Clips de Schiappa contre les violences faites aux femmes : devinez qui sont les agresseurs ?


Clips de Schiappa contre les violences faites aux femmes : devinez qui sont les agresseurs ?

Pour Emmanuel Macron, très sensuel avec les racailles de St-Martin, et Marlène Schiappa, grande prêtresse de l’amour avec les rondes et des filles bien [qui] n’avalent pas (Wikipedia), le combat contre les violences faites au femmes est une priorité : c’est LA « Grande cause du Quinquennat » et les autres violences attendront.

Le Gouvernement a donc lancé le 30 septembre 2018 la campagne de communication « Réagir peut tout changer » contre les violences sexistes et sexuelles car « dénoncer ne suffit plus : il faut désormais changer les comportements » (Gouvernement.fr). Cette campagne comporte 4 clips dénonçant les attouchements à l’école, le harceleur de rue, la violence d’un mari ou le « manspreading » du métro (cette coutume française très ancienne qui consiste, pour un homme, à écarter les jambes dans les transports en commun).

Mais quelque chose sonne faux dans ces clips : tous les agresseurs sont des hommes blancs… Aucun islamiste barbu, aucun polygame africain, aucun patriarche turc ou albanais. Et pour dénoncer les violences sexistes et sexuelles : de gentils noirs, un rappeur blond romantique et des femmes courageuses.

Bravo Macron et Schiappa : progressisme et néoféminisme ont encore frappé le patriarcat occidental !

 

En complément, la video de Gérard Boyadjian qui rectifie les mensonges de la propagande de Schiappa

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




23 thoughts on “Clips de Schiappa contre les violences faites aux femmes : devinez qui sont les agresseurs ?

  1. neo

    « Schia ppa » est une constipée… quand elle prend ses dragées « fuca », elle veut nous repeindre la France en marron… Yaka Macron, Yaka Kaka.

  2. Christian

    Comme disait une beurette qui avait demandé à son mari si elle pouvait sortir seule dans la rue : le 1er jour j’ai rien vu, le 2e non plus mais le 3e j’ai commencé à revoir de l’œil gauche. Dans le 1er clip de merde c’est un bon souchien qui emmerde la pov Sofia, dans le 2e c’est le ptit noir qui va en aide à la pov blanche, dans le dernier c’est un bon blanc qui tape sur sa femme. Maintenant regardons les prénoms de femmes battues en France : Nadia, Noura,… il n’y a qu’à aller dans les centres d’hébergements pour constater cela et l’autre pouff de schiappa elle fait ces pubs avec notre pognon !! On marche sur la tête AH oui au fait battre sa femme est une bonne chose dans l’islam le prophète cinglé ayant frappé la sienne
    http://prophetie-biblique.com/forum-religion/islam/battre-femme-est-devoir-islam-t2237.html

  3. AntiislamAntiislam

    Bonjour,

    Dans la réalité Schiappa ne se promènerait pas en mini-jupe à la cité des Indes de Satrouville,mais peut (encore) le faire dans le XVIème à Paris …

    Dans la réalité, mon frère a eu, la semaine dernière, une collègue de travail d’origine maghrébine, assassinée par son mari maghrébin.

    Mais ça ce n’est que la réalité … pas le monde orwellien construit par nos dirigeants …

    1. Yann Kempenich Post author

      Bonjour !

      Même propagande d’ailleurs avec le gouvernement précédent et sa campagne contre le racisme, l’islamophobie et l’antisémitisme :
      https://www.youtube.com/watch?v=H-O5AAPXvN4

      Ils savent très bien d’où viennent l’antisémitisme ou le harcèlement sexuel mais il ne faut pas stigmatiser les minorités… Quelle bande de pourris et d’hypocrites !

      Tiens, il suffirait de faire le test en caméra cachée avec un juif en kippa ou une fille en mini-juppe à Barbès ou à Trappes. Je ne leur donne pas 10mn de survie.

  4. LALANNE Michel

    HONTEUX !!!!!!!!!! , on devrait porter PLAINTE contre Schiappa car toutes ses vidéo sont carrément orienté afin de faire passer LE BLANC pour le pire des salaud !!!!! a aucun moment LES VRAIS AGRESSEURS ( dans la VRAI VIE) ne sont montrer. au contraire , ils sont PROTÉGER. c’est CLAIREMENT DU RACISME ANTI – BLANC . ET Ministériel s’il vous plait , pour ne pas dire D’ÉTAT !!!!

  5. "à la" poubelle !

    Nous les hommes nous vivons sous une dictature féministe de plus en plus abominable, qui dispose de 450 millions d’euros par an (que nous les hommes payons par nos impôts !) pour une propagande insultante de mensonges énormes avalés par un peuple de moutons complètement ignorants de la dangerosité du féminisme tant qu’ils ne l’ont pas subie personnellement !
    Après cette dictature arrivera la dictature islamiste dans quelques années hélas.

  6. Olivier de V

    Cette campagne sera contre productive, mais c’est peut-être ce que cherche Schiappa. Cette personne cherche manifestement une fuite dans le masochisme, car la réalité qu’elle est bien amenée à admettre lui est insupportable et il lui faut probablement des doses de plus en plus fortes …pour éprouver quelques sensations…
    La dose de trop la fera être poussée de son siège de ministre et fortement invitée à aller voir ailleurs, peut-être bien avant les prochaines élections.

    1. Victoire de Tourtour

      Mais elle n’aura qu’à traverser la rue pour trouver un super-boulot super-payé ,et qui ne demande aucune compétence.

      1. franck

        pour cela pas besoin de traverser la rue juste une demande a la mairie de paris et elle obtient son pissotoire
        ainsi de son nouveau bureau avec pas de porte elle pourra exercer sa nouvelle activitee a pleinne dents .

  7. Sandra

    C’est exactement ce qui m’a sidéré en voyant cette pub. Et la victime est …maghrébine ! Bah voyons. On se croirait dans les fictions TV, avec des voyous blancs partout…

  8. Cat

    Perso je commence vraiment a saturer avec tout ce racisme anti blanc qui monte en puissance .. Mais il va arriver un jour où un déclencheur fera péter le plomb aux lépreux et là….

  9. berger

    Normalement le Cran, le Mrax, la LdH, se devraient de réagir pour avoir mis de côté de nombreux pans de la société inclusive ah aha ha !

  10. berger

    Cat un média belge donne la météo avec une personne africaine. Bon, ce qui se passe c’est que ça énerve il y a des réactions racistes, mais ce n’est pas le média qui est incriminé, car c’est lui qui provoque, non , du tout, ce sont les personnes qui réagissent qui sont coupables…Remarquez, c’est le harcelé qui consulte, pas le harceleur, et on critique l’énervé, pas l’énervant !

  11. lili

    Il y a quelques années, on avait eu droit à un clip sur les mariages forcés, et bien-sûr, c’étaient des catholiques qui étaient mis en scène.

  12. SarisseSarisse

    Le premier clip est presque une farce le sale type est un caucasien et ceux qui viennent au secours de la pauvre jeune femme sont un homme de type africain et une femme de type asiatique.
    Peut-être devrions-nous rappeler pour rafraîchir les mémoires en rappelant par qui, par quel genre d’individu avait été violée et assassinée la jeune Anne-Lorraine Schmitt.

    Un clip qui se fiche complètement des statistiques et culpabilise toujours les autochtones et en particulier comme dirait et Léopold Sédar Senghor ceux qui sont de type « albo-européen ».
    Bien sûr des violeurs des harceleurs des agresseurs il y en a dans tous les milieux sociaux et dans tous les groupes ethniques mais là ça devient de plus en plus de tendancieux.

  13. palimola

    La schiappa devrait aller se promener une heure dans la cité de la busserine ou a la castellane a Marseille ….histoire de voir …comme ça ….

  14. frejusien

    Et le pire avec ça, c’est que les muzuls vont finir par croire que les français font mieux qu’eux, et ça va déclencher de l’émulation,
    on imite les blancs, mais on va les surpasser,

    le résultat sera l »inverse de celui recherché,
    pauvre petite cervelle de schiappa, tout ça pour pas stigmatiser

  15. Dorylée

     » Dans la fiction, l’agresseur descend à la station suivante. Dans la réalité, Sofia a été violée.  » C’EST FAUX !!!! Dans la réalité la victime se nomme Anne-Lorraine SCHMITT et elle a été massacrée par le récidiviste Thierry Devé-Oglou au goût étrange venu d’ailleurs. Le père d’Anne-Lorraine, le Général SCHMITT a été affiché sur  » le mur des cons  » du syndicat de la magistrature par les fonctionnaires gauchistes de la magistrature normalement chargés de défendre les victimes et de poursuivre les criminels mais qui préfèrent les remettre en liberté pour qu’ils aient une seconde chance de récidiver. À ce jour, 3 octobre 2018, le groupuscule idéologue dit  » syndicat de la magistrature  » n’a toujours pas été dissous. Pauvre Marlène, vous ne volez vraiment pas haut, les pavés se prennent pour des nuages…

    1. frejusien

      Vous avez bien raison de rappeler la réalité des faits, qu’on voudrait nous voir oublier, pour la remplacer par le politiquement correct et inverser les rôles

  16. frejusien

    Créer la confusion dans l’esprit des gens, tout mélanger, inverser les rôles, ils sont passés maîtres dans l’art du camouflage et de la propagande grossière, qui prend très bien néanmoins, surtout chez les amateurs de films comme celui cité dans l’article précédent

  17. Charles Alexis

    À l’instar des clips sur les violences conjugales diffusés en Suisse dans les transports publics, l’agresseur est toujours blanc.
    On nous balance que ce n’est que pur hasard. L’agresseur aurait aussi pu être issu de la diversité multicultu(r)elle. Si, si !
    Mééévui, on vous croit !
    Alors, comme tous les coups semblent être permis, et que de refaire un clip serait trop onéreux, je propose juste de remplacer le texte moralisateur original
    « Dans cette fiction, l’agresseur descend à la station suivante. Dans la réalité, Sofia a été violée. »
    par une variante politiquement peu correcte :
    « Dans cette fiction, Jean-Pascal, l’agresseur identitaire, proche du RN, descend à la station suivante, après que Mamoudou soit héroïquement intervenu.
    Dans, la réalité, Corinne, qui se rendait à une soirée Refugees Welcome, a été violée par Abdelkrim, ce dernier ayant poignardé Romain, un babtou venu au secours de la proie.»
    En précisant, pour éviter les emmerdes judiciaires, que:
    – Corinne aurait pu également se prénommer Hapsatou.
    – Abdelkrim pourrait aussi être violeur en se prénommant Vladimir … ou Éric, à la rigueur.
    – Romain a manqué de respect en refusant de baisser les yeux.

    1. AntiislamAntiislam

      Bonjour,

      A ce propos, j’ai bien compris pourquoi notre cher Zemmour a gratifié Hapsatou d’un « Corinne » et pas d’un autre prénom.

      « Corinne » est un roman de Madame de Staël, personnage justement évoqué dane son livre et que Zemmour, fidèle à sa misogynie et à son penchant napoléonien, exécre …

      Il moque même, dans son livre, Madame de Staël et ses « petits romans autobiographiques ».

Comments are closed.