Elections de mi-mandat aux Etats-Unis : CNN censure le clip anti-migrants de Trump


Elections de mi-mandat aux Etats-Unis : CNN censure le clip anti-migrants de Trump

Ils avancent à visage découvert, les immigrationnistes, tous du côté des gauchistes, qu’on les appelle démocrates comme aux Etats-Unis, ou Insoumis, socialistes, NPA, Libé, Humanité, Le Monde… comme en France.

Les Américains votent après-demain, et ce vote est très important pour que Trump puisse avoir les moyens de sa politique.

Aussi utilise-t-il la menace migratoire, réelle, dans un clip de campagne :

Donald Trump Jr :  CNN a refusé de diffuser ce clip… Je suppose qu’ils ne diffusent que de fausses informations et ne parlent pas des véritables menaces qui ne correspondent pas à leur agenda politique. Ne boudez pas votre plaisir et pensez-y mardi. Votez Républicain..

Brad Parscale, organisateur de la campagne pour Trump : notre nouvelle publicité commence ce soir. Jetez un coup d’œil à cette annonce diffusée à l’échelle nationale pour 1,5 million de dollars. Mais CNN ne nous laissera pas acheter ( du temps de publicité ) sur leur réseau. Ne veulent-ils pas montrer de vraies nouvelles?

Traduction approximative des tweets par Christine Tasin.

Comme si des caravanes de milliers de clandestins se dirigeant vers un pays avec l’intention d’y pénétrer coûte que coûte n’était pas une véritable information, comme si ce n’était pas un véritable danger.

Trump a bien raison de lancer cette dernière carte dans une campagne électorale qui a été, une fois de plus, sanglante, au sens figuré. C’est qu’elles ont été transformées en referendum pour ou contre Trump.

Quels sont les enjeux de cette élection de mi-mandat ?

Doivent être renouvelés les 435 élus de la Chambre des représentants ( pour le moment selon les sondages les démocrates devraient y obtenir la majorité ), un tiers ( 35 ) des 100 sénateurs ( les Républicains devraient conserver leur majorité ).

Les élections sont donc capitales, car, si Trump perd sa majorité actuelle au Congrès il aura les mains liées pour appliquer sa politique et ce sera une incessante guérilla parlementaire.

Mais rien n’est fait, car encore près d’un quart des votants hésitent et environ 10 pour cent des électeurs affirment qu’ils ne pourront pas voter. Tout cela constitue une réserve de voix qui peut tout faire basculer, comme cela a été le cas en 2016 pour l’élection de Donald Trump.

Les paris sont ouverts…

 

 

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


8 thoughts on “Elections de mi-mandat aux Etats-Unis : CNN censure le clip anti-migrants de Trump

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Par contre celui de Obama en meeting en Floride notamment où il ne réunit pas même la moitié des personnes (4000) alors que Trump lui en a rassemblées plus de 8000 ; ça ils en parlent et on le voit et on l’entend:

    Notamment accès ses railleries sur le grand méchant rouquin qui refusent si peu de gens venus pour améliorer leurs conditions de vie.

    Il oublie juste un détail c’est que pendant son mandat la situation s’est dégradée, le chômage n’a pas baissé et la population noire est restée au rancard.

    Ensuite son discours s’est axé sur le déploiement des forces pour aller massacrer ces pauvres migrants.

    En poussant l’odieuse chansonnette jusqu’à toucher la fibre familiale en danger.

    En effet; il accuse Trump de séparer les familles en envoyant les soldats loin de leur foyer pour se mobiliser au sud des USA.

    Il oublie complètement que un ; le devoir premier d’un chef d’État s’est d’assurer la sécurité de son pays et de ses citoyens et cela commence déjà en politique de défense à protéger ses frontières.

    Il oublie le prix nobel de la paix qu’il a envoyé ses soldats au casse-pipe, là-bas, enore plus loin, lui pour le coup, faire la guerre dans des pays où on a plus de chances d’y rester que d’en revenir et qui plus est d’être fait prisonnier et de mourir dans des conditions atroces et inhumaines.

    Mais Obama, c’est Obama, le premier président noir des USA, alors, pensez donc, on n’y touche pas, c’est sacré comme dit Mélenchon, c’est Dieu.

    Et les gens qui l’écoute, heureux, ils ont eu leur dose d’extasie alors ils sont aux anges et, debout, ils applaudissent à tout rompre : « on en veut encore ! on en veut encore !

    Les évènements qui se sont produit il y a peu aux USA, immigration et … je pense que par sa campagne Obama, vient de signer le travail de tous les démovcrates.

  2. Alexcendre 62

    Il ne faut pas être grand clerc pour se rendre compte que toute cette affaire de migrants a été montée pour la foutre dans les pattes de Trump afin de lui saboter son demi mandat, il y a encore des naïfs pour ne pas voir la manoeuvre montée par les anti-Trump , cet homme redresse l’Amérique il faut le laisser travailler .

  3. Asher Cohen

    Trump est un homme de Marketing et un très grand vendeur. Cette affaire d’invasion des USA est du pain béni pour lui à l’approche d’élections, et il sait parfaitement la gérer. Bravo!.

  4. frejusien

    Un sale coup des démocrates, ils sont machiavéliques,
    qu’est-ce qu’il s’est pas pris le TRUMP depuis qu’il a été élu !!

    Il résiste, il est fort comme un roc, cette manœuvre répugnante qui utilise des populations comme des pions, montre le peu de cas que la gauche fait des individus,
    l’idéologie en premier, les populations ne sont que des réservoirs à manipuler, les goulags et les camps de la mort pour ceux qui ne sont pas d’accord

    1. Conan

      Oui, mais je crois que cela aura un effet plutôt contre-productif …Le populo américain est très inquiet sur son sort, dans cette course folle à la mondialisation …
      Ce spot télévisuel est très parlant … et pourtant il ne s’agit pas de colonnes de djihadistes comme celles que nous accueillons en Europe .. La guerre des ventres fait partie de la stratégie de conquête islamique.
      Le problème n°1 dans le monde est l’immigration/invasion incontrôlée et il n’y aurait que maqueron et makrelle pour n’y voir que des espoirs de meilleure croissance !!… Pauvres fous !!…
      Pour info : faisant la queue pour payer dans un walmart de la banlieue de Seattlen (federal way), et bavardant en français avec mon fils, des clients se sont retournés pour nous dire :  » retournez donc chez vous, ici il n’y a plus de travail !! » …
      Eux ne se gênent pas pour le dire en public aux étrangers …Et aucun complexe à affirmer « les américains d’abord » !

        1. Conan

          Et pourtant le secteur de Seattle est farci de bobos….
          Peut-être une réaction de sans dent populo-yankee-couillards ???….
          Espérons-le !…
          Bisous à vous deux .
          Un populo-francouillard !

Comments are closed.