Délit de blasphème : Belloubet a confirmé que la CEDH était contraire à notre constitution


Délit de blasphème : Belloubet a confirmé que la CEDH était contraire à notre constitution

Je lisais récemment  dans une question sénatoriale relative au blasphème en Alsace-Moselle que la Ligue de défense judiciaire des musulmans  dirigée l’ex avocat Karim ACHAOUI, dit « avocat des voyous  » et exclu du barreau de Paris avait porté plainte contre Charlie Hebdo en 2013 dans cette région pour essayer de faire sanctionner le blasphème…

La réponse de Belloubet est claire et nette : le délit de blasphème a été aboli sur l’ensemble du territoire français, y compris en Alsace Lorraine.


https://www.senat.fr/questions/base/2018/qSEQ180605942.html

Il n’y a pas de quoi pavaner !
Ils sont « Charlie », C. Lazerges et J. Toubon, le soi-disant « défenseur des droits », qui ont soutenu le recours de cette association ? ??

La réponse ministérielle du 26 septembre 2018 est essentielle car elle affirme que sanctionner le blasphème est contraire à la Constitution. Donc la CEDH est contraire à notre Constitution. Il n’est plus possible d’en rester membre.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


14 thoughts on “Délit de blasphème : Belloubet a confirmé que la CEDH était contraire à notre constitution

  1. néo

    PasTouBon, depuis son AVC, le coeur n’y est plus… Moisi de droite et dhimmi de la première heure comme ChevènemenTEUR ; les bonimenteurs gauche-droite, serviles et irresponsables. Tant de hauts fonctionnaires à zigouiller lorsque…

    Reply
  2. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    La CEDH, tout comme l’ONU qui s’émeut des camps où la Chine envoie en rééducation des musulmans mais oublie opportunément le sort de Asia Bibi et de sa famille, n’est qu’un « machin » qui sert les mêmes issus de la religion de paix, d’amour et de tolérance et oublie commodément les actes de christianophobie. À dégager de toute urgence !

    Reply
  3. Catherine Terrillon

    Tant que l’industrie française sera dépendante du pétrole des pays du golfe, la France sera à la botte des musulmans. Et ils le savent. Ce n’est rien d’autre qu’un chantage. Voir sur internet « le protocole de Barcelone ».. Que faire ? Lutter contre cette dépendance économique, chercher d’autres énergies. Pour résoudre un problème, il faut en supprimer la cause. Il faut se dire aussi que le pétrole n’est pas éternel et que c’est une énergie polluante. Les scientifiques trouveront peut être la solution. Qui sait ?

    Reply
    1. Jean-Paul Saint-Marc

      Assurément.
      Dans les pistes qu’on oublie souvent, l’hydrogène. Sa combustion donne de l’eau !
      Produit par hydrolyse électrique, mais l’astuce est la production par le photovoltaïque et ainsi il y a stockage de l’énergie.
      Problème, avec la mondialisation, nous avons sacrifié la filière voltaïque à la Chine, mais cela peut se reconstituer…
      Pour ce qui est des véhicules électriques, à terme pour résoudre l’insuffisante capacité des batteries, on pourrait avoir une pollution encore plus problématique que celle du CO2, du Nox et des particules fines.
      Autres ressources qui se développent actuellement, la production de gaz naturel par méthanisation… Les fermentations produisant en plus beaucoup de chaleur, celle-ci peut être récupérée pour les bâtiments, bien plus efficace et moins polluant que les usines d’incinération.
      Encore, la géothermie, qui peut à la fois servir au chauffage et à la climatisation par inversion des pompes à chaleur… On peut aussi accumuler de cette façon la chaleur de l’été pour l’hiver…
      Etc.

      Reply
  4. Adalbert le Grand

    Ne vous réjouissez pas trop vite.

    Ce qui est aboli c’est le blasphème contre les religions chrétiennes, sur lesquelles on peut chier comme on veut (en particulier les mousoulmans peuvent l’insulter comme ils veulent, d’ailleurs c’est pour eux une preuve supplémentaire que c’est bien une fausse religion)

    Mais celui contre l’islam lui n’est pas aboli, bien au contraire: il va progressivement être renforcé, pour s’aligner sur la jurisprudence pakistanaise, LA référence internationale en la matière, reconnue même par la CDDH de l’ONU..

    Reply
    1. MaximeMaxime

      Non, c’est bien le blasphème contre toutes les religions… Vous faites de la désinformation Adalbert 😉
      et c’est à moi que vous le reprochiez à propos de la viande et du halal alors que j’avais des bases scientifiques à ce sujet, des dires de médecins…
      Quand on renvoie à un document qui concerne le blasphème, tous les blasphèmes, ce n’est pas honnête de dire que ça ne concerne que le christianisme.
      Reste à savoir par quelle pirouette Belloubet va s’en sortir. Je pense qu’elle ne va même pas avoir besoin de faire de la gymnastique car la plupart des gens n’y accordent pas d’importance…
      J’ai lu à ce sujet une étude d’un maître de conférences qui prétend que notre système distingue bien l’appel à la haine contre les croyants du blasphème, expression de mépris pour une religion. La pratique actuelle des procureurs sur le fondement de la loi Pleven ne paraît clairement pas en ce sens…

      Reply
  5. Joël

    Ouais, beauboulet confirme. Ce qui ne l’empêche absolument pas d’approuver les condamnations de ce même gang quand il condamne des citoyens Français qui ne sont pas dans le moule de gauche.

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *