Noirs desseins… Elles brûlent les seins de leurs filles au fer à repasser pour leur éviter le viol


Noirs desseins… Elles brûlent les seins de leurs filles au fer à repasser pour leur éviter le viol

Noirs desseins…

 

Leurs mères n’ont pensé qu’user d’un demi mal,

pour protéger l’enfant de l’agression du mâle,

meurtrirait la féminité…

Et marquées à perpétuité,

ces filles deviendront des femmes fantomales…

 

PACO. Les mains sur la peau !

11/10/2018.

Au Cameroun, les seins des adolescentes « repassés » à la puberté

Cette coutume ancestrale consiste à masser les seins des jeunes filles avec des objets préalablement chauffés, pour faire brûler les graisses et freiner le développement de leur poitrine.

Un sujet tabou, moins connu que l’excision. Dans certains villages camerounais, les mères brûlent les seins de leurs filles, à peine entrées dans la puberté, pour les protéger des agressions sexuelles. La revue 6 mois publie cette semaine les photos d’Heba Khamis, qui a assisté à ce rituel archaïque.

On y découvre Veronica qui masse les seins de sa fille de 10 ans avec une pierre chaude, pour les rapetisser. Elle explique vouloir éloigner ainsi le regard des hommes et éviter à sa fille une grossesse précoce. À 28 ans, Veronica est déjà grand-mère, son aînée étant tombée enceinte à 15 ans.

La photographe Heba Khamis a également rencontré Winnie, qui s’est fait brûler les seins par sa grand-mère dès l’âge de 8 ans. Un jour, elle fuit dans les buissons pour éviter la séance. Son oncle l’y viole, en venant la chercher. Elle devient mère à 17 ans et ne peut pas allaiter à cause des séquelles physiques.

Cette pratique, connue comme « le repassage des seins », demeure un sujet sensible dans le pays. En 2012, près de 12% des Camerounaisesen ont été victimes. C’est notamment le cas de Catherine Gisele Aba Fouda, une militante féministe de 28 ans. « À l’époque, c’était normal pour moi. C’était la tradition. Je n’aimais pas ma poitrine, je la voyais comme un problème dont je voulais qu’on me débarrasse », raconte-t-elle.

https://www.rtl.fr/actu/international/au-cameroun-les-seins-des-adolescentes-repasses-a-la-puberte-7794694091

 

https://www.nouvelobs.com/rue89/rue89-afrique/20131116.RUE0179/au-cameroun-le-calvaire-du-repassage-des-seins-des-ados.html

 

Note. J’apprends, juste après avoir publié ce texte que c’est la « Journée de la jeune fille » aujourd’hui…

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


23 thoughts on “Noirs desseins… Elles brûlent les seins de leurs filles au fer à repasser pour leur éviter le viol

  1. cayssials

    cherchez pas il y a encore là dedans la funeste religion musulmane
    francaises méfiez vous allez pas fréquenter un muzz

    1. Pravda

      Les noirs sont bien assez barbares sans avoir besoin d’être musulman.
      Aux amériques ils ne se comportent pas différemment, commettant des viols et des meurtres atroces.
      Les noirs des EU ont été « émancipés » il y a 50, comme les noirs africains, et ont ruinés le pays depuis ce temps. Des villes florissantes comme Chicago, Baltimore, et surtout Detroit, sont devenus des répliques des pires taudis africains.

  2. Celtilos

    et c’est ce genre de barbares que l’on veut nous imposer pour vivre a nos cotés, JAMAIS! plutôt laisser ma peau les armes a la main que partager le même espace, le même pays, les mêmes lois que ces détritus arriérés.

    1. mac namee

      ahhhh enfin un post interressant :  » les armes a la main » .oui tu as raison , c’est desormais la seule solution. Et on s’y prepare

  3. Joël

    Heureusement que Borloo a abandonné son projet d’électrifier toute l’Afrique.
    Il y aurait plus de fers à repasser de vendus que de livres d’école.
    Y a vraiment rien à tirer de ces tarés qui seront toujours dans le tiers-monde même dans 10 siècles.
    Et qu’on ne me prétexte pas la misère, elle ne justifie en rien la torture.
    L’ONU ferait mieux de s’intéresser à ce qui se passe là-bas au lieu de nous faire ch… à vouloir imposer à la France le costume du terroriste (la burqa).
    Ah mais non ! En Afrique ce sont les coutumes et traditions qui prévalent, n’est-ce pas ?

  4. frejusien

    Il est vrai que comme nous n’avons pas de coutumes barbares, nous sommes considérés par certains sauvages comme des sociétés sans culture, ni coutumes,
    c’ est sans doute pour cela que l’ONU s’acharne à nous en importer de toutes belles venues des régions arriérées,
    Quand on lit ça, on se dit que vraiment les Aquariusiens sont des criminels qui s’ignorent

    pour faire le Bien qu’ils aillent donc au Cameroun s’occuper de ces filles et de leurs mères,
    et surement d’autres régions d’Afrique où un travail considérable les attend,

    bien sûr, ce sera moins spectaculaire que de braver les lois internationales et vouloir se faire passer pour des héros

    1. Amélie Poulain

      Oui, ce que vous dites est tellement vrai, on se demande du coup quel est le sens de l’action de l’Aquarius, ils auraient tant d' »humantaire » à faire en Afrique.

      Il doit y avoir une haine de la France et de leurs concitoyens (sans vouloir entrer dans le détail de leur vie intime mais il doit y avoir des racines là aussi) qui les habitent, ce n’est pas possible.

    2. Victoire de Tourtour

      Les « Aquariusiens » sont des esclavagistes.Peu leur importe la barbarie et l’arriération mentale de leurs chers migrants, ils importent du « bois d’ébène », cela leur rapporte beaucoup plus que de travailler.Sans compter les gratifications narcissiques.

  5. Catherine Terrillon

    On ne leur épargnera donc rien à ces pauvres femmes ! au lieu d’éduquer les garçons, on torture les filles !

    1. Victoire de Tourtour

      Les garçons sont éduqués dans le culte et l’orgueil de leur virilité, chez ces arriérés. Et leur sexe leur tient lieu de cerveau.

  6. Machinchose

    ET PRESSER LA BITE DES FUTUR VIOLEURS ENTRE DEUX FERS A REPASSER ? réglés sur puissance maximum………

    faut leur soumettre mon idée

  7. Christian

    Chérie tu aurais pu repasser ta chemise de nuit avant de venir te coucher elle est toute froissée dit papi à mamie…mais je suis toute nue lui répond elle. Au moins ces pauvres gosses n’auront pas ces réflexions plus tard

    1. Machinchose

      je la connais en arabe, comme tout le Maghreb la connait

      mamie reproche a papy de n’ avoir pas remarqué qu elle avait revêtu la « tenue d’ amour  » (lébssète el hob) en se mettant a poil , lequel répond « va donc la repasser »

  8. exocet

    Presser la bite des futurs violeurs entre deux fers à repasser, cela s’appelle une crepinette, une saucisse plate, je vois déjà les futurs violeurs se taper les boîtes aux lettres de leurs immeubles.

  9. Dunois

    Ces pays de stupides idiots dégénérés, dans des milliers d’années, s’ils sont encore là, ils n’auront toujours pas évolué. Ils n’en sont même pas à l’âge de la pierr et ils n’y seront jamais. Donc, les filles et les femmes : évitez à tout prix de fréquenter ces gens sans cervelle, inadaptés définitivement à l’évolution humaine ! Ou alors, ne venez pas pleurnicher ensuite !

  10. Charles Martel 02

    S’ils s’imaginent que cramer les seins de ces pauvres filles ça va dissuader le mâle africain en rut, ils se foutent le doigt dans l’œil, quand on sait que ces sales porcs sont capables de violer des vieilles octogénaires voire des chèvres quand ils n’ont rien d’autre à se foutre sous la queue…

  11. palimola

    Dans l’article il est dit a un moment qu’une gamine qui voulait échapper a cette torture s’est cachée dans les buissons , son oncle est allé la chercher et l’a violée dans la foulée ! Je ne peux même pas dire que ce sont des animaux car j’insulterai le règne animal ….je sais pas …ils passent leur temps la queue a la main …tout y passe …animaux enfants personnes âgées ….tout …ça passe son temps a fourrer au lieu de se retrousser les manches et de sortir de l’âge de pierre !

  12. frejusien

    Conclusion, il faut neutraliser l’Aquarius au plus vite !

    Ré-expédier en Afrique tous ceux qui  » travaillent » à bord, c’est honteux qu’ils n’aillent pas accomplir leur œuvre humanitaire sur ce magnifique continent qui a tant à apprendre !!

    attention ! sans faire de colonialisme, car ça, c’est pas bon, n’est-ce pas ?

    ce n’est pas en les transportant en Europe qu’on va les transformer d’un coup de baguette magique,
    encore une utopie de gauche bien rodée qui voudrait nous faire croire que c’est le pays qui crée ces horreurs, alors que ce sont ceux qui y vivent..

    On refuse d’importer toutes ces saloperies en Europe !!

Comments are closed.