Sanex joue la carte du métissage pour vendre ses déodorants


Sanex joue la carte du métissage pour vendre ses déodorants

 Sanex se veut à la pointe du progrès et des innovations, et la dernière de ces innovations c’est la carte du métissage : 

Sanex a fait sa réputation avec des campagnes publicitaires insistant sur l’idée de propreté, de santé, de  sanité… Sanex « défie les connaissances dermatologiques en développant des solutions innovantes pour aider à garder une peau saine. »

En 1984, la Fondation de Sanex est une des premières marques de masse à lancer un gel douche et bain sans savon à usage quotidien, « spécialement formulé pour garder la peau propre et saine. »

En 1999, Sanex lance le premier applicateur à bille ergonomique qui facilite l’application des déodorants Sanex.

En 2000, des mentions en braille sont apposées sur les emballages de tous les produits Sanex pour le bain et la douche parce que la santé de la peau concerne tout le monde.

En 2005, lancement d’Excel, le premier spray déodorant respectueux de l’environnement et de la peau, qui utilise deux fois moins de gaz.

En 2007, avec Zero %, Sanex a pour objectif de réduire le nombre de composants chimiques superflus dans ses produits de bain et douche.

En 2015, Sanex commercialise les premiers produits de masse pour traiter les peaux fragiles : Atopiderm pour les peaux atopiques, Hydrate24h pour les peaux très sèches et Revivafirm pour les peaux en perte de fermeté.

En 2018, Sanex lance une vaste campagne publicitaire en faveur des peaux métissées en faisant apparaître des couples mixtes dans toutes ses publicités et spots télévisés. Les vidéos Sanex mettent en scène une femme de race blanche avec un homme africain, le tout sous le slogan : « Rapprochez-vous en toute confiance ! ». Sous couvert d’une nouvelle gamme dermatologique, Sanex fait clairement l’apologie du métissage et du multiculturalisme. L’homme blanc est écarté au profit d’un mannequin de race noire qui apparaît comme le compagnon et le géniteur idéal pour une femme blanche.

C’est désormais toutes les grandes enseignes commerciales, avec la complicité des agences de publicité, qui diffusent cette propagande du « vivre ensemble » en vue du remplacement du peuple blanc, contraint à se métisser et à disparaître.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

22 thoughts on “Sanex joue la carte du métissage pour vendre ses déodorants

  1. frejusienfrejusien

    C’est carrément une incitation ! en plus qu’est-ce qu’il est laid !

    Pas sûr que Sanex puisse lutter contre les punaises, le sida, la gale, la variole du singe, la drépanocytose, et tutti quanti !
    faut leur poser la question

  2. AvatarCatherine Terrillon

    Pour ma part, j’utilise le bon vieux savon de Marseille bien plus efficace que « sanex qui garde la peau saine », et j’ai épousé un blanc.
    Est ce la preuve que je suis raciste, xénophobe, anti-multiculturaliste, rétrograde, fasciste, négrophobe, passéiste etc etc ?
    On peut toujours multiplier les pubs pour les métissage, mais on ne peut pas imposer ce qui relève des sentiments, de l’attirance physique, des goûts personnels et non d’une quelconque politique. D’ailleurs, je ne regarde même plus la télé. C’est toujours la même propagande. Dans quel but ?

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « On peut toujours multiplier les pubs pour les métissage, mais on ne peut pas imposer ce qui relève des sentiments, de l’attirance physique, des goûts personnels et non d’une quelconque politique »

      Très juste !

    2. Avatardenise

      mais c’est comme un produit que l’on nous vend ! et c’en est un !! on nous vend le multiculturalisme et la couleur noire afin que l’oeil s’habitue , comme on nous vend l’emballage , une boite , un dessin, une couleur ! et ça marchera avec les plus jeunes puisque cela fait parti de l’environnement ! je suis pessimiste sur ce coup mais trop d’entreprise s’y mettent , c’est un tsunami !

  3. AvatarJ

    Je n’ai jamais acheté de Sanex, j’ai toujours eu horreur de leurs publicités. Le véritable savon de Marseille lave plus que tous ces gels douche, que lorsqu’on se rince, on a toujours l’impression d’être savonné.

