J’essaie d’être une pompe aspirante pour retarder le naufrage du Titanic, et vous ?


J’essaie d’être une pompe aspirante pour retarder le naufrage du  Titanic, et vous ?

Nos véritables amis sont ceux qui nous disent ce que nous avons besoin d’entendre, pas ce que nous avons envie d’entendre. Je discutais hier avec un ami au téléphone. Et nous parlions de la situation du monde qu’il comparait au Titanic. En effet, lorsque le Titanic a heurté l’iceberg, l’ingénieur Thomas Andrews qui l’avait conçu, après avoir examiné les dégâts, a confirmé au capitaine Smith que le bateau était condamné. Néanmoins, le capitaine Smith a donné l’ordre d’enclencher les pompes pour refouler l’eau qui envahissait les cales, pour retarder le naufrage et donner à quelques personnes de plus l’occasion d’échapper à la mort.

Cette anecdote dramatique fait réfléchir à plus d’un titre. Car elle soulève plusieurs questions fondamentales.

  1. La terre est-elle comparable au Titanic lancé à pleine vitesse dans la nuit ? Et nous ?
  2. Est-elle insubmersible comme le pensaient ceux qui avaient conçu le Titanic ? Et nous ?
  3. Était-ce utile de lancer les pompes pour retarder le naufrage ? Et nous ?

Lorsque j’observe mes semblables, une chose me frappe, la plupart vivent et se comportent comme s’ils allaient être éternels. Or, lorsque l’on consulte l’espérance de vie moyenne de l’homme occidental, celle-ci se situe entre 81 et 83 ans. J’ai 61 ans, cela signifie que, statistiquement, il me reste une espérance de vie d’une vingtaine d’années, peut-être plus, peut-être moins. Qui sait ? Ou serai-je dans dix ans ? Dans vingt ans ? Dans cinquante ans ? Une chose est sûre, dans cinquante ans je ne serai plus. Voilà une question fondamentale qu’il vaut la peine, à mon avis, de se poser honnêtement. Si la plupart des gens se comportent, selon mes observations, comme s’ils étaient éternels, ils sont semblables au Titanic lancé à pleine vitesse dans la nuit. Et vous ? Pour ma part, sachant qu’il me reste (peut-être) encore une vingtaine d’années ici-bas, j’essaye d’organiser ma vie en conséquence en espérant me rendre utile à ceux que j’aime, à mes semblables, vous. Car je pense que nous sommes sur le Titanic. Et, permettez-moi de vous partager l’opinion de Jésus à ce sujet : « Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l’avènement du Fils de l’homme. Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour ou Noé entra dans l’arche ; et ils ne se doutèrent de rien, jusqu’à ce que le déluge vint et les emportât tous ; il en sera de même à l’avènement du Fils  de l’homme ». Matthieu 24 : 37-39.

Saint-Exupery a dit une très belle chose : « On n’hérite pas la terre de nos ancêtres, on l’emprunte à nos enfants ». Avant-hier, les Belges, les Luxembourgeois et les Allemands ont exprimé massivement un vote en faveur des écolos. Au-delà des aspects purement politiques, ce résultat interpelle. Il traduit bien une inquiétude sourde grandissante au sein de la population. Les gens ont peur de l’avenir et je les comprends. L’imposture du réchauffement climatique et sa propagande mensongère détourne la plupart des gens de la question fondamentale de leur propre fin. On détourne une peur légitime de celle-ci sur la peur de la fin du monde. Et, mauvaise nouvelle, ce monde, la terre, va inéluctablement vers une fin. En effet, les ressources de la terre, si elles sont encore abondantes, ne sont, forcément pas infinies. La démographie va continuer à exploser et donc les humains auront de plus en plus besoin d’énergie et cette augmentation de population augmentera encore inéluctablement les besoins en énergie et donc la pollution qu’elle génère. Or la plupart des gens qui votent écolo croient que la terre est insubmersible et qu’il est possible de réduire la pollution, voire de la supprimer. La réduire un temps, oui, la supprimer non. C’est faux et illusoire. La terre n’est pas insubmersible et ses ressources s’épuisent et auront une fin. Et vous ?

