Macron en itinérance : « faites la paix, même et surtout au nom de l’asservissement »


Macron en itinérance : « faites la paix, même et surtout au nom de l’asservissement »

Pour le centenaire du 11 novembre 1918, plutôt que d’honorer le courage et le patriotisme des Poilus et de toute la France face à l’invasion, Macron sera en  » itinérance mémorielle « .

Macron en «itinérance mémorielle» pour entretenir le souvenir de la Grande Guerre

 » Itinérance mémorielle « , c’est quoi ce truc là ?

Un machin genre  » technicien de surface « , pour parler des balayeurs,  » mal entendant  » pour parler des sourds , » référentiel bondissant  » pour parler des ballons,  » milieu aquatique profond standardisé  » pour ce qui est des piscines, ….. ?

Ou alors un avatar de  » l’écriture inclusive  » ?
Qui montrerait, cette fois, que la France et l’Allemagne c’est pareil, que  » l’Europe  » , c’est la France ?

Macron va se rendre sur des champs de bataille où des milliers de Français sont morts pour la Patrie, ici où là : Verdun, Reims…

Il ne dira pas :  » ils n’ont pas cédé, malgré des conditions terribles. Nous ne céderons jamais à aucune invasion, quel qu’en soit le prix « .

Il dira :  » C’est très malheureux « .

Mais surtout, il voudra faire passer cette idée :
 » Ces cons là, ils auraient mieux fait de rester des  » civils « , comme ça ils ne seraient pas morts !  »
 » Vive la paix ! Même et surtout au prix de l’asservissement  » .

Ce type là, Macron, est un  » itinérant  » de la mémoire et de l’histoire, un  » intermittent du spectacle  » de la pensée.

Macron est bien plus  » de souche  » que moi, à ce que j’en sais.

Mais il ne sait même pas combien, pour chaque famille de France, le 11 novembre 1918 était surtout le jour de la Victoire, même bien après.

Moi, je suis moins de souche que lui : une partie  » de souche « , l’autre pas.

L’un de mes grands-pères a été terriblement blessé au Chemin des Dames ( un jour, faudra que je raconte ).
Le frère de mon autre grand-père a son nom sur le monument aux morts de l’endroit où il vivait.

Je ne dirai pas lequel était de souche , ça n’a aucune importance :
Ils étaient Français, les deux. Ils défendaient leur Patrie.

La France est tombée bien bas : avoir honte de ses victoires !

Comme l’avait dit dans RR  » la moutarde me monte au nez « ,

«  Par ma voix, les Poilus te crachent à la gueule, Macron « .

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




5 thoughts on “Macron en itinérance : « faites la paix, même et surtout au nom de l’asservissement »

  1. Daniel POLLETTDaniel POLLETT

    Mon grand-père maternel a lui aussi été gravement blessé à Verdun, d’où il a ramené plusieurs médailles. Comme il repose dans son village, il a au moins échappé au viol de sa sépulture par les jeunes dégénérés offrant un spectacle révoltant à Hollande. Je pense que les macronneries ne lui manqueront pas.

  2. Joël

    Je dirais plutôt « errance ». Et déconnez pas, ça fait 8 jours qu’il s’entraîne avec des oignons pour pleurer à la demande devant les caméras.

  3. Charles Martel 02

    Mon grand père était dans les chars Renault FT il a eu les deux tympans explosés à cause des coups de canon et est resté sourd jusqu’à sa mort il a été intoxiqué à cause des gaz d’échappement lors de la bataille d’Amiens et des batailles qui ont suivi, il a eu la chance de revenir vivant. Mon oncle a été fait prisonnier et s’est évadé, il a perdu 37 kg mais lui aussi il a eu la vie sauve momentanément car décédé plus tard, les poumons détruits par les gaz. Un autre oncle aussi en est revenu mais est décédé car gazé… Alors voir ce guignol, ce pantin de président de pacotille se balader et faire le bobo, dire que ce n’était que des civils déguisés en soldats et refuser a tous ces braves les honneurs qui leur sont dûs ça me fout dans une colère noire. Je l’ai déjà dit mais je le répète Maconnard 1er est une honte, une merde, un paltoquet , un renégat qui ne mérite pas de présider la France et je lui chie dessus!!

  4. dmarie

    Et le mac cron, qu’est-il ? un pauvre petit guignol déguisé en président et qui ne sait pas quoi faire ni quoi dire pour se rendre intéressant ! Mais tout ce qu’il réussit à faire, c’est cracher sur la France et les patriotes ! Toutes les vacheries qu’il peut nous servir, il le fait !
    Ce type est un véritable dégénéré… De qui tient-il ça ?
    De ses parents ? De sa scolarité ?
    En un mot c’est un anti-France !
    Un collabo à l’hisse lame.

  5. Catherine Terrillon

    Il a fallu des siècles pour construire la France. Il faudra combien de temps pour la défaire : quelques décennies ? Et on mettra quoi à la place de la culture française ? Un « multiculturalisme » qui deviendra le ferment de conflits ethniques, culturels et religieux, comme en Inde, qui a finit par être coupée en deux. Belle perspective !

Comments are closed.