La mort de la France sera la résurrection de la Gaule ( video de 7 minutes )


La mort de la France sera la résurrection de la Gaule  ( video de 7 minutes )

J’apprécie de plus en plus l’usage de « Gaulois » qui revient en force en France.
Voici une vidéo qui date de deux ans et qui a été censurée par Youtube suite à une plainte déposée par un organisme islamique.

Cette vidéo, visionnée par des dizaines de milliers de personnes et contenant plus de 1000 commentaires, a été effacée par l’administration de « youtube ». Et cela, suite à des plaintes et des menaces provenant – suivez mon regard – de la part de propagandistes d’une certaine théologie-théocratie et de leurs collabos-gauchos-fachos qui pensent que la liberté d’expression ne va que dans un seul sens : le leur !.

La vidéo a été récupérée et reconstituée – quoique sa qualité en ait été affectée – par les soins d’un bénévole anonyme qui l’a filmée avec sa caméra d’amateur et me l’a renvoyée. Un « bip » sonore placé au moment fatidique -suivez à nouveau mon regard – permettra, je l’espère, sa rediffusion sans autre menaces et pressions sur Youtube, destinées à la censurer une seconde fois.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



David Belhassen

"Chercheur indépendant, linguiste spécialisé dans la Bible (AT), le Nouveau Testament, et le Coran".


30 thoughts on “La mort de la France sera la résurrection de la Gaule ( video de 7 minutes )

  1. Celtilos

    dans le fond cet homme a raison, mais le fait est que depuis le 11ème siècle ancêtres se sont tous battus pour la France au nom du Roy, de l’Empereur ou de la République, c’est en tant que Francais que leur sang a coulé, et c’est en tant que Francais et pour la France que moi je suis prêt a en faire autant, cela pour honorer mes ancêtres et ma fidélité a ce pays que j’aime par dessus tout.

    1. David BelhassenDavid Belhassen

      Bonsoir Clairement. J’ai eu moi-même les larmes aux yeux en vous lisant. Résistez et défendez votre beau pays, votre patrimoine, votre terre, votre culture, vos valeurs, face à tous ces prédateurs étrangers qui veulent votre peau, avec l’appui interne de leurs collabos de vendus et de traîtres qui n’ont aucun amour pour leur peuple et leur patrie.
      Vive les Gaulois !

  2. denise

    oui intéressant , édifiant même , en espérant avoir compris spartac, je ne suis pas sûre que en reprenant notre nom , nous serions débarrassés de ceux qui nous « occupent  » ! il faudrait sans doute revoir toutes nos institutions, nous battre contre l’idéologie droitdel’hommiste, et maintenant l’Europe etc etc .. car Israel ne me parait pas être sereine avec tous les ennemis qu’elle a .. je dis çà !

  3. frejusien

    J’avais déjà vu cette vidéo, et le sujet m’avait interpellé,
    Il est vrai que les francs occupaient les châteaux et ont constitué par la suite l’aristocratie et la noblesse, le gaulois étant réduit à l’état de serf, courbé sur la glèbe,

    je n’avais pas envisagé cet aspect de l’histoire , mais y a-t-il encore des gaulois pour revendiquer ce titre ?

    @David B. vous avez un petit air de Charlton Heston dans les X commandements

    1. Philiberte

      Vous confondez avec l’Angleterre, où les Normands ont réduit les saxons à l’état d’esclaves!
      De même que les juifs n’ont jamais donné leur sang en se battant pour la France à partir du 11ème siècle! Il fallait être catholique pour ça. Je m’aperçois que la révision de l’Histoire a de beaux jours devant elle.
      Mais comme d’habitude, je ne verrai pas les réponses à mon post.

  4. frejusien

    A noter que le français était la langue de l’Ile de France, qui a été imposée à tout le pays par la suite

  5. Conversations

    Trois réflexions :
    1) Nous savons peu de choses sur les Gaulois. Des chercheurs ont fait des découvertes qui contredisent complètement l’image que nous en avons (peuple agricole, etc.) Leurs mœurs étaient beaucoup plus complexes, apparemment. Aujourd’hui, fera-t-on encore des recherches sur nos origines ? (on peut douter de la motivation actuelle pour ce genre de sujet).
    C’est une voie à explorer. Cette video me donne envie de m’intéresser aux Gaulois ..
    2) Il est certain, en tout cas, que l’histoire d’un peuple le marque, le stigmatise, et elle se répète au fil du temps …
    3) Dans la video, vous ne parlez pas des Romains ..Les Gaulois étaient romanisés déjà, avant Clovis ..
    Merci de votre réponse 🙂

    1. David BelhassenDavid Belhassen

      Bonsoir Conversations. J’ai parlé des Romains de manière indirecte, en établissant un parallèle entre l’Histoire des Hébreux (occupés par les Romains) et celle des Gaulois qui furent aussi occupés par les Romains, avant de l’être par les Francs.
      Il est à noter que la conquête des Gaules par les Romains et celle du Pays des Hébreux par ces mêmes Romains se sont déroulées quasiment à la même époque (1er siècle avant J.-C) !. . .

