En votant Macron ils ont mis au pouvoir Besancenot et Poutou


En votant Macron ils ont mis au pouvoir Besancenot et Poutou

La cote de popularité de Macron au plus bas, il n’est plus soutenu que par les socialauds et l’extrême-gauche sur l’essentiel de sa politique islamophile et immigratationniste  et rejeté par tous sur tout le reste.

D’ailleurs, les derniers sondages sont très mauvais. Macron est tombé à 34 % d’opinion favorable… Et le reste du gouvernement ne fait guère mieux.

https://francais.rt.com/france/54275-toujours-plus-bas-cote-confiance-macron-baisse-encore

Il perd de plus en plus de points chez les retraités qui ont compris qu’ils n’étaient pour lui que des vaches à lait, chez les classes populaires laissées à l’abandon parce que Macron pratique la préférence étrangère, mais la plus forte baisse est chez les gens « de droite », les LR, avec 9 points.

En effet, tous les électeurs traditionnellement LR qui ont voté Macron contre Marine commencent à comprendre leur malheur. Par contre les mélenchoniens qui ont voté Macron contre Marine se frottent les mains. L’invasion et l’islamisation ont le vent en poupe.

D’un côté Macron « père tape-dur » sur les Français d’origine, ceux qui ont bossé comme des fous toute leur vie pour avoir un bien à transmettre à leurs enfants et que Macron veut taxer au maximum. De l’autre côté, l’ouverture tous azimuts des frontières, la préférence étrangère, « l’islam de France » et la fascination – pour ne dire que cela – de Macron pour les Maghrébins et Africains  révèle une âme de gauchiste pur et dur.

La réalité de la France macronienne c’est qu’il ne pense qu’à baiser les nôtres et à faire l’amour aux autres.

Qui Macron embrasse-t-il étroitement ?

Qui insulte-t-il ? A qui remue-t-il les fesses ? De qui exige-t-il respect et soumission ?

Il insulte nos ouvrières, traitées d’illettrées.

« Dans les sociétés qui me sont données sur les dossiers que j’ai, il y a la société Gad, vous savez cet abattoir. Il y a dans cette société une majorité de femmes, il y en a qui sont pour beaucoup illettrées, pour beaucoup on leur explique, vous n’avez pas d’avenir à Gad, aux alentours, allez travailler à 50/60 km ». – Emmanuel Macron, ministre de l’Economie.

A partir de 4’59

Il envoie promener un chômeur bien de chez nous en lui disant de traverser la rue pour trouver du boulot.

Il affirme avec arrogance aux ouvriers de Whirlpool qu’au lieu de se cramponner à leur boulot ils n’ont qu’à se reconvertir et ouvrir un magasin d’informatique…

Et il tacle un ado qui lui dit « ça va, Manu ?  » en parlant du respect de la fonction présidentielle :

Par contre quand c’est le rappeur Pogba qui le bousculait, éclat de rire et soumission, à partir de 1’10

A qui Macron ouvre-t-il les portes de l’Elysée ?

Et il a pour cela un « alibi ». « SA » solution à tous les problèmes, délinquance, incivilités, insécurité, terrorisme, même. Tout cela, il vous l’a dit maintes et maintes fois c’est notre faute. On ne leur donne pas assez, on le les aide pas assez, on ne leur pardonne pas assez, on ne les aimes pas assez, on ne les papouille pas assez… 

Il a même osé, après les attentats du 13 novembre 2015, pointer du doigt une prétendue exclusion, qui aurait été le terreau du terrorisme.. Et il n’était pas encore Président de la République. De là à penser que ce genre de petites phrases lui ont permis d’être adoubé par les puissances mondialistes immigrationnistes, il n’ y a qu’un pas, facile à franchir.

