Pourtant Maggy Biskupski en avait révélé des choses, au Sénat et dans les interviews ! Tout ça pour quoi ?


Pourtant Maggy Biskupski en avait révélé des choses, au Sénat et dans les interviews ! Tout ça pour quoi ?

Audition MPC au Sénat

Guillaume Lebeau, auteur du livre « Colère de flic » et Maggy Biskupski, présidente de l’association Mobilisation des Policiers en Colère, étaient auditionnés le 7 février 2018 au Sénat dans le cadre de la commission d’enquête sur l’état des forces de sécurité intérieure

EMISSIONS TV :
– Enquête exclusive 2016 Reportage FR La BAC en action dans les banlieues chaudes reportage 2016


Paris la nuit : enquête sur une délinquance qui ne s’arrête jamais

COMPLÉMENT concernant les interventions de Maggy Biskupski.

– reportages  Maggy Biskupski

Au moins une douzaine de videos ici.

– Documentaires sur Maggy Biskupski

Idem ici 

-Reportages  police de nuit la BAC,  avec ou sans Maggy Biskupski, c’est ici 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


8 thoughts on “Pourtant Maggy Biskupski en avait révélé des choses, au Sénat et dans les interviews ! Tout ça pour quoi ?

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    ARTICLE : EN FINIR AVEC LA MYTHOLOGIE MIGRATOIRE
    URL : http://jean.messiha.over-blog.com/2018/09/en-finir-avec-la-mythologie-migratoire.html
    AUTEUR : Jean MESSIHA – (FN/RN)
    DATE : 15 Septembre 2018

    I – INTRODUCTION

    La France, vieux pays d’immigration, est en plein doute sur sa vocation de terre d’accueil et les raisons abondent pour expliquer cette remise en cause qui trouble profondément une partie de nos élites politiques, intellectuelles et artistiques. Le débat sur l’immigration a deux grands volets : l’identité et l’économie. Inutile de s’étendre sur le premier volet, toujours propice à des débats sans fin avec nos adversaires, qui n’hésitent pas à le passionner tout en le ponctuant d’accusations infâmantes. Tenons-nous en à ce qui est vérifiable et donc indiscutable. Cela est d’autant plus important que les preuves de notre discours existent mais que, paradoxalement, notre mouvement ne les a jamais véritablement exploitées politiquement.
    ….

    II – Le CONSTAT

    :::2.1. L’immigration : quels chiffres ?:::

    De là la première cause du décalage entre les chiffres et la réalité : les enfants d’immigrés représentent 7,3 millions de personnes, soit 11% de la population française. Si l’on s’en tient donc uniquement au pourcentage des immigrés de première génération (6 millions) et de leurs enfants (7,3 millions) nous arrivons au pourcentage impressionnant de 13,3 millions de personnes soit 20% de la population française.
    D’où provient ce chiffre de 7,3 millions de personnes ? De calculs alambiqués d’identitaires mal intentionnés ? Non, de l’INSEE ! Et voici un tableau produit par le très pro-migrants quotidien « Le Monde » dans un article en date du 2 février 2017

    IMG : GRAPH – Algérie, Italie, Maroc, principaux pays d’origine des enfants d’immigrés
    :::: https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/71/21/20180916/ob_021558_descendants-d-immigres.png

    Nous voyons la part considérable qu’occupe les descendants d’immigrés originaires des pays du Maghreb et d’Afrique sub-saharienne et de Turquie, avec une tendance à l’accroissement puisque l’essentiel de l’immigration que nous recevons provient de ces régions et que la natalité de ces immigrations est bien supérieure à celle des populations européennes, qu’elles soient d’ailleurs immigrées ou non.

    :::2.2. Economiquement, l’immigration n’est plus une chance pour la France:::


    En résumé, les chiffres confirment notre intuition collective. Citons quelques extraits révélateurs du rapport de l’INSEE sur le dernier recensement :

    :::Taux de chômage::::

    « En 2016, le taux de chômage des étrangers (20%) est deux fois supérieur à celui des personnes de nationalité française (9%). Cette différence est encore plus marquée pour les étrangers non originaires de l’Union Européenne (UE), notamment les femmes (27%) ».

    Ou encore : « le taux d’emploi est faible parmi les immigrés originaires du Maghreb et de Turquie. En revanche la part des personnes au chômage en provenance de ces pays est élevée. Il en va de même de la part de personnes inactives mais non-retraitées (femmes au foyer par exemple) ». Le tableau suivant directement issu de l’Enquête Emploi de l’INSEE est frappant.

    IMG : GAPH – Taux de chômage selon la nationalité en 2016
    :::: https://img.over-blog-kiwi.com/0/79/71/21/20180916/ob_6c6c3a_chomageetrangers1.png

    Il nous indique que les étrangers hors-UE sont près de trois fois plus au chômage que les Français et les ressortissants de l’UE en France, d’autres chiffres extrêmement alarmants nous montrent que le taux de chômage des jeunes étrangers hors-UE s’établit à plus de 31% !

    ***Emploi des femmes***

    ***RSA et prestations sociales***

    ***Accession à la propriété***

    III – ANALYSE

    – …Oui, l’immigration a eu un effet positif sur notre pays lorsqu’il est sorti de la terrible saignée humainede la Grande Guerre et quand la France s’est reconstruite post-1945 ou encore durant les « Trente Glorieuses » avec ses taux de croissance élevés et les grands travaux d’infrastructures qui façonnaient le pays….

    – Non, nous n’avons plus besoin de main-d’œuvre étrangère supplémentaire dans un pays férocement désindustrialisé qui compte déjà plus de 400.000 étrangers hors-UE sans emploi, chiffre qui bondit à environ 550.000 si l’on y ajoute les ressortissants de l’Union….

    – Non, la mobilité sociale des immigrations en provenance du continent africain et d’Asie Occidentale n’est globalement pas bonnequand on en revient aux quatre indicateurs précédents (chômage, femmes en emploi, occupation de HLM et recours au RSA), fait que confirment les chiffres de la répartition des immigrés par catégories socio-professionnelles.

    – … Non, les immigrés hors-UE actuels ne « paient pas nos retraites » quand on voit leur taux de chômage et le taux de participation au marché du travail marginal des femmes et en particulier celles d’Afrique du Nord et d’Afrique sub-saharienne. …

    – Non, les nouveaux migrants pauvres ne dopent pas l’économie car « ils augmenteraient la consommation » et cela pour une raison assez simple. Notre appareil productif n’est pas bien positionné dans la production à bas coût à tel point que les économistes libéraux sont hostiles à une relance économique par la demande des ménages modestes et financée par davantage de déficits budgétaires ou sociaux car, disent-ils, ces ménages au pouvoir d’achat serré privilégient les produits importés à bas coût… …
    …/…

    – Leur très faible capacité d’épargne, souvent absorbée par les transferts « au pays », rend l’acquisition d’un logement, élément non-négligeable de notre activité économique, rare.

    – … Le simple bon sens commande de déjà parvenir à mettre au travail les résidents existants, Français ou non, avant de se dire qu’on a besoin de plus de bras ! Et quand bien même l’on considérerait qu’en situation de plein emploi il reste un chômage dit « frictionnel » de 4% environ, cela signifierait qu’il y a de toute façon encore environ 3 millions de personnes à « mettre au boulot » avant de manquer de main d’œuvre en France.

    IV.- CONCLUSION.

    En conclusion et en dépit d’« études » produites par des idéologues, l’immigration en tant que telle, et en particulier celle de migrants pauvres et ne possédant pas de qualifications rares dans une économie encore en faible croissance et très loin du plein emploi, n’a aucune justification rationnelle si ce n’est celle de rester fidèle à une idéologie migratoire, dont la volonté de « changer de peuple » est le ressort fondamental.

    ______________________________
    VOIR AUSSI :
    – Sortir du piège de l’euro, sans sortir de l’euro (dans l’immédiat)
    :::: http://jean.messiha.over-blog.com/2018/10/sortir-du-piege-de-l-euro-sans-sortir-de-l-euro-dans-l-immediat.html

    Et son droit de réponse à une attaque du canard enchaîné :
    – Un Canard sans Tête ne devrait pas barboter dans l’économie.
    :::: http://jean.messiha.over-blog.com/2018/10/un-canard-sans-tete-ne-devrait-pas-barboter-dans-l-economie.html

  2. Moktar

    Je m’interroge, comme du reste beaucoup de Français qui commencent à prendre connaissance du fonctionnement de la Police en général et des « contrôleurs » en particulier.
    Suicide interrogatif?

  3. denise

    dans un premier temps, merci Marcher s.d.o. pour cet article important – je découvre cette vidéo de la commission d’enquête au Sénat – où l’on perçoit la difficulté de travailler de ces policiers qui , non seulement ont à faire à l’extérieur mais aussi  » à l’intérieur » , c’est à dire que même assermentés, ils sont mis face à face avec les délinquants par leur hiérarchie ; ce genre de procédé n’est pas vieux , on se demande comment est venu ce glissement où l’on pense que policiers et délinquants sont des bandes rivales ! Je ne vois pas alors comment nos policiers peuvent « tenir » ! c’est impossible pour des êtres humains normalement constitués . Votre article ‘est aussi un bel hommage à cette policière qui a fait , sans aucun doute possible, avancer les choses, les exprimer , mais qu’elle a payé très cher .

    1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

      Bonsoir @Denise ;

      Merci, mais surtout merci pour elle puisque elle, malheureusement n’est plus en mesure d’apprécier vos paroles qui auraient été certainement un soutine.

      Vous remarquerez que cette commission a eu lei au mos de février de cette année. Moi, je n’y vois pas une femme rendue…

      Je ne sais pas s’il s’agit réellement d’un suicide ; peut-être que oui ! et malheureusement de toutes les façons la responsabilité de la mort de cette personne, quelle qu’en soit la cause, retombe sur les épaules des gouvernements successifs depuis plusieurs décennies.

      Il me semble que c’est au tout début du mandat de Hollande qu’il y a des suicides à la pelle dans les forces de l’ordre, police, gendarmerie, armée ????
      Ils vont lancer l’appel à recrutement devinez qui va se pointer en masse ? Avec les honneurs s’il vous plaît et les baffes pour les « mauviettes gauloises » ; ils sont montés tellement haut dans leur ignominie qu’ils en sont bien capables.

  4. frejusien

    Merci @MSDO pour ce travail de recherche remarquable, et précis, nous donnant des infos bien chiffrées

    je viens d’apprendre l’existence d’une association qui s’est donné pour mission de repeupler les campagnes avec des migrants, cette dernière aurait demandé 10 000€ euros de subventions pour mener à bien son projet,
    j’ai la rage !!!

Comments are closed.