Pierre Cassen « Fichier ethnique du PSG : la chasse aux Blancs de Plenel »(video )


Pierre Cassen « Fichier ethnique du PSG : la chasse aux Blancs de Plenel »(video )

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Pierre Cassen

Fondateur de Riposte laïque


12 thoughts on “Pierre Cassen « Fichier ethnique du PSG : la chasse aux Blancs de Plenel »(video )

    1. Fomalo

      Pas fana de football pourtant, j’appuie complètement votre commentaire. La transposition du grand remplacement se fait autant dans le sport que dans l’école, à la télévision, bref partout où l’on pourrait apprendre en se réjouissant, avec les limites qui s’imposent.. Celles-la, elles sont transgressées et dévoyées depuis longtemps.Merci à Pierre pour ces « brèves » éclectiques. Bonne santé, et longue vie pour ça!!
      Avec reconnaissance
      Scardannelli

      Reply
  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Ils osent ! Ils ont resservi le couvert ! Ils nous chargent des crimes musulmans !

    Et dans les autres pays, c’est la faute aux nationalistes Français aussi ?

    Et pourquoi n’aurait-on pas le droit de les accuser de diffamation ? Ils se permettent bien tout eux ; on peut à peine respirer ; tout juste bons qu’à rapporter de l’argent pour gonfler le budget qui servira leur politique inique.
    __________________________________
    Actes antisémites en hausse : passe d’armes entre Edouard Philippe et le Rassemblement national
    :::: https://francais.rt.com/france/55239-actes-antisemites-hausse-passe-darmes-edouard-philippe-rassemblement-national

    Le Premier ministre a publié sur Facebook un texte visant à dénoncer le regain des actes antisémites en France au cours de l’année 2018. Marine Le Pen et Louis Aliot ont réagi, estimant que les causes du mal n’étaient pas traitées.

    Le Premier ministre a pris la plume sur Facebook le 9 novembre pour alerter sur la très forte hausse des actes antisémites en France au cours des neuf premiers mois de l’année 2018 (+69%), après deux années de baisse. Dans son texte, Edouard Philippe a mis en parallèle cette situation avec l’histoire allemande, en faisant référence à la nuit de Cristal du 9 novembre 1938 au cours de laquelle les nazis se sont livrés à des exactions contre leurs concitoyens juifs : «Chaque agression perpétrée contre un de nos concitoyens parce qu’il est juif résonne comme un nouveau bris de cristal.»

    ==============================
    https://www.facebook.com/EdouardPhilippePM/posts/2466336686926329

    C’était il y a 80 ans, jour pour jour. Le 9 novembre 1938, les nazis livrèrent l’Allemagne à une nuit de violences dirigées systématiquement contre les synagogues, contre les magasins tenus par des Juifs, contre les habitations des Juifs. Le bruit sinistre des vitrines brisées a donné son nom à cet épisode terrible de l’histoire : la nuit de cristal.

    Pourquoi rappeler, en 2018, un aussi pénible souvenir ?

    Parce que nous sommes très loin d’en avoir fini avec l’antisémitisme. Je viens de prendre connaissance des chiffres les plus récents sur l’évolution des actes antisémites dans notre pays. Ils sont implacables. Alors qu’il était en baisse depuis deux ans, le nombre de ces actes a augmenté de plus de 69 % au cours des 9 premiers mois de l’année 2018.

    Elie Wiesel nous l’a enseigné en peu de mots : « le vrai danger, mon fils, se nomme indifférence ». Le Gouvernement a précisément choisi de ne pas rester indifférent.

    Ne pas rester indifférent, c’est mieux accueillir les victimes, savoir prendre en compte leurs plaintes, pour mieux sanctionner les auteurs. Dans le cadre du plan national de lutte contre le racisme et l’antisémitisme, nous avons décidé d’expérimenter un réseau d’enquêteurs et de magistrats spécifiquement formés à la lutte contre les actes haineux, avec un nouveau modèle d’audition. Je souhaite que cet effort soit poursuivi et amplifié. Le dispositif de « pré-plainte » en ligne est désormais opérationnel pour les victimes d’actes haineux (https://www.pre-plainte-en-ligne.gouv.fr).

    Ne pas rester indifférent, c’est éduquer les jeunes générations au respect de l’autre. Dès la mi-novembre, au ministère de l’Éducation nationale, une équipe nationale sera mobilisable en permanence pour intervenir dans les établissements scolaires en appui de tout enseignant confronté à l’antisémitisme. Sur ce sujet, comme sur toute violence, le gouvernement préfèrera toujours la transparence et l’action à la peur et au silence du #PasdeVague. Et je souhaite aussi mettre en valeur les initiatives menées pour défaire les préjugés racistes et antisémites. A ce titre, je remettrai, début 2019, le prix national Ilan Halimi, nouvellement créé.

    Ne pas rester indifférent, c’est ne rien laisser passer sur internet et les réseaux sociaux. Le Gouvernement engagera, en 2019, un chantier législatif pour obtenir le retrait rapide des contenus haineux. Il se battra pour que ce sujet soit traité comme une priorité par le Parlement européen et la Commission qui seront issus des élections de mai 2019.

    Chaque agression perpétrée contre un de nos concitoyens parce qu’il est juif résonne comme un nouveau bris de cristal. Le Gouvernement définit et met en œuvre des « plans contre » : contre l’antisémitisme, contre le racisme, contre l’homophobie. Il le fera avec détermination. Mais il appartient aussi à chaque Français de se mobiliser « pour » : pour la vie en commun, pour l’identité de la France, pour les valeurs de la République.

    ==============================

    Et de poursuivre : «Pourquoi rappeler, en 2018, un aussi pénible souvenir ? Parce que nous sommes très loin d’en avoir fini avec l’antisémitisme», avant d’évoquer les chiffres «implacables» des actes antisémites en France sur la partie écoulée de 2018.

    Ces chiffres ne sont «pas une surprise», a réagi le président du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) Francis Kalifat, interrogé sur LCI, qui ajoute : «L’antisémitisme est profondément ancré dans notre pays […]. On ne peut plus aller de plan en plan pour lutter contre l’antisémitisme, parce que nous constatons que ces plans qui se succèdent n’arrivent pas à résorber ce cancer qui gangrène notre société.»
    Le Rassemblement national pointe «l’islamisme radical»

    La présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, a vivement réagi aux propos du Premier ministre, estimant pour sa part que «refuser de désigner la cause» de la montée de l’antisémitisme, identifiée comme étant «l’islamisme radical» par son compagnon Louis Aliot, revenait à «se condamner à l’impuissance et donc [à] renoncer à le combattre». Selon le député des Pyrénées orientales et membre du bureau exécutif du Rassemblement national (RN) : «Pour lutter contre l’antisémitisme, il faut se concentrer sur sa source et avoir le courage de le combattre. Ouvrir les yeux sur la cause est déjà une première étape. Contre l’islamisme radical pas de faiblesse ! Toute ma sympathie à nos compatriotes visés par cette haine.»ne notre arrêt de mort.

    Marine Le Pen Compte certifié @MLP_officiel
    Marine Le Pen a retweeté Louis Aliot
    :::: https://twitter.com/MLP_officiel/status/1060800628023328768
    Refuser de désigner la cause de cette montée de l’antisémitisme, c’est se condamner à l’impuissance et donc renoncer à le combattre. MLP

    :::: Pour lutter contre l’antisemitisme, il faut se concentrer sur sa source et avoir le courage de le combattre. Ouvrir les yeux sur la cause est déjà une première étape. Contre l’islamisme radical pas de faiblesse ! Toute ma sympathie à nos compatriotes visés par cette haine.

    L’antisémitisme relève la tête

    Après une année 2015 record, les actes antisémites avaient nettement reculé en 2016 (-58%). La décrue s’était poursuivie en 2017 (-7%), avec 311 actes répertoriés, même si elle masquait une augmentation des actes violents visant les juifs.

    Selon les informations de l’AFP, le gouvernement prépare pour 2019 une modification de la loi afin de renforcer la lutte contre la «cyberhaine», en mettant la pression sur les opérateurs du Net. Le récent plan du Premier ministre contre le racisme et l’antisémitisme prévoit l’expérimentation d’«un réseau d’enquêteurs et de magistrats spécifiquement formés à la lutte contre les actes haineux», qui pourrait être étendu à l’échelon national, ainsi qu’un dispositif de pré-plainte en ligne afin de favoriser les signalements.

    Reply
  2. SarisseSarisse

    On se souvient du fameux constat du pourtant très socialiste Georges Frêche.
    Le recrutement devrait être tout de même sur le choix du meilleur joueur de chaque région et les proportions, l’étranger y compris d’ailleurs en Afrique a bien remarqué qu’ il y a un apparent déséquilibre dans l’équipe de France depuis la coupe du Monde de 1998.
    Les autochtones d’origine européenne et enracinés sont bien remplacés au niveau des équipes professionnelles et on ne les voit plus vraiment briller que dans des équipes amateurs, Griezmann qui aurait d’ailleurs des origines Yéniches (gitans de Suisse) a été repéré à partir de sa carrière brillante en Espagne sinon il aurait continué à vivoter, d’autant que son gabarit ne correspondait pas du tout à ce dont parlait justement l’ancien sélectionneur Laurent Blanc, les grands noirs puissants.

    On ne demande pas à l’équipe de France de ressembler à l’équipe d’Islande ou à l’équipe de Hongrie ou des île Feroés, mais sa population encore majoritaire devrait pouvoir se reconnaître s’identifier à travers quelques joueurs de la fameuse France périphérique,et non seulement 6 joueurs sur 22.
    D’autres équipes dans le monde connaissent ce déséquilibre comme l’équipe de Belgique, un peu moins l’équipe d’Angleterre où il y a d’ailleurs pratiquement pas de musulmans et quelques joueur noirs d’origine caribéenne.
    L’équipe d’Allemagne aligne deux joueurs noirs et quelques joueurs musulmans d’origine turque.
    L’équipe de Russie très majoritairement composé de russe slaves orthodoxe doit bien avoir un ou deux tatars, elle s’est offert également à travers Fernandes un joueur d’origine brésilienne tout est un problème de dosage de proportion afin d’éviter la ridicule ou la loufoquerie.
    Imaginez une équipe du Cameroun avec des joueurs blancs en surnombre imaginez une équipe de Corée avec seulement trois ou quatre coréens et tout le reste composé de personnels originaires d’autres continent.
    Trop de joueurs issus des anciennes colonies de l’Empire français finit par ressembler à une sorte de punition et de négation.
    Mais je n’aime pas particulièrement le foot je pourrais m’en moquer un peu, mais ce n’est pas avec un tel déséquilibre des équipes de sport qu’on combat efficacement le racisme c’est tout au contraire envoyer un message aux autochtones qui consiste à leur dire qu’ils sont devenus nuls ce qui est bien entendu complètement faux.
    L’équipe de foot de France finit par ressembler équipe de basket américaine 12 à 13 pourcents de la population retrouve dans une proportion de 80 % voir 90 % l’équipe nationale.
    Il se passe une ethnicisation de certains sports comme en Afrique du Sud le rugby est le score les blancs et le football celui des noirs.
    À force d’en faire trop les Français de souche se détacheront du football et se tourneront vers rugby le foot devenant le sport des banlieues maghrébines et africaines islamisées et rugby celui de la France périphérique et rurale même s’il y a parfois de ci i de la le recrutement et la naturalisation de joueurs maoris ou des îles Tonga à côté de quelques sud africains blancs.

    Reply
  3. néo

    De la même façon les abonnées de médiamerde sont consanguins d’indignités républicaines, mais surement pas blanc. La seule « vertu » de ses journaleux, c’est leur aptitude à dénoncer les failles de nos institutions pour faire le lit d’un ordre moral plus blanc que blanc; le noir et le gris. Ce type est une ORDURE;

    Reply
    1. denise

      raz le bol , quand j’ai entendu encore, ce journaliste la ramener ! si au moins il n’y avait pas de noirs ni de maghrébins dans cette équipe de France, on pourrait entendre , mais vraiment je ne vois plus l’intérêt de regarder du foot avec une équipe de France africaine et je pense que beaucoup de passionnés de foot vont se lasser , car ils ne s’y retrouveront pas ! quand aux statistiques ethniques j’espère que les dirigeants vont se défendre, je ne vois pas en quoi c’est répréhensible, à part la loi qui le dicte ! je me demandais à cet effet qui a encore inventé cet outil anti démocratique qui entrave toutes formes de liberté et qui se justifiait quand R.Ménard en a parlé pour sa propre commune au niveau de l’école ! et alors ! Je crois tout simplement qu’il faut détricoter des lois qui au fond n’ont aucun fondement véritable je ne vois pas en quoi c’est répréhensible , de savoir qui est qui , dans notre propre pays ! ce type est un fouille merde qui n’a rien à faire de positif dans sa vie

      Reply
  4. Conan

    Je me demande comment les stades peuvent se remplir de milliers de spectateurs pour voir un Gingamp/Rennes plus ressemblant à un Douala/Bamako qu’à un derby breton …

    Reply
  5. bm77

    Le Plenel qui est toujours à la recherche d’une suspicion de racisme chez le Français de souche ou le blanc parce que chez ceux de la diversité par leur race même ce n’est pas possible de l’envisager!
    En effet il n’y a pas de racisme émanant du maghrébin ni l’Africain .
    De toute façon ces gens pour certains politiques sont exemptés de toute responsabilité et d’ailleurs si on y regarde de plus prêt on a adapté nos lois pour qu’il en soit ainsi.
    Il sont là juste pour donner à des Plenel l’occasion de nous faire la leçon leur but étant d’éradiquer toute appartenance identitaire en dévalorisant ce qui a fait notre pays et en appuyant sur les périodes sombres de notre histoire comme si on pouvait, à l’échelle d’un pays et tout le long de son histoire être exempt de tout faux pas.
    Pou en revenir au foot dans le cas où quelques petits blancs seraient dégouttés par leur partenaire de la diversité et là c’est facile pour celui qui connait le foot, sport d’équipe par excellence de comprendre que ne pas faire de passe à un bon joueur est extrêmement frustrant pour celui-ci. Est ce que ce petit blanc mis à l’écart va se plaindre d’un racisme ou d’une discrimination?
    Les multiples agressions ou passages à tabac ou encore les tournantes à l’encontre de blancs par la divresité délinquante sont qualifiées de racismes anti Français ? Et pourtant les prisons sont remplis à 70% de gens issus de l’immigration pour agressions diverses et souvent à l’encontre
    Pareil pour l’antisémitisme que certains qualifient malhonnêtement d’intrinsêque à la société Française alors que celui qui sévit aujourd’hui est un antisémistisme d’importation musulman que l’on qualifie d’antisionisme alors que les arabes ont toujours été racistes anti juifs.
    Depuis bientôt 40 ans on entend dire les gens « avisés » que le Français serait trop ceci pas assez celà.
    Il n’est pas assez anglais pour faire du tatchérisme pas assez suédois pour son modèle pas assez Allemand pour les rapports sociaux etc…
    C’est pour cela qu’on le fait remplacer par des gens qui viennent presque au prix de leur vie si il le fallait dans le pays qui a été cosntruit et est rempli de ces gens qui ont pleins de défauts que l’on appellle Français.
    Je crois plutôt que plein de gens ont intérêt à ce que notre pays ne deviennent pas un exemple par son modèle social pour beaucoup de pays.

    Reply
  6. bm77

    Formidable Gabin et paroles prémonitoires . On notera par contre que les cinéastes étaient proche du peuple à cette époque comme Verneuil , Melville , Lautner etc

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *