Onze morts dans une synagogue, c’est la faute à Trump, bien sûr !


Onze morts dans une synagogue, c’est la faute à Trump, bien sûr !

Poker pour les islamophiles. Non seulement les « fachos » n’ont plus aucune attaque islamique retentissante à se mettre sous la dent depuis plusieurs semaines, mais encore, un nazillon vient de commettre un attentat visant des juifs à la sortie d’une synagogue. A dix jours des élections (6 novembre), l’événement ne pouvait pas mieux tomber pour les démocrates américains et les nombreux détracteurs du président Trump.

https://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/donald-trump/pittsburgh-donald-trump-catalyse-mais-ne-cause-pas-l-antisemitisme_3007527.html

Le suspect, Robert Bowers, « était inscrit sur le réseau social Gab, utilisé par de nombreux militants d’extrême droite », relate Le Parisien. Il ne manquerait plus qu’il dispose chez lui de la collection complète des Clint Eastwood, et voilà que notre homme deviendrait l’avatar du patriarcat blanc américain, amas de beaufs en sandales de cuir et chapeau de cow-boy, image indélébile accrochée à la représentation de l’électorat républicain.

La saison est bonne pour l’amalgame, on le récolte sans même se baisser. Le réseau Gab, créé pour contrecarrer la censure de Facebook et boycotté par les logiciels d’Apple et les fonctionnalités Google, est « une plate-forme pour les utilisateurs interdits ou suspendus des d’autres services en raison de violation de leurs conditions de service », nous explique Wikipédia. On comprend qu’il s’agit avant tout d’un refuge pour échapper à la doxa globalisante et égalitariste. Donc, quoi d’autre qu’un « nid à fachos » ?

Sur BFM, les journalocrates mettent en avant l’« hystérie » des débats de campagne (comprendre : les arguments de Trump) pour « tenter d’expliquer » les attaques de ces derniers jours (rappelons que le bonhomme censé avoir envoyé les colis piégés est un partisan trumpiste). Pour emboîter le pas de la marche merdiatique, les « spécialistes » ressortent des enquêtes bidons d’associations antiracistes qui assurent que l’élection de Trump avait entraîné une montée en flèche des actes antisémites.

Bref, les dénonciateurs de raccourcis dangereux sont partis se mettre au vert. Place à un véritable corps expéditionnaire tirant à vue sur les Républicains, assimilés à une extrême-droite antisémite qui, si elle existe bel et bien, ne dispose certainement pas de la capacité de nuisance que fantasment les objecteurs de conscience.

A l’opposé, l’islam n’est jamais présenté comme un vecteur d’antisémitisme. On invoque même, pour faire le parallèle avec le reste de l’Occident, l’antisémitisme des pays d’Europe de l’Est. Tout ça reste blanc, beauf et raciste.

Pas une seule comparaison avec la secte qui déteste, agresse, tue les juifs depuis 1500 ans. Pas une seule mise en perspective avec les attaques contre la civilisation judéo-chrétienne perpétrées au Bataclan, à Nice, à Londres, partout en Europe…

Le problème, pour les bobos, c’est Trump, le raciste, le Blanc. Au moins, si on le dénonce, il ne nous embêtera pas dans le RER…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




21 thoughts on “Onze morts dans une synagogue, c’est la faute à Trump, bien sûr !

  1. SarisseSarisse

    Info du Frankistan
    Et ça continue aussi en France à l’instant j’apprends qu’un quadragénaire vient d’être battu à mort à Villeparisis je pense que c’est en Seine-et-Marne par 10 racailles et quand je dis battu àmort c’est qu’il est bien mort ça se passe en France!

      1. SarisseSarisse

        Merci pour la précision il fallait s’en douter.
        Les autochtones qui n’ont pas le goût de la rixe d’une manière extrêmement peu fréquente sont déjà partis vers des zones périphériques voir même ultrapériphériques ceux qui restent sont des immigrés des descendants d’immigrés des gitans ou plus précisément des Roms.
        Les Juifs sont partis et les asiatiques qui tiennent bon les remplacent et se font agresser à leur tour.
        Il y en assez, la coupe est pleine faut un 18 brumaire pour la France ou, si la nation toute entière se réveille, un vote hyper massif pour que ça cesse mais il doit être hyper massif en faveur de personnes volontaires, intègres et qui remettent bonne ordre.
        N’oublions jamais le fameux doigt d’honneur fait à côté de Macron, ce n’était pas contre lui bien entendu bien au contraire il y consentissait presque, en petit bourgeois provocateur.
        Ce doigt d’honneur comme l’avait très bien compris à Michel Onfrays’adresser à une certaine partie de la nation, et il faut bien penser que cette certaine partie de la nation et probablement une partie très majoritaire qui se tait et en prend plein la figure!

  2. SarisseSarisse

    Pour ce que pour ce qui est des antisémites il faut savoir qu’il y a une très bonne entente entre les antisémites suprémacistes blancs et les antisémites suprémacistes islamistes il y a même eu pas mal de conversions à l’Islam venant d’anciens membres du KKK ce qui est parfois surprenant c’est que ceux-ci se retrouvent avec des Afro-Américains également convertis à l’islam dans la même détestation est dans la même haine des Juifs.
    Quand a Donald Trump in absolument rien à voir là-dedans bien au contraire il se retrouve à combattre ces mêmes démons et l’islam n’est jamais très loin de ces démons là!

    1. LouLou

      Oui, merci pour ces précision. D’ailleurs ces conversions à l’islam achèvent de rendre ces bonhommes complètement abrutis. On se souvient à titre d’exemple que Stephen Paddock, auteur de la tuerie de Las Vegas l’année dernière, s’était converti à l’islam peu avant son massacre.

  3. ISWT

    Il y a environ une tuerie de masse par jour aux États-Unis. Et autant d’armes que d’habitants. Ce ne sera malheureusement pas la dernière. Et Trump n’y changera rien.

  4. Vent d'Est, Vent d'Ouest

    « Onze morts dans une synagogue, c’est la faute à Trump, (…) » : Qui peut encore croire à ces balivernes chez les États-Unisiens qui vivent en ce moment une des plus florissantes périodes de leur vie après les désastres Clinton, Obama, à part, évidemment, des décérébrés indécrottables qui sont encore trop nombreux, je l’accorde, comme il y en a encore tant en France ? De toute façon, aucun danger pour Trump en ce qui concerne les étrangers exotiques hors des USA puisqu’ils ne peuvent pas voter ?

    Naturellement, il y a encore la propagande anti-Trump qui fonctionne à merveille à l’international, notamment en France, mais quel impact sérieux pour le Président américain ? Aucun !

    Des journalistes de l'(Im)Monde s’y attellent avec acharnement sur plusieurs articles en contre-vérités afin de surchauffer les esprits contre Trump, histoire de ne pas tourner les pouces, mais on s’en moque royalement,

    En tout cas, je souhaite une grande et éclatante victoire à Trump et à ses fidèles pour les élections de mi-mandat. Même si je ne peux pas voter, n’étant pas citoyenne américaine.

  5. Amélie Poulain

    Oui c’est vraiment incroyable ce déplacement évident pour qui prend un peu de recul, du problème sur une catégorie qui est pourtant très peu représentée dans les actes antisémites.

  6. Machinchose

    et pas la peine d’ effacer mon commentaire indigné en réponse a celui de

    «  »Hervé

    c’est trop insupportable! on se croirait chez Démocrassie participative !!!

    1. Christine TasinChristine Tasin

      Je viens de voir ce commentaire qui a été validé par erreur, sans doute lu en diagonale, je l’ai bien entendu mis à la corbeille

  7. SarisseSarisse

    J’espère que les élections seront une victoire éclatante pour Trump une victoire éclatante au Congrès il suffit de revoir les chiffres de l’économie on ne peut plus dire maintenant que de Trump surfait sur la supposée bonne gestion de ses prédécesseurs ou leur supposés effets.
    Au départ je ne l’ai pas beaucoup mais je l’estime est nécessaire pour donner regrettable impulsion maintenant c’est tout à fait différent je pense que ce bulldozer doit foncer encore plus fort que jamais comme Général Patton il doit te défoncer les ennemis à condition d’éviter un conflit avec la Russie ce qui n’est pas une mince affaire avec la nuisance de l’état profond américain.
    Cet qui négocie directement avec ses ennemis n’est peut-être pas incapable même si il paraît bien moi cultivé que le grand Winston Churchill, voir même que Vladimir Poutine qui paraît-il et un énorme lecteur, pianiste (moyen) et polyglotte, mais il semble correspondre la situation très dangereuse que c’est de notre monde aujourd’hui notamment avec les provocations venues du monde arabo-musulman.
    Ce serait également une très bonne chose s’il écrasait les faux amis que sont certains suprémacistes blancs qui jouent en réalité, le même jeu que l’état profond où que les Frères musulmans dans cette sale histoire.
    Vladimir Poutine a aussi Jirinovski et des extrémistes dans son pays mais je connais un peu la Grande Russie et je sais très bien que le peuple russe n’a rien d’un peuple raciste et antisémite même si par le passé le pouvoir des tsars et celui de Staline savez se servir des même bouc émissaire pour justifier leur dictature.
    Trump est un bulldozer mais il n’est pas un extrémiste , contrairement à ce que les gauchistes essaient de faire croire.
    Sa réussite joue en réalité pour la liberté de notre monde.
    Puisse venir à lui les trompettes de la renommée si on en croit sa généalogie Trump qui dit avoir des origines allemandes et écossaises en a aussi de françaises et quand on parle trompettes on ne se trompe pas beaucoup.

    Poutine et une très bonne chose et une très bonne chose pour peu qu’il se libère de l’influence nauséabonde de l’Arabie Saoudite et des accords passés, Orban est maltraité et pourtant il correspond à une situation très claire pour la survie de son peuple tout comme Salvini et di Maio, je ne me prononce pas sur Bolsonaro qui est peut-être une chance ou un effrayant démagogue pour le Brésil ( Bolsonaro semble plutôt répondre à une situation intérieure épouvantable en matière de sécurité de ce grand pays qui est un peu le pendant latin pour l’Amérique latine des États-Unis d’Amérique pour l’Amérique anglo-saxonne, une sorte de Lula de droite).
    Quand il y a des gens dangereux quand il y a des gens fanatiques quand il y a des gens violents quand il y a des gens haineux, on ne met pas face à eux les acteurs de théâtre ou des danseurs de tango.

    1. ISWT

      C’est l’état islamique quia affirmé cela. Le FBI n’a pas établi ce fait. Il indique même « aucun lien avec un groupe terroriste ».
      Je sais qu’on trouve de tout sur internet. Cela n’empêche pas de faire un tri

Comments are closed.