Pour Schiappa, les Blancs sont des ordures…


Pour Schiappa, les Blancs sont des ordures…

Les violences textuelles…

 

La schiappa nous instruit ; les Blancs sont des ordures…

Mais moi je rectifie, c’est bien elle , l’enflure !

Maçonne matinée catho,

parlotes et  pouets pouets génitaux !

La ministre frétille, dans un banc de raclures….

 

PACO. Composteur-déchiqueteur !

05/10/2018.

 

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/02/clips-de-schiappa-contre-les-violences-faites-aux-femmes-devinez-qui-sont-les-agresseurs/

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Paco

C'est jamais que des mots tournés en écheveaux, des embrouillaminis parcourant le cerveau ! Mais c'est vrai ça vaut pas tripette, ces mots tirés à l'escopette, ce n'est pas du Verlaine et pas du Marivaux... PACO 2016.


13 thoughts on “Pour Schiappa, les Blancs sont des ordures…

  1. SarisseSarisse

    De Jean-Jacques en Jacquouille
    Voilà de vrais clips de faux jetons avec des autochtones caucasiens violeurs en puissance, des Lelandais tout-puissants prêts à se jeter sur les victimes mais n’oublions pas non plus qu’il y a aussi des Thierry Paulin et d’autres qui répondent aussi aux critères de la « diversité » ils sont d’ailleurs souvent plus nombreux que les autochtones dans ce genre de manifestation en matière de viol, souvent en réunion et de violence gratuite comme celui qui assassina après l’avoir violée la malheureuse Lorraine Schmitt.
    Quelle hypocrisie!
    Voilà maintenant que tous les violeurs sont des Jean-Jacques ou des Jean-Pierre, pas de Farid pas de Mouloud pas de Babacar parce que là ce sont des gentils ce sont toujours des victimes de braves gens des écrivains comme Faïd Redoine( autrefois c’était des Knobelspiess, des Besse, des Mesrine, nous avons dans le Milieu aussi un « grand remplacement »)
    La ficelle devient beaucoup trop grosse et presque insultante pour une très grande majorité de citoyens de ce pays de citoyens que l’on traite effectivement comme des lépreux comme des « gens qui ne sont rien » comme des « sans-dents »mais des « sans-dents » capables de tout, bref d’infects Jacquouille!

    Même un humoriste du web comme Greg Tabibian de JSPC(« je ne suis pas content ») peu suspect d’être un raciste haineux la relevé dans sa dernière vidéo.
    À moins qu’arménien d’origine ils ne soit à ranger dans les rangs des méchants misogynes et racistes de la « fachospère » comme l’a fait cette minable journaliste de France Inter en évoquant le décès d’un Charles Aznavour et en le salissant d’un ridicule petit crachat.

    Ça commence à faire cette culpabilisation incessante du « mâle blanc » (stupide anglicisme au passage) de plus ou même de moins de 50 ans et bientôt probablement aussi de la femme blanche de plus ou moins de 50 ans, par des racisées et des gauchistes mal dans leur peau.
    Ne pas voir le réel et « mal nommer les choses »ce qui « ajoute à la misère du monde », comme disait Albert Camus,nous sommes en plein dedans!

  2. Yann Kempenich

    Ha ha ha la tête de la Schiappa ! Je ne le connaissais pas ce clip du « harcèlement au travail ». Encore un phallocrate blond au yeux bleus. Décidément !

    Bravo pour le limerick et merci pour la pub 😉

  3. Robertr

    Moi qui suis grand père, dans mon enfance ce qui nous faisait rêve, les cabane en bois ou dans les arbres les indiens et les caw boys,quant a la sexualité comme nos parents nous avons trouver tous les chemins sans avoir de manuel pour nous l’expliquer, en avons nous était plus malheureux ?

  4. dmarie

    schiappa doit faire son jugement d’après son propre comportement… cette espèce de dégénérée considère que tous les blancs (et les blanches) lui ressemblent !
    et bien non schiappa ! nous ne sommes pas à ton image, tout au moins pas tous ! certains oui te ressemblent mais c’est une minorité !
    comment as-tu fait pour arriver à ce poste ? tu as grandi sur le même tas d’immondices que celui qui t’a choisie ? ceci explique cela….

  5. Catherine Terrillon

    Si le clip avait mis en scène un noir obsédé, il y aurait eu un tollé dans les média et des noirs qui crient au racisme. Il « fallait donc » que le méchant vicieux soit -forcément- un mâle blanc. On est comme paralysés par l’anti-racisme qui est une forme de racisme inversé.

    1. SwanOne

      On ne pourrait pas mieux dire. La liberté de parole s’éteint doucement au profit d’une inversion des valeurs conquérante, où le voyou est glorifié (Mesrine, Faïd, ..), où le cancre est sanctifié, où l’intégriste islamique est excusé et où l’homme occidental est accusé de tous les maux.

  6. dmarie

    grosse pétasse qui risque, hélas, prendre du galon au prochain remaniement…
    cela confirme bien l’inversion des valeurs de la France…

  7. frejusien

    C’est vraiment choquant, c’est le moins qu’on puisse dire,
    je découvre, car je ne regarde pas les pubs à la télé

Comments are closed.