Ces pauvres migrants qui ne savaient pas qu’on ne chie pas dans la rue, qu’on ne viole pas…


Ces pauvres migrants qui ne savaient pas qu’on ne chie pas dans la rue, qu’on ne viole pas…
La nouvelle excuse des délinquants :
 » JE NE SAVAIS PAS « 
Destination Italie, dans le Pays des Butungu.
Du violeur de Rimini au Noir couché sur l’autoroute aux Africains en bicyclette à contre-sens sur les périphériques, ils disent tous la même chose :
 » Je ne savais pas « 
Guerlin Butungu sera à son procès pour viol. Sa faible, très faible défense, disons le – est  » qu’il se repent » et   » qu’il ne savait pas « .
Pouvons nous ne pas tomber dans ce piège ? Est-ce que la gauche nous le permet ou est-ce aussi un délit ? Parce que, finalement, nous entendons de plus en plus parler de viols, nous voyons de plus en plus de vidéos d’Africains qui se déplacent nus, ou en bicyclette sur autoroute et même ils roulent à contre-sens. Ou  voyageant  sans ticket dans les transports en commun . Ou des Africains se lavant dans les fontaines. Si tu les interpelles, si tu leur fait remarquer, la réponse est toujours la même :  » je ne savais pas « .
Pourtant. Bienheureuse ignorance !
Ils ne savent pas qu’en Italie on ne roule pas en bicyclette à contre-sens et phares éteints sur le périphérique au risque de provoquer  un accident, ils ne savent pas qu’on ne se couche pas au milieu d’une autoroute en risquant de se faire écraser, ils ne savent pas qu’on ne viole pas les femmes sur la plage ( en vérité, ils ne savent pas qu’on ne doit jamais violer ni sur une plage, ni dans les maisons, ni  sur la voie publique.
Personne ne leur a dit.
Mais pourquoi faut il dire ces choses ? En fait ces cas sont tous comme Butungu, le chef de meute de Rimini, qui devant le Juge attaque avec la ritournelle de «   je ne le savais pas « . Et il se justifie – écoutez bien – IL NE DIT PAS QU’IL N’A PAS VIOLE MAIS QU’IL N’EST PAS LE CHEF DE BANDE ».
Comme si ça changeait quelque chose .
Et alors que tous ces champions de médiateurs culturels ( peut-être pas comme Abid Jee, qui soutient que lorsque le viol arrive à la moitié la femme se calme, se relaxe et jouit ) que nous payons avec notre argent et qui vont rejoindre les militants du P.D. ( parti démocratique ) en campagne électorale, ceux-là doivent leur expliquer. Qu’ils leur expliquent qu’on ne sort pas nus, qu’on ne chie pas dans la rue , qu’on n’agresse pas les habitants, et les femmes en particulier.
Ici, nous vient un doute légitime : mais agissent-ils ainsi dans leurs pays ? Permettez moi de douter, est-ce la vision que l’Occident  colonial donnait à l’Africain moyen au XIXème siècle pour légitimer l’invasion de ses terres ? Une image fausse, tout comme est fausse l’image du  » bon sauvage  » ( comme le dit Rousseau ) que nous assène la gauche et certains prêtres ( comme ce Don qui se fait prendre en photo avec des jeunes Africains en clamant avec enthousiasme  »  la meilleure jeunesse ! Intelligence, bonté, dévotion…… les nouveaux Italiens « .
La vérité doit être dite une fois pour toutes :  ce n’est pas une question de couleur de peau, des bons et des méchants il y en a partout
comme le disait Nino Manfredi dans le film  » spaghetti house  » :  » les cons n’ont pas de couleur, ils sont internationaux  » ( nous nous référons donc à délinquants, voleurs et violeurs , pas à des personnes honnêtes )
Le fait est que celui qui vient avec l’excuse d’échapper à la misère ou à la faim – comme si l’Italie était le Pays de Bengadi ou le paradis de lait et de miel des islamistes – il sait que quoi qu’il fasse de mal il ne sera pas puni , il sait que la justice sera clémente avec lui avec l’alibi du  » pauvre marginal qui fuit une situation problématique « 
Situation qui, grâce à la forcenée politique bien pensante de l’accueil pour tous et à tout prix, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, ceux qu’ils appellent  » les nouveaux Italiens  » la  recréeront ou la retrouveront ici . Dans l’Italiafrique ou , pour le dire comme Oriana Fallaci, en Eurabia ……
Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie 
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “Ces pauvres migrants qui ne savaient pas qu’on ne chie pas dans la rue, qu’on ne viole pas…

  1. AvatarChristian Jour

    Indécrottable, inéducable, ce sont des parasites ( y a qu’à voir dans leur pays) et les éducateurs qui veulent à tout prix leur mettre quelque chose dans la caboche perdent leur temps. Le seul moyen c’est retour au pays et vite, on a assez de merde comme ça en France. La France est malade à cause de ces cons de collabos qui veulent à tout prix nous coller le vivre ensemble avec ces salopards,mais c’est tout simplement IMPOSSIBLE, VITE DEHORS, ça urge.

  2. AvatarMachinchose

    Guerlin ………………. moi aussi, Je ne savais pas………. que le nom du celèbre parfumeur s’ écrivait ainsi 😆

  3. AvatarJoël

    « Je ne savais pas »
    De toutes façons, même s’il ne le dit pas, ce sont les juges ou les psys qui le disent à sa place.

    Agissent-ils ainsi dans leurs pays ? Je confirme pour la Centrafrique.

  4. Avataryenamarre

    Pour vivre en Afrique ( plusieurs pays a ce jour) je vs confirme qu’ils ne savent pas en effet. ne faisant que vivre chez nous comme ils vivent chez eux. Rouler a double sens , faire ses besoins dans la rue, ne respecter aucune règle, etc etc..;Ils sont incompatible avec notre niveau de civilisation et vie ne société…

  5. Avatarpalimola

    Les mecs viennent de pays ou se pratique encore le cannibalisme ………………alors que voulez vous …..c’est pas demain la veille qu’ils vont s’intéresser a Victor Hugo ou assister a un opéra !

  6. Avatardenise

    Peine d’amende requise contre le militant pro migrant : une peine de 5000 e pour injure publique a été requise ce lundi ( il y a 15 jours ) devant le tribunal correctionnel de Nice à l’encontre de Cédric Herrou accusé par le Préfet des Alpes Maritimes d’avoir dressé un parallèle entre le traitement des migrants dans le département et celui des juifs sous l’occupation .. Ce militant avait incité le représentant de l’Etat à s’inspirer  » du transport des juifs » pendant la guerre pour assurer celui des demandeurs d’asile ! (ER )

    1. AvatarAmélie Poulain

      Le problème c’est que beaucoup de pas bien dans leur tête ont aujourd’hui pignon sur rue, sont écoutés et font du coup des émules qui ne réfléchissent pas plus loin que le bout de leur nez.

      J’espère qu’il l’aura cette amende car ses propos sont à vomir.

  7. Avatarsitting bull

    sur le site f de souche ce jour un homme a décapité sa grand mère il s appelle Fatmin on dit qu’il est italien mais avec un nom pareil j en doute , il la décapité puis se promène avec sa tète dans un sac ? et s est fait pincer a l aéroport je crois

    faudrait peut être revenir en arrière les Romains l aurait crucifié pour moins que sa

  8. Avatarzipo

    Il faut faire comme dans les autres pays ,Faire le tri et renvoyer les analphabètes et parasites de toute sorte .Mais il faut le faire sans attendre que le message soit clair !

Comments are closed.