Vive la Pologne qui a fêté sa renaissance grâce à la victoire de la France et de nos alliés le 11-11-18


Vive la Pologne qui a fêté sa renaissance grâce à la victoire de la France et de nos alliés le 11-11-18

Le 11 novembre est une des deux fêtes nationales polonaises.

Hier, le 11 novembre 2018, plus de 200 000 personnes ( plus du double de l’an dernier ) ont défilé à Varsovie pour fêter le centième anniversaire de la renaissance de la Pologne, obtenue grâce à la Victoire de la France et de nos Alliés.
La Pologne n’existait plus depuis 123 ans !

La foule a chanté l’hymne polonais.

Pour ceux qui voudraient chanter avec nos amis Polonais, en voici les paroles :

Jeszcze Polska nie zginęła,
Kiedy my żyjemy.
Co nam obca przemoc wzięła,
Szablą odbierzemy.

Refren x2 : ( = refrain )
Marsz, marsz, Dąbrowski,
Z ziemi włoskiej do Polski:
Za twoim przewodem,
Złączym się z narodem.

Przejdziem Wisłę, przejdziem Wartę,
Będziem Polakami.
Dał nam przykład Bonaparte,
Jak zwyciężać mamy.

Refren x2

Jak Czarniecki do Poznania
Po szwedzkim zaborze,
Dla Ojczyzny ratowania,
Wrócił się przez morze.

Refren x2

Już tam ojciec do swej Basi
mówi zapłakany:
« Słuchaj jeno, pono Nasi
Biją w tarabany ».

Refren x2  »

Pas fastoche, hein ?

Alors, en voici une version sous-titrée en français :

 

Vive la Pologne !
Vive la France !

Complément de Christine Tasin

Voici deux videos envoyées par l’un des responsables de Résistance républicaine, notre « Cauchois de souche », qui participait hier à Varsovie à cette fête incomparable et en garde un souvenir ébloui.

 

Et le final au stade  !

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




4 thoughts on “Vive la Pologne qui a fêté sa renaissance grâce à la victoire de la France et de nos alliés le 11-11-18

  1. claude t.a.l

    J’aurais dû préciser quelque chose, et qui explique pourquoi j’ai tant cité les paroles de l’hymne polonais , qui s’intitule :
     » Mazurek Dąbrowskiego  » ( la mazurka de Dąbrowski )

    – Dąbrowski ( ça se prononce Dombrovski ) était un général de l’armée française pendant la Révolution ( notamment en Italie ) et pendant l ‘Empire.
    Après l’abdication de Napoléon, il était retourné en Pologne .

    Son rôle en Italie explique le refrain de l’hymne polonais :

     » Marche, marche Dombrowski,
    De la terre italienne vers la Pologne ;
    Sous ta direction,
    Nous nous unirons avec la nation.  »

    – L’hymne national de la Pologne est le seul qui chante les louanges de Napoléon :

     » Bonaparte nous a donné l’exemple,
    Comment nous devons vaincre.  »

  2. claude t.a.l

    J’aurais dû aussi citer, tout de suite, la pièce Alfred Jarry , publiée et jouée en 1896 ,
     » Ubu roi « , qui se passait :

     » en Pologne, c’est à dire nulle part  » ! ( la Pologne n’existait plus en 1896 ! )

    Je dois avoir un mécanisme à retardement, en ce moment !

  3. Titi

    J’ai lu un article de Michel Janva qui se conclut ainsi:
    « Le maire gauchiste de Varsovie VOULAIT FAIRE INTERDIRE CE DÉFILÉ.
    Dès l’interdiction le président de la République et le Premier ministre avaient fait savoir que serait organisé un défilé officiel, et que tous les Polonais étaient conviés. Jeudi soir, le tribunal de district de Varsovie a annulé cette interdiction. Le juge a rappelé que le droit de réunion était garanti par la Constitution et qu’il fallait des raisons convaincantes pour interdire une manifestation. Mais bien entendu, ce sont les nationalistes polonais qui sont liberticides… »

  4. bm77

    C’est la première fois que j’entends l’hymne Polonais, merci à Résistance républicaine de me l’avoir fait découvrir moi qui a des origine Polonaise par mon père .
    Mon grand père est mort à Katyn, en 1940 et ma grand mère a été déportée au Kazasthan avec deux de mes tantes et mon père a du se sauver et s’est enroleé à 17 ans dans l’armée Polonaise en exil pour échapper à la police soviétique . Il n’avait pas le choix. Et cet hymne sonne d’une façon particulière puisqu’il parle de Dobrowski qui revient d’Italie. Je me rappellle que mon père aimait le peuple Italien qu’il a apprécié lorsqu’il a fait la campagne d’Italie et Montecassino de triste mémoire dans la 5ème armée Anglaise qui comportait le contingent des soldats Polonais en exil.
    Et ce qui est émouvant c’est que mon grand père maternel ait participé à la victoire de la France sur l’allemagne à Verdun qui a permis à la Pologne de retrouver un pays qui n’exsitait plus jusque là mais qui perdurait dans l’âme Polonaise

Comments are closed.