Marine Le Pen : il faut supprimer l’AME réservée aux clandestins et instaurer la priorité nationale !


Marine Le Pen : il faut supprimer l’AME réservée aux clandestins et instaurer la priorité nationale !

En séance à l’Assemblée nationale sur le projet de loi de finances (8 novembre), Marine Le Pen a demandé la suppression de l’AME pour les clandestins et l’instauration de la priorité nationale, alors que tant de Français renoncent à se soigner…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


15 thoughts on “Marine Le Pen : il faut supprimer l’AME réservée aux clandestins et instaurer la priorité nationale !

  1. Ottin

    Oui chère marine il serait temps de rétablir la préférence nationale…nous sommes des modestes retraites qui perçoivent 820€ de retraite mensuelle.une fois payé toutes nos charges fixe il nous reste moins de 300€ pour vivre un mois entier. La cmu nous a été refusée nous sommes trop riches nous dépassons le plafond..!! D ce fait nous n’avons pas de mutuelle ,nous évitons de nous soigner , quant aux parasites qui affluent à nos frontières on leurs accordent toutes les aides dont AME , et nous qui avons travaillés et cotisé pour ce pays on nous saigne..la fin du règne du lâche macron..est proche…le modeste peuple va le juger pour haute trahison..et cela des les prochaines élections.

    1. denise

      même si , même si .;écrivez à vos députés , il faut absolument leur mettre les pieds dans la terre glaise ..( ils savent mais ils savent avec distance ! ) Demandez comment vous pouvez avoir une mutuelle quand des étrangers sont soignés sans cotiser .; demandez à d’autres de faire la même chose .
      Mme LePen parle de l’Ame depuis longtemps , 15-20 ans , a même produit des tracts , la droite a repris le thème bien après , mais il n’y a pas plus sourd que celui à qui on ne  » ch.. » pas dans les bottes !

    2. Celtilos

      tout a fait de votre avis, de plus que je suis dans ce cas la 825€ de retraite et a peine 300€ par moi pour me nourrir entretenir la maison et la voiture indispensable en campagne, donc très difficile voir impossible de se soigner, et quant je vois tout ce que l’on offre a ces pourritures de parasites j’enrage…

    3. frejusien

      Méfiez-vous des assistantes sociales qui vous racontent n’importe quoi, car elles veulent réserver les droits aux seuls étrangers,
      renseignez -vous dans des endroits différents, vous finirez par trouver un assitant honnête

  2. Lorcy

    Que de vérités sortent de la bouche de Marine le Pen, c’est tristement la réalité. Priorité aux nationaux, priorité à nos retraités, priorité à nos travailleurs pauvres, priorité à nos familles, avec des têtes blondes. Que dirait-on d’un père de famille qui s’occupe des enfants du voisin et qui laisse les siens crever ? C’est pourtant ce que fait Macron et ses prédécesseurs, ras le bol de cette politique qui favorise les envahisseurs, on voudrait détruire une nation, on ne s’y prendrait pas aussi bien, Macron et les siens, devront un jour, rendre des comptes……

  3. La moutarde me monte au nez

    Quand on pense que l’entretien d’un mineur isolé nous coûte 50.000 € par an.
    Ne serait il pas plus judicieux de donner des allocations familiales plus décentes aux familles françaises, voire un salaire de complément à la femme au foyer qui se consacre à l’education de sa progéniture,pour les inciter à avoir plus d’enfants.
    Nous avons forcément une dénatalité lorsque le mari perçoit un salaire de misère qui oblige son épouse à travailler également pour payer la place en crèche de leur unique enfant, si tant est qu’ils en trouve une.
    Pendant ce temps les envahisseurs croulent sous les aides de toutes sortes encore multipliées grâce à la polygamie.

  4. Amélie Poulain

    C’est d’une évidence….

    Quand on remplit son caddie ce n’est pas pour le voisin en laissant sa famille mourir de faim, enfin pour les gens normaux.

  5. J

    C’est une évidence. Pourquoi la France s’occupe-t-elle des autres qui lui crachent dessus et laisse-t-elle crever ses propres enfants ?

  6. frejusien

    L’AME est un véritable scandale, quand la moitié des français ne peuvent plus se soigner faute d’argent, faute de médecins dans les campagnes,
    Les mutuelles que les retraités ne peuvent plus payer, qui demandent toujours plus, en remboursant toujours moins,
    alors que la sécu avait été fondée pour prendre en charge la TOTALITÉ des soins
    et que dire des prothèses, dentaires et autres qui sont fournies gratuitement à tous ceux qui débarquent alors que beaucoup de vieux français restent sans dents,
    Ce milliard serait tellement utile dans les hôpitaux !!!

  7. Charles Martel 02

    Pas plus tard qu’hier dans un cabinet de radiologie, j’entendais la secrétaire qui accueillait une patiente, Nom, Prénom ,etc et la secrétaire demande le nom de la mutuelle et la patiente répond qu’elle n’en avait pas. Inutile de vous dire que cette patiente était tout ce que déteste Macron et sa bande de foutriquets :
    Plus de 70 ans, française et blanche, . Voila les français type pour qui la solidarité tant clamée par nos connards de gouvernants ne joue pas, pour cette femme française âgée c’est tu payes ou tu crèves!!!

  8. Diogène

    N’oubliez pas aussi que nos impôts et autres taxes servent à financer notamment les « mineurs » non accompagnés : coût par « mineur » 50 000 euros par an et il y en a 40 000 en 2018 ! Ils viennent de » pays sûrs », comme la Côte-d’Ivoire, le Sénégal, la Cameroun, et certains pays de l’Est, etc…,se nourrir sur la bête…L’Etat français aux mille mamelles généreuses…

    Qu’attend donc « micron » pour renvoyer ces « migrants » au sein de leur famille, dans leur pays ? C’est aux dirigeants de la Côte-d’Ivoire de prendre en charge financièrement sa jeunesse, ces soi-disant « mineurs non accompagnés » (tous nés en 2001 ?! même quand ils ont plus de 50 ans…) qui arrivent en éclaireur sur le sol français en vue de faire venir leur famille, leur village, leur tribu…

    Mais Micron éclairé, lui, par la grandeur de ses missions et perturbé par le torse musclé de certains jeunes antillais (il en frémis encore, diable…) est surtout obsédé par les lépreux et les vilains « d’extrême droite » et les « nationalismes ».

    L’islamisation qui court et le tsunami migratoire : il s’en fout complètement tant que les couillons de français payent, payent, payent…Mais les moutons commencent à en avoir plus qu’assez…Le 17 novembre ça va gueuler !!!

Comments are closed.