Le déchet Cohn Bendit traite les gilets jaunes d’erreur de fond… C’est çui qui dit qui y est


Le déchet  Cohn Bendit traite les gilets jaunes d’erreur de fond… C’est çui qui dit qui y est

Et voilà le vieux liberticide pédophile européiste mondialiste qui vient au secours de Macron…

Daniel Cohn-Bendit : « La réaction des Gilets jaunes est une erreur de fond »

[…]

Le Point : Le mouvement des Gilets jaunes est-il juste ?

Daniel Cohn-Bendit : Ce mouvement poujadiste mélange des tas de revendications et refuse de mener le débat de fond, à savoir comment répondre de front à deux défis, la dette écologique et la dette financière. Si l’on veut être à la hauteur du challenge pour l’avenir, il faut répondre, simultanément, à ces deux questions. La réaction des Gilets jaunes face à la hausse des prix de l’énergie, même si je comprends certains problèmes qu’elle pose, est une erreur de fond, car à ce rythme-là on n’affrontera jamais la dette écologique. Il n’y aura jamais de moment opportun pour s’y attaquer !

La fiscalité écologique, qui punit des comportements anti-écologiques, est-elle soutenable à l’heure où les impôts sont déjà à des niveaux record ?

Elle est juste et nécessaire. Elle découle du pacte écologique de Nicolas Hulot, signé par tous les candidats en 2007. Ce pacte précisait qu’il fallait taxer plus l’empreinte écologique et moins le travail, objectif qu’Emmanuel Macron a repris à son compte. Regardez le tabac. Il est admis par tous qu’il faut le taxer, car, sinon, les cancers seraient plus nombreux et les coûts de santé augmenteraient pour la collectivité. C’est pourtant injuste, car les plus affectés par la hausse du prix des cigarettes sont les plus pauvres. C’est le même principe pour la taxation écologique. Si on veut s’attaquer à la dégradation climatique, il faut changer nos comportements de mobilité.

Faut-il pour cela pénaliser les classes défavorisées qui habitent en dehors des grandes villes et qui se déplacent en diesel pour travailler ?

Là, j’ai un reproche à faire au gouvernement. Emmanuel Macron est, avec raison, le champion du « en même temps ». Pourtant, si on augmente une taxe écologique et qu’on ne propose pas, en même temps, des allègements pour ceux qui vivent dans les territoires, pour les plus défavorisés, alors l’évolution paraît socialement injuste. Ce que le gouvernement a proposé cette semaine va dans la bonne direction. Mais pourquoi diable ne l’a-t-il pas fait en même temps ? Dès le mois d’août, un rapport de LREM le signalait. Il y a là un déficit politique du gouvernement.

Est-il juste de taxer le diesel, mais pas le kérosène des avions ?

C’est injuste et insuffisant. Aucun gouvernement n’ose taxer le kérosène, c’est un scandale écologique ! Il faut le taxer. Prendre l’avion deviendra plus cher. Ce sera socialement injuste, car, là aussi, ce sera plus difficile pour les classes moyennes inférieures qui auront du mal à se payer l’avion. Là aussi, il faudra des mesures de compensation. La taxation du kérosène, au niveau européen, incitera à moyen terme les avions à consommer moins de carburant, car toute régulation oblige les constructeurs à agir.

[…]

 

https://www.lepoint.fr/politique/daniel-cohn-bendit-la-taxation-ecologique-est-juste-17-11-2018-2272174_20.php

Ce vieil imbécile met sur le même plan le tabac et l’essence… Augmenter le prix du tabac et augmenter le prix de l’essence, 2 mesures salutaires selon lui… pour l’écologie.

Cette comparaison dit tout du personnage, adorateur du totalitarisme. Faites ce que je dis, quoi que cela vous coûte. Le tabac est un plus, un choix pour certains ; certains aiment faire des joggings, d’autres aiment fumer leur cigarette… c’est du superflu auquel on consacre éventuellement du temps et de l’argent. L’essence est indispensable pour aller travailler, pour aller acheter son pain, pour conduire les enfants à l’école (il n’y a pas partout de cars de ramassage ), pour les amener au cours de piano, au match de foot ou de tennis….

Abject personnage ! L’essence polluerait, selon ce triste sire, il faudrait donc dissuader les citoyens français de l’utiliser, tout simplement, en leur faisant payer le carburant trop cher, et tant pis si cela les empêche de nourrir convenablement leurs enfants, tant pis si ils ne peuvent plus aller travailler…

Ils n’ont qu’à faire manger à leurs gosses la pourriture empoisonnée pas chère que les mondialistes comme Macron et Con-Bandit leur amènent en France :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/20/ceta-macron-fait-entrer-chez-nous-des-produits-cancerigenes-et-du-boeuf-aux-hormones-a-bas-prix/

Ah ! l’alibi écologique, il connaît sur le bout des doigts, le Con-Bandit, lui qui lutte pour une mondialisation débridée… Voici ce que j’écrivais déjà en 2010 sur Riposte laïque !

Europe Ecologie, comme son nom l’indique, est une imposture complète, puisqu’au nom de la lutte pour la planète et contre la pollution elle prône le libéralisme le plus débridé, celui de l’Europe actuelle. Ce qui signifie qu’Europe Ecologie prône la concurrence absolue, donc la mondialisation, donc le transport des marchandises. D’ailleurs le Traité de Lisbonne, au nom de la concurrence libre et non faussée, encourage le démantèlement du ferroutage et le fret ferroviaire avec ses incitations à privatiser les réseaux publics de chemin de fer. C’est le même parti pris qui conduit Europe Ecologie à soutenir le Traité de Lisbonne qui permet à la Commission Européenne d’autoriser les pommes de terre OGM (1) ; d’ailleurs ces politicards bien au chaud dans leurs appartements et maisons de famille encouragent à qui mieux mieux le déplacement des individus dans un flux permanent, encourageant l’immigration d’Afrique et des pays de l’Est dans des pays à fort taux de chômage et en crise, ce qui pousse à leur tour les Français à accepter toujours moins de salaire pour des conditions de travail qui se dégradent inexorablement.. 

Pourtant, il pollue sacrément lui aussi, moralement et physiquement…

Prêt à prêter son corps flasque ayant beaucoup servi aux causes perdues. Il n’a pas hésiter à venir soutenir Herrou jusqu’à Saint-Malo, alors que la gare était fermée, dans le cadre du festival « étonnants voyageurs » dédié… à la mondialisation et aux migrants… Mes pauvres amis, avec Cohn Bendit et Herrou la littérature n’est plus ce qu’elle était…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/05/23/jai-infiltre-le-festival-etonnants-voyageurs-cohn-bendit-herrou-fraternite-mondialisation/

Infester la télé de sa présence adipeuse, de sa voix de camé, c’est pas de la pollution, ça ?

Dire aux gosses de 2 ans qu’ils ont le droit d’ouvrir sa braguette, c’est pas de la pollution de nos enfants, ça ?

Cohn Bendit plaidant pour l’enfant-roi, pour l’idéologie libertaire, pour l’interdiction de la fessée… C’est moral ?

Refuser la liberté de choisir, de voter… aux peuples qui ne pensent pas comme Cohn-Bendit, ça ne serait pas de la pollution, ça, par hasard ?

Le libertaire liberticide Cohn Bendit jouant l’attachement aux valeurs morales c’est un sketch de Coluche…

Les Suisses votent contre les Minarets ? Il faut les faire voter à nouveau jusqu’à ce qu’ils votent comme le veut le Rouge. C’est moral, ça ?

Herrou bafoue la loi ? Cohn Bendit le soutient. C’est moral, ça ?

Cohn Bendit s’extasiant : « les petits gâteaux au hash, c’est fantastique », quand le même hash a créé toute une génération de zombies, c’est moral ?

En 2010, Cohn Bendit militait de toutes ses forces pour l’adhésion de la Turquie de l’islamiste Erdogan à l’UE, c’est moral ?

En 2017, le même con-bandit félicitait Macron d’avoir félicité Merkel pour l’invasion migratoire de l’Europe, c’est moral ?

En 2012, Cohn-Bendit considérait qu’arrêter des islamistes notoires préparant des enlèvements, notamment ceux des 3 organisateurs de l’apéro-saucisson-pinard ( Fabrice Robert, Pierre Cassen et Christine Tasin) e t de Pierre Sautarel, fondateur de Riposte laïque, c’était carrément une rafle… On rappellera en passant que, pour Mélenchon et Autain c’était une simple manipulation, fallait laisser courir les assassins potentiels de Forsane Alizza :

https://ripostelaique.com/mohamed-achamlane-arrete-une-rafle-pour-cohn-bendit-une-manip-selon-melenchon-autain.html

http://www.liberation.fr/societe/2015/06/10/forsane-alizza-nous-entendions-creer-une-police-musulmane_1326640

Mohamed Achamlane, fondateur de Forsane Alizza, a été condamné en 2015 à 9 ans de prison… Gageons qu’il sera bientôt dehors et que son ami Cohn Bendit l’accueillera à sa sortie de prison. C’est moral, tout ça ?

