Seine Saint-Denis : Mélenchon salue la « Nouvelle France » à laquelle il veut se consacrer corps et âme


Seine Saint-Denis : Mélenchon salue la « Nouvelle France » à laquelle il veut se consacrer corps et âme

En visite en Seine-St-Denis (93), Mélenchon salue la « nouvelle France » sur laquelle LFI veut s’appuyer pour « tout changer »
http://www.fdesouche.com/1108403-en-visite-en-seine-st-denis-93-melenchon-salue-la-nouvelle-france-sur-laquelle-lfi-veut-sappuyer-pour-tout-changer

Le chef de file de La France insoumise (LFI), Jean-Luc Mélenchon, a salué dimanche à Épinay-sur-Seine (Seine-Saint-Denis) les habitants des quartiers populaires, une « nouvelle France » sur laquelle LFI veut s’appuyer pour « tout changer ».

« Je sais quelles sont les populations qui sont là dans ces quartiers. Eh bien moi je veux les nommer. Je n’ai pas peur, je n’ai pas honte de le dire. Ceux que vous voyez là, c’est la nouvelle France », a déclaré M. Mélenchon, lors des Rencontres nationales des quartiers organisées par LFI.

« Voici la nouvelle France, celle sur laquelle nous nous appuierons pour construire et faire tout ce qu’il y a à faire dans ce pays demain, tout changer », a-t-il poursuivi.

« La révolution citoyenne, elle est d’abord appuyée sur la nouvelle France », a insisté M. Mélenchon, avant de rendre une nouvelle fois hommage aux vertus de « l’auto-organisation ».
___________________________________________

Complément, vu sur le BLOG de Mélenchon :

L’ÈRE du PEUBLE – « No volverán ! »
http://www.jean-luc-melenchon.fr/2012/07/16/no-volveran/

« Les nôtres ! Vous vous souvenez peut-être quand j’interpellais notre rassemblement à la Bastille. Je disais : « Où était-on passés ? On s’était perdus ! On se manquait, on s’est retrouvés ! » Vous saviez tous de qui et de quoi je parlais, sans qu’il y ait besoin d’en dire davantage. Ici c’est de cela encore dont je parle. Vous savez instantanément de qui il s’agit : les nôtres. Cela se voyait. D’abord par la couleur de peau : partout dominait en profondeur ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains. Ici la couleur de peau est un signal social. Ceci était une marée de pauvres venus des quartiers populaires. Je ne dis pas qu’il n’y avait pas de mélange de toutes sortes ! Rien n’est plus bigarré qu’une foule des Caraïbes : mille nuances de couleurs et d’habits saturent tout, tout le temps. Pas de haillons ici. Mais les pauvres et les humbles comme on dit pour désigner les invisibles aux yeux des importants. Les humbles et les pauvres en habits de classe, en visages de classe, leurs slogans politiques, les pauvres, les humbles faisaient le gros du fleuve humain qui s’était formé là. Voilà ce qui me saisit au plus profond de moi et me mettait ces larmes aux yeux. Les damnés de la terre en mouvement. Le sourire aux lèvres. Comme chez nous quand on s’est retrouvés. Les gens souriaient. Ces mille sourires n’en faisaient plus qu’un dans le creuset du cri sans fin qui entourait ce camion ! Je pensais à ces images filmées en noir et blanc à l’entrée de Pancho Villa et Emiliano Zapata vainqueurs à Mexico. Une marée de tenues de paysans pauvres et de haillons entourait leurs chevaux. Le film est muet bien sûr. Et il n’y a pas de pancartes ni de banderoles. Mais je demandais quel pouvait bien être le bruit de cette foule déjà, le jour où j’ai vu ces images, l’an passé, dans l’exposition des photos de la révolution mexicaine à Arles. Cela n’a rien à voir avec ce que l’on peut observer au retour d’une équipe de foot victorieuse ou autour d’une pop star. C’est un son humain particulier. Je dis « le son », comme je le dirais pour désigner le ton qu’avait la voix de notre mère quand elle nous berçait, le ronronnement de notre chat, le grondement de la bête qui a faim, la gorge qui bée à la vue d’une merveille. Ou n’importe lequel de ces messages essentiels qui court-circuitent les mots. C’est le bruit particulier d’un événement humain singulier. Vous savez ! L’un de ces bruits qu’on connaît sans qu’il ait de nom : le craquement de la neige sous le pas, la pluie qui plouic plouic sur le bord de la fenêtre et celle qui frrttrr frrtrr sur le carreau quand l’averse tombe en biais. Ici, c’est le son que fait la révolution. Un rugissement a dit Chavez, une clameur selon mon esthétique. »

 

Note de Christine Tasin

Sans surprise, naturellement.

Mais il fait très fort le Méluche, il avance avec la bannière « préférence étrangère » en avant. Il l’avait déjà maintes fois agitée.

Là il racontait qu’il ne pouvait pas survivre au milieu de blonds aux yeux bleus.

Ici  : je ne veux pas être un Blanc catholique, je préfère être un Noir catholique :

 

Et cela le lendemain d’un jour de mobilisation exceptionnelle où les nouveaux arrivants et autres descendants d’immigrés ont été remarquablement absents.

C’est la bagarre entre Méluche et Macron : qui va récupérer l’électorat étranger qui monte, qui monte, de régularisations en régularisations ?

http://resistancerepublicaine.eu/2018/11/18/autre-riposte-de-macron-encore-1200-maghrebins-ou-africains-naturalises-aujourdhui-3500-en-12-jours/

Le Conflit de civilisation que nous évoquons régulièrement est là, ainsi que la guerre civile. D’un côté les Gaulois, les patriotes, face aux étrangers, aux gauchistes et aux mélenchoniens.

Ma foi,si Macron et Mélenchon pouvaient se battre pour récupérer les immigrés naturalisés et empêcher ainsi que l’un des deux ne remporte les élections à venir, ça serait pas mal.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


15 thoughts on “Seine Saint-Denis : Mélenchon salue la « Nouvelle France » à laquelle il veut se consacrer corps et âme

  1. dmarie

    Il ne change pas celui-là hélas….
    Comment peut-on envisager un changement avec un tel individu ?
    Il est aussi pourri, sinon plus, que l’autre !

    1. Desespoir50

      Moi je dirais, deux mouches à merde se battent pour lécher les excréments venus d’un autre continent !
      Ils sont, macron et mechancon, plus puants qu’une fiente de charognard.

  2. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Surtout cette tartuferie de dissimuler derrière des considérations sociales, un appel au vote communautaire, au vote ethnique.

    1. Andre

      Cet étron, nommé « merluchon », ferait bien de retourner d’où il vient, c’est à dire du Magreb, de Tangeret qu’il reprenne les croyance de ses ancêtres, car il nous les gonfle ce millionnaire !! avec sa gueule de marchant de poissons !!!

  3. Charles Martel 02

    Mélanchon ce cloporte de merde, mais sil veut être un noir hâté qu’il aille donc vivre en Afrique, on ne le retient pas ça fera une ordure de moins sur le territoire français

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Attention au Téléthon ! Oui ! Attention, avant de donner ayons la garantie que tout ira pour la recherche médicale et les malades.

    Attention à ne pas se faire flouer avec des pourcentage reversés pour l’accueil des migrants et autres ; c’est la mode aujourd’hui. On nous taxe plein pot pour financer une politique qui oeuvre à notre mise à mort mais en plus, toutes les opérations de soutiens ont une priorité qui est celle de venir en aide aux migrants, sans papiers… Or, en plus on sait que c’est un puits sans fond cette immigration puisque loin d’être stoppée elle favorise, accompagne et accomode justement cette immigration.

    Ne soyons pas le dindon de noël même si nos zélites, pour ne pas froisser la sensibilité des nouveaux venus met tout en oeuvre pour que disparaisse tout ce qui a trait à cette fête religieuse pour certains, populaire et traditionnelle pour les autres. La fête ne serait plus là mais les dindons se compterait néanmoins par millions. Bon coeur et générosité, soutien oui, mais pas bernés !

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ce n’est pas vrai ! Le PS ; le vent en poupe à Ivry où l’héritier de Manuel Valls, a fait un tabac ! On est perdus ! Le rose, le vert ont le vent en poupe contre les gaulois tricolores.

    Vous vous rendez compte ! L’ancien bras droit de Manuel Valls, Francis Chouat, ex-Parti socialiste a obtenu 29,99% des voix ; arrivé largement en tête du premier tour de l’élection législative partielle du 18 novembre ; tandis que ses deux adversaires Farida Amrani (La France insoumise, récoltait 17,82%) et le candidat du Rassemblement national, Grégory Saillol est éliminé, avec 13,72% des suffrages.

    Énorme, un tabac sur cette terre où Emmanuel Valls se sentait un peu gêné il y a quelques années de se sentir plus en Afrique qu’en France.

    Bon ! mais relativisons ! La participation n’était que de 18% ☺ et l’héritier n’a donc récolté que 29,99% de 18% de votes ☺☺☺ ; un lot de consolation.
    ________________________________________
    Législatives partielles à Evry : l’héritier de Manuel Valls nettement en tête au premier tour
    :::: https://francais.rt.com/france/55601-legislatives-partielles-evry-heritier-manuel-valls-en-tete-premier-tour

    Manuel Valls est parti à Barcelone pour entamer une nouvelle carrière politique, laissant un siège vide derrière lui à l’Assemblée. L’ex-Premier ministre se satisfait du bon score de son bras droit au premier tour de la législative partielle à Evry.

    Au début du mois d’octobre, lorsque le député Manuel Valls a quitté sa circonscription d’Evry, dans l’Essonne pour briguer la mairie de Barcelone, en Espagne, il a laissé derrière lui un siège vacant.

    Pour l’occuper, le remplaçant était tout trouvé : son ancien bras droit, Francis Chouat, ex-Parti socialiste. Avec 29,99% des voix, ce dernier est arrivé largement en tête du premier tour de l’élection législative partielle du 18 novembre. L’ancien soutien de Manuel Valls disputera le deuxième tour face à Farida Amrani (La France insoumise, 17,82%). Le candidat du Rassemblement national, Grégory Saillol est éliminé, avec 13,72% des suffrages.

    La participation a par ailleurs été particulièrement faible : seuls 18,09% des inscrits se sont déplacés.

    Sur Twitter, Manuel Valls s’est félicité de ce résultat et en a profité pour critiquer la France insoumise de Jean-Luc Mélenchon : «Les résultats donnent une avance claire à mon ami le maire d’Evry, Francis Chouat, qui s’est présenté comme indépendant et a atteint 30%, une position très favorable pour faire face dimanche prochain à la candidate du populisme de Mélenchon, avec seulement 17,8%.»

    Los resultados dan un claro avance a mi amigo el alcalde de #Evry, Francis Chouat, que se presentaba como independiente y ha conseguido el 30%, una posición muy favorable para hacer frente el próximo domingo a la candidata del populismo de Mélenchon, con sólo el 17,8%.— Manuel Valls (@manuelvalls) 18 novembre 2018

    La candidate insoumise, Farida Amrani, s’était déjà opposée à Manuel Valls en 2017 lors des élections législatives qui avaient suivi la présidentielle. Le report des voix sera crucial lors du deuxième tour de cette nouvelle élection le 25 novembre et Francis Chouat semble en avoir bien conscience, puisque ce dernier a déclaré : «Nous terminons en tête sur cinq des six communes de la circonscription. Je suis heureux de ce résultat mais rien n’est fait.»

    En juin 2017, Farida Amrani avait échoué à seulement 139 voix près. A l’issue du scrutin du 18 novembre, elle a déclaré : «J’affronterai au second tour Francis Chouat, le candidat de la Macronie. Je salue les résultats d’Eva Sas [Europe Ecologie Les Verts] et de Michel Nouaille [PCF]. Ce dernier appelle à voter pour ma candidature.»

  6. frejusien

    C’est incroyable d’entendre ce qui sort de la bouche d’un présidentiable,

    je relève : « ce superbe marron que montrent les plus beaux êtres humains,..la couleur de la peau, un signal social »
    des paroles de dément, et RACISTE qui plus est, il a ça de commun avec micron, l’attirance pour le marron de peau, « fétichisme ??? », amour obsessionnel et compulsif ???? une préférence un tantinet étrange et maladive, une névrose ?? difficile à dire…

    le pire c’est qu’il associe d’emblée la couleur de la peau et le statut social, comme s’il ne pouvait pas y avoir de noir ayant une bonne situation,
    qu’il aille donc en Afrique chez les chefs d’état et leur famille, là-bas, il deviendra le petit blanc insignifiant , méprisé pour sa peau blafarde,

    Ensuite , il parle d’une foule des caraïbes, comme s’il était à Cuba, il est plus que givré, il doit se prendre pour le Che ou Castro, il voudrait adapter le réel à ses fantasmes délirants,
    La révolution mexicaine, Emilano Zapatta, il est en plein délire anachronique et géographique,
    après avoir lu ce texte, je n’ai plus de doute sur sa santé mentale, ou plus justement sur son déséquilibre profond, si quelqu’un a besoin de soins et d’un examen psychiatrique , c’est bien lui

  7. frejusien

     » La gorge qui bée à la vue d’une merveille », je suppose qu’il s’agit d’un lapsus, très révélateur, fait-il allusion aux bouches ouvertes ou à la gorge tranchée par le FIS ou le GIA,

    Plus aucun doute n’est possible , pour lui c’est le grand remplacement qu’il attend, qu’il espère de ses vœux, transformer la France en mosaïques ethniques du tiers-monde, et virer tous les blancs qui ont construit le pays, comme en Algérie

  8. dmarie

    ça commence à faire beaucoup tous ces cinglés qui s’imaginent représenter la France et les français, les vrais ! Par quoi ont-ils été piqués ? Ils sont bons à enfermer en urgence et définitivement pour la sauvegarde de notre pays.

  9. Marnie

    Au final Macron et Mélenchon se ressemblent énormément. Ils poursuivent le même but : plus aucune frontière et le bordel … Vite, des soins en psychiatrie pour tous les deux.

  10. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Concernant mon commentaire précédent au sujet du discours de Mélenchon : « La nouvelle france ».

    Voici un commentaire :

    LE BON SENS
    il y a 1 jour
    Désolé… On n’a pas réussi à diffuser en direct ce discours comme cela était prévu. J’espère que vous n’avez pas attendu trop longtemps devant le live prévu 😱 ! Bon visionnage !

    ___________________________________
    J’ai relayé aujourd’hui 20 novembre 2018 cette vidéo ; hors le membre « La BOB SENS » dit l’avoir relayé la veille, soit le 19 novembre et le discours est prononcé à Épinay-sur-Seine le 18 novembre 2018 à l’occasion des rencontres nationales des quartiers populaires.

    Donc ce n’est pas une vidéo postée 24 heures plus tard, voire plus. ……

  11. bm77

    il se roule dans la fange ce démagogue pour récupérer du chaland et après il va nous faire sa comédie sur l’honnêteté intellectuelle !On ne va pas attendre longtemps pour l’entendre aller dans le ses des revendications sur le voile et autre repas de substitutions . c’est vrai que cela fait parti des préoccupations du plus grand nombre . Et dire que les syndicats suivent ce guignol et vont pleurer à la désafection des adhésions .Moi je serais eux je demanderait au gouvernement d’augmenter les subventions!

Comments are closed.