Samuele Furfari, professeur de géopolitique  à l’Université libre de Bruxelles confirme que les besoins en énergie vont exploser et propose une vision positive du développement des techniques d’exploitation future des énergies, y compris les énergies fossiles et l’énergie nucléaire :

https://www.connaissancedesenergies.org/perspectives-energies-2050/samuele-furfari

Il s’agit, à mon sens, d’une perspective sage et réaliste si l’on considère que la terre s’achemine inéluctablement vers une fin. Toutes les ressources disponibles méritent d’être utilisées avec sagesse pour assurer au mieux la vie sur terre le plus longtemps possible.

Dans cette perspective, pour reprendre l’exemple du Titanic, j’espère humblement utiliser le temps qui me reste pour être une pompe aspirante en vue de retarder le naufrage. Et vous ?

 

Note de Christine Tasin

Je ne réserverai pas, quant à moi, les perspectives de naufrage aux seuls problèmes d’énergie… Le cancer islamique est, à mon sens, bien plus grand que les autres risques. L’homme invente, l’homme trouve des solutions aux problèmes. Qui eût dit que nous verrions la fin des déchets nucléaires, qui vont dorénavant mettre juste 30 minutes pour disparaître ?

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/15/pogba-au-pinacle-gerard-mourou-au-pilon/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




15 thoughts on “J’essaie d’être une pompe aspirante pour retarder le naufrage du Titanic, et vous ?

  1. J

    Si l’homme ne stabilise pas sa consommation, oui, les réserves vont s’éteindre rapidement. Mais la terre, notre planète, ne mourra que lorsque mourra notre soleil, d’abord. Car c’est cette étoile qui maintient notre système planétaire.

  2. gigobleu

    Je m’associe pleinement à la note de Christine Tasin. Et les problèmes environnementaux et d’énergies peuvent encore trouver des solutions pendant de nombreuses années comme nous le confirme le professeur Furfari. Par contre la menace d’envahissement et d’expansion de l’Islam est une urgence absolue qui mérite que nous y consacrions toutes nos énergies.

    1. Soudibor

      Oui, d’accord, en rajoutant la menace démographique de 2 milliards de blacks pour l’horizon 2050, et la marée noire commence déjà à se répandre.

  3. denise

    merci pour ce bel article et ses références ; je me suis déjà posé la question vraiment , de ce qui est le plus important aujourd’hui, mourir de problèmes liés à l’écologie et le gaspi des ressources de la terre, ou de l’islam et de sa progression ! comme je n’ai pas l’optimisme de Christine, je ne pensais pas que nous pouvions nous sortir de ce gaspi , au travers notamment de la démographie africaine . pourtant je choisis, puisqu’il faut choisir, ( je ne peux faire deux choses à la fois, comme les hommes !!!( humour )) , le risque de l’islamisation de la terre ! et l’on retrouve d’ailleurs à ce sujet, la démographie africaine ( quand on peut avoir deux pour le prix d’un !! ) , car quand on pense ce que la France et d’autres pays européens ont pu et su faire, après guerre , on ne peut accepter que des fous d’allah, sous prétexte de religion venue du fond des âges, fichent tout par terre,parce que eux n’auront pas su construire, avec la permission de ceux qui sont sensés nous protéger contre l’ingérence extérieure ! à ce jour , je n’ai pas entendu une seule parole de Macron ou de Philippe ( Collomb oui, à sa sortie, c’est pratique .) , sur la sécurité et les crimes quotidiens de nos compatriotes ( Contre l’Humanité ) .comment est ce possible ? cela signifie que ces meurtres n’existent pas, c’est ce qui est sous entendu ! j’ai entendu hier un maire de Saint Denis, Xavier .Lemoine, dire que les maires devaient se débrouiller seuls, alors que lui demande de l’aide depuis des décennies, devant cette islamisation, dénoncée dans le livre de journalistes en herbes, avec Davet et Lhomme invités sur tous les plateaux! n ‘hésitez pas à dire autour de vous, que les maires ( certains ) et les sites comme RR et RL dénoncent bien avant ces faits décrits dans ce livre, la réalité de ce que l’on vit ..que vous savez depuis longtemps, que vous n’avez pas attendu que .. et peut être avoir des idées concrètes .. Alors oui, j’ai choisi , on pourra toujours se débrouiller avec le climat ( avec des actions ) mais certainement pas avec ces fous qui empêcheront toutes initiatives, toute volonté, toutes celles que nous connaissons, depuis le temps, pour agir , améliorer notre vie, la transcender, sous prétexte que allah ne l’aura pas décidé !!

