Benjamin Biolay, la caricature du chanteur gauchiste en guerre contre le Rassemblement National


Benjamin Biolay, la caricature du chanteur gauchiste en guerre contre le Rassemblement National

A l’heure où nous pointons le danger que représentent des rappeurs haineux comme Médine ou Nick Conrad, il faut également dénoncer la responsabilité de certains chanteurs français qui fustigent toutes les valeurs patriotiques de la France.

En chef de file, nous pouvons citer le cas de Benjamin Biolay, auteur compositeur interprète, qui se fit remarquer en écrivant pour Henri Salvador et qui remporta les Victoires de la musique en 2010.

Benjamin Biolay avait ouvertement soutenu la candidature de François Hollande lors du quinquennat précédent et il fut signataire, aux côtés de nombreuses personnalités du monde de la culture, de la pétition contre le « Hollande Bashing  ».

Très engagé politiquement, Benjamin Biolay dénonce depuis des années les positions du Front National. Dans son titre « Le Vol Noir », écrit au lendemain de la victoire de Marine Le Pen aux élections européennes de 2014, Benjamin Biolay déclare : « A vous chers disparus, ce soir si vous aviez vu, ce vieux pays des Lumières choir et tomber sur le cul ! ».

 Toujours en 2014, dans sa chanson « Vengeance », Benjamin Biolay accable Jean-Pierre Stirbois, membre du Bureau Politique du Front National (dont nous fêtons, en ce mois de novembre 2018, les trente ans de la disparition dans un accident de voiture) en clamant : « La vengeance est un plat que certains mangent froid comme Stirbois s’est mangé son cèdre. »

 

 

 Jean-Pierre Stirbois qui nous mettait déjà en garde, dans les années 80, sur les risques d’islamisation de la France en affirmant lors d’un discours : « Jamais nous ne laisserons notre pays s’arabiser ! »

 

 

Lors des dernières élections présidentielles de 2017, Benjamin Biolay s’est invité dans le débat public en condamnant vigoureusement le ralliement du candidat Nicolas Dupont-Aignan au parti de Marine Le Pen. Publiant une photo du leader de « Debout La France » sur son compte Instagram, Benjamin Biolay avait ajouté ces quelques mots cinglants : «  À tes risques et périls petite teupu. Tu vas Le payer cher #toutsauflefn.  ». Nicolas Dupont-Aignan avait alors déposé plainte contre le chanteur.

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




28 thoughts on “Benjamin Biolay, la caricature du chanteur gauchiste en guerre contre le Rassemblement National

  1. Hollender

    Il écrit du fond de son lit le Ben Bouffi.
    Dire qu’il y a des crétins qui écoutent cela……
    La France a du talent…….AVAIT du talent, mais c’était avant qu’elle donne la parole à des minables et qu’elle bascule dans la médiocrité.

    Ferré, Ferrat, Reggiani, Croisille, Nougaro etc. VOUS nous manquez

    Reply
  2. GAVIVA

    Un jour en zappant je suis tombée sur un clip, semblable à tant d’autres. Pas d echansons. Ah si, un texte décousu débité a toute vitesse d’une voix monocorde a peine audible avec une misique bien trop présente, très chache misère en vérité..On dirait du stephane eicher avec ses chansons débile de gonzesse qui boit par le nez ( elle boit son café en riant…………ben ouais ça rime avec « en ». J’ai subi jusqu’au bout pour voir qui ça peut bien être. BBIOLAY!! Un chanteur ça??? HA HA HA HAHA! mais qui a dit qu’il fallait savoir CHANTER??? Non, faut juste une bonne langue, lècheuse de raie publique ou de ce qu’elle est devenue….

    Reply
    1. CIGALE

      Entièrement d’accord avec vos propos ! Biolay, Delerme et combien d’autres du même « genre » dont j’ai, heureusement, oublié le nom se prennent pour des chanteurs alors qu’ils récitent (mal) ; heureusement qu’il y a un peu de musique ! Et ce Biolay qui essaie d’imiter Serge GAINSBOURG… c’est d’un ridicule !!!

      Reply
  3. vieux patriote

    bof quand on voit ce visage bouffi, le regard terne,inutile d’aller plus loin dans l’analyse du personnage: insignifiant a balayer

    Reply
  4. Philou40

    Si le c.a.p. de chanteur existait, cet abruti de Ben Jamin n’existerait pas. De plus, il faut être dérangé mentalement pour acheter ses ordures!!!.

    Reply
  5. Philou 40

    Si le C.a.p. de chanteur existait Ben Jamin n’existerait pas. De plus, il faut être dérangé mentalement pour acheter ses ordures !!!..

    Reply
  6. Fomalo

    Merci pour le rappel de J.P.Stirbois avec cette courte vidéo mémorielle, oui, et pas « itinérante », elle.. Quant à Biolay, on peut s’attendre à une fin proche, dans tous les sens. Il est fini le mouton de Panurge!

    Reply
  7. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    Ferrat fait partie de mes nombreux chanteurs préférés de son époque, malgré son engagement très à gauche mais il avait une classe, une présence, une voix, des paroles et musiques superbes, et ceci, que ce fut par ses propres compositions que d’emprunt de poèmes d’auteurs tels Aragon et bien d’autres. Il était rarement vulgaire et si parfois il employait des mots crus dans ses écrits c’était dans un contexte précis mais jamais de manière gratuite.

    Ma France, une chanson engagée, mais si en d’autres temps elle s’appliquait à une situation politique particulière, aujourd’hui je pense qu’elle pourrait être celle des Patriotes ! Entre ce pauvre type de Biolait qui traite de fasciste tous ceux qui ne pensent pas comme lui et Ferrat… aucune comparaison possible.

    Ma France
    https://www.youtube.com/watch?v=XAbbzXe8NwM

    Reply
  8. bm77

    Je ne me prononcerais pas sur les qualités artistiques du personnage qui sont un peu au dessus de la moyenne mais plutôt sur son engagement auprès de politiques qui ne participent à grandir le personnage mais plutôt à le ramener au raz des pâquerettes

    Montand, Ferrat, Greco et autres grands de la chanson avaient aussi des références en la matière mais c’était Aragon Sartre ou Prévert entre autres .
    Mais ils s’intéressaient aussi au petit peuple qui constituait une source d’inspiration pour eux et qu’ils ne méprisaient pas.

    C’était des populistes avant l’heure .

    Ce n’était pas eux qui participaient à constituer le réseau dont tout homme politique a besoin mais au contraire c’étaient les politiques qui tentaient des approches périlleuses tant ces artistes ne trangisaient pas sur leur liberté de parole.
    Et quand ils étaient engagés c’était en leur nom et non pas celui d’un Marchais ou d’un Mitterrand
    Rien à voir avec ces bandes de suiveurs artistes, journalistes , écrivains que ce sont constitués les hommes politiques pour donner à leur discours une portée médiatique plus large.
    Ce sont ces politiques et Hollande en est un parfait représentant qui manipulent tout le monde pour leur bénéfice. .
    Participer à ce cirque ce n’est pas très glorieux pour une personne qui se revendique artiste. Un type comme Renaud ne s’en est jamais complètement remis.

    Reply
  9. Dominique

    Ce mec ne doit certainement pas être confronté à la violence et au communautarisme que nous constatons de plus en plus dans certaines banlieues et en France en général.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *