La France Lyssenko greffe des tomates sur du blé…


La France Lyssenko greffe des tomates sur du blé…

Ceux qui ont inventé la théorie du  » vivre ensemble  » me font penser à Lyssenko.
Ceux qui soutiennent cette utopie me font penser à Staline.

Lyssenko ( Trofim, de son prénom ) était un  » scientifique  » autodidacte russe,  » spécialiste de l’agronomie  » , tout en n’ayant, on s’en doute, aucune connaissance en génétique.

Il était devenu, à partir de 1948, l’idole de Staline :

Ses  » théories  » allaient permettre à l’ agriculture soviétique qui ne produisait pas grand-chose –  » à cause de la science bourgeoise  » – de faire enfin un  » grand bond en avant  » (comme l’a dit plus tard Mao, avec les mêmes résultats ).

Le mec disait, en gros, qu’en greffant, à l’ancienne, ( comme tu greffes un rosier sur un autre, quoi. Et en plus, je te raconte pas la  » rigueur scientifique  » de ses expériences ! ) une tomate sur du blé, on obtiendrait du blé de 2 mètres de haut, avec alternativement, un épi de blé et une grappe de tomates ( j’exagère un peu, mais c’était vraiment l’esprit de sa  » théorie  » ).

Maintenant, ce serait sans doute possible, par la génétique, mais lui ignorait tout de la génétique : c’était une  » science bourgeoise  » .

Les résultats ont été, bien sûr, catastrophiques, mais il a fallu attendre 1960 avant qu’il ne soit discrédité en URSS.

Il faut du temps dans les dictatures, pour voir l’évidence.

Mais avant que l’évidence ne soit reconnue, ceux qui contestaient ses théories se retrouvaient au gnouf !

Voilà ce que disait de Lyssenko, dès les années 50, un grand généticien français, futur prix Nobel, Jaques Monod .

Et pourtant, à l’ époque, il était proche du parti communiste.

Il disait :

« Comment Lyssenko a-t-il pu acquérir assez d’influence et de pouvoir pour subjuguer ses collègues, conquérir l’appui de la radio et de la presse, l’approbation du comité central et de Staline en personne, au point qu’aujourd’hui la vérité dérisoire de Lyssenko est la vérité officielle garantie par l’État que tout ce qui s’en écarte est « irrévocablement banni » de la science soviétique ? […] Tout cela est insensé, démesuré, invraisemblable. C’est vrai pourtant. Que s’est-il passé ? »

____________________

Le  » vivre ensemble  » est la même aberration, avec le même soutien des autorités, des zintellectuels, de la radio , et de la presse.

 » Tout cela est insensé, démesuré, invraisemblable. C’est vrai pourtant. Que s’est-il passé ?  »  en France.

La France Lyssenko,

La France d’aujourd’hui !

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




14 thoughts on “La France Lyssenko greffe des tomates sur du blé…

  1. Machinchose

    Salut CLAUDE

    j’ attend celui qui nous vendra de l’ eau en poudre, avec ce genre de fine équipe au pouvoir….

    1. agathe

      Ce sont deux solanacées, donc parenté (pas comme le blé et la tomate) ;mais le résultat est peu productif, votre lien le montre. Ce doit être possible aussi avec des tomates et des aubergines…

  2. Luc Pharand

    Les soviets ont eu leur agronome miraculeux.
    Les multiculturalistes ont leurs agrognomes miraculeux.
    Ils sont nombreux les lutins de jardin au pouvoir. Ces petits épouvantails de la souveraineté font peur au pauvre monde. Ce sont des porte-malheur tout sourire. Une chose me rassure: lorsqu’on a compris que ces lutins de jardin sont du toc on les congédie sans état d’âme.

    1. Hollender

      Lysenko et Staline étaient copains.
      Pour accélérer la collectivisation des terres, spécialement celles, très riches de l’Ukraine, il a fait semer le blé et les céréales SUR LA NEIGE…au lieu de semer dans la terre en automne
      Durant plusieurs années la famine à tué des millions d’Ukrainiens.
      Les bébés et enfants qui mourraient étaient parfois mangés par leurs familles !!! Merci Karl Marx, Staline les cocos et socialopes..
      Qui se souvient de ce génocide aujourd’hui ? Et des millions de victimes, plus nombreuses que celles de la Shoa.

  3. Joël

    C’est ce que font les politiques, ils tentent de greffer des cultures incompatibles entre elles en espérant que la récolte sera meilleure. Ben jusqu’à présent, c’est un échec total mais ils persistent dans cette voie au lieu de faire prospérer ces cultures chacune dans leurs terreaux propres. Cela équivaut à faire pousser du chiendent dans les blés ou du mildiou dans les vignes.
    Au final, quand il n’y aura plus de blé ni de vignes, ils vous diront droit dans les yeux que c’est le blé ou le raisin qui était de mauvaise qualité.

  4. frejusien

    On vit une très mauvaise dystopie, issue de l’imagination malade et fiévreuse de quelques potentats en mal d’expérimentation humaine, un peu comme les médecins nazis

    Passe actuellement sur W9, une série SF américaine, imaginant une théocratie  » protestante » s’installant aux USA,
    malgré la couleur annoncée, on ne peut s’empêcher de faire le rapprochement avec ce que pourrait devenir une France islamique, notamment la place des femmes qui perdent leur citoyenneté, je ne connais pas tellement le protestantisme, mais je ne crois pas qu’il soit aussi excessif,

    Le totalitarisme religieux et militaire s’est installé pour répondre à la nouvelle infertilité de l’espèce humaine ,provoquée par la pollution généralisée , vous voyez le rapport, infertilité grandissante de la race blanche, diminution inquiétante des spermatozoïdes…
    .https://fr.wikipedia.org/wiki/The_Handmaid%27s_Tale_:_La_Servante_%C3%A9carlate

  5. palimola

    Les grands jardiniers siégeant a la tête du jardin ne s’imposent pas l’auto greffe EUX , ils préfèrent les légumes anciens et purs ! …y sont pas cons !

Comments are closed.