      1. Christine TasinChristine Tasin

        On ne peut pas comparer, les deux conquêtes, les Romains ont pacifié des tribus de Gaulois, barbares pour la majorité, et leur ont apporté civilisation et prospérité, les Gaulois avaient une société très fruste et inégalitaire, la connaissance étant réservée aux seuls druides… Je suis ravie quant à moi d’être devenue gallo-romain, je n’ai aucune envie de demeurer dans l’état de nature ou presque quand l’homme peut vivre comme un Dieu, avec des forums, des élections, des spectacles, des livres….

        1. David BelhassenDavid Belhassen

          Bonjour Christine. Certes, il y a toujours des différences d’une conquête à une autre. Néanmoins, on retrouve toujours le même schéma : 1. L’occupation et l’oppression violente. 2. La volonté de faire disparaître l’identité du peuple autochtone et de le remplacer. 3. La dépréciation de sa culture et de sa civilisation en le présentant comme un « barbare » (on sait aujourd’hui que les Gaulois – tout comme les Hébreux – étaient loin d’être des « barbares »). 4. Faire usage du terme « pacification » (est-ce que cela ne rappelle pas « islam » ?) au lieu de « soumission ». 5. La prétention que l’occupant-envahisseur apporte avec lui la « prospérité » et une « relance économique » (c’est le discours de Macron pour imposer l’importation de millions de « migrants »), sans se demander si le Gaulois indigène acceptait de perdre son identité pour une poignée de « deniers » romains ? 6. Le déterminisme historique justifiant à posteriori toute conquête « réussie » sans s’imaginer que le peuple gaulois libre et souverain aurait pu lui aussi développer sa civilisation s’il n’avait pas été opprimé, afin de la rendre aussi brillante que d’autres (et pour faire à nouveau un parallèle avec les Hébreux, que serait le monde occidental sans l’apport éthique d’un obscur Hébreu galiléen répondant au nom de Yeshou’a -Jésus !).
          Bref, les choses sont plus complexes.
          Pour ma part, et si j’étais un Gaulois de souche (donc un Celto-gaulois alors que les Francs n’étaient pas du tout des Celtes, ethniquement parlant), j’aurais prôné la création d’une « Fédération des Gaules », dans laquelle évidemment la composante franque serait représentée et respectée, tout comme d’autres ethnies, comme les Basques, les Aquitains, les Catalans, les Savoyards etc…qui pourront toutes avoir un statut autonome dans cette « Fédération des Gaules ».
          Je suis d’avis que ce ne sera qu’ainsi que vous pourriez barrer la route aux cosmopolites en tous genres prêts à brader votre pays et votre peuple comme « offrande- sacrifice » à ceux qui veulent vous détruire et vous « dhimmitiser ».
          Il se peut que je me trompe dans mon analyse et dans ma proposition de solution. Il se peut aussi que vous me rétorqueriez « de quoi vous mêlez-vous ? Vous n’êtes ni Gaulois et ni Français ! ».
          Et vous auriez raison. Tout comme je n’aurais pas voulu qu’un étranger fourre son nez dans le devenir de mon peuple hébreu et de ma patrie.
          Mais, et c’est ma criconstance atténuante, je l’ai fait uniquement parce que j’ai une empathie sincère et désintéressée pour votre peuple et votre patrie. C’est pourquoi je m’inquiète de votre avenir, tout comme je m’inquiète de celui d’Israël confronté aux ogres panarabistes-islamistes..
          Amitiés.

