Macron veut empêcher Poutine, Orban et Salvini de venir à notre secours en cas de guerre civile


Macron veut empêcher Poutine, Orban et Salvini de venir à notre secours en cas de guerre civile

Les 2 toutes dernières du traître  de l’Elysée. 

1 Il veut une armée européenne ( ben oui, nos soldats à nous ils sont en train de se battre au Sahel ), et il faut bien que les Français comprennent définitivement que leur pays c’est l’UE, leur maître Juncker, leurs lois celles de la Commission européenne et leur armée des soldats « européens ».

2 Et à quoi servirait cette « vraie force armée » qu’il appelle de ses voeux ? A combattre Daesch, les invasions de crickets musulmans ou les émeutes dans les « quartiers », voire la guerre que nous feraient les territoires perdus de la République ? Vous n’y êtes pas. C’est pour combattre la Russie…et peut-être même aussi  les Hongrois et les Italiens, ces salauds qui ont osé mettre à leur tête des patriotes. Même Trump n’est pas oublié. On remarquera que, quel hasard, tous les lépreux sont nominés… il ne manque que Bolsonaro…

Voilà, Macro-con a décidé que Poutine était dangereux et que les euro-sceptiques, les anti-immigrationnistes, bref les nationalistes , étaient nos plus grands ennemis, fauteurs de guerre.

Oui, il est obsédé par les nationalistes… qu’il associe à la guerre.

Il a horreur des nationalistes qui ont peur du Grand Remplacement et de l’islam. Alors il veut une armée pour les dissuader… Les dissuader d’intervenir au cas où, chez nous, ce serait la guerre civile annoncée par Collomb et tant d’autres ?

Cela se pourrait bien…

Pour le coup, il avait raison, il se croit vraiment dans les années 30. Sauf que, dans son délire, il est tout seul à le croire…

Ce type souffre de paranoïa aigüe, il fait et dit n’importe quoi… ou presque. Sa grande idée, c’est la soumission de la France pour échapper à la guerre. Il est donc capable de mettre sur pied une armée  européenne qui ne servirait qu’à combattre les Français tentés de se révolter contre le Grand Remplacement, l’islam, le terrorisme, l’insécurité…

Je pense que son esprit malade a trouvé cette solution pendant sa retraite à Honfleur.

Regardez bien sa tête, il est décomposé… C’est un fou furieux. Dangereux.

En tout cas on a bien compris, l’espace Schengen est ouvert, entre qui veut… Mais entre les pays européens on va mettre des soldats pour empêcher les patriotes italiens ou tchèques de venir au secours des Hongrois ou des Français…

Tout cela est d’une perversité sans nom.

Parce que, pendant ce temps, il pousse des cris d’orfraie quand on lui demande de simplement remettre des frontières contre les  non européens… C’est un ennemi de l’intérieur, notre plus grand ennemi.

Face à une Russie «menaçante», Emmanuel Macron veut une «vraie armée européenne»

Emmanuel Macron a abordé plusieurs sujets de politique internationale ce 5 novembre. Après avoir proposé la création d’une «vraie armée européenne» pour faire face à une Russie jugée «menaçante», il a mis en garde contre le «nationalisme belliqueux».

Dans une interview accordée ce 5 novembre à Europe 1, le président français, Emmanuel Macron, a proposé la création d’une «vraie armée européenne» sans laquelle l’Europe ne pourrait pas se défendre, selon lui.

Emmanuel Macron a précisé, dans cette entretien avec Nikos Aliagas enregistré la veille : «Face à la Russie qui est à nos frontières et qui a montré qu’elle pouvait être menaçante […] on doit avoir une Europe qui se défend davantage seule, sans dépendre seulement des Etats-Unis et de manière plus souveraine». Le chef de l’Etat a mis en garde contre «des puissances autoritaires qui réémergent et se réarment aux confins de l’Europe», appelant à se «protéger à l’égard de la Chine, de la Russie et même des Etats-Unis d’Amérique», en évoquant la décision américaine de se retirer d’un traité de désarmement nucléaire datant des années 80. «Qui est la victime principale de cette situation ?», s’est interrogé le locataire de l’Elysée, avant de répondre : «L’Europe et sa sécurité».

