Nous sommes gouvernés par des fous et jugés par des enragés : la preuve par 9… exemples


Nous sommes gouvernés par des fous et jugés par des enragés : la preuve par 9… exemples

Nous observons depuis de nombreuses années une inversion des valeurs dans le fonctionnement des préfectures, de la police et de la justice de notre pays, issue d’une politisation bien pensante et gauchiste, ouvertement hostile au bon sens, au légitime, à ceux qui travaillent et à ceux qui défendent la République et notre civilisation.

Les exemples sont si nombreux qu’on ne saurait prétendre en établir la liste exhaustive, mais nous pouvons citer quelques exemples :

À Montpellier, des gauchistes n’ayant aucune autorisation pour pénétrer dans une université occupent celle-ci, détruisant du matériel et empêchant professeurs et étudiants de travailler. Pas d’intervention policière. Ils sont délogés sans ménagement par un groupe non identifié. Le travail peut reprendre et les dégâts seront réparés aux frais de la collectivité. Alors douze policiers sont mobilisés à temps plein durant tout l’été pour identifier les auteurs de l’évacuation. Après quoi il y a des interpellations aux scénarios rocambolesques relevant plus du western que de la nécessité. Dans le même temps, la télévision nous montre des policiers interpellant le dangereux automobiliste entrant à 62km/h au lieu de 50 dans l’agglomération (jadis la limitation générale était à 60, avec par endroits 45 ou même 40). Dans le même temps aussi, les racailles d’importation agressent à tout-va dans les rues de Montpellier, frappant, volant, violant, détruisant… Que sont donc les priorités dans l’utilisation de la police et de la justice ?

Un passant est agressé par deux individus au bord du canal de l’Ourcq à Paris. Il se défend, l’un des agresseurs s’enfuit et l’autre tombe à l’eau. Le passant tente vainement de le sauver de la noyade. Et c’est lui qui est inculpé pour la mort de son agresseur. N’aurait-il pas mieux fait de passer son chemin et de ne rien dire ?

Un gendarme gifle un individu qui importune son épouse. Il est sanctionné par la Gendarmerie, muté, puis jugé et condamné pour un geste qui aurait jadis été considéré comme justifié et salutaire. Quel message est ainsi envoyé aux forces de l’ordre et aux voyous ?

Des Identitaires occupent les locaux de SOS-Méditerrannée pour dénoncer sa complicité avec les passeurs et autres pourvoyeurs de délinquance, de désordre international et de morts collectives. C’est eux que la police arrête plutôt que les malfaiteurs. Et 48 heures de garde-à-vue alors qu’ils n’ont rien fait de mal. Pourquoi donc l’Aquarius n’est-il pas encore saisi pour activités illégales et absence de pavillon ?

Chacun peut observer que ces interventions, inculpations et procès sont ceux non pas des malfaiteurs et de l’illégalité, mais ceux de qui réagit à l’inacceptable. Dignité, Bien commun, légitime défense, respect de la loi républicaine, défense de la Patrie et autres considérations objectives, tout ce qui fonde notre civilisation et la République se voit attaqué, réprimé, sanctionné par l’administration préfectorale, la police et la justice. Tout cela est aussi dévalorisé, dénigré, renié par les médias de la propagande gouvernementale qui ne sont plus depuis longtemps des sources d’informations objectives et neutres.

On voit aussi des gens de la campagne travaillant et vivant paisiblement être attaqués en justice par des citadins intolérants aux particularités de la vie champêtre, et être condamnés.

Ainsi un propriétaire ayant une mare sur son terrain est condamné à l’assécher car le coassement des grenouilles dérange le voisin nouvellement installé. Après quoi on nous parle d’écologie et de préservation des espèces…

Le propriétaire d’une basse-cour se voit infliger une amende car son coq réveille un nouvel arrivant arguant qu’il a choisi une maison à la campagne pour être au calme.

Un fermier se voit interdire de faire passer ses vaches devant une maison au prétexte qu’elles font du bruit et salissent la route. Le tribunal ne prend pas en considération que ce trajet est le seul possible entre le pré et l’étable, condamnant de fait le fermier à cesser son activité.

Des imbéciles arrivent même à suggérer que l’on élimine les cigales dont ils ne supportent pas le chant si caractéristique de l’espace méridional.

D’autres encore portent plainte contre le son des cloches de l’église du village. On peut se demander si ce qui les dérange est le son des cloches ou leur appartenance à l’Église catholique.

On voit bien que tout ce qui appartient à la nature, au Bien commun, au travail, à nos us et coutumes, à la logique et au simple bon sens est attaqué à l’initiative ou avec l’appui préfectoral, policier et judiciaire.

Pendant combien de temps encore les Français accepteront-ils d’être gouvernés, policés et jugés par des fous ?

