Castaner, Macron et Moix ont tué Maggy Biskupski, la Présidente des Policiers en colère


Castaner, Macron et Moix ont tué Maggy Biskupski, la Présidente des Policiers en colère

Les ordures ! Ils l’ont tuée.

Elle aimait son métier, elle aimait la justice et l’ordre,  elle aimait la France. Ils l’ont tuée.

Elle avait 36 ans, elle travaillait à la BAC des Yvelines. Elle se battait depuis 2 ans contre l’administration, contre la justice, contre les règlements, elle était harcelée par l’ IGPN parce que pas politiquement correcte. Elle s’est suicidée avec son arme de service hier soir.

Ils l’ont tuée. Ils l’ont assassinée. Les ordures. J’ai honte de mon pays et de ses dirigeants. Abominables, criminels.

Maggy Biskupski était sortie de l’ombre après l’attaque, au cocktail molotov, de deux voitures de police à Viry-Châtillon, dans l’Essonne, le 6 octobre 2016. Elle avait créé son association « Mobilisation des policiers en colère », et les policiers avaient manifesté pendant plusieurs semaines, pendant 18 jours… Très grand désordre, très grand crime aux yeux d’un Cazeneuve, d’un Collomb, d’un Castaner, d’un Macron. 

Rien n’avait changé malgré les 18 jours de manifestations. Et pour cause. Avec un Macron, un Collomb, un Castaner qui achètent la paix sociale en interdisant tout aux flics et en tolérant l’inacceptable sur notre sol, la partie était perdue d’avance. 

Dire tout haut ce qui se passe quand on est policier ? Attaquer le pouvoir, la justice ?

Grave erreur. Ou plutôt faute grave. Pour être sortie de son devoir de réserve, elle était harcelée par la police des polices, l’IGPN.

Les faits datent de 2 ans, et elle était encore et toujours mise sous pression, soumise à interrogatoires, à enquêtes… Elle subissait ce que pas une des petites racailles protégées par Castaner-Macron ne subissent.

C’est qu’elle dénonçait ce que tout le monde sait mais qu’il faut taire… 

En France, qu’un policier ose dire que la justice ne fait pas son boulot en relâchant systématiquement les délinquants qu’il arrête, c’est une faute.

Oseront-ils rendre publique la lettre qu’elle a écrite avant de se donner la mort ?

Que s’est-il passé vendredi dernier, avec Castaner ? Qu’a encore dit ou fait cet immonde, vendredi, qui pourrait avoir conduit Maggy à se tuer lundi ? 

Beau portrait d’elle dans le Figaro :

 

A retenir, ces passages, qui disent tout d’elle, de son courage, des bâtons qu’on a mis dans ses roues :

Et ce salopard de Yann Moix, co-responsable lui aussi de sa mort, qui, en septembre dernier, oui, en septembre, lui reprochait  publiquement de « chier dans son froc », comparant les policiers à des chirurgiens, lui reprochant de faire son travail, comme si elle était responsable quand le pouvoir l’envoie maîtriser des manifestations de jeunes contre « la loi travail », l’accusait de venir se ridiculiser dans les medias, de s’en prendre aux pauvres et aux plus défavorisés ( suivez mon regard, les dealers et autres racailles de banlieues, les copains de Moix ) et accusait la police française d’être  une des plus violentes d’Europe :

Comment a-t-elle pu se maîtriser, rester stoïque pour ne pas balancer son poing dans la gueule à ce salaud et partir ? Quelle maîtrise de soi elle avait… Il a fallu qu’ils lui tapent sacrément dessus pour venir à bout d’une telle femme.

Et les autres, les policiers qui restent ? Ont-il tout cassé pour obtenir les excuses de Moix à défaut de sa mise au rebut ? Et le CSA  si prompt à taper sur Zemmour, rien pour dénoncer  Moix ?

Prise en sandwich entre Macon ( ou Castaner ou IGPN, c’est pareil ) et Yann Moix ; entre le désir de la faire plier, de la condamner pour avoir dit non, par tous les moyens, et l’abjection d’un Moix, elle est morte. 

Que vont faire les policiers ? Rentrer dans le rang ou sortir massivement de leur devoir de réserve, sortir massivement dans la rue ? Exiger la démission de ce gouvernement de salauds ?

Sera-t-elle morte pour rien ?

Question de béotienne, s’est-elle suicidée ou bien l’a-t-on suicidée ?

On rappellera en passant que son association avait annoncé qu’elle serait aux côtés des bloqueurs samedi prochain….

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


34 thoughts on “Castaner, Macron et Moix ont tué Maggy Biskupski, la Présidente des Policiers en colère

  1. Joël

    Sans doute fichée comme « témoin gênant » à l’intérieur. Leur mur doit être plus fourni que celui des cons.

    1. nom

      Je fait confiance à la justice de mon pays, et je fait confiance à la police de mon pays, pour faire toute la lumière, en toute impartialité, sur les causes réelles et profondes de ce décès.

      1. Charles

        Tu rigoles Anatole! je pense que la majorité des flics vont fermer leur gueule et se venger en foutant des PV à tire l’arigo aux franchouillards sans défense !!! ils vont bomber le torse quand ils foutrons une prune pour excès de vitesse, 82 km/h au lieu de 80 !!!

  2. David BelhassenDavid Belhassen

    Un jour viendra, je l’espère et j’y aspire, que tous les salauds du monde entier, et en particulier les dirigeants criminels, seront pendus haut et court pour cause de « Haute trahison ». .

  3. La moutarde me monte au nez

    Cette nouvelle m’attriste.
    C’est consternant d’assister chaque jour, impuissant, à cette inversion complète des principes et des valeurs.
    De quelque bord qu’on soit, rien ne peut expliquer cette tolérance coupable envers la racaille et cet acharnement sur les représentants de l’ordre.
    La morale et le civisme n’appartiennent à aucun parti ni à aucune religion.
    Quand remettrons nous les choses en place?
    C’est complètement fou d’en arriver à penser à une révolution non pas pour détruire l’etat, mais pour rétablir ce qu’il n’aurait jamais dû cesser d’être.
    Un état qui accomplit sa part du contrat social, la seule qui justifie que nous acception de donner, en échange, une part importante de nos revenus:
    la protection, la sécurité, l’ordre, la justice, la santé et l’éducation.
    Si l’etat continue à persister à ne remplir que sa tâche de collecteur d’impôts en continuant d’abandonner la France en se repliant partout, alors ce sera une situation à la Mad Max, chacun devra assurer sa propre sécurité et rendre sa justice.

  4. Cat

    Je suis dégoûtée de voir surtout qu’encore une fois aucun de ses collègues ne bougera son cul pour se faire entendre.. Les forces de l’ordre réunis ensemble dehors ? Je suis certaine que les patriotes résistants les suivraient même pour demander la démission de ce gouvernement clairement islamique.. La ras le bol gronde de plus en plus et ça va péter..

  5. frejusien

    Le répugnant yann moix ne cherche qu’à faire de l' »effet », il est à gerber avec sa morale à deux balles, et son ton péremptoire de môssieur je sais tout, il adore écraser ses interlocuteurs, un vrai petit Hitler journalistique,
    il a bien de la chance de vivre en France, car ailleurs, il se serait vite fait éclater sa sale tronche, qui a besoin d’être redressée

  6. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    HS mais important : Manifestation Gilet Jaune Vaucluse : Source : https://www.ledauphine.com/vaucluse/2018/11/12/les-gilets-jaunes-demandent-la-dissolution-de-l-assemblee-nationale.

    En outre, les manifestants demandent de nouvelles élections où chaque groupe de citoyens désignera un candidat pour d’éventuelles élections élections législatives. Source de lecture réservée aux abonnés : https://www.ledauphine.com/vaucluse/2018/11/12/les-gilets-jaunes-veulent-creer-des-assemblees-citoyennes

    Il semble donc que le 17 Novembre ne sera que le premier chapitre de ce nouveau mouvement qui veut aller plus loin. Si cela pouvait faire tache d’huile…

  7. Fomalo

    Il doit en effet y avoir un rapport avec l’annonce du 5 novembre par MPC de son ralliement au mouvement de contestation. Surtout après ce que Castaner a martelé ce matin sur les ondes, selon quoi TOUT serait mis en oeuvre de la part du gouvernement pour empêcher (en substance) cet inadmissible blocage.

  8. Christian

    Si ce n’était pas si dramatique on pourrait penser que voyant arriver Castaner elle s’est dit « je préfère partir que de rester sous les ordres de ce tocard ».Reposez en paix madame.

  9. YKempenich

    Merci Christine et Pierre pour ce soutien !

    Maintenant, dans les médias (sauf Libé qui ne s’intéresse pas au suicide de Maggy Biskupski), c’est le bal des hypocrites.

    Après le mot de Castaner, le meilleur vient d’Alexis Corbières, député LFI :

    « Vite une Commission d’enquête » sur les suicides des policiers et des gendarmes, pour « agir contre cette souffrance »

    https://www.lemonde.fr/police-justice/article/2018/11/13/maggy-biskupski-la-presidente-de-l-association-policiers-en-colere-retrouvee-morte_5382724_1653578.html

    1. denise

      oui sidération , désolation ! nous l’avons encore entendu il y a peu, sur un plateau télé ! Espoir : si ces personnes là « partent  » je ne sais pas si on peut en avoir !

    1. Pierucci

      Quel scandale ! Ce petit connard de Yann Moix c’est lui qui n’a rien dans le pantalon ! Honte à toi petit trouillard fielleux ! Tu n’as pas eu honte d’insulter cette femme qui elle en avait des couilles ! Tu n’es qu’un petit planque à vomir !

  10. Catherine Terrillon

    Yann Moix, un moralisateur … pour les autres. Et un vrai dégonflé. Parce que lui son « courage », c’est de dégommer les « méchants flics » sur un plateau de télévision. Mais il n’aurait surement pas le centième du courage d’un flic ordinaire. Un rejeton attardé de l’idéologie soixantehuitarde. Sauf que la situation de la France a beaucoup changé depuis ce temps là.

  11. Titi

    « elle était harcelée par le GIGN parce que pas politiquement correcte » (premier paragraphe)
    Vous voulez sans doute dire L’IGPN?

  12. Pierucci

    Quel scandale ! Ce petit connard de Yann Moix c’est lui qui n’a rien dans le pantalon ! Honte à toi petit trouillard fielleux ! Tu n’as pas eu honte d’insulter cette femme qui elle en avait des couilles ! Tu n’es qu’un petit planque à vomir !

  13. Amélie Poulain

    Quelle terrible nouvelle, pas de mots.

    J’espère que la vérité sur ce « suicide » (?) sera révélée..

    Un exemple que cette femme, qu’en disent ses collègues ?

    Pensées attristées pour elle et sa famille.

  14. Daniele

    Ce petit connard de Yann Moix n’a pas de face , ce fielleux planque s’est permis d’insulter la police le cul au chaud sur les plateaux , honte à toi celui qui n’en a pas de couilles c’est toi , honte à toi , c’est à cause de merdes comme toi irresponsable qu’on en est la ; j’espère que tu n’auras jamais besoin de la police pour sauver ta face de minable et de lâche !

  15. Jean-Louis

    Euh le suicide j’y crois pas trop. Soit elle a été assassinée au sens propre. Soit elle a été poussée, par des moyens inavouables (drogues ? mercenaires pour lui pourrir la vie ?), à se suicider.

  16. Jean Némar

    Je vous rappelle qu’un « suicide » c’est se donner la mort. Personne ne l’a suicidée c’est elle qui s’est tuée toute seule.

    La police aime bien se faire passer pour des victimes ces derniers temps, à croire que c’est la mode de se victimiser, ce qu’on reproche beaucoup aux minorités tiens, c’est bizarre…

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      Même si le pouvoir emploie largement la Police contre les patriotes (et les automobilistes !), la Police vit face aux voyous une situation infernale.

      Nous devons donc la soutenir et d’abord pleurer cette policière très courageuse …

    2. Amélie Poulain

      @Jean Némar

      Moi en tous les cas je n’aimerais pas vivre ce que vit la police, c’est insupportable. Je comprends leur sentiment d’inutilité quand ils se donnent du mal pour arrêter des délinquants qu’ils retrouvent dans la rue dès le lendemain (les victimes aussi ont la joie de retrouver libres comme l’air leur agresseur, tout le monde le sait).

      Sans entrer dans les détails, vous trouvez normal ce non-respect et cette violence (le mot est faible) envers ceux qui représentent l’Autorité et la protection des citoyens ?

      Vos propos donnent envie d’être dégoûté de donner de son temps voire sa vie (cf le couple de Magnanville horriblement assassiné devant leur enfant de 3ans) pour aider et protéger les autres.

    3. Mathilde Priest

      Parce que vous trouvez qu’il est normal de se decarcasser pour arrêter des voyous souvent au risque de leurs vies pour les retrouver librent le lendemain ? Oui le suicide c’est se donner la mort, les meurtres déguisés en suicides et les enquêtes truquées existent et quand on est bien placés c’est facile ouvrez les yeux, enlevez vos oeillères

  17. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    C’est étrange, je n’y crois pas. Une femme forte et battante… Certes, nul est prophète en son pays mais se suicider à quelques jours d’un mouvement qu’elle aurait dit vouloir rallier ? Tsss tsss…

    Les bras cassés qui constituent le gouvernement du locataire de l’Élysée brandissent évidemment le spectre de débordement, de morts, de casse et Dieu sait quoi et soulignent le fait que les groupes de manifestants Gilet Jaune 17 n’ont aucun guide (leader) digne de ce nom pour les contenir, qu’ils n’avaient aucune logistique, aucune directive, tout ceci, bien entendu pour diaboliser les manifestations.

    Quand on assiste impuissant aux débordements des « sauvageons » tels les radicalisés fichés S, antifas, les racailles, les clandestins pudiquement appelés migrants qui se croient en terre conquise, les islamistes radicaux qui sont passés à l’acte, on est en droit légitime de constater que ces hommes et ces femmes censés protéger la France et les Français et agir dans leurs intérêts parlent en experts.

  18. Flupke

    Un rare bon point à Ruquier qui a remplaçé le grand inquisiteur Moix, à son foutu tribunal télévisé ONPC. Le remplacant Consigny n’y restera pas longtemps, j’en mets ma main à couper. Trop à « droite ».

Comments are closed.