« Pierre et Mohamed », pièce de théâtre pour le dialogue interreligieux islamo-chrétien… Ben voyons !


« Pierre et Mohamed », pièce de théâtre pour le dialogue interreligieux islamo-chrétien… Ben voyons !
 Il y a vingt-deux ans, le 1er Août 1996, Mgr Pierre Claverie, dominicain et évêque d’Oran, était assassiné avec Mohamed Bouchikhi, un jeune Algérien qui le conduisait à son évêché. 
 
La pièce de théâtre « Pierre et Mohamed » rend hommage au message d’amitié, de respect et de volonté de dialogue interreligieux de Pierre Claverie ainsi que de la fidélité et de l’amitié profonde de Mohamed Bouchikhi.
 
Proposée dans le cadre d’un pèlerinage à Lourdes, cette pièce oeuvre pour un dialogue sans cesse à reprendre qui seul permettrait de désarmer le fanatisme, en nous et chez l’autre….

Selon le site Internet de cette création théâtrale, ce message n’a rien perdu de son actualité face aux différents intégrismes religieux qui se font de plus en plus violents dans le monde.

 Ils oublient juste de dire que Mohamed était chrétien, et que ça change tout…
Note de Christine Tasin
Où est le dialogue interreligieux en l’occurrence ?
Il y  là une malhonnêteté insigne de parler de dialogue interreligieux à propos de deux chrétiens assassinés par des musulmans…
Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Articles du même thême

9 thoughts on “« Pierre et Mohamed », pièce de théâtre pour le dialogue interreligieux islamo-chrétien… Ben voyons !

  1. Christian

    Comme quoi dans l’esprit des gens les différences de cultures ou de religions sont dus à des différence de nature.Il est vrai qu’un chretien qui se convertie à la religion musulmane doit prendre un prénom musulman alors que pour les chretien qui accueille des convertis je ne crois pas que cela soit le cas.

  2. Christian Jour

    Déjà qu’on n’arrête pas de nous casser les couilles à la Télé avec des filmes sur le multiculturalisme et l’acceptation de l’autre. Le migrant paumé qui est rejeté par les méchants blancs et la colonisation avec la culpabilisation etc etc.
    Pour ma part je zape ou j’éteins et je prends un bouquin, car ,jamais au grand jamais je n’accepterais chez moi, dans mon pays ces connards indigènes, moyennageux et dégénérés que je considère comme des parasites.

  3. HopliteHoplite

    Dernier jour du salon de l’auto, interview des visiteurs, le premier c’est Mohamed qui tourne dans les stands avec son fils et à qui on propose le salon VIP de jaguar pour un éventuel achat à 100.000 €. C’est nous qui paye? Dirait Coluche

  4. frejusien

    ah ! elle est très bonne la fumisterie qui consiste à prendre un mensonge comme base du « bien vivre ensemble » avec une religion intolérante et arriérée,

    Croyez ce que vous voulez, mais les braves chrétiens qui fréquentent encore les églises dans nos campagnes, font y tomber les bras ouverts

  5. Monique

    Un musulman qui se converti au christianisme risque de perdre ses amis et sa famille au pire il risque la mort pour apostasie .Mais par contre un chrétien convertie à l islam est tout à fait normal,la famille et amis en grande majorité acceptent le choix et ne cherche pas à le faire renoncer à se qu’ il croit.Ça me fais toujours rire les sites islamiques ou certains musulmans qui aiment se vanter qu’ un catho,un footballeur célèbre ou une star du show bizz ce sont convertis à l islam oubliant de dire que ceux qui changent de religion chez eux risquent la persécution de son entourage proche au pire la peine de mort dans certains pays musulmans .L Égypte va adopter une peine de prison pour ceux qui se disent athées publiquement,cette loi a été adoptée en raison d une forte hausse à l athéisme chez les jeunes mais chut il ne faut pas trop en parler c est mieux de claironner que Ribéry,Pogba,Henry ,…ce sont convertis. à l islam pour faire oublier que cette secte vicieuse assassine,persécute,est intolérante et sanguinaire .Quand vous critiquez l islam ils vous sortent la carte Joker:Il y a de plus en plus de gens qui se convertissent à l islam malgré les attentats et les islamophobes ennemis d allah .

