouna, comme les débiles qui sont morts en minimoto et autre dama traoré ou bien le Q de theo, au choix. Mais je pense qu’une guerre commence, et ce n’est pas cette fois les muzzs qui portent le 1er coup. B Tiens au fait il est où LE MACROUILLE?????+6

    1. Avatardenise

      et d’ailleurs il faut bien le dire , il n’y avait pas de muzz sur les différents lieux où je suis allée.. c’est curieux non ?

  8. Avatargigobleu

    Dommage que la révolte ne se poursuive pas demain et les jours suivants, jour et nuits au finish pour mettre les CRSS à genoux. Ils ne tiendraient pas trois jours (car ils doivent dormir). Et vive une grève sauvage des éboueurs. Une manif reportée à samedi prochain va permettre à Macron et Castaner d’organiser une riposte qui risque d’être sanglante.

    1. AvatarClaude

      Parce que les manifestants eux n’ont pas besoin de dormir ?…….j’ai tellement bouffé de lacrymo au cours de cette journée que j’en ai du mal à parler.Impression d’avoir contracter une angine carabinée, sans compter la fatigue physique d’être rester debout et en mouvement pratiquement toute la journée.
      ça décrasse la machine mais quand même…..
      Ensuite tenir sur place deux jours par exemple implique une logistique ne serait-ce que pour assurer le minimum vital…….et ça s’organise en amont d’un mouvement, implique une structure décisionnelle et cela est difficile de la faire sans exposer les décideurs.

      1. Avatargigobleu

        Cher Claude, Bien sûr que les manifestants ont besoin de dormir. L’idée que je préconise consisterait à remplacer les manifestants de jour par du renfort de nuit et vice-versa jusqu’au finish. Les réserves de CRS SS ne sont pas inépuisables et Macron devrait appeler l’armée … Alors nous serions face à une véritable insurrection que je souhaite. Mais vous avez raison, ce n’est pas simple à organiser.

  9. Amélie PoulainAmélie Poulain

    Je n’en reviens pas, je viens de voir un communiqué de Macron sur « Twitter » révélé par une chaine d’actualité, faisant « honte » à ceux qui ont agressé des citoyens et félicitant les forces de l’ordre…. »

    On est d’accord mais sa seule parole est la critique, des mots de culpabilisation, alors que les choses se sont calmées après son silence assourdissant ? Même pas un mot de compréhension, pas la moindre empathie pour la souffrance exprimée par les citoyens Français ?

    De plus, quel est ce Président qui a brillé par son absence de parole durant des moments difficiles en France et qui communique sur un réseau social « Twitter » ?….

    Sidérant, je suis, moi, sans voix là.

    Et Castaner qui parle de « punir » comme si les Français étaient des enfants…

    « Punir », « accuser », » infantiliser »…. mais pour qui se prennent ces gens qui ne montrent là aucune prestance, aucun recul ni sens commun ?

  10. Avatarexocet

    que faisait les gilets jaunes qui se balader librement à côté des CRS, recevaient ils des consignes pour casser, et pourrir la manifestation, je me demande s’il ne sont pas envoyés par castaner.

  11. frejusienfrejusien

    J’ai entendu une députée lrem qui disait qu’il fallait expliquer et rassurer, la population,
    ils prennent vraiment les gens pour des gosses de maternelle,

    je crois qu’il va falloir leur expliquer de quoi il retourne, car leurs explications sur le réchauffement climatique, ils peuvent aller en parler avec la hulotte, et que ça reste dans leurs salons feutrés,

    la révolution est en marche, le peuple est en mouvement

Comments are closed.