A l’aube de la troisième étape de son «itinérance mémorielle» sur la Première Guerre mondiale entamée le 5 novembre, Emmanuel Macron a dénoncé «l’absurdité de ces conflits, l’absurdité du nationalisme belliqueux» dont il croit voir le retour dans «une Europe de plus en plus fracturée» par des partis qui «jouent sur les peurs partout».

Un Fonds européen de défense doit être mis en place en 2019 pour développer les capacités militaires des Etats membres et promouvoir l’indépendance stratégique de l’UE. La France a également initié avec huit partenaires un groupe européen d’intervention destiné à être capable de mener rapidement une opération militaire, une évacuation dans un pays en guerre ou d’apporter une assistance en cas de catastrophe.

https://francais.rt.com/international/55148-face-russie-menacante-emmanuel-macron-veut-vraie-armee-europeenne

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


35 thoughts on “Macron veut empêcher Poutine, Orban et Salvini de venir à notre secours en cas de guerre civile

  1. Cril17

    Le libellé de votre article me remet en mémoire une info fort savante – mais bien sûr controversée que j’avais lue je ne sais plus où … – sur la question de savoir si l’Etat qui gouverne la RF pourrait faire appel en cas de nécessité à une force européenne pour maintenir l’ordre public … en cas de menace particulièrement grave du fait de l’extrême-droAAAte ou mieux encore de l’ultra-droite …

    N’ayant pas les compétences juridiques indispensables pour traiter une question aussi grave et complexe, je ne peux que donner ici deux sources documentaires sur lesquelles votre juriste maison a dû déjà  » plancher  » à maintes reprises et dont il pourrait peut-être nous donner la substantifique moelle, s’il le jugeait opportun, pour la mettre en perspective avec l’actualité présente et présumée pour demain …

    https://www.echr.coe.int/Documents/FS_Derogation_FRA.pdf

    http://www.assemblee-nationale.fr/presidence/Rapport-MO-09-01-18.pdf

    Reply
    1. denise

      Macron reprend l’idée mais il y a au moins 8 ans, en visitant le Parlement Européen à Strasbourg , qu’il nous avait été dit que l’europe désirait constituer une europe de la défense ! j’avais, je dois le dire , « flippé  » car je comprenais tout de suite que aucune nation ne pourrait plus bouger le petit doigt, que nous serions alors prisonnier d’une entité lointaine que nous ne connaitrions pas, sans état d’âme ; pas étonnant que Macron soit intéressé , c’est bien dans sa ligne, de construction d’un état supra nationale avec son Droit déjà existant, le reste à l’avenant … C’est vrai n’est ce pas que cette défense européenne n’existait pas pendant les deux dernières guerres et pourtant les nations se sont entendues pour combattre le nazisme !! donc pourquoi simplifier les choses quand on peut les compliquer !! (il y a de quoi avoir peur quand nous aurons des militaires des pays de l’Est !!!°)

      Reply
  2. néo

    Le plus inquiétant, c’est qu’il vient de réhabilité PUTAIN… Ce qui explique son attachement aux années 30. De même que l’Allemagne peut réhabiliter HITLER et STALINE pour la Russie, ce dernier étant le mauvais à cette époque bien sûr. Refaire l’histoire de cette façon est un viol sans précédent et n’augure rien de bon avec un con pareil.

    Reply
    1. Hollender

      P. Petain aurait pu prendre l’avion avec le Grand Charles…….Et se poser en Angleterre.
      Il a choisi de rester pour cirer les bottes des boches et envoyer des milliers de nos compatriotes dans les camps d’extermination et les résistants aux poteaux d’exécution.
      Qu’il finisse de sécher dans sa tombe et qu’il fasse une petite place pour Macron, entre traîtres, ils devraient bien s’entendre !!

      Reply
      1. d

        oui mais parfois on reproche au grand Charles d’être parti , d’avoir fuit .. la guerre a été gagnée sinon il aurait , il me semble , il me semble , fait parti des traites si elle avait été perdue !! ainsi va l’être humain !

        Reply
    2. soleil d'Austerlitz

      vous n’êtes qu’un crétin qui fait de la shoah l’alpha et l’oméga de la seconde guerre mondiale. Comme dit Zemmour, les choses étaient beaucoup plus compliquées que vous les réduisez. Je vous rappelle que cette guerre a fait plus de 60 millions de gens tués. Je sais que sur ce site beaucoup de compatriotes juifs s’expriment, mais quand même.. Regardez ce qui arrive à notre pays plutôt qu’à Israel. Ne vous en déplaise, Pétain a été le vainqueur de Verdun, même si malheureusement il s’st perdu en 40. Qu’auriez vous fait à sa place? Ne réalisez vous pas que par de telles positions, vous entretenez l’antisémitisme ?
      Etes vous des clones des Klarsfeld avec leurs stupidités?

      Reply
      1. beretvert

        Non mais un nostalgique de Pétain c’est un traitre comme de Gaulle qui a donné lAlgerie alors que la guerre était gagnée le troisième traitre c’est macron qui veut livrer le pays aux musulmans

        Reply
        1. Hollender

          Arrêtez de vous concentrer sur l’Algérie.
          Les guerres et combats de decolonisation avaient lieu sur toute ma planète, atisees par les communistes de Chine et D’URSS.
          Militairement la guerre était gagnée mais politiquement elle était perdue d’avance.
          Le grand Charles l’avait vue venir depuis des années, pas vous.

          Reply
  3. Conan

    S’il ne s’agit pas d’une photo-montage, la posture paraît plutôt équivoque pour un Président de la République et on comprend mieux l’évolution de notre pays ..

    Reply
  4. SarisseSarisse

    C’est trop tard et hors de sujet maintenant, il y avait bien autrefois Une Union européenne de défense en projet au temps de la guerre froide, mais il vaut mieux éviter cela nos armées sont déjà devenues des armées simplement supplétives au sein de l’Otan que nous avons réintégré grâce aux traîtres Chirac et Sarkozy.
    La seule armée qui vaudra dans l’avenir pour que nous échappions à la tyrannie qui vient , ce sont les armées de Bouvines et de Valmy et même des armées de chouans et de sans culottes pour une fois réconciliés, autrement dit des armées nationales dévolues au rôle qu’elle n’auraient jamais dû quitter de défense nationale autrement dit de défense des citoyens de nos pays.
    L’armée de Monsieur Macron je n’en veux pas.

    Reply
    1. Durandal

      « L’armée du sieur Macron je n’en veux pas ».

      « Monsieur » avec une majuscule ?!! Inapproprié pour ce petit monsieur nuisible et dangereux !
      Ce type est malade !
      Il nous fait de l’impérialisme autoritaire et dominateur face auquel il est urgent de résister et riposter, pour ce faire, nous n’avons que nos nations et le « nationalisme » qui va avec.
      « Tremblez ennemis de la France (…), le peuple souverain s’avance, tyrans descendez au cercueil ».
      Cela ne lui rappelle rien à l’inculte ?…

      Reply
  5. Rita la Belge

    Ce type est un dément. Son regard, sa gestuelle, ses propos incompréhensibles, son incohérence, sa lubricité avec la racaille. Tout le prouve. Il dit tout et son contraire. Il se prend pour le messie que le monde attendait. C’est Néron. En pire.

    Reply
  6. Aubert

    Veut t’il après l’idée de faire voter les taulards musulmans aux européennes , fera t’il voter les morts poilus et autres décédés depuis 100 ans au moins ???

    Reply
  7. SarisseSarisse

    Je ne veux pas que ce pays la France soit l’allié de l’Arabie Saoudite ni de l’Iran je ne veux pas que ce pays soit l’allié de ses pires ennemis comme la Grèce peut l’être de la Turquie dans le même Otan (Tsipras= Hippias).
    Tout cela n’est plus tenable c’est tout l’Occident qui se suicide qui se vend à l’ennemi.
    Il y a vraiment de quoi être découragé, en tout cas il n’est pas question pour moi de tirer sur un russe ni sur un hongrois ni sur un italien ni même sur un américain, un anglais n’importe quel européen qui participent de notre civilisation de nos valeurs de nos démocraties.
    Cette trahison pour des barils de brut commence à puer et à me détecter.
    Une petite élite veux mettre ses peuples à genoux, si nous les chassions ils iraient encore offrir leurs service comme le tyrans Hippias aux escadres de l’ennemi!
    Ils les conseilleraient pour mieux nous détruire.
    Car nous ne sommes que des lépreux des sans dents et des gens qui ne sont rien quand pour Thémistocles Miltiades Léonidas et Alcibiade leur peuple hommes et femmes enfants et vieillards étaient les leurs avant tout!
    Ils détruisent les armées nationales mais ils laissent entrer dans nos frontières une cinquième colonne et les représentants de cette cinquième colonne sont placés à tous les échelons.
    Est-ce vraiment la fin de l’Occident et c’est vraiment la fin de l’Europe et c’est vraiment la fin de la France et de chaque nation aux continents est-ce vraiment la fin de cette civilisation va-t-il falloir était totalement décliniste comme Michel Onfray on commençait à se durcir comme l’autre Michel Houellebecq se crisper enfin et avoir envie de voter pour que ça s’arrête!
    La fenêtre d’opportunité et de plus en plus resserrer nous devons peut-être plus que 10 ans devant nous.