  6. Monique

    Les musulmans sont persuadés que les chretiens sont jaloux de l islam car ils savent au fond d eux que c est la vérité face à un christianisme en déclin et que les adeptes d allah sont beaucoup plus pieux et fières d êtres des musulmans et que les 《nombreuses 》conversions à l islam est une preuve que l islam est paix et amour.

  7. Soudibor

    La meilleure de toutes les religions, et quand ils pensent « toutes » ces cons ne parlent que de ce qu’ils appellent les « trois » religions, ignorant complètement toutes les autres. Vraiment des « cerveaux réduits ». Avec un Dieu tout puissant, donc responsable de toutes les catastrophes et toutes les injustices, et qu’ils appellent malgré ça « bon et miséricordieux ». Un Dieu qui n’aime que les musulmans et qui appelle à détruire tous les autres, qui sont pourtant « ses » créatures. Un Dieu vengeur, destructif, mais qui est « bon ». Un Dieu avec lequel leur « prophète » a négocié comme avec un vulgaire marchand de tapis au souk, pour arriver à le faire changer d’avis et ramener à 5 le nombre de prières journalières qu’il avait d’abord fixé à 50. Quelle haute idée de Dieu ! C’est vraiment du n’importe quoi ! Faut vraiment être con pour croire à de pareilles fariboles. Incompréhensible que tant de gens croient à ça (gobent ça disons plutôt…). Il faut que je cherche encore, il y en a d’autres des sourates qui sortent des inepties pas possibles.

  8. Boronlub

    Il ne peut pas y avoir de vrai « dialogue» inter-religieux. Les religions ne sont pas des écoles philosophiques faisant appel à la raison, et demandeuses de dialogue, pour confronter les logiques et voir qui est la meilleure. Les religions, elles font appel à la foi, à la croyance, elles ne font pas appel à la raison.
    Celui, ou celle, qui croit en une religion est persuadé qu’il est dans le vrai, et que les autres sont dans l’erreur, dans le faux. Sinon il ne croirait pas à sa religion, il en changerait. Faire dialoguer des personnes qui croient chacune avoir raison et que l’autre à tort, ça s’appelle un dialogue de sourds.
    Ou alors il faut être un naïf, un rêveur, un « bisounours », ou un con (pour dire les choses comme elles sont).
    Ou alors il faut être un prosélyte, c’est autre chose. Un prosélyte ouvre un pseudo-dialogue pour voir s’il peut convaincre l’autre. Jusque-là il n’y a pas de problème. Je n’ai rien contre les prosélytes chrétiens, bouddhistes, hindouistes, ou agnostiques, ou athées.
    Là où commencent les problèmes c’est quand le prosélyte voit qu’il ne peut pas convertir l’autre, et conclue qu’il doit donc le soumettre, ou le tuer.
    On sait tous quelle belle religion d’amour et de paix suit cette logique, et ce n’est pas de la médisance, c’est dans son texte sacré, présenté comme la parole de Dieu (quelle belle parole, quel Dieu, bon et miséricordieux)
    Bien sûr rien par ailleurs n’interdit de chercher à connaître ce que disent les différentes religions, c’est une démarche de recherche. Et après que chacun se fasse sa propre croyance. Et qu’il en change s’il veut. Que chacun croie en ce qu’il veut, tant qu’il n’emmerde personne. Le problème avec les musulmans c’est qu’ils emmerdent tout le monde, y compris eux-mêmes d’ailleurs. Et pour « emmerder », ils vont jusqu’au bout, comme on sait tous, sauf nos négationnistes gauchistes aveugles, décérébrés.

Comments are closed.