Les élus collabos de Marseille refusent une place Beltrame par peur des musulmans…


Les élus collabos  de Marseille refusent une place Beltrame par peur des musulmans…

Nous revenons sur un scandale de la semaine dernière :

Marseille : pas de place Arnaud Beltrame “pour ne pas provoquer”

Réaction. La décision de la gauche a été vivement dénoncée par l’élu RN Stéphane Ravier lors du dernier conseil municipal de Marseille.

Rendre hommage à un héros de la nation, qui a sacrifié sa vie au profit d’une autre, serait-ce de la provocation ?

Hier, mardi 9 octobre, le président du groupe RN au conseil municipal de Marseille (Bouches-du-Rhône), Stéphane Ravier, a fait part de son indignation après le refus d’élus de gauche d’installer une place Arnaud Beltrame dans le 15e arrondissement de la cité phocéenne.

Une colère qu’il a partagée sur son compte Twitter, assortie d’une vidéo de son intervention lors du conseil.

« Collaborer avec l’ennemi », une « tradition de la gauche »

« Toujours compter sur la gauche pour trahir, pour se coucher, pour pratiquer l’aplaventrisme ».

C’est en ces termes peu glorieux que Stéphane Ravier a vigoureusement dénoncé le refus des « élus socialistes et communistes » de donner le nom du gendarme Arnaud Beltrame à une place du 15e arrondissement de la cité phocéenne.

La gauche aurait, selon ses mots, avancé « le prétexte fallacieux que cette place n’était pas assez prestigieuse, pour enfin avouer la vérité » : la population locale de ce quartier populaire prendrait cela pour « une provocation ».

De quoi susciter l’ire de l’élu du Rassemblement national, qui a fustigé avec quel cynisme la gauche fait « la leçon tout au long de l’année sur les valeurs, la nécessité de la défendre et [son] engament à lutter contre l’obscurantisme », pour finalement « reculer » et « collaborer avec l’ennemi », comme le voudrait sa « tradition ».
« On devrait se coucher devant ceux qui soutiennent les terroristes islamistes », s’est étranglé Stéphane Ravier, déplorant « l’ignominie » et la « capitulation » d’une telle décision.
Et de conclure : « Vous en répondrez devant l’Histoire ».

 

Note de Christine Tasin

S’ils ont peur de la réaction des musulmans c’et bien parce qu’ils reconnaissent qu’il y a un rapport entre islam et islamisme, entre islam et terrorisme, non ?

Et si les musulmans ne veulent pas d’une place Beltrame, c’est bien parce que, eux aussi, savent que le terrorisme est lié à l’islam, non ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Jack

Résistance républicaine Etats-Unis “Those who surrender freedom for security will not have, nor do they deserve, either one.” « Ceux qui sacrifient la liberté pour la sécurité n'obtiendront, ni ne méritent, ni l'une ni l'autre » Benjamin Franklin


20 thoughts on “Les élus collabos de Marseille refusent une place Beltrame par peur des musulmans…

  1. Machinchose

    « Il y a une énorme différence entre nous, et nos ennemis. Pas seulement dans la capacité, mais dans la morale, la culture, le caractère sacré de la vie et la conscience. Ils sont nos voisins ici, mais c’est comme si à quelques centaines de mètres, il y avait un peuple qui n’appartenait pas à notre continent, à notre monde, qui appartenait véritablement à une autre galaxie ».

    1. Samia

      C’est ce que je ressens Machinchose face à ces blaireaux, un profond et définitif décalage que rien ne viendra combler. IMPOSSIBLE c’est peine perdue, on se bat contre des moulins.

    1. Mariana

      Il y a 16 arrondissements à Marseille , dont le 15 et 16 em totalement islamisés ce sont « les quartiers nord » les zones de
      non-droit peuplés de mz .
      Dans ces quartiers radicalisés les terroristes sont bien vus alors une plaque pour A. Beltrame , héros français tué par un terroriste …
      A côté dans les 13/14 arrts où la mairie de secteur est RN , c’etait valable et il y a l’embarras du choix avec tous les autres quartiers de la ville non ?
      Les naïfs qui ne connaissent pas grand chose à la population de ces quartiers et qui pensaient peut-être civiliser les mz ont dû se réveiller .

  2. J

    Marseille est complètement gangrenée. Je ne vois que la Légion pour nous délivrer. Même les bandits d’avant avaient plus de respect pour la ville que ces sal*peries de muzz.

  3. Jean-Paul Saint-Marc

    Pratiquement du même niveau, la démonstration totalitaire de la gauchiasserie, le refus de donner le nom d’un résistant mort pour la France parce que monarchiste : Honoré d’Estienne d’Orves !
    https://www.presseocean.fr/actualite/carquefou-le-nom-du-lycee-destienne-dorves-fait-polemique-09-10-2018-283768
    J’adore le titre de faux-cul qui fait semblant d’être au dessus de la mêlée…
    Comme s’il n’y avait pas une indignité dans ce refus…

    Faut dire que les cocos, au moment ou d’Estienne d’Orves était déjà à Londres avant de revenir en France pour mettre en place un réseau, diffusaient des tracts dénonçant la guerre capitaliste de l’Angleterre contre l’Allemagne… C’était le cas de Guy Moquet qui fut arrêté diffusant des tracts…
    Le PCF demanda d’ailleurs l’autorisation aux allemands de pouvoir republier l’Humanité interdite par le gouvernement depuis 39…
    Tillon -le grand résistant… par la suite- avec ses humanités clandestines était dans la même position !
    Il fallait un Guingoin pour refuser la confusion, et le PCF l’a viré par la suite…

  4. Christian

    Et bien finançons tous ensemble une campagne de publicité en hommage à ce héros sur des panneaux d’affichages 4×3 ou abribus dans le quartier qui refuse un « petite » plaque pour ne pas oublier.Je suis partant pour mettre quelques euros malgré mes petits moyens pour cet acte citoyen.

  5. Lacata

    Je préfère ne rien écrire; je risque encore d’être grossière…
    Quand je pense à toutes ces rues et places qui ont été baptisées 19 mars 1962, il y a de quoi vomir.

    1. Conan

      Tu l’as dit !
      Quand je vois tous ces co-allahbobos encocardés venir célébrer la signature d’une capitulation qui a été cent mille fois plus honteuse que l’armistice de Juin 40, je me dis que la France est perdue ….

  6. claude t.a.l

    Les collabos sont à l’oeuvre partout .

    A Carquefou, dans la banlieue de Nantes,  » l’opposition de gauche » , le conseil d’administration du lycée,  » la communauté éducative « , les parents et les élèves veulent débaptiser un lycée qui était resté longtemps  » le lycée sans nom « .

    Un nom avait finalement été choisi par la Région : Lycée Honoré d’ Estienne d’ Orves.

    Honoré d’ Estienne d’ Orves était un très grand Résistant :
    Capitaine de frégate, parti à Londres en 1940, agent de la France Libre, arrêté à Nantes – à Nantes ! – en janvier 1941 et fusillé par les nazis au Mont-Valérien le 22 juin 1941.

    Les fumiers collabos  » de gauche  » lui voient un terrible défaut, inadmissible à leurs yeux : il avait des tendances royalistes.

    https://www.presseocean.fr/actualite/carquefou-le-nom-du-lycee-destienne-dorves-fait-polemique-09-10-2018-283768

    https://www.causeur.fr/lycee-carquefou-honore-d-estienne-orves-155313

     » la gauche  » préférerait sans doute le nom de  » lycée chavez « ,  » lycée maurice audin « , ou même  » lycée laval « .

    Laval, le pire collabo qui soit, venait de  » la gauche  » !
    Il a été fusillé à la Libération !

     » la gauche  » finira comme lui.

    Je ne suis pas royaliste mais Estienne d’Orves est , pour moi, un Héros.

  7. Charles Martel 02

    Ravier a des cou***es et ose dire a toute cette bande de gauchiasses de merde quelle bande de collabos ils font. Bravo!!

  8. palimola

    Note pertinente de Christine , en effet si ça gène les muzz des quartiers nord c’est qu’ils approuvent le terrorisme et sont muzz avant tout et pas Français ! D’ailleurs les quartiers nord de Marseille ne sont déjà plus la France et la contagion continue de se propager !

  9. cyrilpatriot

    Cela ne m’étonnes pas Marseille est islamisée ,ces traitres refuse une école ARNAUD BELTRAME par peur ,en tous cas les préfet et maires sont vraiment des lopettes vendus sans courages,vu le faussé culturel qui a entre la vrai France et la grande majorité des musulmans,une vrai différence morale et civilisationelle,on est a des années lumières,et nous cohabitons c’est effarayant.Ils inaugurent pendant ce temp la une stèle et une rue des 2 racailles bouna et zyed,voila le degrés de soumission de nos maires et dirigeant

Comments are closed.