 

Et le cauchemar d’une société qui serait dirigée par Aubry-Cohn Bendit, c’est moral ?

https://ripostelaique.com/Le-cauchemar-d-une-societe-qui.html

 

Le vrai problème c’est que des nuisibles comme ce dégénéré soient élus, invités sur les plateaux télé et dans les réunions politiques, soient les amis de ceux qui prétendent décider à notre place, fêtent avec eux à la Rontonde leur victoire du premier tour des Présidentielles…

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/24/vous-en-voulez-du-nouveau-macron-a-fait-la-fete-avec-attali-et-cohn-bendit/

 

Cohn Bendit, le symbole de la décadence de notre monde.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Le déchet Cohn Bendit traite les gilets jaunes d’erreur de fond… C’est çui qui dit qui y est

  1. dmarie

    Venant de cette vieille raclure de fond de pot de chambre, toutes les insultes qu’il peut proférer envers les gaulois, les lépreux et autres qualificatifs nous concernant ne sont pour nous que des compliments…

  2. Rogers

    Bendit n’est pas une référence vu les casseroles morales qui ce traînent derrière.
    désormais il c’est transformé en morpion attaché aux testicules du pouvoir .normal qu’il méprise les modestes il est atteint du même virus dictatorial.

    1. gammagamma

      Bonne remarque.
      Le monde va à l’envers. On donne tribune à cette nullité à ce morpion et on détruit Claude Allègre. Cherchez l’erreur : conspiration entre science et politique

  3. Karl der Hammer

    Après la peste noire au moyen-âge, la peste brune au XXème siècle, voilà que maintenant les pestes vertes s’abattent sur l’Allemagne et l’Europe…

  4. jojo ( le plombier )

    Économisez votre plume Christine , le premier nom avec son article suffisait pour décrire le personnage

  5. David

    Cet avorton rouge/vert est bien au chaud au parlement européen. Alors qu’il y reste pour y faire de longues et interminables siestes!
    Enculé de planqué!!!

  6. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Si t’as pas compris Bendit c’est que tu es encore plus Cohn que je ne le crois.
    Hier tu crachais sur le système et aujourd’hui tu craches sur le Lépreux dont tu profites toujours autant. Décidément, tu ne changeras jamais, toujours décidé à vivre comme un gros parasite sur le Rien.

  7. Fomalo

    Vert de chez verts, hein, C.B (et probablement de rage)!
    Entièrement d’accord avec Jojo(le pl.)@. Le simple fait de citer le nom de ce personnage est depuis 50 ans une perte de temps, Christine. C ‘est le troll -kyste de l’Europe

  8. Joël

    « La taxation du kérosène, au niveau européen »
    Ben il l’a dans le baba pour être poli.
    Le kérosène non taxé résulte d’un accord mondial de 1949 pour favoriser l’essor de l’aviation civile. Et personne ne reviendra là-dessus.

    Quant à la couleur verdâtre du sieur en question, ça lui va très bien. Ça me rappelle la couleur de la viande en décomposition.

  9. bm77

    Le Cohn Bendit pratique le mépris de classe depuis qu’il est devenu un bon bourgeois de Francfort qui collabore avec les financiers .Si on veut savoir ce que pense la bourgeoisie mondialiste il suffit d’écouter son maitre à penser.

    C’est celui qui nous a fait regretter mais 68 qui ne comportait pas que des mauvais aspects. Cohn Bendit est le symbole de ces gauchistes qui ont une haine du prolétaire et il n’est pas étonnant dans ces conditions que lors des grêves de 68 les ouvriers éjectaient les gauchos fouteurs de merde de son espèce qui voulaient leur faire la leçon. ils voulait changer notre société alors qu’il a contribué à recréer une nouvelle bourgeoisie mondialiste et immigrationniste dans une osmose parfaite avec les financiers qui y trouvent parfaitement leur compte..
    Ils n’ont pas oeuvré par leurs idées à combler les différences sociales bien au contraire puisque l’écart se creuse et les couches moyennes s’appauvrissent mais il a réussi par contre à s’attaquer à notre identité et nos racines par l’immigrationisme et donc à nous couper de notre propre pays, la seule référence qui reste à celui qui n’a plus rien et qui contribue à conserver une dignité humaine.

  10. Conan

    Même en Gare du Nord–où il aurait pu exceller à secouer les nouilles#– les djeunes n’en veulent même pas comme Dame-pipi …
    Retourne donc à Francfort ! Gros saucisse mal roulée !!..

    #pas confondre avec coudes …

Comments are closed.