Molenbeek : victoire du PS, un Frère musulman en seconde position sur la liste


Molenbeek : victoire du PS, un Frère musulman en seconde position sur la liste

Bien sûr, la victoire de Catherine Moureaux àMolenbeek est celle du clientélisme et de la soumission à l’islam le plus radical. Mais c’est surtout un énorme pas de plus vers la division de la commune, entamée par Philippe Moureaux et qui se poursuivra par sa fille. 

Il suffit de regarder les photos de la « fête » suivant l’annonce des élections communales. La seule femme sur cette photo est la fille à papa. Rien que des arabe-musulmans. Le message est clair : c’est la victoire de la haine.

La haine de Catherine Moureaux pour celle qui a détrôné papa Moureaux, en 2012. Le titre du Soir, porte-parole du PS, ne laisse traîner aucun doute : « Catherine Moureaux venge son père« . C’est donc de cela qu’il s’agissait ? Beau programme pour le bien-être des Molenbeekois…

Mais c’est aussi la victoire de la haine des habitants authentiques de la commune.

Nous avons insisté sur le fait que la liste PS de Catherine Moureaux comportait, en deuxième position, un Frère musulman, Jamal Ikazban. Un ami des terroristes qui ne se cache même pas de cette appartenance et affiche régulièrement son antisémitisme.

Le père Moureaux avait déjà fait fuir tous les commerçants juifs de l’ancien quartier juif, autour de la maison communale : sa fille terminera la besogne.

Nous posions la question : « Qui votera pour cet antisémite qui a du sang sur les mains ?« . A présent, on le sait : les électeurs de Catherine Moureaux, ceux que les bien-pensants nous présentent comme des « musulmans modérés » – une catégorie qui n’existe que dans l’esprit des bobos et des naïfs.

La population d’origine étrangère a voté massivement pour Ikazban et les voilées ne dissimulant pas leur islam radical. Voilà donc l’avenir de Molenbeek : la haine hissée au rang de système politique.

Avec des minauderies de « vrai socialiste », le PTB veut faire croire qu’il ne « veut pas le pouvoir à tout prix ». C’est mal connaître Dirk De Block, tête de liste PTB, grand copain de Moureaux et avide de pouvoir ainsi que des prébendes qui y sont attachées.

Plus que jamais, Catherine Moureaux trace la frontière entre ses affidés, musulmans et assistés perpétuels, et la population laborieuse de Molkenbeek, qui par ses impôts paie le prix de la politique « sociale » du PS, se réduisant à un clientélisme dont la haine se révèle le liant.

D.K.

http://lepeuple.be/molenbeek-victoire-de-la-haine-anti-blancs-et-antisemite/93670

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


10 thoughts on “Molenbeek : victoire du PS, un Frère musulman en seconde position sur la liste

  1. valkyrie

    C’est l’horreur absolue. A RTB et RTL ils sont contents. Faut voir leurs sourires.
    Moi, j’ai passé une nuit blanche. A Charleroi c’est pareil ! PS, PTB, ECOLO.

  2. néo

    Des villes « gazaouites » vont bourgeonner dans toute l’Europe et rien ne pourra les en empêcher, Le sionisme revisité par les muzzs en inversant la » donne »(Balfour) par « je prends »(HAMAS) sera inéluctable politiquement, et ce, grâce à tout ceux qui ont soutenu, pendant des décennies, l’invraisemblable déni des droits acquis démocratiquement d’Israel face à l’invasion d’arabes venus tout azimut s’octroyer une terre restante sous mandat international… On connait la suite, et maintenant nous allons mieux comprendre cette forme politique d’envahissement. Nous serons comptables de nos erreurs encore d’actualité, pour notre plus grand désarroi. ALLER OU ALAH PEUT EN EST LE TOTEM…ALLAH ou ALAH décrit 36 fois dans la bible comme malédiction.

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Comment voulez-vous qu’ils ne viennent pas pour se venger.

    Il faut savoir ce que l’on veut, ou on défend des intérêts inavouables, mais alors on mène une politique intérieure qui n’expose pas les citoyens Français, ni la France.

    Ou on se comporte à l’étranger en respectant certaines règles et on peut permettre, sous conditions, à certaines personnes des pays dans lesquels la France a des vues de venir

    La politique étrangère française est désastreuse et sur le terrain elle perd en crédibilité. Beaucoup n’ont plus envie de la voir intervenir en quoi que ce soit chez eux et n’ont plus de respect pour elle.
    ….

    Voici le dernier épisode révélé par le ministre russe de l’intérieur Sergueï Lavrov
    _________________________________________________________

    «C’est la vie» : quand Fabius riait devant Lavrov d’avoir armé des terroristes en Libye
    ::::: https://francais.rt.com/international/54685-ingerence-russe-guerre-yemen-elections-europeennes-serguei-lavrov-repond-rt-france
    18 oct. 2018,

    INTÉGRALITÉ de l’entrevue télévisée : https://youtu.be/CZD-JoJLFZ4

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Pour Sergueï Lavrov, «les populistes créeront peut-être le mainstream de demain»
    :::: https://francais.rt.com/international/54687-pour-serguei-lavrov-populistes-creeront-mainstream-demain
    18 oct. 2018

    Interrogé en exclusivité par trois médias français dont RT France, le ministre russe des Affaires étrangères a livré sa vision des relations entre l’Europe, qu’il ne confond pas avec l’UE, et la Russie.

    Le 12 octobre, le ministre russe des Affaires étrangères a été interrogé en exclusivité par trois médias français, dont RT France. A cette occasion, Sergueï Lavrov est revenu sur les relations entre l’Union européenne et la Russie en évoquant le dialogue qu’entretient Moscou avec des personnalités politiques européennes dites «populistes».

    ************
    «Si cette personne représente une force politique qui existe dans le cadre juridique légal, si cette personne ne viole par les lois de son pays ni le droit international, alors pourquoi cette personne devrait devenir infréquentable ? A cause du simple fait que cette personne reflète des approches qui ne s’inscrivent pas dans le mainstream européen contemporain ?», s’est ainsi interrogé le chef de la diplomatie russe. Selon Sergueï Lavrov, refuser un tel dialogue ne serait pas démocratique. «Personne ne sait ce que sera le mainstream dans un certain nombre d’années. Et peut-être les personnes marginales d’aujourd’hui, les populistes comme on les appelle, vont créer le nouveau mainstream à l’avenir. Personne ne le sait», a-t-il poursuivi.

    ************
    …/…
    et video

  5. hébé

    merde alors : Moureaux rajeuni et transformé en femme va continuer l’islamisation de Molenbeek pour 30 années supplémentaires … papa a tenu 30 ans dans son « laboratoire social »

    le problème est que Molenbeek est devenu trop petit : c’est désormais tout le nord de Bruxelles qui est menacé …

Comments are closed.