Le Lapin taquin combat l’islam avec l’humour gaulois : les 10 pires attentats islamophobes


Le Lapin taquin combat  l’islam avec l’humour gaulois : les 10 pires attentats islamophobes

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “Le Lapin taquin combat l’islam avec l’humour gaulois : les 10 pires attentats islamophobes

  1. AvatarChristian

    Et après cela on dira que nous sommes racistes ;;;ils ont de la chance que nous soyons un peuple tolérant avec toutes les saloperies qu’ils nous infligent.

  2. AvatarChristian Jour

    Bof si ils ne sont pas bien chez nous, si ils ne sont pas content et si ils trouvent que notre pays est raciste et bien qu’ils se barrent en musulmanerie, il y a 57 pays ou ils seront heureux comme des soumis au momo. A bon entendeur salut et arrétez les muzzs de nous faire chier.

  3. Avatarfrejusien

    Cette vidéo met en exergue la puérilité des rares ripostes de quelques Français face à l’horreur islamique,
    D’un autre côté, ces Français doivent faire face à une violente RÉPRESSION JUDICIAIRE
    Pris entre le marteau et l’enclume, aucune marge de manœuvre pour le Français qui doit tout tolérer, tout accepter, tout subir, sans broncher, sans lever le petit doigt, sans même avoir le droit de s’exprimer dans son propre restaurant,

  4. Avatarbm77

    Cela fait toujours plaisir de voir les vidéo du lapin taquin et celle ci est particulièrement croquignolesque .mais plus efficace que mille discours pour expliquer l’absurdité de certaines situations en France.
    J’ai retenu une phrase qui pour paraitre anodine est très pertinente c’est quand la voix dit que le bloggeur Madjid Messaoussene sous prétexte de relever les comportements islamophobiques reproche aux blancs d’être des blancs.
    Ces gens voudraient surtout changer le Français pour qu’il devienne un bon musulman comme eux!
    Quand les algériens et autres marocains et tunisiens en on eu marre des Français avec leur république et leur catholicisme ils les ont tout simplement viré de leur pays musulmans malgré les constructions les infrastructures que ceux ci devaient abandonner c’est à dire les richesses que la France avait développé en particulier dans son département dont elle avait dessiné les frontière et qu’elle avait construit de a à z .
    Ce que met en lumière cette video c’est que le musulman se comporte comme un occupant arrogant , avide et menaçant .
    L’exemple type est l’image où on voit ce pauvre restaurateur de Tremblay en France si on peut encore appeler ce patelin comme cela entouré de lascars muzz qui lui font la pression ce qui par la suite a provoqué son déménagement et l’arrêt de son activité et pendant ce temps les boulangeries et autres commerces de bouche sont tous rachetés par des muzz qui savent eux être convainquant…;
    C’est eux qui auraient du être mis en examen dans un pays normal .
    Le gars on lui reproche surtout d’être trop Français et d’oser s’émouvoir de certains comportements qui sont autant de provocations musulmanes..
    Le pauvre, il ne s’est pas aperçu qu’il était déjà sous occupation étrangère!

    1. AvatarSamia

      Je suis d’accord mais il est difficile de dire que l’islam pose problème. J’ai essayé, j’essaye tous les jours et à chaque fois on me regarde au mieux avec des yeux de merlan frit au pire avec désapprobation. Et quand c’est avec ma hiérarchie, je marche sur des œufs car je peux risquer la sanction, fonctionnaire oblige. Ce n’est franchement pas évident même quand les faits sont là, on continue à se fourvoyer, même quand je leur dis que je les connais que trop bien, mieux qu’eux, rien n’y fait. Je me tiens donc à carreau mais ça bouillonne à l’intérieur.

  5. Avatarbm77

    J’ai travaillé en entreprise avec des collègues d’origine Maghrébine je ne parle pas de musulman car je ne veux pas attribuer une religion à une personne quand celui-ci ne se présente pas comme religieux, c’est pareil pour moi je ne veux pas que l’on me qualifie de catholique, je suis Français d’abord, ma religion ne regarde que moi .
    Mes collègues ne se revendiquaient pas d’une religion d’ailleurs, ce n’était pas une question cruciale à ce moment, il y a encore 10 ans.
    Les rares types qui faisaient leur prières dans les vestiaires ou faisaient leur ablutions dans les toilettes étaient considérés comme des marginaux et étaient à peine tolérés en tout cas se faisaient discrets et étaient mal vus y compris par les collègues Algériens , Marocains ou autres qui réagissaient comme le reste sinon avec plus de sévérité.
    Que s’est-il passé pour que la religion se soient invitée jusque dans les chiottes des entreprises pour devenir part intégrante du quotidien de la vie au travail.
    Je dis que les musulmans dans leur ensemble sont responsables de cette situation, pour beaucoup ils l’on voulu et après il crient à l’Islamophobie parce que les gens en ont marre de voir tous les espaces publiques et privés jusque dans l’assiette de cantine investis par la religion musulmane et que trop c’est trop.
    On a le sentiment d’une part une société civile qui devient liberticide pour se conformer à cette religion aidés en cela par le canon des kalachs qui tiennent en respect la liberté d’expression parce que d’un côté ils disent qu’il ne faut pas les confondre avec les pires radicaux mais en même temps ils utilisent cyniquement l’effet psychologique que cela a produit sur le société française et l’espèce de sidération qui a paralysé la société dans toutes ses dimensions et empêché de donner des mots aux mots tout cela pour avancer leurs pions et conquérir de plus en plus de secteurs.
    Oui,dans ces conditions là les Français font l’amalgame entre les plus virulents d’entre eux et les modérés et c’est logique le contraire serait inquiétant.
    Ce serait un déni de réalité .
    Même les islamo compatibles que sont les journalistes du monde sont obligés de le reconnaître il n’étaient pas les premiers puisque des gens comme Georges Bensoussan depuis 2002, ou Eric Zemmour sans parler de Renaud Camus mais lui il faut reconnaître qu’il a été stigmatisé à l’extrême dès le début , ainsi que ChristineTasin et Pierre Cassen pour ne citer qu’eux en payent les conséquences assez régulièrement
    Il faudrait citer tous les témoignages des sans grades, des citoyens lambda qui ont dénoncé cette main mise de l’Islam sur les banlieues mais eux on a le droit de les stigmatiser de faire l’amalgame et de cracher sa haine contre eux ! C’est dans la logique des choses.
    Une présentatrice de TV qui en faisait justement la remarque aux deux journalistes qui ont écrit le livre « inch’ allah » s’est vu répondre que eux ce qu’ils dénonçaient était factuel prouvé par des investigations journalistiques à la différence des autres qui exprimaient une opinion.
    En même temps en disant cela il leur donne raison, il leur disent vous avez vu juste et on aurait du vous écouter avant!

Comments are closed.