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Daniel Pollett

Retraité actif et patriote vigilant. Auteur du livre « Citoyens ce roman est le vôtre ». Responsable Résistance républicaine du Languedoc Roussillon


9 thoughts on “Nous sommes gouvernés par des fous et jugés par des enragés : la preuve par 9… exemples

  1. Keren

    Les « néoruraux », ces rats des villes qui s’installent à la campagne parce qu’ils en ont marre des villes islamo-africanisées, sont des plaies. Ils n’apportent rien, emmerdent le monde, votent à gauche et militent pour l’invasion, et leur déplacement fait monter le prix de l’immobilier, ainsi les natifs ne peuvent plus se loger. Le citadin est l’allié objectif de l’envahisseur afro-musulman, comme lui il déteste la nature et la beauté, voudrait tout souiller d’une fumée bien noire.

    1. Machinchose

      Esope le fabuliste, bien avant jean de la Fontaine en parlait sous le titre  » le Rat débile et le rat Méchant »

  2. Amélie Poulain

    Merci pour votre article Daniel Pollet, votre mise en perspective est très parlante et fera réfléchir certains réticents à comprendre le danger, je l’espère.

    J’ai par ailleurs moi aussi remarqué notamment ce rejet de la Nature quand je vois des gens couvrant leurs jardins de plastiques (je parle d’excès manifestes) afin d’empêcher que la Nature s’y déploie montrant un paysage grotesque et désagréable au regard.

    Après tout, ils pourraient habiter un appartement en ville, cela serait plus simple si le vert les dérange…

    D’ailleurs beaucoup de villes sont bétonnées de plus en plus, quid des beaux parcs que l’on voit sur les images d’avant-guerre dans certains endroits ?

  3. sitting bull

    j habite en Belgique et c est la même chose , la police met des gens sous surveillance policière pendant plus de 20 ans alors qu ils n ont rien fait et ne présente aucune menace pour la société avec un acharnement total cherchant « a pendre des citoyens » , pendant ce temps les malfrats musulmans viole , tuent , agresse chaque jour , la police s acharne sur des gens employée par les parquets orienté politiquement par les médias corrompus touchant des pots de vins de l état sous forme d aides payée par les contribuables

  4. benedictum

    L’inversion des valeurs est la signature de satan.
    Eh oui, nous vivons dans un monde dirigé par les ténèbres.
    GPA, PMA, mariage pour tous, usines à bébés ( qui seront ensuite vendus ).
    ORDO AB CHAOS: l’ordre à partir du chaos.
    Il faut d’abord semer le chaos pour imposer un nouvel ordre ( satanique ) mondial.
    Aujourd’hui, si vous dites que vous aimez votre pays, vous etes considéré comme un xénophobe.
    Si vous etes pour la famille naturelle et traditionnele ( homme-femme ), on dira que vous etes un facho.
    Il y aura de plus en plus de persécution contre les gens qui ne penseront pas comme le gouvernement ou comme les gauchistes.
    On ne veut pas d’immigration-invasion. Alors, on nous impose l’immigration-invasion.
    La guerre de l’oligarchie contre les peuples est déclarée.

  5. Mateo

    C’est les rempllacents du peuple lache français qui détruira ces nuisibles avant de se détruire
    Nous avons atteint un point de non retour il y a déjà longtemps
    Ça va s’accélater déjà avec l’Algérie dès la mort de la momie de président
    La surpopulation catastrophique dont personne ne parle , le réchauffement par déforestations etc
    Il n’y a pas de solution
    Et ce n’est pas l’un des préférés des français le dépressif Hulot et toute ça clique qui va sauver la planète
    Alors bon courage ou continuer à mettre la tête dans le sable

  6. zipo

    Comme le l’aie toujours proclamé nous allons passer du siècle des lumières a celui des ténèbres ,je plains nos petits enfants .Mais la guerre civile prévue par la CIA et le KGB en France s’affirme de plus en plus avec son lot de morts et c’est toujours les gentils et les faibles qui payeront l’addition ?Pendant ce temps les armes de guerre circulent dans nos citées payées avec nos subventions pour faciliter l’intégration !! Elle est bien bonne vous ne trouvez pas !

  7. Lesage

    Pendant combien de temps les français vont-ils supporter…
    encore longtemps malheureusement, que s’est-il passé après C.H., Bataclan, Nice ….. rien, pas assez de morts pour agir peut-être!
    qu’on fait les Etats Unis après le 11 novembre? 1ère puissance mondiale! rien non plus,
    ça ne leur a pas coûté un rond en plus aux islamistes, c’étaient pas des avions émirates airlines.

  8. durandurand

    Toutes ces lois depuis ces 40 dernières décennies sont faîtes pour les étrangers et contre les français de souche , tous nos politocards , ces traîtres , ces couilles molles , nous ont vendu ,nous ont trahis , au profit de l’islamerde , pétrole pas cher contre invasion , et nous qu’avons nous fait ? Rien , ou plutôt nous continuons de les mettre aux pouvoirs ces Traîtres de droite comme de gauche et le sommet de la débilité a été atteint lorsque une partie du peuple imbécile à voté pour un banquier d’affaires , faut être con quand même pour élire un banquier au sommet de l’état , le peuple a les dirigeants qu’il mérite grand mal lui fasse !

Comments are closed.