          1. Christine TasinChristine Tasin

            Non David, les Romains n’ont jamais voulu faire disparaître une culture ( l’exemple hébreu est différent et je n’ai pas le temps ce matin de développer ) mais les Romains étaient les plus tolérants du monde, ils n’ont jamais tenté de faire disparaître les Dieux gaulois par exemple, les introduisant dans leur panthéon ( syncrétisme ), non plus que les coutumes, ils nommaient des citoyens gaulois pour gérer, leur laissant leur totale liberté, à Rome on pouvait révérer Isis, Mithra ou Toutatis comme Jupiter ou Vénus. Le seul obstacle à cela a toujours été les monothéismes qui refusaient de reconnaître la loi du peuple, la res publica, et mettaient la loi de Dieu avant celles du peuple. D’où quelques jeux du cirque avec des chrétiens par exemple. Je me sens romaine jusqu’à la moelle, ce sont à mes yeux les monothéismes qui ont amené la plupart des catastrophes et des régressions de l’histoire. Le polythéisme permettait des rites, un ordre du monde mais les dieux ne se mêlaient pas des affaires des hommes et tout le monde s’en portait infiniment mieux. Mais je suis dans la lutte contre l’islam, je me fous du christianisme et du judaïsme qui à présent ne nous menacent plus (merci la loi de 1905), et même si ce sujet me passionne, moi qui suis pétrie d’amour de l’antiquité, de son histoire, amoureuse folle des Grecs et des Romains, je n’ai pas le temps d’échanger davantage sur ce sujet même s’il est passionnant.J’ai hésité avant de mettre votre video en ligne à écrire tout cela en introduction mais je n’avais vraiment pas le temps ce jour là je me suis dit qu’il y aurait des discussions dans les commentaires, et basta mais mon point de vue devait quand même apparaître quelque part, le voici . Amitiés
            PS1 je suis une jacobine et hérissée quand vous parlez d’ethnies pour catalans savoyards etc, il n’y a d’ethnie qu’en Afrique, en France il y a des Français point barre et prôner l’autonomie des régions c’est la mort de la France, de l’identité française, et donc faire le jeu de l’UE qui n’attend que cela. C’est aussi l’un de mes combats fondamentaux. Pas le temps de développer voyez tous les articles publiés sur ce sujet http://resistancerepublicaine.eu/search/charte%20des%20langues%20minoritaires
            PS 2Vous avez tout à fait le droit de donner votre avis, vous aimez la France ça vous en donne largement le droit.

        2. zantafio

          Bonjour Christine. Vous dites que les gaulois avaient une société fruste et inégalitaire, vous oubliez que les Romains comme tous les autres peuples de l’antiquité étaient inégalitaires. Toutes les sociétés de l’antiquité des Chinois aux Aztèques des africains aux européens vivaient de l’esclavage qui de tout temps a été la norme sur la planète. Chez les hommes libres il y avait des différences de classe chez les Romains comme chez les gaulois. Les gaulois avaient des assemblés pour discuter des problèmes graves d’où l’importance de l’éloquence. Les chefs étaient élu comme Vercingétorix. Ce n’est pas parce que l’on ne veut pas dépenser des sommes folle et utiliser des milliers d’esclaves pour construire un colisée que l’on est un abruti c’est plutôt le contraire

          1. Christine TasinChristine Tasin

            L’esclavage n’était pas un commerce mais la loi de la guerre dans l’Antiquité, tu perds la guerre, tu n’emprisonnes ni ne tues les soldats adverses, ils deviennent esclaves et concourent de fait à la richesse du vainqueur, avec la possibilité très souvent à Rome de devenir affranchis et pour leurs enfants citoyens romains. On ne compare que ce qui est comparable, rien à voir avec l’esclavage arabo-musulman ou avec la traite triangulaire.

        3. Flibre

          Mensonge les romains on soumis la gaule de force, avec l’aide certaine tribut collabo de l’époque.
          Vos propos raciste me dégoûte.
          Les gaulois vivaient en paix avant l’arriver des ces dégénéré de romain et leur religion pernicieuse et leur décadente.
          Nous avions une culture , des dieux, des rites et nous étions bien plus civilisé que la plupart des autre peuples.
          Le problème du gaulois c’est sa naïveté et il a tout perdu au fil des temps a cause de cette naïveté.
          Les gaulois on fais que le bien dans ce pays. Les autre parasite l »on détruite et ils sévices encore bien trop nombreux dans nos institutions ( surtout ces binationaux médiocre de la politique anti France
          Chacun chez soit cher madame, moi j’aime personne et j’entretiens ma haine de gaulois envers tout envahisseuses d’où qu’ils viennent.

