Kertch : voici Vladislav Rosliakov, 22 ans, qui a tué 13 jeunes et en a blessé 50 autres


Kertch : voici Vladislav Rosliakov, 22 ans, qui a tué 13 jeunes et en a blessé 50 autres

L’assassin de Kertch… 

Deuxième photo du tueur ci-dessous, avant qu’il ne change de vêtements

 

Merci à Marchersurdesoeufs qui nous a indiqué les sources de différents documents que nous avons traduits avec google, les comptes VK et twitter de Mash

https://vk.com/mash

Traduction google : photo d’un terroriste. Tout le monde cherche cette personne à Kertch maintenant. Il est entré dans l’école avec des armes, a ouvert le feu et fait exploser une bombe.

 

Il semble pourtant qu’il soit mort.

Selon le chef de la République de Crimée, Sergueï Aksionov, l’assaillant s’appellait Vladislav Rosliakov, était étudiant, avait 22 ans et s’est suicidé.

 

Voici les détails que l’on trouve sur vk  Traduction google) :

«Au deuxième étage, tous les bureaux ont été ouverts, ils ont tué tous ceux qui se trouvaient devant leurs yeux. Les cadavres sont pleins, les cadavres d’enfants sont pleins.

Le directeur de l’Université polytechnique a quitté le collège une demi-heure avant la fusillade. »

Il aurait reçu début septembre une autorisation de détention d’armes : 

Le 8 septembre, il obtint légalement sa permission. 13 octobre, acheté des munitions dans le magasin « Falcon ». Le vendeur a consigné dans le journal de bord de l’acheteur (nom complet, données de la licence, données sur les munitions vendues). Vlad a signé et est parti.

Et aujourd’hui, il a organisé un massacre.

Video 

Les étudiants de l’Université polytechnique de Kerch tentent de trouver un moyen de sortir du collège.

Vidéo effrayante.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


32 thoughts on “Kertch : voici Vladislav Rosliakov, 22 ans, qui a tué 13 jeunes et en a blessé 50 autres

  1. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    KERTCH sur https://www.vesti.ru/

    18h43s : CNA: un deuxième engin explosif a été trouvé et neutralisé au collège de Kertch
    17h04s : Kertch: le nombre de morts est passé à 19

    Le nombre de victimes de la fusillade au collège polytechnique de Kertch est passé à 19. Cela a été rapporté par la chaîne de télévision « Russia 24 » en référence au directeur du Centre de Crimée pour la médecine de catastrophe et les soins d’urgence, Sergei Astankin. 52 personnes ont été blessées par l’explosion et les tirs sur le bâtiment du collège. Ils sont hospitalisés.

    La plupart des victimes sont des enfants. Au départ, il s’agissait de l’hospitalisation de 39 personnes.

    L’étudiant de quatrième année, Vladislav Roslyakov, âgé de 18 ans, a organisé l’explosion et tiré dans le collège de Kertch. Le 8 septembre, il a acheté une arme à feu. Vladislav Roslyakov s’est suicidé après l’exécution. Son corps a été retrouvé dans la bibliothèque de l’école, a déclaré le chef de la Crimée Sergey Aksenov. Avant l’incident, l’adolescent avait supprimé tous ses comptes sur les réseaux sociaux.

    Au départ, une affaire pénale avait été ouverte au titre de l’article « Attentat terroriste », mais avait ensuite été reconvertie à l’article « Meurtre de deux personnes ou plus de manière socialement dangereuse ».

    En Crimée, après le massacre de l’université, a déclaré un deuil de trois jours.

  2. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    CRIMEE :
    Page web : { http://www.crimea.gov.ru/ }

    Le Parlement de Crimée a honoré la mémoire des personnes tuées à Kertch avec une minute de silence
    :::: http://www.crimea.gov.ru/news/17_10_18_1

    ================================================
    Après la maison où Roslyakov a été enregistrée, la police s’est rendue à son appartement loué. C’est là qu’il a vécu avec sa mère. Un bus de police est arrivé à l’adresse. Employés en gilet pare-balles
    :::: https://tlgrm.ru/channels/@breakingmash

