Les francs maçons montent un mur… entre eux et Mélenchon


Les francs maçons montent un mur… entre eux et Mélenchon

Les francs maçons montent un mur…

 

Ses frères de la loge le trouvent chiatique !
Pour eux tout ce bazar n’a rien d’initiatique !
Lors, les maçons lèvent un mur,
pour éviter toute chiure !!
Oui, mais ce ne sont là que visées mercatiques…

 

PACO. Au pied du murmure !
29/10/2018.

Le leader de la France insoumise est visé par une procédure interne au Grand Orient de France.

Le 27 octobre 2018, le conseil de l’Ordre du Grand Orient de France (GODF), la première obédience maçonnique française, a décidé de demander à sa justice interne la suspension temporaire de Jean-Luc Mélenchon en raison de son comportement récent envers des magistrats, des policiers et des journalistes. Cette saisine qui devait demeurer confidentielle a été confirmée à L’Express par plusieurs sources fiables. 

Cette décision de l’exécutif du GODF est rarissime. Mais le leader de la France insoumise est connu de longue date comme franc-maçon, initié il y a trente-trois ans, et les hauts dignitaires de l’obédience redoutent que ses mises en cause rejaillissent sur l’image de l’institution, forte de 53 000 membres. L’émoi suscité par la diffusion des images prises lors de la perquisition du local de la France insoumise, le 16 octobre dernier, où l’on voit notamment son leader bousculer un vice-procureur de Paris, semble avoir joué un rôle déterminant. Plutôt marquée à gauche, cette obédience est réputée pour son attachement aux valeurs de la République, chères aux magistrats et aux policiers. 

Violences contre des magistrats et des policiers

La décision des dirigeants du GODF s’appuie surl’existence d’une enquête préliminaire visant Jean-Luc Mélenchon pour « actes d’intimidation contre l’autorité judiciaire et violences sur personnes dépositaires de l’autorité publique », en l’occurrence des magistrats et policiers, ouverte quelques jours après les opérations de perquisition menées sur 16 sites distincts. Ils ont aussi pris en compte la plainte de Radio France contre les propos du député des Bouches-du-Rhône à l’égard des journalistes de sa cellule investigation, qualifiés d' »abrutis » et de « menteurs » : « Pourrissez-les partout », avait-il déclaré.  

Une quarantaine de membres de l’obédience ont fait pression sur l’exécutif du GODF afin qu’il se saisisse du « cas Mélenchon », d’autres ayant cherché à l’en dissuader. Après débat, la décision de saisine de la justice maçonnique a été prise à une écrasante majorité de 30 voix contre 3. Parce que c’est une procédure dite d’urgence, les juges internes au Grand Orient devraient se réunir dans environ deux mois, l’intéressé visé par la demande de suspension ayant été invité à présenter sa défense. La justice maçonnique, indépendante, n’est pas tenue de répondre favorablement à la demande de l’exécutif de l’obédience. 

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/justice/melenchon-les-francs-macons-demandent-sa-suspension_2045093.html

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


8 thoughts on “Les francs maçons montent un mur… entre eux et Mélenchon

  1. AvatarMachinchose

    qui ça ? Jakin et Boaz ??

    je ne les connais pas plus que Mademoiselle CHIKIROU !!!

    n’ importe quoi, jamais rencontré cette Jacqueline ni ce Boaz constrictor

    quand a faux culs de frères 3 poings, c’est le mien qu ils vont prendre dans la gueule

    confraternellement vôtre

  2. MaximeMaxime

    Alors comme ça Mélenchon est franc-maçon… quelle déception…
    Oui, j’ai du mal à détester Mélenchon, il paraît tellement sincère dans son indignation… quoique les conséquences de la plupart de ses propositions politiques soient désastreuses. Quoique son comportement soit parfois haïssable…
    Je sais bien que plusieurs personnes ici défendent la franc-maçonnerie. Mais quand on a déjà un réseau politique constitué autour d’un parti, « les Insoumis », quel est l’intérêt d’aller tremper ailleurs en même temps ? Cela donne l’impression qu’il y a la scène – les insoumis – et les coulisses – la franc-maçonnerie.
    Plusieurs personnes avaient fait remarqué qu’il semble difficile de trouver d’autres individus en France (à part sa fille) portant ce nom. A mon avis, il doit descendre du théologien Mélanchton.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Philippe_M%C3%A9lanchthon
    Mélanchton était un nom connu dans l’histoire européenne.
    Je vois d’ailleurs par hasard sur « google books » un livre de 2014 qui l’appelle « Jean-Luc Mélenchton ».
    https://books.google.fr/books?id=1VUJCwAAQBAJ&pg=PA602&lpg=PA602&dq=m%C3%A9lenchton&source=bl&ots=uwx0MQXCkI&sig=kvC0biixI9-ahLzEGcU0ueTaNII&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwik7vjC4K3eAhVLvxoKHYATAxIQ6AEwA3oECA0QAQ#v=onepage&q=m%C3%A9lenchton&f=false
    L’orthographe sans T a tout d’un reniement…

  3. Avatarexocet

    les franc maçon, sont des chrétiens ils signes encore leurs pains, font leurs prières avant de manger, matin midi et soir, ne ratent jamais la messe du dimanche, ma question est, que font les soit disant héritiers des templiers avec mélenchon qui est pro musulman.

    1. AvatarJoël

      Il y a longtemps que les FM sont passés du côté obscur de la force. Plus rien à voir avec les templiers qui eux, défendaient leur cause à visage découvert.

  4. AvatarDesespoir50

    Pauvre méchancon, il ne sera plus au cérémonie de la F. M. je lui souhaite toutefois de ne pas être écarté de l’assoc  » le siècle  » ou là encore il y a de quoi gratter pour son avenir politique et surtout se gaver au frais du peuple.

  5. AvatarLa moutarde me monte au nez

    Je me délecte à la lecture des délires et des fantasmes sur la franc maçonnerie méconnue!
    En revanche, la suspension de Meluche n’a rien d’extraordInaire,car tout frère entrepris par la justice doit être suspendu.
    S’il est condamné la suspension est transformée en radiation.

Comments are closed.