Albi : ils s’entretuent entre bandes rivales lors d’un mariage, un mort


Albi : ils s’entretuent entre bandes rivales lors d’un mariage, un mort

Illustration : quartier Lapanouse d’Albi, où a éclaté la bagarre.

Je sais, amis lecteurs qui vivez des moments abominables depuis des mois, des années, voyant nos jeunes et nos vieux se faire poignarder, égorger, que vous n’aurez pas une once de compassion pour le jeune de 20 ans qui est resté sur le carreau.

Qu’ils s’entretuent et nous fichent la paix, ces violents, ces gens qui ne respectent rien ni personne. Voilà tout ce que l’on peut dire.

Oui, ils vont faire de nous des gens sans humanité, ou plutôt enclins à considérer qu’il y a moins d’humanité chez certains que chez les autres. Et c’est bien normal.

Tout commence par un mariage. C’est plutôt sympa, ce genre de choses, on remise en général couteaux et battes de base-ball…

Sauf dans une certaine communauté.

D’abord, le mariage ne se termine pas dans un lieu privé où l’on chante, danse… Il faut que toute la ville profite de la dite fête. Et hop, tout le cortège remonte vers le quartier Cantepou… avec tambours, klaxons, chants et blocage de la circulation. Pas vraiment intégrés et encore moins assimilés les amis des mariés.  Et les voilà qui traversent même le quartier Lapanouse, « quartier » rival.

A moins que ce ne soit le contraire, que les mariés viennent de Lapanouse et traversent Cantepou ? Peu importe, cela ne change rien.

A Albi, comme dans nombre de communes françaises, c’est la jungle. Les bandes rivales tiennent le pavé. Des rivalités, des règlements de compte, des histoires de dealer, aussi, sans doute, des regards de travers, le besoin d’être reconnu comme le caïd…  Tout ça bien entendu se règle à coups de couteau.

Il semblerait donc que ceux qui menaient le cortège auraient trouvé drôle, après l’avoir traversé une première fois, d’y revenir… Trop c’est trop. Des habitants du « quartier » Lapanouse auraient eu envie de participer  à la fête, avec couteaux, battes de base-ball…

Et les policiers appelés d’urgence ont dû faire face à une bagarre générale d’une violence inouïe entre une centaine de personnes et appeler des renforts.

Lors de cette gigantesque bagarre, un jeune musulman de 20 ans de Cantepou a été poignardé à mort. Dimanche en fin de journée, les proches de la victime devaient se réunir à la mosquée de Saint-Juéry pour une veillée funèbre. 

Qui a dit l’islam est compatible avec la France, avec la République ?

La plupart de nos politiques… On n’est pas au bout. Il va y en avoir encore des poignardés avant qu’ils reconnaissent leurs trahisons. En attendant, s’ils pouvaient s’entretuer les uns les autres, ça nous arrangerait bien.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


19 thoughts on “Albi : ils s’entretuent entre bandes rivales lors d’un mariage, un mort

  1. Joël

    Ça se passe aussi pendant un mariage mais on ne sait pas où :
    http://www.fdesouche.com/1088411-scene-de-vie-en-audi-noublie-pas-que-tes-une-femme-des-individus-reagissent-face-a-des-policieres

    Autre info qui fait rire :
    Après la mort d’un jeune de 13 ans dans une rixe en Seine-Saint-Denis, les politiques s’insurgent.
    https://francais.rt.com/france/54606-apres-mort-d-jeune-13-ans-dans-rixe-seine-saint-denis-politiques-insurgent

    MDR ! Les politiques s’insurgent…de leur politique.

  2. Daniel POLLETTDaniel POLLETT

    Encore un de moins, on ne s’en plaindra pas. Des gens capables de s’entre-tuer ainsi n’ont rien à faire chez nous. Effectivement, notre humanité devient sélective tant certains n’ont plus d’humain que l’apparence. Et ce sera bien pire quand ça va péter pour de bon : on ne fera ni dans la dentelle, ni dans le chirurgical, et on se foutra pas mal des dommages collatéraux.

    1. Joël

      Le problème, et ce n’est que le début car ils se sentent de plus en forts, c’est qu’ils importent leurs guerres tribales chez nous (et qu’on arrête de nous parler de 3ème ou 4ème génération, ils n’ont jamais été français) mais que les dégâts collatéraux, c’est nous.

  3. Tzel

    Un mort, ils sont 10 millions de trop. Donc, a un mariage par semaine il nous faudra 10 millions de semaines pour être tranquille.
    A condition de fermer nos frontières.

    Mes pauvres ancêtres .

  4. Celtilos

    pas la moindre once de compation ces gens la pour moi ne font pas partie des humains ni des animaux sauvages, non ils sont pires, alors qu’ils crevent tous et peut importe comment…

  5. Fomalo

    J’ignorais qu’il y eût des veillées funèbres dans les mosquées, je croyais vraiment que cela se passait à domicile? Ce ne serait pas plutôt pour » faire le buzz », là, et rassembler les mahométans en plus grand nombre.?… Mais on apprend à tout âge . Pauvre djeune! Au mauvais moment, au mauvais endroit, comme les onze noyés dans l’Aude…Un ministre ou un élu osera-t-il quand même faire une petite visite de circonstance à la mosquée????

    1. Victoire de Tourtour

      J’ignore si c’est une veillée « corps présent », mais je crois savoir qu’en islam, le corps ne doit pas entrer à la mosquée : la mort, c’est impur ! Je me trompe ?

  6. Machinchose

     » les voilà qui traversent même le quartier Lapanouse, « quartier » rival.

    j’ en ai pouffé de rire!!

    faut vous dire que le Zoo de Thoiry appartient au Comte de Lapanouse, Paul de son prénom et mon cadet de 3 ans

    il sera enchanté d’ apprendre qu il a un « rival » et a mon avis, l’ ayant cotoyé il y a une vingtaine d’ années, c’est le genre de bonhomme a leur offrir une petite centaine de machettes 😆

    Quand au défunt , sera inhumé en Algérie ou en terre chrétienne ? les paris sont ouverts: comme sa tombe

  7. TEMPLIERTEMPLIER

    plus ils se tuent entre eux….plus je suis content….
    j aimerai bien qui se tuent entre eux de facon massive…je serai vachement content!!!!!
    je peus meme les aider si ils veulent bien…
    allez tuez vous entre vous…on sera tout sourire…

  8. palimola

    Moi aussi j’en ai rien a foutre qu’ils se dézinguent entre eux , par contre je n’admet pas que lors de ces putains de mariages les forces de l’ordre n’interviennent pas pour empêcher le blocage de rues et même d’autoroutes parfois , essayez de le faire vous et vous allez voir !

  9. Victoire de Tourtour

    Un seul mort ? Quelle misère! Il aurait dû y avoir au moins cinquante homicidés
    Des petits joueurs.J’espère qu’ils feront mieux la prochaine fois..

  10. frejusien

    Cent flics mobilisés pour cette racaille !
    faut les laisser régler leurs comptes entre eux, c’est beaucoup plus simple,

    un de moins, c’est une goutte d’eau dans l’océan, ils se reproduisent si vite,

    et Chantent poux, c’est bien un endroit pour eux, manquent plus que les punaises,

  11. caiusbonus

    Un de moins c’est bien. Mais combien de blessés lors de la baston qui nous faudra soigner à nos frais?

  12. Lucifer

    C’est une joie immense d’apprendre qu’ils reproduisent leur habitude du bled
    Dès qu’ils ont un peu du temps lis attaques la tribu d’a Côté sans savoir pourquoi «  c’est comme ça depuis toujours « 
    Faudrait les pousser à faire ça tout les matins
    Enfin 1 c’est plutôt léger même pas bon pour ça…….des sous merde .

  13. Zachod

    Reconnaissons au moins au habitants du quartier Lapanouse une certaine lucidité. Ils ont parfaitement compris la signification de ce genre de cortège nuptial, qui est non seulement une provocation mais aussi une volonté ouverte, affichée, de s’approprier l’espace public. Et ils ont réagi. Nous, on laisse faire.

Comments are closed.