  4. Avatarberger

    Que dire de la femme complice d’une telle photo ?! Dire que certaines ont été tondues pour avoir réellement aimé un étranger pendant la guerre….

    Je dois dire aussi que ce genre de photo alimente malheureusement mon racisme ordinaire et je demande, à qui la faute !?

    1. Amélie PoulainAmélie Poulain

      « Je dois dire aussi que ce genre de photo alimente malheureusement mon racisme ordinaire et je demande, à qui la faute !? »

      Oui ils ne se rendent même pas compte qu’ils contribuent à créer le « racisme » Français qui n’existait pas auparavant pour la plupart.

      Pour ma part, je refuse que des personnes qui ne le méritent pas en fasse les frais et je m’efforce de garder une saine distance mais il est vrai que cela devient de plus en plus agaçant (le mot est faible) et provoque un certain rejet qui n’est certainement pas pour créer l’unité tant fantasmée par ces gens sans scrupules ni respect.

      1. AvatarSamia

        Amélie Poulain, vos commentaires sont toujours pour ma part bien à propos, dans l’équilibre. Tout ce que j’aime !

    2. AvatarISWT

      Pendant la guerre c’était quand même plus des allemands que des étrangers. Et chez nous les femmes sont libres. Si cela ne vous convient pas…Tant pis

  5. AvatarM B

    Jamais une black avec un blanc? ou carrément 2 blancs, après tout on est en France, pour l’instant tout au moins!

  6. Avatarjojo ( le plombier )

    Nous les Blancs …. Aurions nous vraiment tant à nous faire pardonner ? pour accepter sans réagir de telles manipulations ?

  7. SarisseSarisse

    Ce qui curieux c’est que dans le métissage qui nous est montré c’est toujours l’homme qui est un non blanc, lorsque c’est la femme c’est déjà beaucoup plus rare.
    En occurrence si on choisit un modèle avec la tête d’un Omar Sy.
    Qui dit homme dit soumission de femme surtout dans ce genre de contexte.
    Dans le sens inverse ils y a plutôt tendance à montrer une jeune femme métisse avec un caucasien mais une métisse beaucoup plus intégrée.
    Cela dit en prenant bien soin d’éviter le racisme, mais le sous-entendu n’est pas le même lorsque l’on met d’un homme issu de la « diversité » en avant ou une femme: on joue sur la virilité et on sous-entend une certaine forme de supériorité du modèle africain ou oriental qui s’impose à la femme blanche.
    Le parfum de l’islam est toujours très fort derrière un homme athlétique typé africain ou arabe.
    C’est mon sentiment.

  8. SarisseSarisse

    Sinon en matière de cosmétiques vous avez aussi les produits « Nation » dont la jeune Virginie Vota fait la promotion sur Youtube.

  9. AvatarHervé

    Pas d’autre choix que d’imposer des publicités,et autres formes d’arguments;quand on veut imposer ce qui est contre nature..!

  10. frejusienfrejusien

    Finalement ce genre de bourrage de crâne grossier, finit par agir comme un repoussoir, d’autant qu’ils en usent et abusent,

    Mais dire que c’est juste la femme blanche qui a besoin de Sanex, ça sous-entend deux choses :
    soit la blanche pue et pour plaire au blacos, elle doit couvrir ses effluves nauséabondes,
    soit, elle risque une MST, et elle besoin d’un désinfectant préventif,

    en conclusion, la publicité n’atteindra pas le but souhaité, sauf si le but n’est pas de vendre

  11. Avatar"à la" poubelle !

    Tout pour faire crever la race blanche !
    Faire disparaître toute une race, c’est. LE COMBLE DU RACISME !!! Et grâce à l’action des soi-disant anti-racistes.

  12. Avatarpatito

    c’est curieux que personne ne hurle au scandale en souvenir de ce bon Chirac et de sa phrase sur l’odeur !!!!!!!

    on attend avec impatience la saisie des tribunaux par la rakailla dialo

Comments are closed.