Des Gaulois nous ont raconté leur 17 novembre, partout en France c’est « Macron démission »


Des Gaulois nous ont raconté leur 17 novembre, partout en France c’est « Macron démission »

 Les témoignages convergent, au-delà de la hausse de l’essence, c’est un grand mouvement de révolte contre Macron qui a commencé hier… A suivre de très près !

Quelques infos du 84.

Sous la pluie toute la journée, mais beaucoup de monde.

Entrée du pont de Rognonas. Une société de terrassement a prêté ses camions et divers matériels. 40 gilets au minimum, un peu plus loin sur le pont 7/8 personnes qui ventilaient la circulation.

Sur le grand giratoire intersection vaucluse/ BdRh, une forte centaine de Gilets.avec la gendarmerie plutôt sympathi/que/sante.

Le Pont de Bompas entiérement bloqué, parfois un peu chaud.

Giratoire Arles/Tarascon; forte présence des gilets avec camion…

Pas d’incident majeur, un seul conducteur/assassin,  beaucoup de gens circulant à vélo ou à pied faisaient les « estafettes ».

Des gens habitant près des lieux de rassemblement ont apporté café et tutti quanti.

De la fraternisation, forte envie collective de vraiment changer la donne en France.

Politiques de tous bords bien honnis et bien détestés…

Les mots d’ordre inscrits dans le dos des gilets allaient bien plus loin que la seule taxe sur le carbu…des bruits circulent, camionneurs et routiers, paysans et agriculteurs seraient peut-être au rendez vous dans les prochaines heures.

« Aubouro te, raço latino »

Enzo di Napoli 

—–

Nous aussi dans la petite ville de SAINT GILLES DU GARDnous étions plus de 400 gilets jaunes : à l’entrée du pont, à la sortie de la ville, à Intermarché où des automobilistes ont forcé des barrages mais ils ont très vite arrêtés par nos amis les gendarmes, qui nous ont assistés plusieurs fois ! Ce matin ce sera à l’autre entrée de la ville, à Netto, c’est aussi à la fraternité que je rends hommage, les slogans « Macron démission » ou encore « Les moutons veulent changer de berger »
« où vont nos impôts? » etc….

Paule Desbaux

———

Pour moi dans la Drômela journée s’est fort bien passée. Malgré la pluie et le froid nous étions à un rond-point, entrée de Romans. Je remercie le magasin Lily Croustille, boulangerie qui a proposé gratuitement ses toilettes aux manifestants. Merci à ceux qui ont distribué du pain, des parts de quiches, de charcuterie etc. Les gendarmes ont souvent fait irruption, mais toujours sourire aux lèvres. J’estime que cette journée est un grand pas en avant vers cette liberté que nous devons retrouver, ce sera long, beaucoup pensent que ça ne durera pas, mais quand je vois et j’entends tous ces retraités qui se sont mobilisés, pour leur retraite, l’avenir de leur enfants et petits enfants, le visage défiguré de notre pays, j’ai un espoir une petite flamme me dit que le train a démarré et que ça va continuer. Il ne faut rien lâcher. Montrons que le gaulois a la tête dure

Piloselle

——

Des nouvelles de Béziers(ville rebelle comme certains disent). Ce matin de bonne heure (6 heures) déjà beaucoup de gilets jaunes, ambiance bon enfant. Blocage du péage à Béziers ouest, juste une entrée et une sortie. Cet après midi fermeture complète du péage, même une moto ne passait pas. Toujours cet après midi, barrage de l’autoroute dans le sens nord sud,  installation de quoi faire ce barrage (arbres morts, pneus, palettes, cônes de chantier, et tout ce qui tombait sous la main. Après environ une heure et demie d’arrêt de la circulation, un gendarme s’approche et nous dit, le procureur vous donne cinq minutes pour libérer la voie. Ah bon !! Il peut attendre longtemps ce procureur. Mais dans l’autre sens, sud nord, on voit au loin des gyrophares, merde alors, les CRS. Mais bon, on va pas se barrer comme des lapins. Neufs fourgons et un car de CRS, contre une centaine de gilets jaunes, peut être plus. Donc gazage en règle (lacrymo, putain ça pique les yeux) mais bon, on en a vu d’autres, et c’est pas fini. Quand je suis parti, les collègues avaient déjà constitué un autre barrage un peu plus loin puisque que je voyais les camions de nouveau arrêtés. Rendez vous demain et les jours suivants. Macro con démission.

J’ajouterai que les gendarmes nous soutenaient, on plaisantait avec eux. La journée d’hier s’est passée sous la pluie. Deux incidents ont eu lieu, un « caisseux » (automobiliste dans le langage motard) a voulu passer en force, là les gilets jaunes ont procédé a quelques dégâts sur sa bagnole pourtant récente. Un poids lourd excédé a aussi voulu passer en force, aucune victime mais le gars « pressé » a passé plus d’une heure avec les gendarmes. Ce matin barrage filtrant à la sortie de l’autoroute, et au péage récupération de tous les tickets d’autoroute des gens qui sortaient à Béziers ouest, (environ 400 tickets a midi), donc un certain manque à gagner pour Vinci. j’y retourne demain. Le boulot attendra. Le mouvement doit durer.

Gege 34

——

J’habite dans la Loire , depuis 6h30 du matin moi et mon épouse étions avec 4000 personnes, des jeunes, des retraités, j’ai même vu une femme pleurer quand elle à vu l’ampleur et le nombre des manifestants et lancer un message au petit macron.
Nous avons bloqué Saint-Etienne et tous les axes grâce à notre action.  Je ne parlerais pas  des sales cons qui voulaient faire leur courses et qui fonçaient, prêts renverser  » des gilets jaunes  » il y a eu un mort à cause « d’une merde » et de mauvais Français pressés pour ne rien branler , les grands centres commerciaux sont restés fermés mais d’autres actions sont prévues !!
« macron dans le c.l le peuple est dans la rue  »

Bientôt les photos !!

patriote 42


J’étais au rond point principal à l’entrée de Hyères dans le Var et j’ai constaté que les revendications sont nombreuses et ne s’arrêtent pas aux hausses des taxes sur le carburant plusieurs personnes demandent la démission de Macron, la dissolution de l’assemblée nationale. Ces hommes politique le peuple n’en veut plus et la détermination est profonde, et le face à face dixit Collomb va bientôt avoir lieu !

Almatho


En Franche Comté, j’y étais aussi , beaucoup de monde le matin , des défilés de taxis nombreux , 1500 motos sur le parking d’une grande surface à Besançon et des échauffourées à cet endroit là et à d’autres. Oui, des véhicules qui ont renversé des palettes, sinon au rond-point où j’étais, les sans-dents étaient paisible et laissaient passer les véhicules d’urgence .

La police est passée à plusieurs reprises et je n’en dirai pas plus pour eux. Les pompiers sont passés le soir vers 18h pour éteindre le feu .. et nous ont demandé de rentrer car il y aurait des bagarres en soirée… En effet nous avons vu arriver des cars avec de nombreux policiers Nous avons eu une action sympathique, ce qui n’est plus si courant d’une personne qui a déchargé de son véhicule une palette avec des cannettes de bière et qui est partie ! J’ai pu parler du site RR et RL, certaines personnes ont pris des notes, après difficile de voir qui adhèrerait ou pas au « discours  » J’ai pu parler à la police de Maggy, leur collègue qui s’est suicidée …

Denise

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


11 thoughts on “Des Gaulois nous ont raconté leur 17 novembre, partout en France c’est « Macron démission »

    1. crina

      Pour bien faire les choses c’est l’Assemblé Nationale qui doit être dissoute!!!!!
      Hésiter comme ça et buter sur Macron on va tout perdre!

  1. néo

    L’entourloupe fiscale de MacronCon continue d’une façon machiavélique… Il faut savoir que lorsque des AIDES compensatoires de mobilité vont être fléchées aux salariés par l’Ets, le Conseil Régionale ou le Conseil Général DEVRONT être déclarée comme revenue ET donc, pour bon nombre, dépasser des tranches d’imposition ne leur permettant plus certains abattages ou compensations SOCIALES………JE VOUS AIDE POUR MIEUX VOUS VOLER.!!!

  2. néo

    ENCORE UNE BELLE MANOEUVRE FISCALE… Lorsque le GVT dit que le pouvoir d’achat augmente, c’est parce qu’ils incorporent dans la redistribution le montant total des cadeaux aux riches…En gros, plus de 70% des français sont à 0% d’augmentation du pouvoir d’achat…..L’ARNAQUE.
    ENFIN, la suppression des charges sur les salaires auraient dû être inversement proportionnelle, s’agissant d’une mesure sociale de répartition et donc retoquable par le Conseil D’État.

  3. JC.P.

    Des nouvelles du Pays Basque qui a VEAUTÉ à 80% pour le freluquet, hautain, méprisant, Insultant : presque rien, fluidité totale.

    2 minuscules rassemblements de gilets jaunes.

    Ils n’aiment pas non plus le jaune

    1. Amélie Poulain

      Pourtant, les Basques étaient des combatifs identitaire. Finalement, les Bretons aussi mais quand on voit l’immigration chez eux avec la complaisance de leur majorité….

    1. claude t.a.l

      Espérons. Mais qui peut savoir ?

      En tout cas :  » toute bonne graine honore le semeur  » .
      Même si , parfois, elle ne germe pas immédiatement ……

      Espérons que la moisson approche.

      ( claude plouc )

  4. Jean-Louis

    Je suis quand même mitigé sur ce mouvement.
    Des gens du bas peuple qui emmerdent d’autres gens du bas peuple, alors que tous subissent les coups de boutoir de nos dirigeants, je vois pas du tout ce que ça peut nous apporter. Ceux qui nous plombent, ce sont nos politiques, qui doivent bien se foutre de notre gueule en nous voyant nous faire chier entre nous, pendant qu’eux se coule un week-end tranquille sans se faire emmerder… Si on me dit que c’est pour mettre à mal l’économie, j’y crois pas, au pire l’état compensera le manque à gagner par de nouvelles taxes (à tout hasard le paiement annuel d’une taxe pour que les propriétaires puissent garder intégralement leur bien).
    Pendant ce temps, on naturalise à tour de bras.
    Ajouté à ça, les gilets jaunes, pour qui ont-ils voté ? Parce que la solution pour changer de gouverne-et-ment et de président de la chiasse publique est quand même là, dans le vote. A chaque fois « sauvez la démocratie, votez utile » qu’ils disent tous avant de se plaindre.
    D’un autre côté, si ça pouvait être le point de départ pour rassembler toutes les bonnes âmes et déclencher cette grande purification qu’il faudra faire, pourquoi pas mais j’y crois pas trop.

  5. gege34

    Bonjour Jean Louis.

    Voilà une question qu’elle est bonne. Pour qui les gilets jaunes ont-ils voté. Moi, gilet jaune a Béziers, j’ai voté pour Marine aux dernières présidentielles, et j’ai voté FN depuis ces 45 années passés. Je suis sur les barrages filtrants depuis samedi, et en discutant avec d’autres gilets jaunes, je vois que des gens de droite.

Comments are closed.