Dijon : élection de miss diversité Dijon Métropole !


Dijon : élection de miss diversité Dijon Métropole !

Voilà, ça vient de Dijon. Qui s’en étonnera si on se souvient du fameux barbecue halal organisé en 2010 par son maire socialiste Rebsamen qui a récidivé en 2016…

http://resistancerepublicaine.eu/2016/06/10/a-dijon-rebsamen-persiste-a-offrir-des-repas-halal-aux-musulmans/

Miss France… On en pense ce que l’on veut. Je trouve quant à moi infamant ce défilé en maillot de bain et paillettes qui évoque les prix décernés à la plus belle vache à la foire aux bestiaux, mais là l’est pas le problème.

Non contents de pouvoir élire une miss France noire ou maghrébine, puisque les statuts et règlements le permettent, voici un concours dont on exclut, une fois de plus, les Françaises d’origine, les Blanches.

Vous avez dit discrimination ?

Allez organiser un concours de miss machin réservé aux Blanches, vous allez vous faire laminer dans les medias et vous retrouver au tribunal.

Il n’y en a plus que pour eux. Au mépris de la loi, de notre Constitution.

Mais finalement j’en suis ravie. Plus il y aura des horreurs comme celles-ci plus le peuple ouvrira les yeux et plus nous aurons de chances de récupérer notre pays, notre civilisation, et de sauver les nôtres.

Samedi 3 novembre, les associations Miss & Mister diversité culturelle Dijon Métropole et Vivre ensemble à Dijon Métropole la diversité culturelle et la fraternité, avec le soutien de la Ville de Dijon, organisent la finale de la première édition de l’élection Miss Diversité Dijon Métropole. Claire Tomaselli, adjointe, en charge du sport, en sera la marraine.

Les quatorze candidates, âgées de 17 à 25 ans, vivent toutes dans la métropole dijonnaise.

Cinq passages artistiques sont prévus autour d’un voyage culinaire sur le thème de la diversité.

La soirée se terminera par un défilé en robe de soirée moderne.

https://www.bienpublic.com/edition-dijon-ville/2018/10/29/election-miss-diversite-dijon-metropole-quatorze-candidates-pour-une-couronne

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


6 thoughts on “Dijon : élection de miss diversité Dijon Métropole !

  1. Amélie Poulain

    C’est dingue quand même, la discrimination effectivement n’a qu’un sens autorisé.

    Mais comme vous le dites, cela en rajoute à la frustration bien légitime des Français, il faut voir le côté positif de la chose.

    L’autre jour, je voyais une émission où des Africaines se plaignaient qu’il n’y ait pas plus de coiffeurs pour traiter les cheveux africains en France métropolitaine comme si c’était anormal…

    Et en Afrique, il y en a combien de coiffeurs qui savent traiter les cheveux raides ou un peu frisés des européennes ?

    Et si une blanche se présentait à Miss Afrique ?

    Et si en Afrique on se plaignait de ne voir qu’un majorité de noirs ? ….

    Je parie que l’inverse ne passerait pas même si moi tout cela ne m’étonnerait pas et ne me gênerait pas trouvant cela normal même si j’habitais l’Afrique.

    Il y a bien des gens en France à la peau noire, charmants et bien intégrés, je n’en doute pas, mais ce qui est dérangeant c’est cette volonté de transformation particulièrement agressive et irrespectueuse de notre société en une société qui n’est pas la nôtre que l’on sent à travers tout cela.

  2. berger

    Je suis du même avis, je n’ai pas d’animosité pour un policier noir ou un boulanger arabe,au contraire même. Ce qui me débecte c’est par contre la volonté de me les imposer comme si leur présence était normale depuis toujours et ce à coup de pubs, de séries télés, de cadrages judicieux lors de micros trottoirs, de présence sur les listes électorales, d’intervieuws valorisantes, etc…Le problème est là. On a élu un Noir dans une commune de Bruxelles, et un média nous le présente comme un père de footballeur et….comme Noir. Ce sont les qualités présentées pour être élu ! ( Le Soir Mag).

    1. Amélie Poulain

      « On a élu un Noir dans une commune de Bruxelles, et un média nous le présente comme un père de footballeur et….comme Noir. Ce sont les qualités présentées pour être élu ! ( Le Soir Mag). »

      Tout à fait, d’ailleurs ce qui est frappant c’est que quand on parle d’Obama on dit toujours un président « noir » alors qu’il est métis.

      Pour moi, ceux qui parlent comme cela cachent finalement un sentiment de supériorité qu’ils n’assument pas et tentent de masquer en mettant en avant un « homme » (qui est juste cela) par l’unique couleur de sa peau.

      On a vraiment l’impression d’être pris pour des imbéciles avec toutes ces manipulations qui ne paraissent efficaces que pour ceux qui les font…

  3. Dorylée

    Ils ont évité le défilé en maillot de bain pour ne pas stigmatiser les thons en sac poubelle. Je note que nous autres, les blancs FdS ne faisons pas partie de la diversité et je m’en félicite. La France est quand même un grand pays de liberté où l’on peut organiser des concours racistes sans encourir les foudres de la lois. Enfin, tout dépend de qui en est exclus…

Comments are closed.