  4. sitting bull

    le plus dangereux pour l homme c est les idéologies inventée et conçue par l homme , nazisme , communisme , bolchévisme , fascisme , islamisme , gauchisme , l homme est malade faudrait inventé des vaccins contre toute ces idéologie génocidaire et totalitaire

    1. BobbyFR94

      Sitting Bull, les vaccins existent !!

      Le premier s’appelle réinformation
      Le second éveil
      Le troisième a 2 noms : SMITH & WESSON !!!

      Nous n’aurons pas le choix de toute manière, il suffit de connaître le résumé du FASCISME appelé NAZISLAM :

      Cela a été annoncé de manière constante ces dernières décennies, il y a même un livre qui l’explique :  » Gestion de la barbarie  » – paru en 2004 – traduit en anglais en 2006, en français en 2007.

      Page 208 (avant-dernier paragraphe) :

      « Nous allons nous attacher à démontrer que tous ces infidèles, ces apostats, ces gens obstinés, ont adopté des méthodes NUISIBLES à l’humanité.
      Et ils s’éloignent chaque jour un peu plus de la miséricorde donnée par allah. Et du jihad présenté par satan comme répandant des tueries et du sang QUAND c’est la méthode la plus miséricordieuse pour toutes les créatures, celle qui est la plus économe des tueries et du sang. »

      Pour ceux qui doutent que ceci soit le NAZISLAM, voici 2 exemples d’immondes déféquant cette saloperie :

      https://youtu.be/rMJ6ErOcbvo

      https://youtu.be/EaMF9udC-4Y

      VIDEOS à DIFFUSER sans la moindre hésitation !!!

  5. GAVIVA

    Si vous voyez un problème, de grande ampleur…demandez vous si derrière se cache un business et derrière sa résolution la mort dudit business. Un raisonnement simpliste qui a quand même sa place..

  6. Joël

    On va voir du mal vu que nos propres élus ont saboté les pompes.

    « Une chose est sûre, dans cinquante ans je ne serai plus. »
    Ben les retraités algériens y arrivent bien.

  7. Lucomoto

    La responsabilité est partagée. Les passagers qui croient à l’insubmersibilité d’un paquebot sont des naifs incurables. Ils veulent croire en n’importe quoi, pourvu qu’ils croient.
    Tant que la TSF est tenue par l’équipe de RR il y a espoir que le message porte loin, clairement et avec espoir.

  8. Zacharie

    Oui je vois aussi une raison à la fuite des électeurs chez les verts. Les partis traditionnels ont loupé leur vocation…Ils ont loupé la cible. Partout ils sont eux-mêmes des navires dans la nuit qui prennent l’eau plus ou moins rapidement.
    Ils n’ont plus de valeurs ou ont fait l’expérience de l’inanité de leurs valeurs ou de leurs programmes.
    Leurs électeurs sont comme les rats qui quittent le navire et se jettent dans les rafiots de fortune que sont les Verts ou les Macrons d’ici ou de là.
    Les nouvelles religions vertes ou Veganes en sont la triste réalité avec des pics de folie comme les femen et autres symboles du vide environnant.
    Face à ces absences gravissimes, l’Islam se fait un chemin sans risque.
    Oui Gigobleu, même bien des églises ne savent plus apporter la réponse que le Messie leur a transmise. Pourtant là il y a bien un trésor à découvrir et surtout une espérance à serrer sur son coeur.

  9. Verdammt

    L islam finira par disparaître car c est un monde de crèves la faim:
    Nos politiciens finirons mal car on paye toujours l addition dans la vie.
    Tous les idiots utiles sont déjà condamnes a mort mais ne le savent pas.
    Rien est perdu et Vae Victis, malheur aux vaincus.

    1. Christine TasinChristine Tasin

      pouvez-vous noter l’heure à laquelle vous postez et nous le dire ? en tout cas celui-ci n’a pas disparu, non plus que le précédentn

Comments are closed.