« Quand mettrez-vous les Sans-Papiers dehors » ? Macron s’est moqué de notre vieux soldat, il lui a menti !


« Quand mettrez-vous les Sans-Papiers dehors » ? Macron s’est moqué de notre vieux soldat, il lui a menti !

Le cheval de trois, trois cents, trois cent mille…

Lors des salamalecs, quelqu’un a coupé court.
Et vite une question fleurant le désamour…
A l’homme qui le surplombait,
maKron répondit au rabais…
Et un cheval de Troie se cabra dans la cour…

 

PACO. Nous partîmes cinq cents…
08/11/2018.

 

Ce type est une ordure, un menteur, un traître, un manipulateur, un pervers. On ne se lassera pas de le répéter. Cela ne sert à rien ? Peut-être, mais cela fait du bien…

Surtout quand on découvre la toute dernière de ses prestations… à Verdun s’il vous plaît, histoire d’insulter un peu plus la mémoire de nos morts. Morts pour l’invasion programmée de barbares voulant imposer l’islam à tous…

 

Je ne supporte plus son air faussement à l’écoute, faussement proche de ceux qui l’interpellent.

Bravo à l’ancien qui a osé lui poser la question qui tue. Ce n’est pas facile, quand on est un ancien militaire habitué à obéir, à ne pas prendre d’initiatives.

Quant à Macro-con, fidèle à lui-même, disant tout et son contraire, sachant que, bien sûr, l’ensemble du dialogue ne serait pas  transcrit ni validé, il la joue chaleureux, rassurant tout en répétant son mantra « il faut accueillir les pauvres migrants« , ou plutôt « il faut héberger ces pauvres malheureux« , c‘est la liberté de chacun de quitter son pays….

Transcription du dialogue à faire circuler :

Quand mettrez-vous les sans-papiers hors de chez nous ?

-Ahhhhh ! Ceux qui n’ont pas de papiers et qui n’ont pas droit à l’asile, croyez-moi qu’on va les… on va continuer le travail.

Vous le ferez ?

-Mmmm

Je peux le dire aux autres ?

-Vous le pourrez. Ceux qu’on doit protéger…

C’est votre parole ?

-C’est la mienne. Mais ceux qui arrivent…

-Je la retiens.

-Ceux qui arrivent, il faut qu’on soit plus efficaces, dans la manière, d’abord, d’héberger les gens quand ils sont dans la nécessité...

-Quand ils sont honnêtes, d’accord.

Ceux qui fuient leur pays, parce que c’est leur liberté, il faut les protéger.

Peut-être.

-Et ceux qui…

Ce n’est pas le Cheval de Troie qu’on met en place ?

Mais ceux qui viennent alors qu’ils peuvent librement dans leur pays, il faut les raccompagner.

Ce machiavélique personnage réussit, en 7 courtes réparties, à rassurer un homme inquiet mais lucide ( bravo pour la métaphore du Cheval de Troie, ô combien bien vue ) tout en maintenant sa ligne immigrationniste… En même temps….

Si on l’écoute, on lui donne le bon Dieu sans confession, et on croit, foi de Macron s’il ment il va en enfer qu’il n’y aurait en France que des sans papiers fuyant leur pays pour de bonnes raisons, qu’il n’évoque pas ( la guerre, la faim, la pauvreté, le niveau de vie… tout est possible et, surtout, acceptable pour Macron).

« Croyez-moi, on va continuer le travail« . Et en plus il joue au gros-bras, il utilise le vocabulaire des lépreux qu’il méprise…

Or, il peut bien dire et chanter tout ce qu’il veut, la triste réalité lui inflige un démenti flagrant.

Les mineurs isolés qui mettent les centre ville à feu et à sang et que Macron n’est pas fichu de renvoyer chez eux , ils ont de bonnes raisons de fuir leur pays ? Macron les renvoie chez eux  ? Macron menteur.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/18/collomb-fait-venir-des-policiers-marocains-pour-lutter-contre-la-delinquance-des-mineurs-etrangers/

Et les mineurs isolés dont il ignore, et pour cause, pourquoi ils fuient leur pays, puisqu’ils ont tous « perdu leurs papiers d’identité », il a autorisé pour eux le regroupement familial… Macron menteur et manipulateur.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/03/17/macron-autorise-le-regroupement-familial-pour-mineurs-isoles-cest-le-coup-de-grace/

Et les nombreux clandestins parmi les agresseurs des nôtres,  passés par la case police et justice de multiples fois, des dizaines de fois ? Ils ont de bonnes raisons de fuir leur pays ?  Macron les renvoie chez eux  ? Macron menteur.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/26/migrants-violeurs-migrants-pedophiles-migrants-assassins-on-a-la-haine/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/03/le-pere-dadrien-assassine-par-younes-et-yanis-el-habib-letat-ne-fera-rien-il-a-peur/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/19/liste-du-djihad-en-france-223-affaires-255-morts-1100-blesses-depuis-2015/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/08/12/la-liste-des-francais-egorges-par-des-musulmans-sallonge-tous-les-jours/

On sait tout cela.

Mais ce que l’on sait moins, c’est le contenu du Pacte des Migrations  sûres, ordonnées et régulières que s’apprête à signer le félon à Marrakech, les 9 et 10 décembre prochain.

Voici quelques extraits fort intéressants, j’aurais aimé que l’ancien combattant les ait à sa disposition et les lui jette à la figure.

Source : http://undocs.org/fr/A/CONF.231/3  (merci à Laurent T qui nous a signalé le lien )

L’ Article 2 est explicite, il donne mille raisons de justifier les migrations et donc d’interdire le retour au pays, les droits de l’homme, le climat, l’économie, la culture… 

Il s’appuie également sur : la Déclaration universelle des droits de l’homme ; le Pacte international relatif aux droits civils et politiques ; le Pacte international relatif aux droits économiques, sociaux et culturels ; les autres instruments internationaux fondamentaux relatifs aux droits de l’homme1 ; la Convention des Nations Unies contre la criminalité transnationale organisée, y compris le Protocole visant à prévenir, réprimer et punir la traite des personnes, en particulier des femmes et des enfants, et le Protocole contre le trafic illicite de migrants par terre, air et mer ; la Convention relative à l’esclavage et la Convention supplémentaire relative à l’abolition de l’esclavage, de la traite des esclaves et des institutions et pratiques analogues à l’esclavage ; la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ; la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification dans les pays gravement touchés par la sécheresse et/ou la désertification, en particulier en Afrique ; l’Accord de Paris 2 ; les conventions de l’Organisation internationale du Travail sur la promotion d’un travail décent et les migrations de main-d’œuvre3, ainsi que sur le Programme de développement durable à l’horizon 2030 ; le Programme d’action d’Addis-Abeba issu de la troisième Conférence internationale sur le financement du développement ; le Cadre de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe (2015-2030) ; et le Nouveau Programme pour les villes.

 

Article 4

Les réfugiés et les migrants jouissent des mêmes libertés fondamentales et droits de l’homme universels, qui doivent être respectés, protégés et exercés en toutes circonstances

Voilà, c’est dit. Même si la suite de l’article essaie de préciser la différence entre migrants et réfugiés, un droit inaliénable aux migrations est établi, la liberté de choix de son pays étant devenu, par les temps qui courent, un droit fondamental. Tant pis pour les droits fondamentaux des envahis…

Article 8

Les migrations ont toujours fait partie de l’expérience humaine depuis les débuts de l’Histoire, et nous reconnaissons qu’à l’heure de la mondialisation, elles sont facteurs de prospérité, d’innovation et de développement durable et qu’une meilleure gouvernance peut permettre d’optimiser ces effets positifs.

Il va être content, notre vieux soldat, quand il va lire ça….

Article 10, il faut naturellement anticiper le refus des autochtones, et prévoir la désinformation-manipulation à mettre en oeuvre.

Nous devons également veiller à ce que les migrants actuels et potentiels soient pleinement informés de leurs droits, obligations et possibilités en ce qui concerne des migrations sûres, ordonnées et régulières, et connaissent les risques de la migration irrégulière. Nous devons en outre mettre à disposition de tous les citoyens des informations objectives, claires et fondées sur des données factuelles au sujet des avantages et des difficultés que présentent les migrations, en vue de démonter les discours trompeurs qui donnent une image négative des migrants.

 

Et ce ne sont que des extraits… La suite à venir.

Quand je pense à la tête et aux sarcasmes de Macron, une fois rentré à l’hôtel, ravi d’avoir manipulé notre vieux soldat et les spectateurs de TF1, le sang bout dans mes veines.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


9 thoughts on “« Quand mettrez-vous les Sans-Papiers dehors » ? Macron s’est moqué de notre vieux soldat, il lui a menti !

  1. valkyrie

    Cet ancien combattant n’est pas dupe, sa façon de dire à macron :  » tteefft j’aime bien votre réponse ….Il sait que macron ment.

  2. denise

    je n’ai pas de mots ! là oui il peut faire son périple mémoriel , en mémoire de jeunes, morts pour rien!!! merveilleuse gouvernance !! ah jusqu’à présent on a pas vu qu’il gouvernait les cités !!!

  3. jojo ( le plombier )

    Petit présidant menteur qui ne trompe plus grand monde . à mettre à la poubelle mémorielle sans plus tarder

  4. J

    Les commentaires sont à pleurer. Encore et toujours la politique de la victimisation, du grand méchant Blanc qui a colonisé, du brave Africain qui a sauvé la France pendant la Grande Guerre…
    Non mais il y en a qui croient encore vraiment à ces foutaises ? Oui, la France a colonisé mais était-ce la seule ? Oui, elle achète des matières premières à l’Afrique. « Achète » pas « pille ». Pour moi, piller veut dire prendre par force sans contrepartie. Or, payer des milliards pour le métro à Abidjan, j’appelle pas ça piller.
    Et oui, des Africains se sont battus lors de la Grande Guerre… Comme les Maoris, les Asiatiques, les Indigènes australiens bref… C’était une guerre « mondiale ». Sinon, on peut rappeler aussi que des Français sont morts en aidant les Etats Unis à obtenir leur indépendance. Ah mais, c’est vrai… C’est des Blancs, ça compte pas…

  5. Jean-Paul SAINT-MARC

    http://www.bvoltaire.fr/immigration-quand-castaner-prend-exemple-sur-le-sapeur-camember/
    « Christophe Castaner, commentant le projet de budget 2019 de l’immigration, s’est félicité d’une « reprise nette des éloignements [d’étrangers] ». Il a souligné que « l’entrée en fonction de ce gouvernement a marqué un tournant » dans la lutte contre l’immigration irrégulière. On croit rêver ! Il est vrai que, pour convaincre les Français de la justesse de son propos, il lui faut commencer par s’en autopersuader. On a donc appris qu’« après une hausse de 14 % en 2017, nous constatons cette année une nouvelle augmentation de 20 % des étrangers quittant le territoire national alors qu’ils ne disposent pas du droit de séjour ». Il y aurait eu 14.859 éloignements forcés en 2017, selon les chiffres de la Direction générale des étrangers en France. »

    20% d’éloignements supplémentaires, cela reste à moins de 18000 !
    Et les entrées ????????????????

  6. C LAURENTC LAURENT

    Tant pis pour les droits fondamentaux des envahis…

    Simple, il suffira d’augmenter les taxes pour réparer les dégâts causés par les sauvageons

    1. Conan

      Très juste !
      Et en compensation, un bidon de 10 l de gas-oïl/mois offert pour ceux qui seraient dans le besoin …

Comments are closed.