Saint-Martin : le beau petit braqueur de Macron à nouveau condamné… une claque pour Macron


Saint-Martin : le beau petit braqueur de Macron  à nouveau condamné… une claque pour Macron

Et une claque de plus pour Macron l’ami des racailles, une.

Il avait voulu faire pleurer la France entière sur le jeune braqueur, discutant avec lui, avec sa mère, se laissant complaisamment photographier, donnant des leçons aux lépreux, invitant le braqueur à venir sur le continent… »Les braquages c’est fini, hein ! « . Tu parles…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/30/macron-a-saint-martin-dit-au-braqueur-de-bosser-ya-quelque-chose-qui-cloche-la-dedans/

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/03/macron-pose-avec-un-jeune-noir-qui-fait-un-doigt-dhonneur-aux-fachos-et-lui-accorde-tout/

Quelques semaines après, bingo, le jeune braqueur repentant, forcément, se fait prendre avec  de la drogue et ne se laisse pas faire par les forces de l’ordre…

Il a l’air de quoi, Macron ?

Le problème c’est qu’il fonctionne comme ça avec toutes les racailles, à partir du moment où elles ne sont pas blanches… Les dites racailles lui crachent à la gueule, nous crachent à la gueule. Et Macron applaudit.

Pendant ce temps, Benalla – qui n’était pas garde du corps, mais qu’était-il  ? – dit que, avec lui, Macron ne se serait pas fait avoir. « Macron s’est fait avoir comme un lapin de 6 semaines »…

« Avec moi, la photo n’aurait jamais pu être prise. Les mecs n’auraient pas pu toucher le président et le selfie, je l’aurais évité »

https://www.bfmtv.com/politique/benalla-avec-moi-la-photo-de-macron-a-saint-martin-n-aurait-jamais-pu-etre-prise-1546901.html

 

Un des deux jeunes hommes, qui avaient posé fin septembre avec Emmanuel Macron à Saint-Martin sur une photo controversée, a été condamné aujourd’hui à huit mois de prison dont quatre avec sursis pour détention de stupéfiants et rébellion, a constaté un journaliste de l’AFP.

Celui qui avait expliqué au chef de l’Etat qu’il sortait de prison pour un braquage, a été interpellé vendredi dernier en possession de 25 pochons de cannabis, soit environ 20 grammes. Le 30 septembre, Emmanuel Macron s’était invité chez le jeune homme à Quartier d’Orléans à Saint-Martin, l’exhortant à trouver du travail « pour faire les travaux et reconstruire. (…) il ne faut pas rester comme ça, faire des bêtises. Les braquages c’est fini, ta mère mérite mieux que ça », lui avait-il recommandé. Le chef de l’Etat avait posé avec le jeune homme et son cousin, tous deux torse nu, pour un selfie. Sur la photo, le cousin avait fait un doigt d’honneur, créant la polémique en métropole. Emmanuel Macron avait ensuite assuré qu’il aimait « chaque enfant de la République, quelles que soient ses bêtises ».

Aujourd’hui, le jeune homme de 22 ans était également poursuivi pour rébellion et violences. Mais il a été relaxé pour les faits de violences. Selon les gendarmes, il s’est débattu lors de son interpellation, sans porter de coups. Le prévenu est reparti libre du tribunal correctionnel de Marigot mais est convoqué fin septembre devant le juge d’application des peines. Il a expliqué à l’audience qu’il gardait la drogue pour un ami et a assuré regretter son acte. Il était en état de récidive pour des faits similaires commis en février 2016. Ce soir, le député RN Gilbert Collard a twitté: « Visiblement, les leçons de Macron au petit ange de SaintMartin n’ont eu aucun effet: il vient d’être arrêté pour possession de stupéfiants »

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2018/10/17/97001-20181017FILWWW00404-saint-martin-le-jeune-braqueur-en-photo-avec-macron-condamne-pour-possession-de-drogue.php

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


14 thoughts on “Saint-Martin : le beau petit braqueur de Macron à nouveau condamné… une claque pour Macron

  1. néo

    MacronCon, lui a refilé un mauvais tuyau… En traversant la rue, pour chercher un jzob, il a fait comme le scorpion qui veut traverser sur le dos d’une grenouille ruisselante avec un doigt dans le cul… L’envie étant plus forte que la raison, un doigt ne lui suffisant plus, il préféra les barreaux. MORALITÉ, Président c’est du beurre mais aussi de la merde.

  2. exocet

    Ouï mais Macron a prononcé des mots insultants et qui font mal, quand Macron a prononcé le mot travail cela lui a rappelé l’esclavage, la colonisation, le fouet, le pauvre coco maintenant et traumatisé à vie, quand Macron la pris par la taille il a vraiment cru à sa chance, au grand amour, et craque voilà qu’il l’envoie chié en lui disant de travailler comme un vulgaire proxénètes, le pauvre biquet maintenant à un gros chagrin, il se met à la drogue, et vous verrez qu’il finira par boire,moi se chérubin me fait pitié, Macron tu es vraiment dégueulasse.

  3. néo

    Exocet, tu tires top vite sur notre monarque, qui dit qu’il ne recherchait pas sa perte à cette brêle ou lépreux qu’il cajole pour s’en essuyer les mains. A LA CRASSE DE D’.

  4. Charles Martel 02

    « ..Il a l’air de quoi, Macron ?.. »

    Hé bien d’un con, d’un « petit » CON, d’un sale CON, qui hait la France, et les français blancs… Voila de quoi il a l’air

  5. Victoire de Tourtour

    Et le Benalla fait sa crise de jalousie : « Avec moi, ils n’auraient pas touché le président ».

  6. exocet

    Bon sais vrai, vous avez raison, je ne voulais pas être sympathique avec eux, je ne les aimes pas, j’ai dit cela histoire de rigoler un peu.

  7. Amélie Poulain

    Le discours de Macron, que l’on retrouve chez beaucoup de travailleurs sociaux (hélas), est d’une naïveté…

    Je n’ai même pas de mots face à tant d’ignorance et de bêtise, frisant même l’immaturité tant cela reflète une représentation schématique loin de la complexité de la vie et de la nature humaine.

    Cela finit par me fatiguer…. Finalement, je me dis que cela a dû toujours exister mais on ne le savait pas.

  8. JC.P.

    Une NOUVELLE claque pour notre choupinet de l’Élysée.
    Très vite sa popularité sera si basse qu’il va nous trouver du gaz de schiste

  9. Christian Jour

    Il croyait quoi jupiter le naif, que simplement leur parler les mets dans le droit chemin. Racailles = drogue et trafic en tout genre et ça, rien ne peut les en détouner. Quand on est une pourriture on se plait dans les ordures et notre traitre devrait choisir un peut mieux ses relations. De toute façon quand on voit les photos de macron avec les racailles on se rend très vite compte qu’ils emmerdent le macron en long en large et en travers, ça se voit sur leur figures, seul jupiter de sa hauteur arrogant et condescendant, ne voit rien.

  10. frejusien

    Bon, on comprend à qui le doigt d’honneur était destiné, ha ha !!!
    cause toujours, tu m’intéresses,
    tiens ! prend ça dans le cul !

    c’est encore pire que le fion de Théo, ou la léonarda de hollande,
    et la photo restera pour la postérité

  11. Joël

    »Les braquages c’est fini, hein ! «
    Ben oui, j’ai fait une réorientation sur la chnouf, c’est moins risqué et ça paye plus. Maintenant, au lieu de braquer la banque, j’y dépose mon fric.

Comments are closed.