De Rugy veut rétablir les péages du Moyen Age : 5 euros pour une journée à Paris !


De Rugy veut rétablir les péages du Moyen Age : 5 euros pour une journée à Paris !

Bon sang, mais c’est bien sûr ! Ils vont peu à peu supprimer la taxe d’habitation, il faut bien récupérer de l’argent pour les collectivités locales et les associations pro-migrants.

De Rugy qui s’emmerde à l’écologie ne savait pas, apparemment, comment faire parler de lui. Il a donc fouillé dans les cartons laissés par Hulot, il y a découvert une loi datant d’une dizaine d’années, autorisant les villes à faire payer les voitures… Oui, pour le moment, il ne s’agit que de voitures… Les piétons c’est l’étape suivante, quand il ne restera à la France que les yeux pour pleurer. D’ici là il y aura aussi, sans doute, en sus, un péage-piéton pour entrer dans les « quartiers » sous régime de charia : des sous, des vêtements islamiques, et le cri du coeur « Allah  Akbar ».

Ainsi, ils abolissent les frontières extérieures de notre pays, permettant l’invasion, mais les restaurent entre villes et campagnes… Qui a dit ségrégation ? Qui a dit partition ?

La restauration des péages moyenâgeux ? 3 buts, 3 conséquences.

-Supprimer au maximum les voitures des villes. C’est Hidalgo qui va être contente. Ou plutôt permettre aux riches d’entrer dans les villes, d’y habiter, d’y travailler… à l’abri des embouteillages causés par la plèbe. Les riches ? Ceux qui ont les moyens de payer une taxe spéciale de 150 euros tous les mois, en sus des frais de parking, en sus des frais d’achat d’une voiture récente permettant la vignette magique… Paris est de plus en plus cette ville Jekill-Hyde où ne peuvent plus vivre que les classes aisées et les immigrés totalement pris en charge par les collectivités – le contribuable-. Les classes moyennes fuient les prix de l’immobilier, l’insécurité, l’islamisation..et le payent par des heures et des heures quotidiennes dans les transports. En commun ou en voiture, parce que l’on ne peut pas tout faire en métro ou RER, encore moins à présent qu’il y a incident sur incident et retards chaque jour…

-Faire entrer de l’argent pour, dixit De Rugy, « financer les infrastructures »… Naïve, je croyais que les villes roulaient sur l’or, elles qui débloquent des millions et des millions pour l’accueil des clandestins et les subventions aux associations musulmanes.

-Soumettre un peu plus les nôtres, leur faire perdre leur arrogance, leur indépendance ( la bagnole c’est bien entendu l’indépendance), les appauvrir pour leur enlever toute velléité de révolte. Faire de la classe moyenne une classe elle aussi aux abois, la rapprocher peu à peu du sous-prolétariat immigré pour la rendre prête à accepter les baisses de salaire, les conditions de travail peu attrayantes, la soumission aux lois du marché, la flexibilité, la concurrence avec les travailleurs détachés et les clandestins travaillant au noir…

 

Reste une question, fondamentale. 

Quand on danse devant le buffet vide le 20 du mois, est-on tentés de faire la guerre ?

Leur pari est que, s’ils nous mettent suffisamment de pression, nous n’aurons plus d’énergie pour nous révolter. Ce n’est pas tout à fait faux… Jusqu’au point de bascule où l’on n’a plus rien à perdre et où c’est la nuit du 4 août.

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


26 thoughts on “De Rugy veut rétablir les péages du Moyen Age : 5 euros pour une journée à Paris !

  1. Charles Martel 02

    La lutte contre la pollution, la sauvegarde de la planète, la préservation de notre santé, de notre sécurité etc… Toujours les mêmes prétextes fallacieux employés par ces ordures de politicards pour pomper le fric du citoyen. On va avoir l’impôt sur le sel, on appelait ça « la gabelle » au moyen âge, et voila le rétablissement des « péages » qu’on devait payer chaque fois qu’on traversait les terres d’un seigneur au moyen âge… Qui sait dans quelques temps on nous rétablira » l’octroi », la « Taille », puis le « droit de cuissage » pour les députés, sénateurs et ecclésiastiques de haut rang et autres saloperies de traitres qui nous gouvernent. Tous les indicateurs du retour aux temps féodaux sont allumés et de plus nous somme en train de subir une invasion majeure par les sarrasins. C’est le retour au moyen âge. La seule consolation que je peux avoir c’est que le moyen âge était aussi une période propice aux croisades…

    1. Fomalo

      M.A propice aux Croisades? Ouais, mais de préférence sous la houlette du Pape, parfois du roi et de ses féaux, dans les perspectives d’icelui ou des bénéfices collatéraux envisageables! Je pense que nos futures croisades, si jamais elles viennent au jour, devront être tout près, ici même. Ce serait la version actuelle du jihad intérieur, tel que René Daumal le pressentait. Mais la grande question restera probablement pour les « Croisés » de nos temps modernes qui s’afficheront: » Mais qu’est-ce qu’on y gagnera? ». La réponse à cette question n’est pas pour maintenant semble-t-il. C’est la queue du saurien qui lui permet de se propulser.Cela donne à réfléchir.

  2. Joël

    C’est quand que les livreurs refusent de livrer les marchandises aux commerces, aux halles de Rungis, aux restaurants, etc. ?
    Il y a là un moyen de pression formidable pour tous ces cons.
    Quand les députés, sénateurs et autres « zélus » n’auront même plus un mac do à se foutre sous la dent, on verra ce qu’ils en pensent.
    Quand toutes les grandes villes qui veulent instaurer ça crèveront la dalle, on verra s’il n’y a pas d’émeutes.

  3. durandurand

    Encore un arrogant ce bouffon de rugy (pas de majuscule à ce salaud) , encore un qui veut saigner le peuple travailleur à blanc , sa place est dans la charrette qui l’amènera à la bascule à charlot .

  4. Joël

    « je croyais que les villes roulaient sur l’or »
    lol, 6 milliards de dettes rien qu’à Paris. C’est pas bien de copier sur le gouvernement.

  5. Machinchose

    y a plus qu a appliquer la proposition d’ ALPHONSE allais

     »
    On devrait construire les villes à la campagne car l’air y est plus pur ! » 😆

  6. Charles Martel 02

    Et je vous dis pas avec toutes les usurpations de plaques, en plus des PV reçus pour un tracteur qui soi-disant roulait à 180 km/h, le paysan recevra les frais de péages pour être entré dans Paris ou je ne sais quelle ville à péage. Sans compter qu’il aura toutes les peines du monde a justifier de sa bonne foi avec notre administration de merde.. Génial!!

    1. Jean-Louis

      Il va y avoir du traffic de plaques d’immatriculation en effet, va falloir vérifier tous les mois le détails… C’est le monde à l’envers, on va devoir prouver qu’on a pas fait quelque chose…

  7. Dunois

    Un péage pour entrer dans Paris ? Ouaaaaffff ! Déjà qu’il ne faut surtout pas aller dans cette poubelle à ciel ouvert, infestée par les rats et autres muzz dégénérés. Alors, payer pour ça, il n’y a plus aucune chance pour que j’y aille. Je fais une pub suivie pour inciter les gens à éviter Paris à tous prix. Beurk ! A vomir ! Pour autant, De Rugy, t’en as pas marre d’être débile ? Tu te reposes jamais ?
    Ce genre de connerie peut-être un déclencheur. Quand le peuple a faim, la révolte n’est pas loin…

  8. Jean-Louis

    Depuis le début, on dit que la suppression de la taxe d’habitation ruinera les petites communes, on y est. Seulement les grandes villes ont le droit d’ajouter des impots pour combler le manque à gagner des taxes d’habitation. Les petites communes vont, sous l’effet de leur maire collabos pour beaucoup, fusionner avec les grandes villes proches. Aurevoir la france du terroir, bonjour les mégalopoles sans identité à l’américaine.

    1. Joël

      Ça a commencé il y a quelques années avec les communautés de communes.
      Alors qu’elle ne devaient que partager les moyens existants avec le personnel existant, cela a été un prétexte pour embaucher des fonctionnaires territoriaux à tout va. Résultat : 40 milliards d’impôts supplémentaires annuels pour les citoyens.

  9. Charles Martel 02

    Ils vont être contents les commerçants de villes où les gens n’iront plus, et qui c’est qui va bénéficier de tout ça? Les grandes surfaces à la périphérie des villes, bref les riches copains de Macron

  10. frejusien

    Quand macron promettait qu’il n’y aurait pas d’augmentation d’impôt ni d’impôts supplémentaires, vous y avez cru ??

    depuis le premier janvier, peut-on calculer la perte de pouvoir d’achat, avec toutes les augmentations carburants, tabac, forfaits médicaux, CSG, augmentation des assurances, augmentation des fonciers, augmentation des péages d’autoroute et j’en oublie,

    mais non, vous avez veauté pour le bon cheval, les retraités,
    il parait que 73% des retraités ont voté pour micmac, pan ! sur le nez !
    il faut les voir se plaindre tous les jours aux infos

  11. Amélie Poulain

    « Les classes moyennes fuient les prix de l’immobilier, l’insécurité, l’islamisation..et le payent par des heures et des heures quotidiennes dans les transports. »

    Oui c’est fou et en plus, pour aller rendre visite à sa famille, il faudra payer…. Ils sont fous.

    Cela me rappelle un documentaire vu il y a quelques jours : l’exemple d’une professeur d’université obligée de vivre dans sa voiture car elle ne peut plus, avec son salaire trop bas, se payer un loyer, en Californie. Elle avait aménagé sa voiture en « domicile » avec le peu qu’elle possédait et le matin s’habillait chic et se maquillait de sa voiture, pour aller enseigner.

    Elle n’était pas la seule car en raison de l’arrivée de gens fortunés issus des start-up et domaines informatique, robotique etc… ayant obtenus de gros salaires, les prix des loyers s’étaient alignés.

    Beaucoup d’habitants ne pouvant dans ce contexte financièrement rivaliser du fait des trop bas salaires, n’avaient plus que la seule possibilité de se loger dans leur voiture, beaucoup de caravanes aussi….

    Cela m’a fait penser à un futur malheureusement possible en France si cela continue comme cela.

  12. exocet

    Bonsoir frejusien, vous avez raison, dommage pour ma mère, qui elle malgré un âge de 82 ans et qui a toute sa raison vote pour la France libre, c’est-à-dire le FN mais pour les autres biens faits pour eux, j’espère que pour le vote prochain ils changeront d’avis..

  13. Amélie Poulain

    Il ne faut pas oublier non plus l’immatriculation des vélos pour soit-disant, empêcher les vols, ce ne sera pas gratuit non plus….

    1. frejusien

      Comme si les immatriculations des scooters avaient servi à qq chose !!
      rien du tout, ils sont autant volés qu’avant,

      Mais de toute façon, c’est toujours pour notre bien, n’est-ce pas ? ils ont les arguments et certains les répètent bêtement lors de micros-trottoirs
      augmentation du diesel pour lutter contre la pollution,
      augmentation du tabac pour lutter contre le cancer,
      immatriculations etc, etc ….

  14. exocet

    Faut pas oublier que nos grands parents et nos grands parents se sont fait tués pour préserver notre liberté, il ne faut absolument pas faire passer cette loi,il est hors de question pour un français chez lui paye pour aller voir la tour eiffel, leur capital.

    1. Amélie Poulain

      Oui tous ces politiques se croient chez eux, aucune limite saine dans leur tête car la France appartient aux Français..

Comments are closed.