          1. Christine TasinChristine Tasin

            Je pense que vous ne connaissez pas l’histoire des Gaules et des Gaulois, tout simplement, renseignez-vous.. J’ai passé une grande partie de ma vie à étudier l’antiquité je sais de quoi je parle. Cela ne m’empêche pas de me sentir gauloise et de refuser les envahisseurs

  6. SarisseSarisse

    Je pense qu’il faut plutôt voir toutes les strates d’une civilisation je doute que la France redevienne la Gaule et de toute façon la France c’est plutôt une idée ce n’est pas forcément le Rhino mon Francorum le règne des Francs car dans la France il y a des peuples qui n’ont rien ni de Gaulois ni de Romain ni de France prenez par exemple les Basques, et pourtant les Basques français haute aussi donner de grand français comme un Jaureguiberry et d’autres.
    Ce que dit monsieur Belhassen et à la fois vrai et faux.
    Il faut aller au-delà des strates de peuples qui ont fini par donner un nom à cet ensemble la France et aussi un style de vie un mode d’existence partager et peut-être aussi une forme de résistance car lorsqu’on entend la Marseillaise ce n’est pas seulement à l’hymne de national mais bien une sorte ding à la liberté certes violent danser paroles mais tout à fait cohérent dans le contexte où il est né.
    Je pense qu’il établit aussi un parallèle un peu différent en considérant que les Gaulois seraien aux Français ce que les Hébreux sont aux Juifs.
    Dieu d’ailleurs à propos intéressant de Zemmour à ce sujet lorsqu’il évoque Saint-Louis me semble-t-il dans son destin français.

    1. Eric

      Sarisse, pour compléter, et répondre aussi à madame Tasin sur certains points: Il faut en effet prendre acte que les Gaulois et les Francs -ainsi que les Romains – n’existent plus, ou existent toujours, mais après une fusion désormais totale depuis des siècles qui fait le socle de notre France.
      Et si nous sommes plus des romains que des gaulois ou des francs de par notre culture et notre mode de vie, l’archéologie a depuis vingt ans ans sacrément remise à sa place l’idée de gaulois barbares et incultes. La Gaule n’était pas chevelue (c’est-à-dire couverte de forêts, selon la propagande de Jules César) mais intensément cultivée, avec des centres urbains qui ne se limitaient pas à quelques huttes, des voies entretenues : certaines voies « romaines  » se sont avérées plus vieilles que la colonisation romaine… La qualité de ce réseau explique largement la guerre éclair romaine ; malgré leurs lourdes légions qui auraient, sans ces voies et ce paysage très civilisé, connues les mêmes difficultés et échecs que lors de leurs tentatives de faire de même en Germanie. Rajoutons une orfèvrerie et une métallurgie d’une qualité reconnue partout dans le monde antique (les romains importaient des épées gauloises), idem pour divers outils agricoles. Et Vercingétorix était, selon les représentations connues, un homme élégant (cheveux courts et visage rasé) et instruit, comme bien des gaulois. Les druides et la culture, ont bien soufferts, quant à eux, d’une politique d’extermination: Rome voulait bien assimiler, mais détruisait avec cruauté toute résistance, fusse-t-elle culturelle. Rome a beaucoup apporté, mais a fait beaucoup perdre, aussi ! N’oublions pas que l’Histoire est écrite par les vainqueurs.

      1. frejusien

        Merci Eric de rétablir la vérité sur les Gaulois, peuple fier et libre mais certes pas barbare, peuple évolué, toute la gaule était sillonnée de voies permettant de circuler entre les différentes cités, appelée oppidum, villes fortifiées

        orfèvrerie et métallurgie, appréciées dans le monde de l’époque, commerce,
        il est vraiment dommage qu’ils n’aient pas possédé de langue écrite, mais preuve a été faite, que lorsque c’était nécessaire, ils utilisaient le grec comme écriture, ils ne peuvent donc pas être considérés comme des barbares

        1. Eric

          Oui, le grec était utilisé par les lettrés, le gaulois restant une langue orale, dont il ne nous reste presque rien.

  7. Stéphane

    Il déconne pas mal ce monsieur.
    Les Francs et les Gaulois font parti du même peuple celtique européen dont le coeur historique, autour de Hallstatt, couvre une large région entre l’Est de la France, le Sud de l’Allemagne, la Stchéquie et l’Autriche.

    Si nous voulons donner un sens patriotique à l’europe et à ses nations, nous devons penser au peuple Celte, c’est NOTRE histoire.

    1. Eric

      Les Francs étaient des Germains, pas des Celtes. Toutefois il n’y avait pas non plus toujours une séparation nette et précise entre ces deux populations, elles-mêmes diverses.

  8. gaston

    Merci de m’avoir permis ce découvrir cette vidéo! J’aimerais connaître le nom de cet homme, qui es t-il? que fait il? où vit il? Ce qu’il dit est exactement le projet de Macron et de sa clique comme l’a fait Clovis: Eradiquer, Ecraser, Assouvir, Effacer toutes traces de nos racines de nos coutumes et repeupler le pays par des sans racines, des sans cultures, des sans attaches, des sans terres afin de soumettre et d’appliquer les seules lois qui comptent : l’EUROPE DU FRIC !
    MERCI ENCORE!

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Cet homme a signé sa video et l’article lié, il a écrit déjà plusieurs articles pour Résistance républicaine, c’est David Belhassen

  9. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    C’est pas pour rien qu’on aime le cochon ! Vive le sanglier ! mrd !

    Je suis gaulois,
    Voilà ma joie !
    Mon espérance
    et mon soutien !

    Certains sauront associer l’air qui va avec n’est-ce pas ?! ☺

  10. durandurand

    Le narrateur de la vidéo , n’a pas totalement faux , puisque le titre
    Primat des Gaules

    Le titre de primat des Gaules est conféré depuis 1079 à l’archevêque de Lyon, ancienne capitale des Trois Gaules alors terre d’Empire, en vertu de l’ancienneté de son siège (remontant à l’époque gallo-romaine), et de l’autorité qu’il a exercée par le passé sur les autres évêques de France. Le titre de primat conféré à un archevêque lui garantit une juridiction théorique sur plusieurs provinces ecclésiastiques. En France, seuls les titres de primat des Gaules et de primat de Normandie, attribués respectivement aux archevêques de Lyon et de Rouen, sont encore utilisés (auxquels il faut ajouter le titre honorifique de primat de Lorraine porté par l’évêque de Nancy et de Toul).
    La première mention de la fonction primatiale apparait sous le règne de Louis le Pieux, et est attribué à l’archevêque de Bourges Aïulf sous le terme : « Es patriarcali primae praelatus honore sediss ». L’archevêque suivant Rodulf utilise également le terme. En 875, la fonction de primatie fut rattachée à la personne de l’archevêque de Sens (à l’époque d’Anségise) par Jean VIII au Concile de Ponthion sans que le pape n’utilise le terme de primatie. Cette proposition, plus politique que canonique, était soutenue en sous-main par Charles le Chauve, qui voulait ainsi justifier ses prétentions politiques sur tout l’empire carolingien. L’archevêque de Reims, Hincmar, s’y opposa fermement, s’appuyant sur le droit canon, et la proposition du pape ne fut pas reconnue, sauf par l’archevêque de Bordeaux, Frotaire, pour des intérêts personnels
    tiré de Wikipédia :
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Primat_des_Gaules

  11. David BelhassenDavid Belhassen

    Bonsoir Christine. C’est un sujet très vaste que nous avons abordé, et je comprends que, débordée de travail comme vous l’êtes, il est impossible d’échanger de manière plus approfondie et étayée comme un tel sujet le mérite.
    Deux petites remarques cependant : si le monothéisme est en effet une catastrophe et responsable de régression, la prédation impérialiste l’est tout autant car elle a détruit l’identité ethnique fondée sur l’autochtonie des peuples premiers sur leurs terres ancestrales.
    Et si l’Union européenne craint quelque chose, c’est bien la revendication ethniciste (qu’il ne faut surtout pas confondre avec racialisme).
    Car qui dit reviviscence du « particularisme ethnique », dit mort au cosmopolitisme de l’Union européenne pseudo « nationale », et de son alter ego « la Ummah panarabiste-islamique ». (« ummah = nation).

    J’espère qu’un jour, nous aurons l’opportunité d’en débattre, hors du cadre RR.

    Bonne soirée.

  12. bm77

    Récemment Phillipe de Villiers avec la sortie de son livre sur Clovis a donné une autre version de l’effondrement de la Gaule et l’envahissement par les barbares mais il l’associe à celui de Rome . C’était la décadence de l’empire Romain et la France gallo romaine en a subit bien sûr les conséquences .
    J’ai lu dans un ouvrage sur le terroir Français que dans les campagnes, le sentiment d’être Gaulois était encore très fort, jusque dans le milieux du 20ème siècle, et les nobles étaient assimilés à des Francs.
    Par contre le parallèle entre le début de la fin de l’empire Romain avec notre situation est saisissanthttps://youtu.be/d1QMTExSnBM

Comments are closed.