« Macron, c’est à bout de souffle sans la nouvelle vague »


« Macron, c’est à bout de souffle sans la nouvelle vague »

Ou le vide sidéral de l’intervention de Macron en quelques tweets fort gaulois

Oui, les tweets ci-dessous, quels qu’en soient les auteurs, nous montrent que l’esprit, l’insolence, la dérision, l’art d’écrire, la plume voltairienne n’ont pas disparu chez nous. Je ne m’avancerai pas à propos des jeunes générations, mal parties si on en juge au nombre et à la vacuité des Marcheurs, mais c’est un autre sujet.

En attendant, Macron au tapis… Et dans les faits, et grâce à l’esprit français.

Et il y a de quoi. Les quelques Français qui ont  fait l’effort de l’entendre se sont demandé pourquoi cette non allocution après un non remaniement. 15 jours pour changer deux ampoules sur le lustre aux 100 bougies…

Mes tweets préférés ? Celui de Valérie Boyer qui traduit parfaitement les paradoxes et mensonges de Macron, celui de Marine évoquant le côté crépusculaire de Macron et celui d’Olivier Faure  à retenir « Macron, c’est à bout de souffle sans la nouvelle vague« . Mais tous les tweets ci-dessous sont savoureux ! Et tellement vrais… Comme dit Mélenchon, « la fin s’avance ».

 

L’atmosphère générale de l’allocution d’Emmanuel Macron a également retenu l’attention de la présidente du Rassemblement national (RN), Marine Le Pen, qui l’a jugée «étrangement crépusculaire», tout en soulignant que le chef de l’Etat n’avait rien dit sur le fond.

 

Le député Les Républicains (LR) des Bouches-du-Rhône, Valérie Boyer, a pour sa part ironisé sur les déclarations d’Emmanuel Macron relatives aux plaintes des Français, rappelant la sortie du président sur les «Gaulois réfractaires».

 

Le député LR des Alpes-Maritimes Eric Ciotti juge paradoxal d’assurer entendre «les critiques», tout en maintenant le cap.

Au cours des douze minutes qu’aura duré son intervention, le chef de l’Etat n’aura fait ni annonce ni commentaire particulièrement saisissant. De quoi faire dire à certains de ses opposants qu’il n’y a finalement rien à retenir de cette intervention, à l’instar de Joffrey Bollée, conseiller régional d’Île-de-France membre des Patriotes, le parti de Florian Philippot.

 

«C’est à bout de souffle sans la nouvelle vague», a ironisé le premier secrétaire du Parti socialiste (PS), Olivier Faure.

 

 

Jean-Luc Mélenchon, chef de file de La France insoumise (LFI) a regretté que le chef de l’Etat ne se soit pas exprimé quant au remaniement survenu le matin même. Evoquant le «mode paroissial» de son allocution, il a jugé que «la fin s’avan[çait]».

Voir l’ensemble de l’article et notamment le résumé du quart d’heure creux de Macron ici :

https://francais.rt.com/france/54651-fin-savance-opposition-se-dechaine-apres-allocution-macron

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


18 thoughts on “« Macron, c’est à bout de souffle sans la nouvelle vague »

  1. UN GAULOIS

    Le ton de Macron était celui d’un gamin vertement sermonné par sa môman auparavant. Un garnement ayant franchi la ligne. De quoi attendrir l’auditoire.
    12 minutes pour rien.

    Quel crédit à apporter à la prestation? Après le Macron autoritaire et manipulateur, le Macron comédien? Parce que sincère, faut surtout pas y croire.

    « Dormez braves gens, et si vous faites des cauchemars, vous verrez ces derniers devenir réalité grâce à moi »

  2. claude

    perso, je n’ai pas regardé son intervention télévisuelle et à la lecture des différents tweets je n’ai rien perdu!

  3. frejusien

    je vois que je n’ai rien perdu en m’abstenant de regarder l’insoutenable,

    je l’évite au maximum, zappant dès qu’il apparait aux infos

    1. Coupendeux

      Le problème étant qu’ils vont finir par l’imposer en filigrane sur les dessins animés, qui pourtant, eux, sont autrement plus intellectuels que la bouse des merdias.

  4. TEMPLIERTEMPLIER

    Et qu’en est-il du premier Ministre qui a avalé toutes les couleuvres et n’a pas eu le courage de démissionner !

    Castaner à l’Intérieur : la nouvelle pantalonnade de Jupiter !

    Policiers et gendarmes attendaient, sans grandes illusions il est vrai, la nomination du ministre de l’Intérieur. Après dix jours de tergiversations, les voilà renseignés. Ils auront Castaner place Bauveau et, auprès de ce dernier, Laurent Nuñez comme secrétaire d’État. Autant dire, selon la formule consacrée, que la montagne accouche d’une souris.

    En effet, après l’épisode Collomb, qui au grand dam des syndicats de police est parti sans avoir finalisé les dossiers dont il avait la charge, l’Élysée persiste et signe en promouvant un fidèle des fidèles de la Macronie. Loin de se préoccuper de la sécurité des Français, c’est donc la loyauté que l’on récompense, mais surtout toute velléité de contestation que l’on place sous contrôle.

    Olivier Damien

    Docteur en droit – Commissaire divisionnaire honoraire – Ancien secrétaire général du syndicat des commissaires de police

    http://www.bvoltaire.fr/castaner-a-linterieur-la-nouvelle-pantalonnade-de-jupiter/?mc_cid=859220e46a&mc_eid=e2142f76a2

  5. Hope

    Le président entend c’est déjà un scoop! Le problème c’est que il n’écoute pas !
    Il faut reconnaître que les cours de théâtre de Brigitte Macron ont porté leurs fruits, quel comédien on n’y croirait presque !un bon joueur de pipeau !
    On remanié mais on ne change rien très cohérent comme toujours

  6. dmarie

    J’admire les gens qui ont encore la patience et le courage d’écouter ce vaniteux prétentieux arriviste poussé à ce poste par des financiers véreux…..
    Il me suffit d’entendre son discours pendant 30 secondes pour être complètement saturée et hors de moi…
    Merci à vous pour vos comptes-rendus !

  7. néo

    Un discourt subliminable pour ses amis de l’intérieurs ET donc bien incompréhensible quand à l’ennemi ainsi défini puisque c’est NOUS…sous forme néovichyste, il explique à ces troupes (en France et en Europe) la difficulté de faire rentrée les patriotes dans le rang… Son combat est clairement contre le pacte républicain, quitte à nous démontrer par la force, ceux qui n’en font pas partis. L’abus de pouvoir sur les parlementaires au point de ficher S les adhérents et les soutiens est HALLUCINANT; CET HOMME EST DANGEREUX.

    1. néo

      Seul certitude dans son discourt, c’est qu’au détriment de la loi de 1905, il va faire la part belle à l’islam EN France. ALAHLOUIA

  8. Cano

    Macron se fout totalement de notre civilisation et des Français en général dont il se bat l’oeil avec une patte de homard..il n’aime que lui et il est en route pour nous faire la peau jusqu’à l’os..

  9. dmarie

    C’est un dictateur en puissance ! Il n’en a rien à fiche de la France et encore moins des gaulois ! Il ne rêve que d’argent et plus encore de pouvoir !
    Nous n’en sommes qu’au début….

  10. bernard

    Pfffffff je n’ai pas regardé ça m’aurait encore énervé et pensé à de très mauvaises choses… puis il y a les réseaux sociaux du lendemain … mais quand même comment ce type peut-il encore être la ? encore 4 ans à le supporter et rien ne bouge comme avec la hollande … comment pouvons nous être à ce point anesthésié ? pourquoi l’armée, flic, gendarme ne reprenne pas le pouvoir, je suis prêt à les suivre … il nous faut un meneur et je pense que les français se bougeront enfin … non ? ou je pense que la révolte ne viendra tout simplement pas des français elle suivra comme d’habitude si cela vient de l’extérieur autre pays Européen parce qu’ils n’auront pas le choix ….
    bah je ne sais plus moi …

  11. Mateo

    Il l’a dit avant et après le remaniement il ne changera pas de politique
    Pour moi qui n’a pas voté pour lui c’est un vrai président qui assume et non une girouette comme beaucoup de politique
    Je ne voterai toujours pas pour lui mais je lui reconnais un certain courage
    Courage que beaucoup de nos compatriotes n’ont pas
    Et c’est la notre problème

  12. pauledesbaux

    il a beau être en bas des sondages il sera réélu avec ceux qu’il compte nationaliser les 1.500 merdeux qui arrivent d’algérie c’est déjà avec eux que ses prédécesseurs l’ont été, la fête continue le bal bat son plein (de melons)……

  13. dmarie

    Qu’attend l’armée pour prendre le pouvoir ?
    Devons-nous nous laisser bâillonner définitivement en vue de la destruction de notre civilisation, de nos racines et de notre descendance ?
    Où êtes-vous Messieurs et Mesdames au service du PEUPLE DE FRANCE ?
    Qu’attendez-vous pour intervenir et arrêter le processus de l’islamisation, le processus de notre destruction ?
    Etes-vous, comme ce vulgaire macron, en attente d’une promotion ?
    d’un meilleur poste qui vous assurera un avenir glorieux ?
    Bientôt il sera trop tard ! La submersion sera définitive et vous en serez responsables, comme macron et ses prédécesseurs !
    LES VRAIS FRANçAIS SONT EN ATTENTE D’UN CHEF !
    LES GAULOIS ATTENDENT LE RETOUR DE VERCINGETORIX !

    Un appel et toutes les armes sortiront de leurs cachettes !

Comments are closed.