Terrible décision de la CEDH : Elisabeth Wolff condamnée pour avoir dit que Mahomet était un pédophile


Terrible décision de la CEDH : Elisabeth Wolff condamnée pour avoir dit que Mahomet était un pédophile

C’est énorme. De quoi faire la révolution dans toute l’Europe, non ?

Ils ont osé condamner une Autrichienne qui avait critiqué Mahomet, ayant rappelé qu’épouser à 56 ans une fillette de 6 ans c’était de la pédophilie.

Il est interdit de dire la vérité sur l’islam, tout simplement. Des fois que les musulmans soient froissés. Des fois que ces gens, si nombreux partout en Europe, ne cassent tout…

Condamnée en Autriche, elle avait fait appel, avait perdu en appel et attendait de la CEDH un peu de justice… Las ! Elle est à nouveau condamnée, et les raisons données font froid dans le dos. C’est la charia imposée à toute l’Europe :

Ce vendredi 25 octobre, la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a validé la condamnation d’une femme autrichienne, en 2011, pour « dénigrement de doctrines religieuses« . Pour justifier sa décision, la CEDH a invoqué la « préservation de la paix religieuse en Autriche« , et entériné le choix de la justice autrichienne de faire primer « le droit des autres personnes à voir protéger leurs convictions religieuses » sur « le droit de la plaignante à la liberté d’expression« .

https://www.marianne.net/societe/nouveau-coup-d-epee-de-la-cedh-l-encontre-de-la-libre-critique-des-religions

Cette Autrichienne, nous la connaissons bien, c’est Elisabeth Wolff, qui  était venue raconter son histoire aux Assises sur l’islamisation de nos pays en décembre 2018 ( Assises organisées par Riposte laïque, Résistance républicaine et Bloc Identitaire) :

La video de son discours a disparu, supprimée de youtube par youtube…

Mais ici elle donnait une interview à Alain Wagner, en 2016, la video existe encore, pour le moment.

Mais quand on lit les attendus du tribunal correctionnel de Vienne, c’est une autre histoire, une histoire musulmane qui aurait pu être racontée par des juges musulmans. Il y est question de contexte, de mensonge, de dénigrement…
Les faits remontent à 2009. A l’époque, une Autrichienne intervient lors de deux séminaires publics, intitulés « informations de base sur l’islam ». Lors de ces réunions, elle use d’un ton provocateur pour critiquer la religion islamique. Évoquant le mariage de Mahomet avec Aïcha, une fille ayant épousé le prophète de l’islam avant sa puberté, l’anonyme Autrichienne aurait déclaré : « Un homme de cinquante-six ans avec une fille de six ans (…), de quoi s’agit-il si ce n’est de pédophilie ? » A la suite de ces déclarations, le tribunal correctionnel de Vienne a prononcé en 2011 une peine de 480 euros d’amende pour « dénigrement de doctrine religieuse« , estimant que la citoyenne poursuivie était « certainement consciente que ses déclarations reposaient en partie sur des faits inexacts et de nature à susciter l’indignation » et qu’elle « n’avait pas donné à son auditoire des informations neutres sur le contexte historique, ce qui n’avait pas permis un débat sérieux sur la question« .
La jurisprudence à tirer de la décision de la CEDH est terrible, terrifiante. C’est la condamnation systématique, dorénavant, de tous les islamophobes, de tous les lanceurs d’alerte sur l’islam qui voient disparaître toute possibilité de recours après la justice pourrie et gangrenée des pays européens. Et cela au nom de la « paix sociale ».
Ils ont gagné. A force d’émeutes, de bras de fer, d’occupations de rues… ils sont craints. Jusqu’à Strasbourg…
Ils ont imposé, de fait, le délit de blasphème. Gageons que Marwann Muhammad s’est pochetronné au Champomy pour fêter ça…
Ce que les juges de la CEDH appelle « la paix religieuse » c’est l’occupation musulmane, qui impose ses repères, ses obligations, ses interdits… à tous, musulmans et non musulmans.
Oui, c’est la restauration du délit de blasphème. Officielle. Sans que les représentants du peuple aient voté pour cela.
Grandiose manipulation à l’échelle du continent.

Là où on est, si des Salvini ne sont pas élus partout en Europe, si l’UE n’est pas dissoute, si les peuples ne sont pas dans la rue et ne marchent pas avec leurs fourches sur Bruxelles, je ne vois pas comment on peut s’en sortir.

En réponse à l’ignoble décision de la CEDH de condamner une Autrichienne pour dénigrement de doctrine religieuse,

https://www.marianne.net/societe/nouveau-coup-d-epee-de-la-cedh-l-encontre-de-la-libre-critique-des-religions

Agissez !

Notre propos est d’essayer de peser afin que la chambre d’appel revienne sur cette décision qui, si elle faisant jurisprudence, mettrait toute l’Europe sous régime de charia afin d’éviter de susciter la violence des musulmans….

Je vous propose donc d’écrire en nombre à la CEDH une lettre courte, courtoise et polie, chaque lettre défendant 1 raison, une seule de relaxer Elisabeth Sabaditsch-Wolff .

Je pense qu’il ne faut pas noyer le lecteur par de longues lettres mélangeant tout.  Elles ne seraient pas lues et pas prises en compte.

Si nous sommes des milliers à l’écrire, les choses pourront évoluer, espérons-le.

 

Voici quelques exemples d’argumentation possibles, liste non limitative bien entendu :  

 

Condamner Elisabeth Sabaditsch-Wolff c’est restaurer le délit de blasphème qui a pourtant été aboli dans toute l’Europe. Ce n’est ni cohérent ni judiciairement responsable.

Condamner Elisabeth Sabaditsch-Wolff par peur des musulmans, c’est accepter que les musulmans imposent à tous leurs règles, leurs obligations et interdits et interdire la liberté d’expression aux autres. C’est très injuste et dangereux.

Condamner Elisabeth Sabaditsch-Wolff c’est condamner Voltaire, Rushdie, Asia Bibi et Charlie Hebdo. Un tribunal européen peut-il établir de telles jurisprudences alors que l’UE  défend la liberté religieuse et la liberté d’opinion ?

Condamner Elisabeth Sabaditsch-Wolff c’est imposer l’islam à tous, musulmans et non musulmans. La CEDH accepterait-elle de voir les chrétiens imposer le respect de leur sens du sacré aux musulmans , aux juifs  et aux athées ?

 Condamner Elisabeth Sabaditsch-Wolff c’est encourager les musulmans à devenir de plus en plus violents  afin d’imposer non seulement le délit de blasphème à propos de l’islam, mais aussi, pour les plus radicaux,  le voile à toutes les femmes. Si l’on cède au chantage de la violence, l’Europe sera mise à feu et à sang jusqu’à ce que chaque pays devienne officiellement un pays musulman. Et alors, il ne sera plus question de protéger les minorités des pays d’Europe.

A envoyer à

COUR EUROPEENNE DES DROITS DE L’HOMME
CONSEIL DE L’EUROPE
67075 STRASBOURG CEDEX
FRANCE

 

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/28/on-a-3-mois-pour-empecher-que-larret-de-la-cedh-ne-devienne-definitif-a-vos-plumes/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


31 thoughts on “Terrible décision de la CEDH : Elisabeth Wolff condamnée pour avoir dit que Mahomet était un pédophile

  1. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

    Ceux qui ont pris cette décision sont protégés par l’anonymat puisque leur nom n’est nulle part.

    1. MaximeMaxime

      Voici l’arrêt en anglais (seule langue accessible) avec le nom des juges :
      https://hudoc.echr.coe.int/fre#{%22itemid%22:[%22001-187188%22]}
      Les bras m’en tombent…
      A l’époque, je n’avais pas pris cette information sur la poursuite de Mme Wolff au sérieux. Je m’étais dit qu’il y avait sans doute eu un problème d’interprétation de la décision, une mauvaise restitution des faits et je n’avais pas cherché à en savoir plus vu que c’était en Autriche avec l’obstacle de la langue.
      Pourtant, on peut d’ores et déjà lire le résumé par la CEDH qui, toute honte bue, restitue ainsi l’arrêt
      https://hudoc.echr.coe.int/fre#{%22sort%22:[%22kpdate%20Descending%22],%22display%22:[2],%22documentcollectionid2%22:[%22GRANDCHAMBER%22,%22CHAMBER%22,%22COMMITTEE%22],%22itemid%22:[%22002-12172%22]}
      « Liberté d’expression
      Condamnation pénale et amende infligées à l’auteure de propos accusant le prophète Mahomet de pédophilie : non-violation »
      Le communiqué de presse est encore plus explicite:
      « Arrêt E. S. c. Autriche – la condamnation pour critique de l’islam n’a pas violé l’article 10  »
      http://hudoc.echr.coe.int/fre-press?i=003-6234982-8105267

      1. Edmond RichterEdmond Richter

        Les noms de ces juges coupables:
        In the case of E.S. v. Austria,
        The European Court of Human Rights (Fifth Section), sitting as a Chamber composed of:
        Angelika Nußberger, President,
        André Potocki,
        Síofra O’Leary,
        Mārtiņš Mits,
        Gabriele Kucsko-Stadlmayer,
        Lәtif Hüseynov,
        Lado Chanturia, judges,
        and Claudia Westerdiek, Section Registrar,
        Having deliberated in private on 2 October 2018,

        1. henri smeyers

          Ces gens sont à interner et exclure de la magistrature. . . à moins qu’on veuille souffler sur les braises de l’insurection.

    2. frejusien

      devaient tolérer les critiques même lorsque celles-ci étaient sévères. La requête a été introduite devant la Cour européenne des droits de l’homme le 6 juin 2012. L’arrêt a été rendu par une chambre de sept juges composée de : Angelika Nußberger (Allemagne), présidente, André Potocki (France), Síofra O’Leary (Irlande), Mārtiņš Mits (Lettonie), Gabriele Kucsko-Stadlmayer (Autriche), Lәtif Hüseynov (Azerbaïdjan), Lado Chanturia (Géorgie),
      ainsi que de Claudia Westerdiek, greffière de section.
      Décision de la Cour Article 10

    3. Edmond RichterEdmond Richter

      Voici les noms des juges. Angelika Nußberger, Présidente/ André Potocki/ Siofra O’Leary/ Martins Mits/ Gabriele Kucsko-Stadlmayer / Latif Hüseynov/Lado Chanturic

  2. Celtilos

    totalement aberrant, la je crois qu’Orwell est battu, ils ont fait pire que ce que lui a prédit, il faut renverser cette europe de inique, inepte et inutile, il faut virer tous ces parasites, ces empêcheurs de penser en rond, ils nous ont voler notre liberté de vivre et de penser, renversons les et pressentons les au rasoir national!

  3. clairement

    Liberté religieuse et coucher avec une fillette, je vois pas le rapport.
    liberté d’expression et nommer la chose ( le crime ) pour le dénoncer eu égard à nos connaissances scientifiques sur le développement sexuel et humain me paraît de bon sens

    C’est encore absurde

    N’y aurait il pas quelques wahha(bite) dans ceqs instances ?

  4. C LAURENTC LAURENT

    Rappel pour les islamophiles et argument pour les patriotes:

    Qui a créé l’ISLAMOPHOBIE ?
    Allah lui-même
    S 3-151. Nous allons >>> jeter l’effroi dans les coeurs des mécréants. Car ils ont associé à Allah (des idoles) sans aucune preuve descendue de Sa part. Le Feu sera leur refuge. Quel mauvais séjour que celui des injustes !

  5. Laurent PLaurent P

    Pour soutenir CONCRÈTEMENT Elisabeth Wolff en AMPLIFIANT l’initiative d’Edmond le Tigre exposée en fin d’article, c’est simple : Imprimer cet article et l’envoyer par la poste à l’adresse postale publique de la CEDH donnée par Edmond tout au bas de l’article.
    Pour imprimer facilement l’article, c’est très simple :
    Cliquer sur la barre verte « Print Friendly » en bas à gauche de l’article.
    (ou accès direct : https://www.printfriendly.com/p/g/LxeNug )
    Dans la fenêtre d’impression qui s’ouvre, choisir la taille de texte 100% et la taille d’image 100%
    Cliquer sur l’icône PDF.
    Choisir la taille de page « A4 » (« Letter » est le format américain) puis cliquer sur « Téléchargez votre PDF » et enregistrer le PDF sur votre ordinateur.
    Désormais vous pouvez imprimer l’article dans sa version « véritable lettre », en imprimant les deux pages de la version PDF que vous venez de créer, au choix, en deux feuilles imprimées chacune recto seulement, ou bien en une seule feuille imprimée recto-verso.
    SI VOUS VOULEZ BIEN ENFONCER LE CLOU, imprimer l’article en une seule feuille recto-verso afin de pouvoir rajouter une deuxième feuille sur la pédophilie consubstantielle à l’islam du fait que Mahomet était un pédophile et se trouve être LE modèle à suivre pour les mahométans.
    Imprimer en deux pages un extrait de la litanie des crimes pédophiles musulmans de la page
    https://ripostelaique.com/et-si-on-parlait-enfin-de-la-pedophilie-musulmane.html
    Vous trouverez directement la version PDF en deux pages de cet article tout au bas de la page
    https://sitamnesty.wordpress.com/2016/01/15/sexualite-du-musulman-et-pedophilie-selon/
    Voilà, résister à l’application de cette loi de chiasse qu’est la charia ça commence en collant un timbre pour cracher à la gueule des dhimmis de la CEDH.

  6. jean

    enfin, c’est dit !!!
    C’est encore une fois une femme qui a le courage de crier cette vérité !!
    mahomet s’est aussi marié la première fois avec une vielle femme parce qu’elle était riche !! c’était aussi un gigolo !!
    Il a toujours été davantage un chef de guerre qu’un chef religieux !! puisqu’il a lui même tué de ses propres mains on comprends pourquoi depuis que l’islam existe ce n’est que guerre et violence !!

  7. Catherine Terrillon

    SI cette dame était venue au tribunal munie d’extraits du coran et des hadiths
    (tous en vente libre), elle aurait pu dire qu’elle ne faisait que rapporter ce qu’elle avait lu et que n’importe qui peut lire, s’il a un peu de curiosité d’esprit. Mais apparemment, rapporter ce qui est écrit dans le texte est déjà de l’islamophobie ! « ILS » veulent à tout prix éviter les désordres et la guerre civile, mais les désordres sont inévitables, ils sont déjà là. Il faut affronter la réalité, il n’y a pas d’alternative.

  8. sol-fin

    Mahomet pédophile ? seulement faudrait d abord qu il existe si c est le cas il est pire qu un pédophile, je ne vais pas énoncer la liste ici elle serait trop longue a mon point de vue il faut interdire toutes sectes religieuses Staline est Lénine l ont compris donc faisons la mène chose, je voterait pour l élimination systématique des (religions) .

    1. Pravda

      Staline a effectivement essayé d’extirper la lèpre musulmane, comme Hoxha en Albanie.
      Résultats ? Les anciennes républiques soviétiques, yougoslaves et albanaises sont des trous à rats musulmans qui exportent du terroriste à la chaîne.
      On ne peut pas extirper l’islam d’une population islamisée, il n’y a aucun exemple connu. Jamais. le musulman, même si on lui propose le libre arbitre et une relative aisance matérielle, enverra tout bouler pour crier allaou akbar et égorger du mécréant. L’extermination systématique des religions profite donc in fine à l’islam, et ses concurrents historiques comme le catholicisme et l’orthodoxie, sont les seuls perdants.
      Suffit de voir l’église catholique laïcisée d’aujourd’hui, avec bergoglio qui appelle carrément à l’islamisation de l’Europe.
      Seules espoirs, la méthode birmane, remigration, mais c’est déplacé le problème, diront certains, ou la méthode chinoise, élimination par hybridation en mariant des femmes ouighours à des hans, avec lavage de cerveau (peu concluant sur le cerveau malade des musulmans).

  9. pier

    et ces mêmes âmes bien pensantes si promptes à accuser certains pays d ‘Asie de pédophilie et de tourisme sexuel …..
    la fin de la civilisation occidentale
    courage fuyons !

  10. frejusien

    La cour a accusé Elisabeth d’avoir énoncé des phrases  » en partie » inexactes,

    j’aimerais bien comprendre ce qui est sous-entendu dans ce « EN PARTIE »

    mohamerde a-t-il oui ou non épousé une fillette de 6 ans ???

    Puisque c’est écrit dans leurs textes, ça ne peut pas être inexact, ça peut être seulement conforme aux textes ou non conformes aux textes

    1. MaximeMaxime

      Bonjour Fréjusien,
      la décision va être bientôt traduite en français.
      D’après ce que j’ai compris, c’est ni plus ni moins le retour du blasphème, au moment même où l’Irlande vient d’abolir le blasphème quant à elle. Il sort par la porte du christianisme et rentrer par la fenêtre de l’islam.
      Si on essaye de voir les choses positivement, c’est peut-être l’arrêt de mort de la CEDH qui vient d’être prononcé. Car cette décision décrédibilise totalement cette juridiction.
      Cette dame avait été condamnée à payer 480 euros d’amende sous peine d’être emprisonnée pendant 2 mois, pour avoir dénoncé Mahomet comme pédophile.
      Il lui a été reproché d’avoir fait état du mariage avec une fille de 6 ans déflorée à 9 sans avoir précisé que le mariage avait perduré après les 18 ans de l’intéressée !
      On n’aurait pas affaire à un syndrome de Stockholm dans le désert par hasard ?
      En fait, la CEDH fait passer le message suivant aux pédophiles : vous pouvez avoir des relations sexuelles avec un enfant et vous ne risquez aucune poursuite pénale si vous arrivez à mettre le grappin dessus jusqu’à sa majorité au moins…
      citation : « Even though criticising child marriages was justifiable, she had accused a subject of religious worship of having a primary sexual interest in children’s bodies, which she had deduced from his marriage with a child, disregarding the notion that the marriage had continued until the Prophet’s death, when Aisha had already turned eighteen and had therefore passed the age of puberty ».

      1. frejusien

        ouah ouah ouah ! merci pour cette explication,@Maxime,

        il fallait juste y penser, n’est-ce pas ? c’est assez pervers,

        mais passons, comme vous dites, là, ils se discréditent complètement,
        qui fera appel à cette cour après un tel jugement ?
        et pourtant, il n’y a qu’un seul juge représentant un pays musulman , l’Azerbaïdjan

      2. bonsens

        ça doit sans doute s’appeler du consentement à retardement et sous la contrainte

        nouvelle notion juridique dans les questions de pédophilie et de viol

        intéressant en effet !

    2. Armand LANLIGNELArmand LANLIGNEL

      Le mariage d’une fillette à l’époque, en Arabie et pays voisins, ne signifiait peut-être pas exactement en faire sa femme. En particulier pour les orphelines, cela devait signifier principalement une prise en charge. Pourtant, l’adoption existait aussi puisque mahomet avait un fils adoptif (lequel avait une femme séduisante à cause de laquelle mahomet a supprimé l’adoption pour pouvoir se la payer !). Cela a été l’occasion d’une des nombreuses sourates dites  »opportunistes » permettant à ce charlatan de contourner les interdits de la région.

  11. Machinchose

    Elisabeth Wolff, qui était venue raconter son histoire aux Assises sur l’islamisation de nos pays en décembre 2018

    bigre!! quelle visionnaire! c’est du Karel Capek 😆

    1. Christine TasinChristine Tasin Post author

      je ne sais pas à quelle heure l’avez-vous postée ? vous savez qu’on a un souci avec les commentaires en attente de validation qui disparaissent de vos radars mais pas du site

  12. bon sens

    qu’en pense marlène chiappa ?
    est-ce un viol pédophile ou non ?

    elle dira qu’elle n’en sait rien que c’est trop ancien et que de nombreux éléments lui manquent pour juger

    ok mais alors que dire d’une religion qui répète comme acquise cette réalité et la reproduit dans de nombreux pays musulmans actuellement encore ?

    marlène a quand même toujours une idée bien construite sur ce genre de sujets http://madame.lefigaro.fr/societe/sondage-sur-le-consentement-sexuel-fait-polemique-sur-fun-radio-reaction-marlene-schiappa-251018-151446

  13. benedictum

    Maxime
    Vous avez raison.
    On veut nous imposer une loi sur le blasphème ( islamique uniquement ).
    Le lobby de l’OCI ( organisation de la conférence islamique ) controlée par les frères musulmans, fait de plus en plus pression sur les Etats occidentaux pour imposer cette prescription de la charia.
    La pauvre chrétienne Asia Bibi en sait quelque chose.

  14. Vova

    On s ‘ étonne après ça que les Autrichiens votent extrême-droite !! Mais , question : le but des juges de la CEDH n ‘ était-il pas de PUNIR cette extrême-droite , çàd. punir le PEUPLE ???

  15. Rogers

    Cette sanction ne m’étonne pas…ces barbares sauvages ont pourri toutes les institutions judiciaires d »Europe.. vu que exemple de vie de leur détraqué prophète est pris à la lettre par ces disciples…nous devons protéger nos enfants des prédateurs sanguinaires islamiques….soyons unis et solidaire avec les persécutés.

Comments are closed.