3 ados font le salut nazi à l’entrée du camp d’Auschwitz…


3 ados font le salut nazi  à l’entrée du camp d’Auschwitz…

Trois jeunes filles mineures d’âge (dont l’identité et la nationalité n’ont pas été révélées) ont fait le salut nazi à l’entrée du camp d’extermination d’Auschwitz. Elles risquent jusqu’à trois ans de prison.

Cette information interpelle. Ayant moi-même enseigné plusieurs années dans des écoles bruxelloises, il est devenu inconvenant, « vivre ensemble » oblige d’évoquer la Shoah avec les élèves, ceci afin d’éviter de blesser certaines sensibilités de cultures orientales … Et pour mieux noyer le poisson, les enseignants sont priés d’évoquer ensemble les génocides qui ont endeuillé l’histoire. Et la plupart des enseignants ne font aucune distinction entre la Shoah et le génocide au Rwanda, par exemple. Et aussi d’éviter de parler du génocide des Kurdes puisque, selon certains, dont ceux chargés du programme scolaire, celui-ci n’aurait pas eu lieu…

Loin de moi l’idée de minimiser de quelque façon que ce soit les génocides qui ont endeuillé l’histoire misérable de l’humanité mais, à ce jour, rien n’est comparable à la Shoah. C’est la seule fois, jusqu’ici, où l’extermination et la mort ont été planifiées de façon scientifique et industrielle. Le terme d’holocauste utilisé fréquemment pour la désigner est impropre puisque celui-ci signifie un sacrifice agréable à Dieu (sic) ou la victime est brûlée entièrement. Le terme hébreu Shoah signifie littéralement cataclysme, anéantissement. Et c’est bien de cela dont il s’agit surtout lorsque l’on sait que pour le juif croyant, la pire des choses est d’être brûlé après la mort, ce qui fut le cas de ces malheureux.

Miklos Nyiszli, ce nom ne vous dit probablement rien, était médecin légiste hongrois à Budapest. Il est arrivé dans ce sinistre camp au nombre des déportés Juifs polonais en mai 1944. Recruté par le sinistre docteur Joseph Mengele : https://fr.wikipedia.org/wiki/Josef_Mengele, il a écrit un compte rendu de son expérience dans un livre devenu difficile à trouver intitulé : Médecin à Auschwitz, publié en son temps aux éditions « J’ai lu » : https://www.babelio.com/livres/Nyiszli-Medecin-a-Auschwitz/49229

Et j’ai lu ce livre, en pleurant, à l’âge de 18 ans. J’en ai aujourd’hui 61. La lecture de ce livre a définitivement changé ma façon de voir le monde et toutes les personnes auxquelles je l’ai prêté, l’on lu en une traite, littéralement scotchées d’horreur. Il s’agit pourtant d’une stricte réalité qu’il serait impossible à imaginer ou inventer.

Donc, si je devais être juge de ces trois jeunes filles, je les condamnerais, ainsi que leur professeur et/ou accompagnateur à la lecture de ce livre suivi d’un rapport d’une quarantaine de pages. Ce serait une juste punition qui, j’en suis sûr, ne serait suivi d’aucune tentative de récidive.

Source : https://fr.timesofisrael.com/trois-ados-polonais-faisant-le-salut-nazi-a-auschwitz-en-photo-sur-instagram/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




10 thoughts on “3 ados font le salut nazi à l’entrée du camp d’Auschwitz…

  1. Jean-Paul Saint-Marc

    A priori il s’agit de polonais(es) !
    J’ai de la peine pour la Pologne !
    C’est comme pour l’Ukraine…
    Les polonais et les ukrainiens ont souffert du communisme.
    De nombreux juifs se sont enrôlés dans les armées soviétiques lors du dépeçage de la Pologne entre Staline et Hitler en 39 !
    Les ukrainiens ont subi l’holodomor qui a provoqué entre 2,5 et 5 millions de morts en un seul hiver par aggravation de la famine… D’ailleurs les occidentaux soutiennent le gouv. ukrainien qui comporte des nazis dans son conflit contre la Russie…
    Dans ces deux pays, remettre les esprits à l’endroit est difficile, comprendre les absurdités de l’Histoire n’est pas une mince chose !

    Parmi les génocides, il faudrait aussi traiter celui des hindouistes et bouddhistes d’Asie par les musulmans… Là, cela avait un caractère religieux !

    il y a aussi celui des amérindiens, là c’est une histoire de cupidité !

    Et sûrement qu’il a existé d’autres génocides oubliés !

    1. Amélie Poulain

      Oui il y a eu dans l’Histoire de l’Humanité bien des génocides terribles, impossible de les nommer tous.

      Il y en a un qui m’a aussi beaucoup touchée étant enfant, c’est le génocide des Indiens d’Amérique. Touchée aussi par celui de la Terreur en France (fosse commune avec la chaux utilisée comme on l’a vu de façon horrible dans la Shoah, l’odeur de mort insupportable rapportée, la volonté d’éliminer physiquement à tout prix de par une caractéristique sociale ou autre parfois dans d’insupportables souffrances, et j’en passe… etc…).

      Pour ces ados, je préconiserais tout à fait la sanction décrite par @gigobleu, l’éducatif serai plus efficace que le punitif.

      Ainsi, de la prison pour des faits même aussi insupportables qui relèvent sans doute de l’ignorance et de la bêtise malheureusement souvent inhumaine, il ne faut pas exagérer. Si l’on a envie de construire une société de révoltés (ce que cela conduirait à provoquer chez ces jeunes très certainement) que l’on continue ainsi à ne pas nuancer les choses.

    2. gigobleu

      A propos, si RR était un site d’extrême droite, ce dont on l’accuse sans cesse, cet article serait incongru, preuve que l’extrême droite a viré à gauche toute.

      1. Amélie Poulain

        Je n’ai jamais pensé pour ma part que des gens de droite soient moins « humains » que des gens de gauche, tout cela c’est du fantasme.

        Il y a de tout dans les partis comme partout, et bien souvent je l’ai constaté, c’est même le contraire, d’ailleurs tous les dictateurs sauf Franco ont été des gens de gauche.

        Je suis sûre que la plupart des gens adhèrent à certains partis par principe sans même avoir réfléchi à ce dont il s’agit vraiment.

        D’ailleurs, c’est gauche de quoi et droite de quoi ? Parce qu’on ne vienne pas me dire qu’à gauche ce serait le coeur et à droite rien… Clivage bien sûr qui n’a aucun sens….

        1. Victoire de Tourtour

          @Amélie Poulain
          Non seulement « sans avoir réfléchi », mais surtout, par la suite, cette adhésion les dispensera de réfléchir, d’analyser, de porter un regard critique sur l’idéologie dispensée par le Parti. Autrement dit, cela les dispensera de penser par eux-mêmes – « peser » et « penser », même étymologie – . La paresse intellectuelle, c’ est très reposant.

          1. Amélie Poulain

            @Victoire de Tourtour

            « La paresse intellectuelle, c’ est très reposant ».

            Exactement, c’est tout à fait juste, et la paresse tout court aussi (parce qu’on ne le dit jamais mais ça existe).

            D’ailleurs, dans les Partis, il faut être dans le sens du Parti sinon on est viré, et quand on est élu, il faut voter comme le groupe politique.

  2. Hollender

    Combien de pays sont gouvernés AUJOURD’HUI par des dictateurs, des religieux fanatiques, des incompétents ou même des malades mentaux ??
    Les USA, toujours à la recherche d’un.  » enemy  » pour leurs industries de l’armement ont un large choix de cibles….

    1. Amélie Poulain

      @Hollender

      Oui, je suis d’accord avec vous, malheureusement c’est l’Humain et il y en aura toujours.

      Il n’y a qu’à regarder la dynamique des groupes, associations ou autres, il y en a toujours un qui veut prendre le pouvoir même s’il est l’incompétence même.

  3. Jean-Paul Saint-Marc

    Certes, la révolution a bien des casseroles, le génocide vendéen en ait la plus importante, mais il y a eu aussi l’acquisition de la liberté… Le peuple a pu aussi posséder un patrimoine, etc…
    Le pb, tout le monde n’en fait pas « bon » usage au point de la détruire !

    1. Amélie Poulain

      Le problème surtout c’est que quand il y a des révoltes de masse, on ne contrôle plus la population et les psychopathes se réveillent et s’excitent, soutenues bien souvent par la lie de la Société et cela donne des massacres qui n’ont aucun sens.

      Je trouve pour ma part cela terrible.

Comments are closed.