    Reply
    1. rita la belge

      Bonsoir Sarisse,

      Je comprends tout à fait votre cri de désespoir.
      C’est souvent à s’arracher les cheveux.
      Notre civilisation ne pourra jamais s’éteindre. Elle est trop brillante.
      Il vaut mieux voir le verre à moitié plein qu’à moitié vide.
      Il y a un réveil venant de l’est et du sud et par ci, par là en France et en Belgique (où je vis) le politiquement correct n’a plus sa place. La peur
      cède la place à la rage. Chacun, selon ses moyens doit lutter, se battre
      pour tous nous sauver. Nous devons être les « poilus » de 2018.

      Reply
    1. gigobleu

      Macron ne mérite pas qu’on lui achète des Rafales et Trump mérite bien qu’on lui achète des F35. Il faut savoir ce que l’on veut. Vous voulez plus ou moins d’ Europe à la sauce Macron?

      Reply
  8. Reconquista

    Toutes les guerres récentes d’Europe l’ont été contre ou à cause de tentatives de créer des empires:
    1: Bonaparte
    2: les empereurs français et allemand (1870).
    3 le keiser (14-18)
    4 Hitler
    5 Staline

    Reply
    1. Jean-Louis

      Quelque part c’est encourageant, tous ceux qui ont voulu créer un empire européen ont échoués devant les peuples, il n’y a donc aucune raison que giscard et macro-con y parviennent. Leurs armes sont différentes c’est tout.

      Reply
  9. Pierre

    Macron, dans son utopie européiste, veut une armée européenne qui remplacerait l’armée francaise. Il voulait aussi des listes transnationales aux élections européennes. On voit que les européistes veulent abolir la légitimité de l’Etat-nation comme espace d’expression de la souveraineté. La défense de la souveraineté nationale est passée dans le registre de l’impensable, et donc de l’impensé. Le problème de Macron, et des européistes, ce sont les peuples européens, qui ne veulent pas se convertir à la citoyenneté diversitaire, qui ne veulent pas se diluer, qui ne veulent pas disparaitre. Le problème de Macron, c’est le peuple à l’ancienne, avec sa communauté de moeurs et d’histoire. Pour les progressistes, il faut donc reconditionner et rééduquer le peuple. Lui donner des cours d’histoire réécrite facon nouveau monde. Et, comme l’aurait dit Carla Bruni, cité par Patrick Buisson, il faut, grace à une immigration massive, regénérer le vieux sang pourri des francais.
    Tous ces progressistes pourraient avoir une grosse surprise en mai 2019.

    Reply
    1. denise

      bien dit bien écrit , je ne savais pas que C.Bruni avait dit cela ! Sarkozy n’a pas été réélu , il faut croire que les français sont sages , mais je ne suis pas ^sure que ce soit pour cette raison ; il a dit lui , que si les français ne voulaient pas du multiculturalisme , nous les y forcerons ! dans une vidéo de 2008 , discours prononcé de l’étranger ! mais il est encore à donner des conseils , et ça c’est inquiétant !

      Reply
  10. frejusien

    Ce n’est pas une idée à lui, vous pensez bien qu’il n’a aucune idée  » personnelle »,
    cette idée d’armée européenne se trouve dans les cartons de Bruxelles, elle est prévue depuis le début comme la suite logique de la formation de l’entité  » européenne »
    Alors, du vote de l’an prochain, dépend l’avenir de nos nations,

    A lire ,le FREXIT de PHILIPPOT , ce petit livre explique très clairement les tenants et les aboutissants, et surtout vous comprendrez pourquoi il faut sortir de l’UE

    Reply
  11. La moutarde me monte au nez

    Je suis d’accord avec Hoplite,
    Pour constituer une Armée Européenne, il convendrait de commencer d’unifier le matériel.
    Il n’y a pas un seul pays d’europe qui soit équipé du Rafale qui est certainement le meilleur chasseur-intercepteur-bombardier, capable d’accomplir toutes les missions.
    C’est non seulement un camouflet pour l’Europe du commerce, mais c’est aussi la preuve que l’armee Européenne n’est pas pour demain.

    Reply
  12. Marnie

    Macron se révèle un véritable tyran prêt à tout pour arriver à réaliser le but de ceux qui l’ont porté au pouvoir, c’est à dire Attali, Mink et Soros. Avec Merkel et Junker il est en train de détruire notre pays et au-delà les Nations qui ont adhéré à cette UE. Tout cela pour arriver à un nivellement par le bas, à faire de nous des moutons soumis à la charia pour aboutir à une UE méditerranéenne (Europe et Maghreb).

    Reply
  13. Jean-Louis

    Sur un autre article (sur la russie qui prend la place de la france en afrique), j’évoquais des prophéties (alors on y croit ou pas, je ne faisais que les répéter) qui prédisent que la france sera envahie par les arabes et par les russes. Et un commentaire de rinocero disait que c’était n’importe quoi, que la russie n’avait aucune raison d’envahir la france. Ben voilà, une raison est en train d’apparaître. macron veut une armée pour pouvoir tenir tête et imposer des conditions sur divers sujets à la russie (un des rares pays non gouvernés par rote-shield) qu’il considère comme une dictature lépreuse. La suite est prédite.

    Reply
    1. RODRIGUE

      Non la véritable raison est que ni les USA, ni la RUSSIE ne veulent d’une république Française islamique car nous avons la Bombe Nucléaire !
      C’est la seule et unique raison, le reste, ils s’en foutent!
      En revanche la prophetie de la Vierge dit que la France sera coupée en 2 et que la moitié de l’est sera submergée par l’islam et des barbares venus pour se venger, voler, tuer, violer….que le sang coulera à flots mais qu’au final, apres un long massacre, très peu survivront et qu’un grand Roy, le dernier, viendra nous libérer !

      Reply
  14. Catherine Terrillon

    L’Europe c’est trop grand, les peuples sont trop divers (langue, culture, histoire différente). L’Europe va devenir une dictature ou se disloquer.
    Les empires multiculturels se sont tous effondrés (L’empire d’Alexandre, Rome, l’URSS, les empires coloniaux … Parce qu’en définitive, le pouvoir ne peut pas aller contre la volonté des peuples et contre leur culture.

    Reply
  15. Olivier de V

    Combien sont ils à vraiment vouloir de cette armée européenne ?
    Macron ne peut pas la faire tout seul.
    Qui prend encore vraiment Macron au sérieux en Europe. ce n’est pas Strasbourg-Bruxelle qui pourra faire cette armée avec Macron, en petit comité.
    De toutes façons, c’est un serpent de mer qui date du siècle dernier.

    Reply
  16. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Le président et les membres de la commission parlementaire élus par le parlement européen. Tout comme Pétain, ils n’ont pas été élus au suffrage universel. Notez le parallèle… macron n’a pas tort quand il évoque les années 30 sauf qu’il se trompe de cible.

    Reply
  17. patito

    S’il y a guerre civile et que les barbus sont en passe de la gagner Poutine devra faire vite car sinon ils auront le contrôle de l’arsenal atomique avec les risques que cela comporte entre les mains de fous furieux ou bien Poutine tirera un trait sur l’Europe de l’Ouest et se contentera de prendre sous son aile les anciens pays de l’est qui choisiront entre la peste et le choléra

    Reply
    1. Hollender

      Les barbus peuvent faire des dégâts, c’est sûr.
      Mais de là à gagner une guerre civile contre le peuple français…….
      1,3 millions de chasseurs en France, ça fait beaucoup de fusils et carabines aux fenêtres……….Et derrière les portes.
      Quand à attendre de l’aide des pays européens : NIET ! Oubliez cela. Aucun n’a intérêt à envoyer leurs soldats se faire tuer à cause de la stupidité des dirigeants comme Mohamerde Macron.
      En revanche. Il y aura une grosse et étroite coopération si eux mêmes sont attaqués……. 🙄🙄

      Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *