Momo le burineur… A Sétif pour la 3ème fois la statue de femme nue a été vandalisée…


Momo le burineur… A Sétif pour la 3ème fois la statue de femme nue a été vandalisée…

Momo le burineur…

 

A Setif, ces jours ci, un infâme bourrin,

décida in petto d’un jihad du burin…

Exploser la courbe d’un sein,

était son funeste dessein !

Décidément l’islam, n’est que merde et purin…

 

PACO. Calibre 12,7.

21/10/2018.

.

 

 

La Fontaine d’Ain El Fouara (littéralement Fontaine de la source jaillissante) est un monument emblématique de la ville de Sétif en Algérie. Cette fontaine comporte en son sein une statue réalisée en 1898 par le sculpteur français Francis de Saint-Vidal.

La statue, représentant une femme totalement nue, est l’objet de plusieurs actes de vandalisme, victime une première fois d’un acte terroriste perpétré le 22 avril 1997, puis d’un deuxième le 31 mars 2006.

C’était à l’origine une simple fontaine autour du jaillissement d’une source, chaude en hiver et froide en été, bâtie par le Génie lors de l’occupation de Sétif. Le conseiller municipal Bastide, durant la séance du conseil municipal du 4 juin 1894, souleva la question de sa reconstruction. Il expose que la fontaine de la place Nationale menace de tomber. Le maire et la majorité des membres du conseil reconnaissent alors le besoin de réparations mais optent pour l’attente de nouveaux fonds qui permettraient « de la démolir et de la reconstruire complètement. »1.

Ce projet tenait à cœur au maire Aubry, lequel, lors d’un déplacement à Paris durant l’été 1896, « […] poursuivant son idée, demanda à être présenté à Monsieur Le Directeur des Beaux-Arts et sollicita de sa bienveillance le don d’une statue pour décorer la future fontaine de la place nationale. »[réf. nécessaire]2.

Enfin, la statue est fin prête dans le courant du premier semestre de l’année 1898, et le maire reçoit du directeur des Beaux-Arts de Paris la lettre datée du 3 février 1898 et dont le contenu est le suivant : « M. de Saint-Vidal pense avoir terminé son œuvre pour le prochain Salon où il désirerait qu’elle figurât ; elle serait dès la clôture du Salon (soit au commencement de Juillet prochain) expédiée à Sétif. »[réf. nécessaire]

Si la sculpture est l’œuvre de Francis de Saint-Vidal, le socle et tout l’environnement architectural a été conçu par un architecte local, Eldin, qui construisait alors le théâtre de Sétif, et dont le projet a été adopté par le conseil municipal lors de sa réunion du . L’entrepreneur Francione était alors chargé des travaux d’érection du socle et de la mise en place de la statue, travaux qui seront entièrement achevés en 1899.

Le 22 avril 1997, la sculpture est victime d’un acte de vandalisme : attaquée à la dynamite, elle est brisée en plusieurs morceaux. Elle sera remise en état grâce à l’action de différents riverains. Selon Fayçal Ouaret, cela ne prit que deux jours3.

La sculpture a été vandalisée le 18 décembre 2017 par un individu qui souffre d’une déficience mentale4 , équipé d’un marteau et d’un burin. L’auteur de cet acte a détruit les seins et le visage de la statue, avant d’être arrêté par la police. Il est depuis interné dans un hôpital psychiatrique.

Le 5 août 2018, la statue restaurée par des experts algériens a été inaugurée par le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, et le wali de Sétif, Nacer Maskri5.

Le , la statue est à nouveau vandalisée6.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.

Articles du même thême

8 thoughts on “Momo le burineur… A Sétif pour la 3ème fois la statue de femme nue a été vandalisée…

  1. frejusien

    Cent ans après son installation, ça fait beaucoup, cela prouve qu’en cent ans, les muzz n’ont pas évolué d’un poil, ils RÉGRESSENT vers l’obscurantisme le plus absolu,

    La preuve en est dans le micro-trottoir, le vieux est bien plus tolérant que les jeunes hargneux et haineux, misogynes, masochistes, illettrés, ignorants des arts, primaires mal-dégrossis , des vandales irrécupérables, et c’est ça qui débarquent chez nous, le couteau dans la poche et le regard mauvais de celui qui cherchent un mauvais coup à faire : égorger du kouffar,

    Déjà que ce qu’il reste de toutes les œuvres françaises n’est pas entretenu, mais en plus ils détruisent le patrimoine laissé par les méchants chrétiens

  2. palimola

    L’art , les livres , la musique , la beauté , la vie ….ils détruisent tout ! il est vrai qu’il est nécessaire de posséder un cerveau pour recevoir et apprécier ces belles choses qui sont le fruit de l’intelligence et de la créativité et qui vont avec l’évolution d’un monde .

  3. "à la" poubelle !

    Paco, votre petit poème m’a fait mourir de rire ! L’islam est totalement imperméable à la beauté et à l’humour.

  4. Christian Jour

    Ce sont des zombis, leurs cerveaux est tellement atrophié par l’islam qu’ils en deviennent complètement con et complètement ignare. Et c’est avec cette dégénérescence que l’autre abruti qui nous gouverne veut absolument maintenir en France, ben on a pas le cul sorti des ronces avec des cons pareil.

  5. Conan

    Pas d’accord !
    C’est sûr que les anciens se souviennent plutôt favorablement de la présence française, mais la caméra est allée sélectionner un jeune militant islamiste.
    Je ne pense pas que cet abruti soit vraiment représentatif.
    Par contre, la vidéo n°2 montre bien la foule prendre à partie le boulahria abruti s’attaquant à la statue en 2017 !
    Quand on visionne cette vidéo en grand écran, on s’aperçoit qu’il n’y a pas que la police et des vieillards, mais aussi beaucoup de jeunes qui tentent de s’opposer à boulahria …
    Sans doute bien des kabyles du coin qui en ont soupé de l’islam et des voitures piégées purificatrices …
    C’est réconfortant, mais que fait-on pour les aider à se défaire de ce joug musulman ??… Rien ! Et même le contraire de ce qu’ils attendent de nous…

    1. Victoire de Tourtour

      Ils ne sont pas assez grands pour s’aider eux-mêmes ? Nous avons, et nous aurons assez à faire pour nous débarrasser des burineurs et des surineurs qui sévissent chez nous avec la bénédiction des immigationnistes, sans aller , en plus, user nos forces chez eux !

      1. Conan

        Bonjour Amigo !
        Je pensais à l’aide intellectuelle/culturelle et à l’action psychologique…
        Rien de tel que d’agir subrepticement de l’intérieur et d’essayer de prendre l’initiative plutôt que se préparer à subir …
        C’est bien ce qu’ont fait les islamistes en France …
        Le peuple berbère offre une réelle opportunité de repousser les bédouins dans leur désert qu’ils n’auraient jamais du quitter….ou d’imposer l’intelligence et le progrès face à cet obscurantisme de crétins …qui désertifie tout partout où il sévit …
        J’essaye de raisonner comme si j’étais le patron de la DGSE…
        Je ne compte pas redébarquer à sidi ferruch avec nos vieux cons qui ont voté pour golden boy et nos jeunes bourrés de hachich qui passent leur vie virtuelle devant leur lucarne …

Comments are closed.