L’Afghan viole sa femme et frappe son bébé d’un an :  » ce ne sont que des femmes « 


L’Afghan viole sa femme et frappe son bébé d’un an :  » ce ne sont que des femmes « 
Il frappe sa fille âgée d’à peine 12 mois
MILAN. L’Afghan viole sa femme et frappe le bébé :  » ce ne sont que des femmes « .
Bastoni ( de La Ligue ) :  »  Ils n’ont aucune intention de s’intégrer car ils sont ici juste pour l’argent qu’ils reçoivent et ils haïssent notre style de vie « .
7 novembre 2018.
Il frappait la petite âgée d’un an car c’est une fille et il voulait un garçon. Il violait sa femme , ils se sont mariés au Pakistan alors qu’elle était âgée de 15 ans. Il la frappait avec une ceinture et à coups de pied, à coups de poing.
L’homme, un Afghan de 30 ans a été condamné à 3 ans et 8 mois de prison après un jugement en référé.
La petite née en février 2017 et la maman vivent à présent en communauté.
L’immigré battait le bébé car c’est une fille,il obligeait sa femme à marcher en regardant le sol.
Ce sont donc ces  » chances  » qui sont  chéries par la Gauche , chéries par Majorino et par le maire de Sala ?
C’est le modèle culturel auquel , selon la Boldrini , nous devrons ressembler ?
 »  C’est la énième démonstration de  ces personnes qui   » sont des chances qui viennent pour payer nos pensions  » .
En fait, ils n’ont aucune intention de s’intégrer, ils sont chez nous seulement et uniquement pour les bienfaits financiers et ils haïssent notre style de vie « , commente  le conseiller communal et régional du Carroccio Massimiliano Bastoni.
Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie 
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




8 thoughts on “L’Afghan viole sa femme et frappe son bébé d’un an :  » ce ne sont que des femmes « 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *