Macron va entrer en pâmoison, un député LR veut interdire le voile ( des mineures) dans l’espace public


Macron va entrer en pâmoison, un député LR veut interdire le voile ( des mineures) dans l’espace public

Oumma.com va se scandaliser : un député LR fait des propositions choc sur l’islam, notamment interdire le voile dans l’espace public…

Enfin, c’est une proposition d’appel, le quidam est bien timide qui n’ose pas demander l’interdiction du voile de toutes les femmes, mineures ou pas dans la rue !

Merci  à Yann Kempenich qui nous a signalé cet article, intéressant pour plusieurs points mais qui sent hélas le racolage électoral…

Modifier l’article 1 de la Constitution comme il le propose ce serait ouvrir la boîte de Pandore et la possibilité pour d’aucuns de faire passer l »islam et les mosquées comme faisant partie de notre patrimoine,  et proposer un financement public pour la mise aux normes des mosquées c’est du clientélisme, c’est bafouer la loi de 1905, c’est vouloir faire la nique au FN ( encore appelé extrême-droite par Aubert, évidemment ) et ce n’est pas rassurant.

De toutes manières aucun LR ne peut faire de proposition valable sur l’islam puisqu’ils sont tous européistes et que l’UE est islamophile…

Allez un coup pour rien… il n’y aurait pas des élections dans quelques mois ?

Islam : les propositions chocs d’un député LR

Dans son «Livret tricolore sur les islam(s) de France», Julien Aubert, secrétaire général adjoint des Républicains, souhaite notamment étendre l’interdiction du voile.

C’est un document d’une cinquantaine de pages qui devrait faire du bruit chez les Républicains. Et ailleurs. Avec son « Livret Tricolore sur les islam(s) de France », le mouvement Oser la France – lancé l’année dernière par Julien Aubert, député LR du Vaucluse et secrétaire général adjoint du parti – n’y va pas avec le dos de la cuillère. « Ce sont des propositions volontairement fortes. La philosophie, c’est de dire aux musulmans, vous devez d’abord être des citoyens français », assume le parlementaire.

Certaines des dix-huit propositions chocs sont pour le moins iconoclastes. Comme celle qui préconise de réfléchir à une interdiction du voile aux mineures au motif qu’il entraînerait… carences en vitamine D et chute des cheveux, étude jordanienne sur le sujet à l’appui. « On souhaiterait que les autorités sanitaires françaises fassent leur propre enquête », détaille Aubert.

« Refuser d’enlever le voile, une démarche politique »

Comme Laurent Wauquiez avant lui, le député plaide pour l’interdiction du voile dans les universités et dans les administrations. Mais aussi pour qu’il ne soit toléré que de manière dérogatoire dans les entreprises privées. Dans la rue, Aubert propose de verbaliser celles qui refuseraient de l’ôter sur l’injonction d’une autorité. Une démarche qui, selon lui, ne serait pas stigmatisante. « Certaines le portent pour de simples raisons culturelles, mais d’autres sont des militantes qui utilisent le voile comme un cheval de Troie pour combattre les idéaux de la République, détaille-t-il. Refuser de l’enlever devant une autorité, c’est une démarche politique. »

Le polémiste Eric Zemmour a manifestement aussi été une source d’inspiration pour Oser la France qui préconise l’obligation pour tout nouveau naturalisé français de prendre un prénom – mais pas forcément le premier – dans le calendrier. « Faire ce choix démontre que l’on souhaite s’intégrer », plaide Julien Aubert.

Exit la double nationalité

Pêle-mêle, la suppression de la double nationalité (à l’exception des pays francophones et de l’Union européenne), l’obligation de signer un texte rappelant la supériorité de la loi française lors de l’octroi d’un titre de séjour sont également au menu. Tout comme une réécriture de l’article 1 de la Constitution pour préciser que l’égalité de tous les citoyens sans distinction d’origine ou de religion s’applique « dans la limite de la préservation (du) propre patrimoine matériel et immatériel (de la nation) ». Ce qui permettrait notamment de lever les entraves pour l’installation de crèches dans les lieux publics.

Des propositions musclées qui donneront du grain à moudre à ceux qui accusent les Républicains de faire la courte échelle au Rassemblement national. « Notre approche est équilibrée. Nous proposons par exemple un financement public pour les mises aux normes des mosquées, balaie Aubert. Mais la défense du lien national ne doit pas être réservée à l’extrême droite », enfonce le député qui, avec ce livret, espère lancer le débat chez LR. Et sans doute aussi attirer la lumière sur lui…

http://www.leparisien.fr/politique/immigration-les-propositions-chocs-d-un-depute-lr-15-11-2018-7943838.php

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


6 thoughts on “Macron va entrer en pâmoison, un député LR veut interdire le voile ( des mineures) dans l’espace public

  1. Xtemps

    Voilà ce qui se passe quand on laisse la liberté à des fous aux pouvoirs, ils prennent des libertés sans demander l’avis des peuples européens autochtones et les peuples européens autochtones n’ont plus de liberté de choix, ils subissent les conséquences des fous aux pouvoirs.

  2. UN GAULOIS

    Julien Aubert était présent chez Pujadas hier soir sur LCI pour commenter son texte. Il a été relayé par plusieurs journalistes en accord sur son propos.
    Un cinéaste régulièrement invité était magnifique tellement il était outragé qu’on puisse édicter des règles défendant le pays et qu’on aille contre l’islamisation forcé du pays.
    Les propos de J.Aubert n’était que du bon sens même si le contenu n’allait pas assez loin. Il est bien qu’enfin le monde de l’information de fasse plus un tabou de ce qui est partagé par tous les FDS.

  3. clairement

    Il faut rentrer plus dans le fond. Le porc du voile est soit un acte militant soit un acte inconscient c’est à dire relevant de « c’est plus fort que moi  » qui entraine une angoisse de la femme musulmane qui ne s’y conforme pas et qu’elle justifie par n’importe quel discours ( une femme à qui j’avais demandé pourquoi elle portait un voile sur la tête m’avait répondu qu’elle ne pouvait pas faire autrement )

    Ce qu’il faut interdire et condamner, écrit noir sur blanc dans la constitution, c’est LA CHARIA , la LOI DE L’ISLAM.

    JURISTES AU TRAVAIL.

  4. Mariana

    👍 Tout est dit :
    Ce qu’il faut interdire et condamner , écrit noir sur blanc dans la CONSTITUTION , c’est la CHARIA , la loi de l’islam .
    Eh ben mon gars , y a du boulot pour Aubert et LR !
    Sans parler des islamo-collabos qui pullulent dans les medias et qui sont aveugles et sourds quant au danger de l’islam pour notre démocratie et nos libertés .

  5. paul-andré tournelle

    Xtemps
    Ceux qui sont au pouvoir ne sont pas fous .
    Ils obéissent à la feuille de route du nouvel ordre mondial :
    1-islamisation des peuples européens
    2-destruction de l’économie européenne ( au profit de wall street )
    3-matraquage fiscal en vue d’appauvrir , et donc d’affaiblir les européens
    ( voyez le cas de la grèce )
    4-métissage obligatoire pour tous les occidentaux de souche , afin d’affaiblir
    les défenses mentales et culturelles des peuples européens.
    5-mise sous tutelle ( sous contrôle ) des Etats européens par l’UE , qui n’est en fait que le faux nez des USA.
    6-Destruction totale des Etats-Nations par le fédéralisme sous contrôle de l’UE.
    7- mise en esclavage des pays européens par la dette
    ( qui est soi-dit en passant une pure escroquerie ) : voir la
    loi Pompidou-rothschild :
    https://www.lemonde.fr/idees/article/2011/12/29/la-loi-pompidou-giscard-rothschild-votee-en-1973-empecherait-l-etat-de-battre-monnaie_1623299_3232.html
    8-La destruction du christianisme qui est le socle de notre pensée et de notre morale par des affaires récurrentes de pédophilie qui datent de plusieurs dizaines d’années
    9-la laicisation et la destruction de tout ce qui peut rappeler notre histoire chrétienne ( destruction des vielles cathédrales et des églises qui , pourtant doivent etre entretenues par l’Etat si elles sont construisent avant 1905 )
    10-construction de mosquées aux frais du contribuable.
    11-prélèvements à la source dès 2019 pour surtaxer sans problème les français.
    12- augmentation de l’immigration massive et musulmane extra-européenne.
    13-destruction du patrimoine français et européen par une réécriture des livres d’histoire de france

Comments are closed.