Bras de fer entre Juncker et Giuseppe Conte, pour ce dernier l’austérité ne peut plus continuer


Bras de fer entre Juncker et Giuseppe Conte, pour ce dernier  l’austérité ne peut plus continuer

Juncker nous les casse encore :   » ce serait inacceptable pour les autres pays « . » Nous ne favoriserons pas l’Italie « .

 » Si nous acceptions le  » dérapage  » prévu par la manœuvre en regard des règles européennes, les autres pays nous couvriraient d’insultes et d’invectives en nous accusant d’être trop flexibles avec l’Italie « .

 

16 octobre 2018.

 

Giuseppe Conte :  » l‘Italie est fondatrice de l’U.E. et y contribue fortement  : forts de cette position, nous allons à Bruxelles avec une manœuvre économique dont nous sommes fiers et sur laquelle nous voulons dialoguer sans préjugés . L’austérité ne peut plus continuer « .

 

Le Président du Conseil a parlé en ces termes pendant la séance du Sénat, en vue de la prochaine réunion de la Commission Européenne du 18 octobre.

Mais Juncker ne l’entend pas de cette oreille :  » si nous acceptons le  » dérapage  » prévu par la manœuvre vis-à-vis des règles européennes beaucoup de pays nous couvriraient d’insultes et d’invectives en nous accusant d’être trop flexibles avec l’Italie » a dit le Président de l’U.E. Jean Claude Juncker.

 

Il a toutefois ajouté que la dynamique des finances publiques italienne  » lui donne beaucoup de soucis » mais  » nous n’avons pas de

parti pris, nous en discuterons avec l’Italie comme nous le faisons avec tous les autres pays« .

http://www.ilpopulista.it/news/16-Ottobre-2018/29689/juncker-ce-le-rompe-ancora-non-favoriremo-l-italia.html

 

Traduction pour Résistance républicaine par Valkyrie

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




8 thoughts on “Bras de fer entre Juncker et Giuseppe Conte, pour ce dernier l’austérité ne peut plus continuer

  1. néo

    Y-a vraiment un HIC en Europe… Tout n’est pas perdu si on arrête de boire leur parole à ces marionnettes du CAC40 au profit de ces cons de retraités richissimes.

  2. néo

    … qui viennent faire les poches des retraités pauvres. Un vieux peut en cacher un autre… pour les reconnaitre, il faut regarder parterre… leur baskette en dur à cuire.

Comments are closed.