Belloubet est encore pire que Taubira, elle provoque chez moi des sueurs froides


Belloubet est encore pire que Taubira, elle provoque chez moi des sueurs froides

A propos de l’article http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/08/un-apprenti-djihadiste-libere-de-prison-dans-6-mois-les-gardiens-tremblent-que-fait-belloubet/

Belloubet est pire que Taubira, car contrairement à Taubira, Belloubet est juriste et même professeur agrégé de droit dans l’enseignement supérieur. Elle est donc très bien placée pour avoir une connaissance précise de la réponse juridique possible au terrorisme.

Taubira est issu d’un milieu très pauvre, avec une mère morte à 49 ans qui élevait seule ses 11 enfants. Taubira a réussi à devenir économiste. Elle n’avait pas vocation à mon avis à devenir ministre de l’Injustice (pardon, de la Justice, mon clavier a fourché !).
Je n’aime pas Taubira, mais je ne la considère pas beaucoup non plus. Sa parole pour moi n’a pas de grande valeur. C’est une militante qui a été mise en avant pour des raisons politiciennes.

En revanche, le cas Belloubet provoque chez moi des sueurs froides. Cela me fait froid dans le dos quand je réalise que quelqu’un qui avait vocation à prendre ce poste compte tenu de son parcours collabore à une pareille politique. Je n’oublie pas que son mari est mort (suicide apparemment) et je me demande si cette personne est saine d’esprit et non morbide voire cynique.

Ensuite, s’agissant de la libération de détenus dangereux ou de la liberté de fous tout aussi effrayants, le débat ne date pas d’hier.
Le cas des djihadistes peut faire penser aux affaires qui datent d’une dizaine d’années où des fous et pédophiles avaient agi comme c’était prévisible, étant laissés ou remis en liberté :
http://www.apcars.fr/faut-il-juger-les-fous/

Pour les fous d’Allah, on retrouve le même problème avec les mêmes cris d’orfraie de la part des « individualistes », si on peut appeler ainsi ceux qui veulent qu’on fasse toujours passer les droits individuels avant l’intérêt général (ce qui n’est pas du tout dans l’ADN de la Déclaration de 1789, au passage).
De ce point de vue, j’aurais tendance à penser que l’Ancien droit était plus sain. Le fou pouvait être enfermé même sans avoir commis d’agissement dangereux.
Mais il n’y avait apparemment pas tellement de fous, plutôt des « prodigues ».
Un ouvrage qui promet d’être passionnant a paru l’année dernière à ce sujet :
https://www.franceculture.fr/emissions/matieres-a-penser-avec-antoine-garapon/comment-jugeait-les-fous-au-moyen-age

Il y avait des aberrations dans le Moyen-âge, avec par exemple le procès des animaux.
Mais sur ce point, il faut admettre que la protection de la communauté nationale était meilleure.
Je me souviens de mon professeur de droit pénal qui n’avait pas de mot assez dur contre Sarkozy, accusé de démagogie ou de récupération dans ces affaires de fous. Mais je préfère un tel comportement à un laxisme d’Etat, où on libère des gens dangereux en faisant croire que c’est inéluctable.
Fous d’Allah ou pas – le Moyen-âge ne se posait pas la question puisqu’il n’y avait pas d’expertise psychiatrique – ils n’ont pas vocation à être libres.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Maxime

"On ne peut vivre agréablement si l'on ne vit avec prudence, honnêteté et justice" (Epicure). La France ne pourra retrouver la jeunesse de Bacchus peinte par Bouguereau qu'en renforçant le principe de précaution.


15 thoughts on “Belloubet est encore pire que Taubira, elle provoque chez moi des sueurs froides

  1. Jean-Louis

    Elle fait partie de cette race fétide de juriste qui condamne Tasin par exemple. De la même manière que la taubira, elle a été mise en avant pour des raisons politiciennes.

      1. marcel

        une tête de sorcière mal aimée pour ne pas dire mal baisée c est horrible une tronche pareille maintenant le cerveau reste a voir mais j en doute.

  2. neo

    Pas sur qu’elle fasse partie du prochain gouvernement, MacronCon veut sa réforme institutionnelle anti-démocratique. A voir. De toute façon, on sait que la PasBelleEtBête copine avec les magistrats du mur des cons. La Houlette étant sa meilleure amie.

  3. Yann Kempenich

    Vous allez rire Maxime :

    Belloubête demande à Google de flouter les images satellites des prisons françaises :

    « J’ai écrit à #Google pour demander le floutage des prisons et je n’ai eu aucune réponse. Je les interpelle donc une nouvelle fois ce matin », déclare Nicole Belloubet »

    http://www.fdesouche.com/1085381-n-belloubet-a-ecrit-a-google-pour-demander-le-floutage-des-prisons-sans-reponse-lign-propose-des-cliches-encore-plus-detailles

    Alors que site de l’IGN (l’excellent Geoportail) ne les floute pas, lui !

  4. frejusien

    Giscard regrette le « regroupement familial », mais là encore le conseil d’état a sa responsabilité
    http://www.fdesouche.com/1085027-lex-president-giscard-confie-que-le-regroupement-familial-est-son-plus-grand-regret-il-aurait-projete-de-renvoyer-500-000-immigres-algeriens,

    comme le corbeau de la fable, il jura , mais un peu tard qu’on ne l’y reprendrait plus,

    il avoue l’ignorance des hommes politiques sur l’islam, ses mœurs et coutumes,
    ça n’a pas beaucoup évolué , ces jours-ci, 40 ans plus tard

  5. Boronlub

    Par quelles transformations, par quelles manipulations, des personnes, intelligentes et compétentes, se retournent-elles contre elles-mêmes ?
    Mystère de la haine de soi, dans toute son horreur.
    Horreur de la traîtrise. Horreur de la perversion des consciences.
    Il n’y a pas si longtemps le patriotisme allait de soi, semblait la naturelle défense de soi-même, la simple conscience de soi, de son groupe, de son origine. Et maintenant il faut le justifier, le défendre, non seulement contre des attaques extérieures, mais encore contre des attaques par ses propres ‘nationaux’.
    Qu’est-ce qui s’est passé? Comment en est-on arrivé là?
    Bien sûr l’histoire humaine est horrible, partout, et par tant d’aspects. Mais comment arrive-t-on à des positions suicidaires? ça me fait penser aux maladies auto-immunes où l’organisme se retourne contre lui-même et veut sa propre perte. Le remède ne peut venir que des personnes restées saines, comme on voit en Italie ou en Hongrie, et comme j’espère qu’on verra de plus en plus en Europe. Je ne perds ni courage ni espoir, mais je reste consterné par les « suicidaires ».

Comments are closed.