Merkel dehors en 2021 à cause des migrants, Macron en 2022 pour la même raison ? Les lépreux au pouvoir !


Merkel dehors en 2021 à cause des migrants, Macron en 2022 pour la même raison ? Les lépreux au pouvoir !

Et d’une, presque éliminée ! La déconfiture en Hesse de ce week-end aura été la défaite de trop.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/28/les-allemands-sont-trop-cons-ils-remplacent-merkel-par-les-verts-immigrationnistes/

La gourdasse va encore rester deux ans, c’est long, 2 ans. Et pourtant elle avait toujours dit qu’elle ne resterait pas chancelière si elle n’était plus présidente du CDU…. Mais difficile de quitter le pouvoir. Tant qu’on peut nuire à l’Etat, il ne faut pas se gêner….

Il faut reconnaître que ça fait 18 ans qu’elle est à la tête de la CDU et 13 ans  qu’elle est chancelier…

La chancelière allemande, Angela Merkel, a annoncé lundi 29 octobre lors d’une conférence de presse qu’elle quitterait la tête de l’Etat à l’issue de son mandat de chancelière, en 2021, et qu’elle se retirerait de la vie politique.

Elle a également confirmé qu’elle ne se représenterait pas à la présidence de son parti, la CDU, en décembre, lors du prochain congrès. Une décision prise, selon elle, avant l’été.

Angela Merkel restera donc plus de deux ans à son poste de chancelière, sans être présidente du parti majoritaire. Elle avait pourtant toujours insisté sur le fait qu’elle liait fortement les deux fonctions. « Je suis convaincue que les deux sont liées, a-t-elle confirmé lors de sa conférence de presse. Mais j’ai dit que je n’allais pas me représenter. Pour une durée limitée, c’est possible de séparerles deux fonctions. Cette limitation est nécessaire. »

Lire l’ensemble de l’article ici :

https://www.lemonde.fr/europe/article/2018/10/29/allemagne-apres-un-nouveau-revers-electoral-merkel-ne-se-representera-pas-a-la-presidence-de-son-parti_5376040_3214.html

Cette fois elle est poussée au départ par les siens et le début de la fin, c’est bien sa politique migratoire :

La popularité de la chancelière n’a cessé de refluer depuis sa décision d’ouvrir les frontières du pays à plus d’un million de demandeurs d’asile en 2015 et 2016, à mesure que celle de l’extrême droite antimigrants progressait. Plusieurs cadres de son parti réclament depuis des mois un coup de barre à droite et demandent à Angela Merkel de préparer sa succession. Celle-ci avait refusé jusqu’ici de publiquement débattre de son avenir.

« La situation pour Merkel est sérieuse. La question est de savoir si nous allons bientôt devoir apposer derrière sa coalition la mention : en liquidation », ironisait lundi dans un éditorial le quotidien de référence Süddeutsche Zeitung.

Le chef de la CDU en Hesse, Volker Bouffier, pourtant considéré comme un proche d’Angela Merkel, a jugé que le piètre résultat dans son Land constituait « un signal d’alarme » pour le mouvement « et également pour notre présidente ».

Le quotidien Frankfurter Allgemeine Zeitung juge, lui, que ce serait « une grave erreur » pour Angela Merkel de s’accrocher à son poste « vu sa situation ». Il lui faut « prouver qu’elle a compris ce que tout le monde sait : la fin de son mandat de chancelière se rapproche », ajoute le journal lundi.

https://www.lemonde.fr/europe/article/2018/10/29/allemagne-apres-un-nouveau-revers-electoral-merkel-ne-se-representera-pas-a-la-presidence-de-son-parti_5376040_3214.html

Encore deux ans à comploter avec Macron pour organiser le Grand Remplacement, pour mettre l’UE en avant et tout lui concéder :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/28/macron-a-peur-de-salvini-et-orban-presentes-comme-des-loup-garou-dans-un-clip-pour-les-europeennes/

Mais patience… Et il peut se passer tant de choses en deux ans… Et d’ici là l’AfD peut continuer à se développer. Rêvons un peu, si un Salvini se levait en Allemagne, Macron serait très isolé, tout peut arriver.

 

Complément de Bernard Trefcon

Il n´est pas sûr,que madame Merkel puisse rester à son poste de chancelier jusqu´en 2021.Cela va dependre de celui ou celle,qui,dans six semaines la remplacera à la tete du parti.Si le choix tombe sur la fameuse A.K.K.,chef du gouvernement de la Sarre, tres proche de Merkel rien ne changera.Si le choix tombe sur Armin Laichet,qui dirige la Rhenanie-Wesphalie,qui est un proche des verts,Merkel restera en place jusqu´à la fin de son mandat.Si la CDU decide de porter Friedrich Merz,ennemi de Merkel,elle devra quitter son poste.Par contre Friedrich Merz est un globaliste et atlantiste.Si,c´est Jens Spahn,il sera tres difficile à Merkel de rester en poste.La question est aussi de savoir,ce que les socialisstes vont decider au mois de decembre.S´ils decident de quitter la coallition gouvernementale,il y aura dans ce cas une nouvelle election federale.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


13 thoughts on “Merkel dehors en 2021 à cause des migrants, Macron en 2022 pour la même raison ? Les lépreux au pouvoir !

  1. Avatardmarie

    Mais qu’ont donc dans la tête ces gens-là pour qu’ils se prennent pour ce qu’ils ne sont pas ?
    Ils se croient indispensables alors qu’ils sont avant tout indésirables !
    Ne s’en rendent-ils pas compte ?
    Merkel comme macron, même combat, même problème !
    Il est vrai que la puissance du pouvoir monte à la tête de beaucoup de parvenus…

  2. AvatarFomalo

    Oui, on peut rêver.. Ce que je trouve préoccupant en Allemagne est la montée des « verts écolos », qui correspondent en partie aux « jeunes » bobos, mais également aux transfuges de la gauche bien européenne, au garde-à-vous devant le mondialisme bruxellois avec une bonne conscience que n’a pas la France sur ce point.Nous verrons en 2019 mais les générations d’Allemands des années quatre vingt-dix sont bien loin de célébrer la chute du mur. Je pense qu’ils s’apprêtent à en bâtir ou en retaper d’autres, »libérateurs »..

  3. AvatarJean-

    Cela ne risque pas de nous arriver en France.
    Pour la bonne raison que Marine est un repoussoir pour nombre de personnes (la plupart mal informées).
    Cela fait un moment que j’observe le phénomène en écoutant et participant aux conversations.
    Beaucoup de personnes, peu au courant de la vraie politique, émettent néanmoins des avis qui cadreraient tout à fait avec le programme du rassemblement national.
    Mais quand vous leur suggérez de votre Marine, les réponses sont claires : tout, mais pas ça !
    Il me parait évident que Marine n’a pas du tout (ou plus du tout) la cote.
    S’il y avait un autre leader à la tête du RN (pas de sa garde rapprochée), ce serait différent.
    Sinon, nous prendrons encore une déculottée en 2022, à coup sûr.

      1. AvatarDurandal

        Il faudrait qu’elle en ait envie… Rien n’est moins sûr !
        Personnellement un point me reste en travers… Son manque d’enthousiasme et de « présence forte » lors de la Campagne présidentielle suivie d’un départ qui ressemblait (surtout exploité par les journalistes) comme une fuite.
        Attendre l’après législatives, en étant élue et cédant le siège au suppléant, aurait eu plus de classe.
        Mais bon…

    1. AvatarDurandal

      Elle n’a pas la côte ?
      Je crois plutôt que tout est fait pour l’occulter ou minimiser son action. Les rares fois ou elle est prise en compte par les journalistes c’est pour la dénigrer, dénaturer ses propos ou tenter de la tourner en ridicule en ramenant son père ou le débat (arme fatale, un peu usée).
      Ces derniers temps, Il est flagrant de constater un durcissement de la part de certains journalistes lors d’interview ou d’animation de débats quel que soit le représentant du RN (parole coupée, sourires ironiques, contre-vérités, affaires, marginalisation) tous les coups-bas paraissent se réactiver à l’approche des élections.
      La mascotte du moment, NDA, qu’ils aiment ressortir du tiroir de manière sporadique, est la petite marionnette qu’on agite pour détourner des voix. 0,5% par-ci, 0,5% par là suffisants à casser la machine qui pourrait emporter le macronidé.
      Hélas, certains hurlent avec les loups sans avoir la patience d’attendre et la chanson se fredonne en boucle…
      C’est autant de coup portés à notre camp, si nous en formons encore un. Parfois j’ai des doutes…

    2. Avatarfrejusien

      oui, je pense que Marine est en désamour auprès des Français,
      mais son parti est le seul à représenter des idées patriotes et anti-islam,
      de plus il regroupe le plus grand nombre d’électeurs,

      Avec ses dernières positions ou plutôt postures en faveur de l’islam entre les deux tours, elle a perdu de la crédibilité, (c’était pour dédiaboliser ??)

      Néanmoins, les élus RN sont les seuls à œuvrer dans la bonne direction, malgré une opposition farouche de la gauche et de la droite molle réunies, ils font ce qu’ils peuvent dans leurs régions respectives

  4. AvatarBernard Trefcon

    Il n´est pas sur,que madame Merkel puisse rester a son poste de chancelier jusqu´en 2021.Cela va dependre de celui ou celle,qui,dans six semaines la remplacera a la tete du parti.Si le choix tombe sur la fameuse A.K.K.,chef du gouvernement de la Sarre, tres proche de Merkel rien ne changera.Si le choix tombe sur Armin Laichet,qui dirige la Rhenanie-Wesphalie,qui est un proche des verts,Merkel restera en place jusqu´a la fin de son mandat.Si la CDU decide de porter Friedrich Merz,ennemi de Merkel,elle devra quitter son poste.Par contre Friedrich Merz est un globaliste et atlantiste.Si,c´est Jens Spahn,il sera tres difficile a Merkel de rester en poste.La question est aussi de savoir,ce que les socialisstes vont decider au mois de decembre.S´ils decident de quitter la coallition gouvernementale,il y aura dans ce cas une nouvelle election election federale.

Comments are closed.