Belattar menace Macron d’émeutes s’il n’a pas ce qu’il veut, une police soumise aux racailles


Belattar menace Macron d’émeutes s’il n’a pas ce qu’il veut, une police soumise aux racailles

Belattar le Gro néfaste…

 

belattar s’est fendu de phrases yassassines,

levant son doigt devant sa face crapoussine…

Le gravos se fait menaçant,

parle d’un péril fracassant…

Ce type a du sniffer bien trop de cocaïne…

 

PACO. J’aim’ pas les loukoums…

09/10/2018.

 

Yassine Belattar : « Si le prochain ministre de l’Intérieur ne fait pas le lien entre les gens des quartiers et la police, il y aura une émeute. Ce n’est pas une menace, c’est une promesse »

Fort d’une proximité avec le pouvoir, Yassine Belattar ose de dangereuses comparaisons. Après l’interpellation du frère du rappeur MHD, jeudi 4 octobre, l’humoriste controversé a réagi sur LCI, ce lundi 8 octobre. Et n’a pas hésité à évoquer l’ « apartheid » ou à « promettre » une réaction violente dans les quartiers sensibles.

« Pas une menace, mais une promesse »

« La dernière fois que j’ai vu des images comme ça [c’était] l’apartheid. Que les choses soient claires : quand on lâchait des chiens sur des gens à priori de couleur noire, c’était l’apartheid. Ça rappelle notamment quand on voulait casser les manifestations à l’époque de Martin Luther King. Ils sont neuf policiers, il y a un chien. Alors, je dis ça aujourd’hui et j’assumerai les conséquences », a estimé celui qui qualifie volontiers Emmanuel Macron de « frère ».

Souvent décrié pour ses prises de position jugées communautaristes, l’humoriste a également promis aux autorités un emballement violent des cités, particulièrement redouté des forces de l’ordre. « C’est juste un avertissement pour le prochain ministre de l’Intérieur […] : si le prochain ne fait pas le lien entre les gens des quartiers et la police, il y aura une émeute. Ce n’est pas une menace, mais une promesse », a-t-il lancé à Audrey Crespo-Mara.

https://www.valeursactuelles.com/societe/interpellation-dun-rappeur-yassine-belattar-parle-dapartheid-99630

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


13 thoughts on “Belattar menace Macron d’émeutes s’il n’a pas ce qu’il veut, une police soumise aux racailles

  1. neo

    Fort des déclarations de SANSAL (ONPC) sur la puissance énormissime des islamistes dans le monde et tout particulièrement les frères musulmans, assis sur des milliards de dollars, il se la pète et voudrais tout faire péter enfin. Son « armée » est prête à en découdre…Comme le lui a, si bien, rétorqué C.Concini à Sansal : « NOUS, nous avons la RÉPUBLIQUE pour répondre à ces dégénérés. Sansal est un bluffeur de première qui vient nous vendre ses tapis volants.

  2. clairement

    Quand nous aurons le pouvoir et c’est une certitude ce sera la REMIGRATION POUR TOUS CES PETITS CONS

    1. Jean-Louis

      Non, la remigration c’est trop lent, trop cher et trop doux. Ce sera plutôt la décimation, une forme de justice express qui se passe de juges corrompus.

  3. Christian Jour

    Eh oui on en est là, tendez leur la main et ils vous bouffent le bras. Les racailles, les migrants, tous les musuls imposent au nom de leur momo, leurs lois car nos lois à nous ils s’en tamponnent, mais personne ne les menace d’expultion, non personne. Bref ce sont eux qui font la loi. Jusqu’à quand cela va t-il durer.

  4. Joël

    Réponse à pelle à tarte : puisque c’est comme ça, nous mettrons 9 policiers et 9 chiens.
    Il est plus que temps d’employer le même langage et les mêmes moyens que ces « musulcailles ».

  5. Machinchose

    « « Si le prochain ministre de l’Intérieur ne fait pas le lien entre les gens des quartiers et la police, il y aura une émeute. Ce n’est pas une menace, c’est une promesse »

    insolence qui appelle cette réponse

    « si le prochain président de la république s’ appelle Mégret ou Marion, i y aura une repression féroce et une grosse remigration, ce n’ est pas une promesse, c’ est le voeu de 74% des (vrais) Français « 

  6. frejusien

    Et nous, on a le droit de lui faire une grosse promesse,
    un coup de pied dans son gros cul et retour chez lui, avec tous ses frères,

    il ira menacer en Algérie, et on pourra rigoler à ce moment-là

  7. bob

    Au bled ils filent doux fissa,la grosse Mohamed VI n’aime pas trop la contestation comme son nain de père qui faisait tirer dans la foule à chaque manifestation et ici ils vont de la gueule sûrs de leur impunité d’intouchables icones.Dans Belattar il y a Attar nom juif sépharade ,yacine serait-il un descendant d’apostat israélite converti à l’Islam ?

Comments are closed.