    ================================================
    JE FAIS UNE RECHERCHE SUR MASH voici pour l’instant ce que je peux fournir, mais, je ne suis pas encore en mesure d’établir concrètement la relation entre MASH, le MASH en rapport avec l’attentat d’aujourd’hui, et l’opposition.
    Je vais chercher. Je suis obligée de stopper un peu, google semble me créer des problèmes, pas très d’accord pour que je traduise les articles russes, je suis obligée d’user de subterfuges.
    onc ce qui suit n’a peut-être aucun rapport et n’est que le début de la recherche.
    ================================================
    MASH : [Article Wikipedia en russe traduction google par paragraphe]
    Projet Internet d’actualités russes. Fondée le 6 avril 2017 par Nikita Mogutin. Il se positionne comme une chaîne Telegram, mais il possède également des pages dans d’autres réseaux sociaux.

    L’idée du projet Mash appartient à l’ancien rédacteur en chef adjoint de Life, Nikita Mogutin, avec qui il s’est adressé au directeur général de News Media, Aram Gabrelyanov, et à son adjoint Anatoly Suleymanov. Nom du projet Mogutin trouvé dans le dictionnaire anglais. Au début, l’édition Mash se trouvait dans l’édition Life, mais plus tard, l’équipe du projet a changé d’adresse.

    Canaux et page Mash il télégramme, «VKontakte», Facebook, Instagram, Twitter, YouTube, Viber, «Tamta « . Le personnel se compose de 27 personnes, dont beaucoup sont d’anciens employés de Life. La popularité croissante de Mash s’est développée entre août et septembre 2017. En décembre 2017, Mash comptait 115 000 abonnés sur la chaîne Telegram. Le même mois, le projet est devenu autonome. Au cours des premiers mois sur la Mash activement cité dans la vie, Septembre 2017 les documents du projet sont activement utilisés par d’autres médias. Mash est le principal fournisseur de contenu officiel pour la vie, le projet prévoit également le contenu d’autres médias, y compris du gouvernement fédéral. Mash a utilisé LifeCorr sur une base contractuelle.

    La chaîne de télégrammes Mash s’est classée au premier rang en termes de cotation dans les médias russes au premier semestre de 2017 dans le premier classement des chaînes de Telegram présenté par Medialogia.

    PROPRIETAIRES et DIRECTION
    ————————–

    Le rédacteur en chef de Mash de 2017 à 2018 était Nikita Mogutin. Depuis 2018, la rédactrice en chef est Daria Nasonova.

    En avril 2018, Aram Gabrelyanov a vendu sa participation dans Mash à Nikita Mogutin. Mogutin détenait 51% de Mash LLC, mais cette part a été promise à Gabrelyanov en vertu d’un contrat de prêt conclu en juillet 2018. En septembre 2018, Nikita Mogutin a vendu sa participation et a quitté le projet

    =========================================================

  3. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    La mère du tireur de Kerch a accueilli à l’hôpital des étudiants blessés que son fils n’a pas pu tuer. Galina Roslyakova travaille comme infirmière au centre d’oncologie de Kerch. C’est dans cet hopital que les victimes de l’attaque contre le collège ont été dirigées. Lorsque les victimes y ont été amenées, la femme était sur le lieu de travail et a reçu des patients.
    :::: https://tlgrm.ru/channels/@breakingmash

  4. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    PRIS SUR MASH
    1°).- Vlad Roslyakov était très fermé, a failli ne pas communiquer avec qui que ce soit et a depuis longtemps quitté les réseaux sociaux. Il était intéressé par les maniaques. Alors dis ses camarades de classe. La semaine dernière, il a acheté des armes et 150 cartouches.

    2°).- Aujourd’hui, Vlad Roslyakov est venu étudier avec deux sacs à dos. L’un est gris, le second est noir. Calmement accueilli avec ses camarades de classe. C’est l’histoire de l’un d’entre eux.

  5. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    RECUEILLI SUR MASH

    La mère du tireur de Kerch a été emmenée à l’enquête directement de la clinique. À cette époque, Galina Roslyakova a aidé les blessés. La femme ne savait pas que c’était son fils qui l’avait envoyé à l’hôpital.

    La mère du tireur de Kerch a été emmenée depuis l’hopital pour l’enquête alors qu’elle y était en service et s’occupait des blessés.

    Les parents de Vlad ont divorcé il y a longtemps. La mère et le fils ont quitté leur père et vivaient dans un appartement loué. Parfois, un gars venait rendre visite à son père et à ses grands-parents. Mais très rarement

    La police s’est rendue chez Vlad Roslyakov pour l’enquête. L’entrée était fermée. Il se pourrait qu’il y ait des caches ‘armes et d’explosifs.

    Après s’être déplacée où Roslyakov a été enregistré, la police s’est rendue ensuite à son appartement loué. C’est là qu’il a vécu avec sa mère. Un bus de police est arrivé à l’adresse gilet pare-balles sur les épaules.

    Seul un conseil spécial du ministère des Situations d’urgence a pris l’avion pour l’aéroport de Joukovski pour Kertch. Il doit ramener les blessés de la Crimée.

    Les autorités de Crimée vont payer un million aux familles des victimes. Les victimes feront l’objet d’une réhabilitation pour le compte de l’État.

  6. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Un article du GRIP :
    – GROUPE DE RECHERCHE ET D’INFORMATION SUR LA PAIX ET LA SECURITE

    Tensions en mer d’Azov
    13 September 2018
    :::: https://www.grip.org/en/node/2634

    La mer d’Azov constitue la partie supérieure de la mer Noire, située entre la péninsule criméenne, les côtes du sud-est de l’Ukraine et la Russie. Elle est séparée de la mer Noire par le court détroit de Kertch. Cette zone est l’objet d’un regain d’activité de la part des forces armées russes et ukrainiennes sur fond de tensions créées par le harcèlement russe de bateaux ukrainiens et internationaux qui y naviguent et par la situation en Crimée occupée.

  7. Marcher sur des OeufsMarcher sur des Oeufs

    Accident hits Kerch bridge between Russia and Ukraine’s Crimea
    :::: https://www.kyivpost.com/ukraine-politics/accident-hits-kerch-bridge-between-russia-and-ukraines-crimea.html

    Yuliana Romanyshyn.
    Published Oct. 4. Updated Oct

    Un tronçon du pont ferroviaire de Kertch a été mis à l’eau lors de sa mise en place le 4 octobre, mettant un terme aux travaux sur le lien illégal entre la Russie et la Crimée occupée par l’Ukraine par l’Ukraine.

    Le site d’informations Ria Novosti, contrôlé par le Kremlin, a rapporté que l’accident s’était produit au large de Tuzla Split et de l’île de Tuzla. Personne n’a été blessé lors de l’incident, ont déclaré les médias.

    Il faudra un mois à l’entreprise qui construit le pont pour réparer les dégâts et installer un nouveau tronçon de pont de chemin de fer, mais l’ouverture du pont de chemin de fer ne devrait pas être retardée, a déclaré Ria Novosti.

    .

  8. rinocero

    Quand l’Amérique déteint sur la Russie. ( dans l’hypothèse où il n’y aurait pas de lien avec un attentat islamiste ou lié au conflit ukrainien) . Décidément les USA apportent tout ce qu’il y a de négatif : la judiciarisation de toute confrontation politique, les tagues qui enlaidissent les immeubles, l’habillement relâché : sweat capuche, jogging, la culture bling bling, la restauration rapide hallalisée, les névroses de jeunes tueurs, la substitution de l’anglais au vocabulaire français avec au passage une perte de mots considérables, les guerres et menaces de guerre permanente, les grandes surfaces qui bouffent l’espace et les campagnes, la haine des traditions quand elles ne sont pas les leurs, l’utilisation de leur monnaie le dollar, monnaie des échanges internationaux pour sanctionner, les autres pays, leur young leaders : Hollande, Macron, Moscovici, et tas d’autres politiques, la discrimination prétendument positive, la la radicalité des anti spécistes, Goldman Sachs, Georges Soros.Ce pays est un cauchemar.

    1. Gally

      Mon D. le défilé des poncifs…
      * : « la judiciarisation de toute confrontation politique » hormis qu’aux USA AUCUNE confrontation politique ne peut donner lieu à un procès, en vertu du 1er amendement de leur constitution. Les procès politiques, c’est une spécialité européenne, pas américaine
      * : « les tagues qui enlaidissent les immeubles » : le tag (et pas tague), ou graffiti en Français (tant qu’à faire…) remonte à tellement loin dans l’histoire qu’il faut vraiment être fini au vitriol pour en rendre les USA responsables. De toutes façons, ceux qui ont élevé le graffiti au rang « d’art », ce sont des Français, ne t’en déplaise : « En 1960, Brassaï publie le livre Graffiti, fruit de trente ans de recherches, régulièrement réédité, qui propose le graffiti comme une forme d’Art brut, primitif, éphémère. Picasso y participe. C’est sans doute la première fois que l’on évoque le graffiti comme un art. »
      * « jogging » : le survêtement (en Français, tant qu’à faire une fois de plus) date des années 20 et apparut en Europe (les sportifs anglais pour être précis) : https://fr.wikipedia.org/wiki/Survêtement
      * « la restauration rapide hallalisée » : aucune restauration rapide aux USA, ou peu s’en faut, n’est hallal. Nonobstant ce fait, le Jambon Beurre, c’est de la haute gastronomie ou de la restauration rapide ? Les nouilles achetés à la roulotte en Asie, c’est quoi sinon de la restauration rapide ? La restauration rapide a toujours existé, si les Français ont décidé de passer du Jambon beurre au McDo, si toutes les firmes européennes de type PickPain (putain ce que c’était bon) ont disparu, c’est parce que les consommateurs ont fait leur choix, pas parce que les USA ont bombardé les PickPain…
      * « les névroses de jeunes tueurs »
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Martin_Dumollard
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Albert_Pel
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Petiot
      ou plus haut dans l’histoire : https://fr.wikipedia.org/wiki/Gilles_de_Rais
      C’est sur, ils ont attendu les USA…
      Pour le cas russe :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Andreï_Tchikatilo et https://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Pitchouchkine, tous les 2 au dela des 50 victimes, tous les 2 ayant commencé jeunes, tous les 2 vivant dans une URSS probablement très américanisée….
      Il y a aussi cela, à l’époque tsariste : https://fr.wikipedia.org/wiki/Daria_Nikolaïevna_Saltykova

      etc, etc…

      Que tu sais un anti-américain primaire, je veux bien, mais évite de raconter n’importe quoi, c’est juste totalement ridicule et transpirant la jalousie la plus putride. Ou alors va chez Mediapart, les aigris dans ton genre, ils adorent.

      1. Christine TasinChristine Tasin Post author

        Tout à fait d’accord avec toi, bien que ne supportant pas le mode de vie américain. Tout ce que tu évoques existait déjà chez les Romains ( et partout ailleurs dans le monde méditerranéen d’ailleurs ). Les graffitis et autres tags ? On en a retrouvé des quantités industrielles à Pompéi. La restauration rapide ? cause du grand incendie de Rome sous Néron, un des braseros sur lesquels on faisait cuire les galettes et autres-encas vendus dans la rue, renversé, le feu prend sur les maisons en bois de part et d’autre de la rue tout ça par fort mistral, etc.

        1. Gally

          Merci pour ce rappel de l’incendie, je l’avais oublié.
          En plus, je suis absolument certain que l’on peut étendre le sujet à la totalité des cultures humaines : il est évident que la restauration « sur le pouce » a de tout temps et en tout lieu existé, vu qu’elle répond à un besoin évident et parfaitement humain.
          Pour les graffitis, j’avais hésité à citer ceux qui tapissent les vieilles prisons françaises, on y retrouve des plumes très connues d’ailleurs, comme tu le sais probablement 🙂

          1. Yann Kempenich

            Pourquoi insulter Rinocero qui, je trouve, n’a pas complètement tort.

            On peut remonter à Pompéi ou à Neron, il n’empêche que les tags à base d’aérosols marquant le territoire d’un gang ou les 1285 McDo présents sur le sol français ne s’inspirent pas de l’Antiquité.

            On pourrait aussi remonter aux sites néolithiques de tailles de silex ou aux ateliers d’amphores « Sex. Domiti » pour prouver que l’industrialisation et la mondialisation ne sont pas nouvelles, il n’empêche aussi que le modèle américain (Ford) est le plus abouti (et suivi). D’ailleurs le polytechnicien Citroen en 1912 et je ne sais plus quel épicier s’en sont inspirés pour l’appliquer en France.

            S’il n’y a pas de « confrontation politique » aux Etas-Unis (se réclamer du nazisme ou du KKK n’est pas puni, seuls les actes sont condamnés… il me semble), on y fait des procès pour tout et n’importe quoi. Il y a 40 ans, une Hapsatou Sy aurait-elle pu porter plainte contre Zemmour ?

            Et la « théorie » du Genre, les milieux LGBTQ+ ? On pourrait aussi faire appel à la Grèce antique : Hermaphrodite… Sappho de Lesbos…

            Il n’empêche, même en citant Pompéi (comment s’écrit « nique la police » en latin ?), les braseros-merguez sous le balcon de la Maison dorée, le chevalier d’Eon ou les amours lesbiennes de Colette, il y a bien des modes et des influences américaines qui déteignent chez nous, généralement 10-20 ans après leur lancement.

            Et je ne suis pas du tout « anti-américain primaire » !

          2. Gally

            Les tags marquant le territoire d’un gang : qu’est ce qui serait Américain en fait ? L’utilisation par les gangs de marqueurs pour délimiter leurs territoires ? (vieux comme le monde, portage chez les brutes du levage de patte du chien pour marquer son territoire) L’utilisation des aérosols à peinture sur des murs ? (les graffitis de mai 68 précèdent de nombreuses années l’apparition au USA du type de gangs auquel vous faites référence – les mafios italiens ou les Irlandais n’étaient certainement pas du genre à taguer les murs…) L’existence de « zones de non droit » gérées par les criminels ? (la Cour des Miracles, cela vous parle ? Les villes voir régions complètes sous la coupe de diverses mafias pas plus ?)
            En quoi les USA auraient-ils innové sur n’importe lequel des axes de lecture ?

            Les McDo : je sais bien qu’en France on aime bien haïr la réussite, mais enfin bon, les Américains, ils vous ont cassé un bras dans le dos pour que les McDo (et les Quick, entreprise belge pour rappel) se développent en France ? Ou alors peut être dois-je comprendre que vous vous imaginez que les USA ont financé à coup de milliards Mac Donald pour l’aider à s’implémenter ?
            S’il y a autant de Mac Do partout dans le monde, c’est parce que leur modèle convient à une clientèle nombreuse, point barre.

            Ford : oui, effectivement, c’est américain. Vous comptez leur reprocher le progrès que fut le Fordisme ? Les vieux ateliers et les 6 mois pour construire UNE voiture, cela vous manque ? Les salaires de misère aussi ? (ce que Ford, fils d’un immigré irlandais, a créé, c’est une méthode industrielle alliant un mode de production en série fondé sur le principe de ligne d’assemblage et un modèle économique ayant recours à des salaires élevés : l’un ne va pas sans l’autre)

            « on y fait des procès pour tout et n’importe quoi. Il y a 40 ans, une Hapsatou Sy aurait-elle pu porter plainte contre Zemmour ? »
            Déjà, un français n’a que peu de leçons à donner dans ce domaine, les chamailleries judiciaires sont une spécialité de ce pays depuis toujours, il suffit de lire des vieux romans pour s’en convaincre.
            Ensuite, AUJOURD’HUI, une Hapsatou Sy ne pourrait pas porter plainte contre un Zemmour aux USA, par contre vous pouvez, sans le moindre souci, en France, faire chier votre voisin parce que les grenouilles dans la mare présente sur son terrain depuis des lustres vous dérangent, donc une fois de plus, en quoi les USA auraient-ils imposés leur modèle à la France ? (si en plus je devais intégrer certains juridictions comme le prud’homme, on en arrive au délire : on peut bien plus attaquer quelqu’un pour tout et n’importe quoi en France qu’aux USA où même une plainte en diffamation se doit d’être basé sur un préjudice réel et quantifiable, et pas juste sur une insulte)
            Alors, oui, certains aspects du système judiciaire US sont délirants (et je suis le premier à les trouver complètement crétins), mais ce ne sont certainement pas eux qui sont responsables de la multiplication des lois (et donc des sources de procès) que vos propres politiques ont voté ces 50 dernières années afin de tisser un filet bien dense autour de vous… Les 2 systèmes judiciaires sont de toute façon tellement fondamentalement différents (un Tubiana, aux USA, il se ferait sortir de la salle pour injure à la cour. Un faux témoignage, qui ne présente pratiquement aucun risque en France, c’est le zonz assuré aux USA. Les juges y sont élus, en France ils sortent tous du même creuset « zélites zautorizées » et peuvent passer de « je juge les cocos en 1939 » à « je juge les résistants en 1942 » puis « je juge les collabos en 1945 » : permettez moi de rire jaune quand je vois des gens mettre ces 2 systèmes sur un pied d’équivalence…)

            « Et la « théorie » du Genre, les milieux LGBTQ+ ? »
            Ou les spécistes dont parlait Rinocero ? Je pourrais répondre point par point (le spécisme, par exemple, fut popularisé par le philosophe utilitariste australien Peter Singer, l’écoterrorisme est né en Angleterre), de façon plus générale et historique (pour faire simple, TOUS les mouvements gauchistes sont nés en Europe, les USA étant justement ceux qui la suive (pour leur plus grand malheur). Pas par hasard que TOUS les mouvements gauchistes aux USA sont vent debout contre un Kavanaugh qui est un constitutionnaliste vu qu’ils veulent s’attaquer à ladite constitution qui est par excellence la définition de ce que sont les USA et de ce qui les différencie (pour l’instant) de l’Europe), mais en fait, de façon plus cruelle : si (et je dis bien si) les USA avaient innovés dans les délires sociétaux gauchistes, qui tous présentent la même caractéristique de souhaiter s’attaquer à l’un des aspects de ce qu’ils appellent « l’ordre établi » (gramscisme, de Antonio Gramsci, membre fondateur du Parti communiste italien, créateur de la « théorie » de l’hégémonie culturelle et ayant expliqué comment il fallait l’attaquer en la sapant lentement, aspect après aspect), cela serait-il particulièrement étonnant venant d’un pays qui innove dans tous les domaines ? En fait, vous les rendriez responsables de la médiocre stérilité intellectuelle qui prévaut chez vous ?

            L’impression que je retire, à chaque fois qui m’est donné de lire des gens attaquant « l’hégémonie américaine », c’est celle que j’ai cité sèchement plus haut : une jalousie aigrie. Aigrie, et aveugle en plus, puisque la plupart du temps elle ne se rend pas compte qu’elle reproche aux Américains des choses que les Américains ont copié des Européens (un chapitre complet de ce livre : https://www.amazon.fr/bobocratie-Une-classe-à-part/dp/2888921995, est consacré à cette fascination qu’ont les milieux éduqués US pour tout ce que l’Europe peut produire de pire niveau idéologique).

            Ce n’est peut être pas votre cas, c’est clairement celui du pachyderme qui suinte la rage haineuse à chacune de ses lignes, ne nous faites pas l’affront de prétendre ne pas en être parfaitement conscient…

          3. Yann Kempenich

            Si j’ai bonne mémoire, vous m’aviez dit être un sabra et rappelé que les Israéliens nés en Israël avaient leur franc-parler. Mais qu’en est-il de leur humour ?

            Si Rinocero « suinte la rage haineuse » contre les Etas-Unis, vos propos et arguments ne suintent clairement pas l’amour de la France et des Français. A vous lire, tous les maux viendraient d’Europe et, principalement, de notre pays.

            Cette « francophobie » se retrouve d’ailleurs dans certains articles et commentaires de sites communautaires (tel que JForum) oscillant entre la haine clairement assumée, la réductio ad hitlerum, la rancune de type amour déçu et l’alya comme seule issue. Et à la lecture de tous vos commentaires, en soi bien argumentés et référencés, il n’y a pas un iota de francophilie mais la défense mordicus des valeurs et du libéralisme américains (pourtant, c’est bien le sionisme de gauche qui a marqué l’histoire contemporaine d’Israël).

            Or, dois-je vous rappeler la genèse de RR :

            « L’idée de Résistance Républicaine a pris naissance fin 2009 entre quelques blogueurs interpellés par le nombre de personnes, qui, conscientes des dangers que couraient la République et nos valeurs issues des Lumières à cause des progrès de l’islamisation, du modèle anglo-saxon et du libéralisme, s’exaspéraient d’en demeurer au niveau des vœux pieux et souhaitaient passer à l’action. »

            Il y a des lecteurs juifs nés en Tunisie ou même en Israel qui disent « nous » en parlant des Français ou d’autres compatriotes ayant connu la France paisible des années 50-68 (ou, comme moi, la province des années 70 à 90) qui ne se remettent pas des bouleversements sociétaux en cours. Vous aurez beau leur invoquer les tags solutréens, les Quicks belges du paléolithique ou les amours LGBTQ+ au coin du feu chez les Cro-Magnon, cela ne leur parlera pas. Ces Français-là, comme écrivait Yvan Rioufol, sont « en attente de preuves d’amour » et surtout pas qu’on leur crache à la gueule.

            http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2018/10/18/31003-20181018ARTFIG00243-ivan-rioufol-la-france-en-attente-de-preuves-d-amour.php

          4. Christine TasinChristine Tasin Post author

            Ma foi, voilà un bel échange. Bravo à tous les 3 d’avoir bien défendu vos points de vue respectifs. Mais on va éviter de lasser les lecteurs dans un échange qui va devenir de plus en plus personnel et sans intérêt pour autrui. Je me permets donc de clore définitivement la discussion à ce sujet, on ne validera pas les commentaires qui voudraient la relancer, merci à tous.

          5. Gally

            Ca roule Christine.

            Si tu peux juste laisser passer ceci, pour lever un malentendu :
            « Si j’ai bonne mémoire, vous m’aviez dit être un sabra »
            Vous vous trompez, je suis né en France, pays où j’ai grandi, pays que j’ai servi en tant que militaire de carrière, renouvelant plusieurs fois mes contrats : cela vous convient comme « preuve d’amour » ?
            Cela ne m’empêche cependant pas de faire preuve de réalisme à son sujet (ce qui ne signifie en rien la détester), partant du principe que si l’on refuse de poser un diagnostic, on ne risque pas de soigner la maladie.

    2. SarisseSarisse

      Je dirais plutôt que l’Amérique déteint sur l’Ukraine et partiellement sur la Russie pour moi l’Ukraine c’est d’abord le symbole de l’avancée dévastatrice de l’OTAN vers les frontières de la Russie c’est aussi l’alliance nauséabonde de l’ hyper classe mondialisée , de quelques nostalgiques du nazisme et de l’islam n’oublions pas que des milices tchétchènes oeuvre également sur le sol ukrainien et avec l’accord de l’actuel régime qui sévit à Kiev, n’oublions pas aussi les principaux camps d’internement du passé en Ukraine comme Sobibor.
      Je ne veux pas dédouaner et la russie d’avoir eu quelques extremistes de droite, mais ces extrémistes sont parfaitement connus des services de renseignement russes: les Russes ne sont pas des fascistes ne sont pas des racistes les Russes sont des Patriotes ils aiment leur pays et ils en ont simplement assez de voir l’OTAN se rapprocher et menacer leurs frontières.
      Les Russes l’avais déjà fait savoir par le passé à Napoléon Bonaparte puis Adolf Hitler ils le font savoir maintenant à l’Otan.
      Vladimir Poutine est un très grand président.

  9. Le français

    Les Etats-Unis d’Amérique forment un pays qui est passé directement de la barbarie à la décadence, sans avoir connu la Civilisation. ( Albert Einstein)

    1. Gally

      La citation est d’Oscar Wilde, par Einstein…

      Quand aux leçons de décadence, quand on est français, la sagesse voudrait qu’on fasse un peu profil bas : tu veux comparer Macron à Trump ? Tu veux comparer le patriotisme de l’américain moyen à la serpillère française ultra majoritaire ?

  10. SarisseSarisse

    Ça sent l’Ukraine dont le régime quasi fasciste fait ami-ami avec des milices islamiques tchétchènes et autres.
    Un petit Beslan sous faux -drapeau contre la Russie.

  11. Dorylée

    Bonjour Christine,
    Si cela peut vous aider dans les traductions en français depuis l’allemand, l’anglais, italien ,espagnol, néerlandais et polonais, le traducteur en ligne https://www.deepl.com/translator donne des tournures de phrases beaucoup plus françaises que Google mais ne fait que ces 6 langues.

Comments are closed.