Le migrant est l’avenir de Libération, par Francis Bergeron


Le migrant est l’avenir de Libération, par Francis Bergeron

Le migrant est l’avenir de Libération, par Francis Bergeron
https://fr.novopress.info/212349/le-migrant-est-lavenir-de-liberation-par-francis-bergeron/
Article repris du quotidien Présent

Le manifeste lancé lundi par Libération : « Le migrant est l’avenir de l’homme » entend réinjecter dans l’air du temps un discours qui n’a plus guère la cote, celui selon lequel l’immigration serait « une chance pour la France », selon la formule de Bernard Stasi datée de 1984. A l’époque, ce slogan passait mieux. Mais c’est un discours de ce type que veut réhabiliter le quotidien du milliardaire israélien Patrick Drahi. Libération nous annonce donc que « le migrant est l’avenir du monde ».

Remarquez que Libération ne parle pas d’« immigrés », de « sans-papiers », de « clandestins », ni même de « réfugiés ». Toutes ces appellations concernent a priori des hommes qui arrivent temporairement dans un pays, qui n’y étaient pas attendus, qui n’y sont pas forcément accueillis dans la joie et l’allégresse. Le mot « migrant », lui, recouvre une tout autre réalité. Il s’agit de populations que des phénomènes climatiques, économiques ou autres, transportent vers de nouvelles contrées, sans idée de retour.

C’est un peu cette image que Libération veut imposer. L’Europe – la France tout particulièrement –, est une nouvelle « bonne frontière », pour des peuples en transhumance depuis l’Afrique et l’Asie.

Parce que cet élan vers la vieille Europe a été souhaité, voulu, sans garde-fous, sans limites qualitatives ou quantitatives, il est possible de parler de grand remplacement. Le « pseudo-grand remplacement », comme écrivent parfois nos médias.

Mais Libération, lui, ne truque pas son discours. Ce grand remplacement, il l’appelle de ses vœux. Pourquoi ? « Pour que la Méditerranée cesse d’être un cimetière. » Nous entrons alors dans le volet culpabilisateur du manifeste de Libération. Depuis 18 ans, 50 000 personnes auraient trouvé la mort en Méditerranée. Ces morts seraient donc, à en croire Libération, un nouveau crime commis par les hommes blancs d’une Europe égoïste. Comme l’écrit Hugues Moutouh dans une récente tribune du Figaro, il s’agit d’empêcher de « traiter du sujet comme il devrait l’être : uniquement sous l’angle politique et non à travers un prisme déformant, exclusivement humanitaire ».

« Notre Europe vieillissante a besoin d’une population active renouvelée », écrit Libération. Si ce n’est pas du grand remplacement, cela y ressemble terriblement : renouveler la population active ; pousser les Français à ne plus avoir d’enfants… Faire ainsi de la place pour ces jeunes hommes venus de pays aux ressources plus limitées. « Nos budgets sociaux ont besoin de ces actifs cotisants dont le régime de la clandestinité les prive. »

::Une tendance anti-immigration de gauche::

Il s’agit clairement d’un appel à la régularisation générale des clandestins… au nom du renflouement des caisses sociales. Or nul n’ignore pourtant que la paupérisation actuelle et le taux de chômage qui ne se réduit pas ont notamment pour origine, en France, cette immigration non choisie, peu ou pas qualifiée. Régulariser les illégaux, ne pas viser à les renvoyer, serait, aujourd’hui, mettre en faillite l’ensemble de nos régimes de protection sociale.

Libération se plaint également de l’apparition d’une tendance anti-immigration de gauche, en Europe : « La vieille droite y faisait son ordinaire, rejointe aujourd’hui par une ancienne gauche qui, en Allemagne, en France ou en Italie, espère ainsi sa part de gâteau électoral. »

Le message de Libération s’adresse en fait à ce peuple de gauche qui met au premier rang de ses préoccupations la survie des systèmes sociaux, au risque de rejoindre « l’orthodoxie identitaire, l’archaïsme culturel, la crispation néo-nationaliste ». Que d’inquiétudes pour le bon vieux Libé !

Francis Bergeron

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Marcher sur des oeufs

Au crépuscule de ma vie, je flâne sur les chemins de la connaissance qui me ravit. Musique, histoire, religion, tout ce qui fait l'homme et tout ce que fait l'homme me passionne.


7 thoughts on “Le migrant est l’avenir de Libération, par Francis Bergeron

  1. Philippe RAI

    Alors des gens qui ont été incapables de faire fonctionner correctement leurs pays d’origine et de valoriser leurs richesses au point de les fuir dans des conditions déplorables pour s’imposer ailleurs, seraient l’avenir de l’Homme … Libération nous voit donc déjà détruire notre pays et le fuir …

  2. Christian Jour

    il faut demander à ces crétins, pourquoi on a rejeté le nazisme qui est très proche de l’islam, car comme on le rappelle souvent ici, les deux veullent exterminer les juifs de la planète. Si c’est ça leurs idées aux crétins, alors ils sont très proche d’hitler et du nazisme. Es ce qu’ils s’avent se qu’ils font au moins , si oui c’est très grave.

  3. Hollender

    600 Millions d’euros sont prévus pour enseigner le français, instruire et tenter d’éduquer les dizaines de milliers d’africains qui fuient leur continent au lieu de le développer. Au lieu de lutter contre les dictateurs, les crapules qui pillent ses ressources naturelles.
    Une amie cubaine qui a déjà de la famille en France ( son frère) paie ses cours de français avec des garderies, petits boulots, ménages etc.
    Sur les 24  » étudiants migrants « , seuls 3 sont attentifs et font des efforts pour apprendre.
    Les reste, une bonne vingtaine passent le temps en classe à discuter dans leurs dialectes, avec les écouteurs dans les oreilles et les fils qui pendouillent. Ils sont logés, nourris, assistés et quand ils sortent, ils se tiennent en groupes. Ils se moquent et insultent les  » PUTES BLANCHES » CAD nos femmes, nos filles, nos amies etc.
    Toutes ces hordes de babouins crient au racisme des que notre regard se pose sur eux. Nous avons acheté uniques appareils pour les maintenir à distance……
    Amis, le jour est proche ou il faudra lutter pour sauver sa vie sur nos trottoirs. En mai 2019, on y verra plus clair !!!! Et si on veut se défendre, on n’encourrera plus de finir au gnouf pour  » racisme »

    1. frejusien

      qu’est-ce que c’est « uniques appareils  » ?

      Suite à la pétition de Muriel ROBIN demandant à micmac de mettre à l’abri les femmes SDF de France, le mal rasé, s’est fendu d’une réponse, qui ne contient rien concernant les SDF françaises qui se font agresser chaque nuit dans Paris ( probablement une ou deux centaines ?), mais il est déjà question de préparer
      5000 places pour les « femmes réfugiées »,
      vu le nombre important prévu, il faut s’attendre à de nouvelles arrivées massives programmées par le GVT, 5000 c’est insupportable !!

      https://www.change.org/p/sauvons-celles-qui-sont-encore-vivantes/responses/41521?j=441081&sfmc_sub=619631646&l=32_HTML&u=65644286&mid=7259815&jb=3360&utm_medium=email&utm_source=aa_brand&utm_campaign=441081&utm_content=&sfmc_tk=eLFPtWDRMCnJ333H8uejWKlWdXH5JJ%2bbs3o21AVf75wXDqzO0SG%2fBArUa5CFtCra&j=441081&sfmc_sub=619631646&l=32_HTML&u=65644286&mid=7259815&jb=3360

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      En attendant les musulmans, en fait de subventions, distribuent des balles aux journalistes de « Libération ».

      Je suis en train de lire, avec retard, le récit que fait Lançon, journaliste à « Libération », de l’attentat, dont il a été victime, à « Charlie Hebdo ».

      Quand est ce que ces triples connards de « Libération » auront compris ?

      S’ils veulent tous crever, tant mieux pour eux, mais qu’ils ne viennent pas après geindre …

      Nous on veut, franchement, que tout cela cesse, par tous les moyens possibles.

Comments are closed.