« On a laissé s’installer de l’exclusion. Je ne dis pas que l’exclusion explique, je dis qu’elle est là. Ces jeunes qui se radicalisent, ce sont des jeunes qui parfois ont perdu le lien familial, qui parfois n’avaient plus d’espoir social »,
« Le terreau sur lequel les terroristes ont réussi à nourrir la violence, à détourner quelques individus, c’est celui de la défiance«, a déclaré M. Macron […] Il a évoqué le fait que «quelqu’un sous prétexte qu’il a une barbe ou un nom à consonance qu’on pourrait croire musulmane, a quatre fois moins de chances d’avoir un entretien d’embauche qu’un autre« .

Il a même essayé un moment d’expliquer et justifier le terrorisme par… le réchauffement climatique !

http://resistancerepublicaine.eu/2017/07/09/macron-franchit-le-mur-du-con-le-terrorisme-cest-la-faute-au-rechauffement-climatique/

 

Bref, le credo de Macron, c’est le même que celui des gauchistes et des pires antifas. Les délinquants et terroristes ne seraient que le produit du système, du racisme, de l’exclusion…

Il faudrait donc redonner la confiance, pardonner les erreurs, accepter l’autre, lui faire des promesses, des bisous, des papouilles, lui donner des passe-droit, le discriminer positivement, le mettre en avant. Et s’il faut écraser l’autre, de souche , pour cela, pas d’état d’âme.

Avec Macron, c’est le retour au bon sauvage de Rousseau, à l’imbécillité crasse qui exonère l’individu de toute responsabilité et ne fait que dénoncer la société, « le système », le gouvernement, l’autre… Surtout si l’individu en question crache par terre, tutoie les policiers, nique la mère des Français, et croit que la terre est plate.

Il se fait prendre en photo avec un djeune qui lui-nous  fait un doigt d’honneur ? Ce n’est pas sa faute, au pauvre type…  C’est la faute à pas de chance, à ses parents, à ses origines, à nous, à nos arrière-arrière-arrière-arrière… grands-parents… Et en lui permettant d’embrasser, de caresser… le Président de la République, Macron croit vraiment qu’il va dissuader ce pékin qui ne respecte rien ni personne de faire des « conneries », pour ne dire que cela ?

« Ce qui fait que je me suis battu pour être élu face à Marine Le Pen et que je suis là aujourd’hui, c’est parce que j’aime chaque enfant de la République, quelles que soient ses bêtises », a réagi Emmanuel Macron lors d’un point presse, à propos de ce cliché pris lors d’une déambulation à Saint-Martin. « Parce que bien souvent, parce que c’est un enfant de la République, il n’a pas choisi l’endroit où il est né, et il n’a pas eu la chance de ne pas en faire ».

Le vieux mythe que la réalité fait exploser partout en Europe.

Même la dhimmie parfait Aubry appelle au secours, débordée par la délinquance… Délinquance de qui ? Pourtant, elle les a choyés, couvés, aimés, aidés… ses musulmans, ses immigrés.

http://resistancerepublicaine.eu/2018/10/01/martine-aubry-demande-plus-de-police-a-lille/

 

Macron est sur la même ligne que Poutou qui défend mordicus les racailles cassant tout à Toulouse, prétendant qu’ils seraient victimes, les pauvres hommes, de l’islamophobie :

http://resistancerepublicaine.eu/2018/04/21/npa-poutou-et-poupin-defendent-les-racailles-islamistes-qui-cassent-tout-a-toulouse/

 

Et quand Hollande demandait à Poutou de mettre le bordel dans la rue pour obtenir le droit de vote des étrangers ?

http://resistancerepublicaine.eu/2017/04/08/quand-hollande-demandait-a-poutou-de-mettre-le-bordel-dans-la-rue-pour-avoir-le-droit-de-vote-des-etrangers/

Ça ne vous rappelle pas l’omni-présence des antifas et autres black blocs dans la rue depuis que Macron est au pouvoir ? 

 

L’extrême-gauche est très forte en France. Elle n’a jamais réussi  à être au pouvoir en tant que telle, obtenant des résultats lamentables aux élections, mais par l’entrisme, par le mensonge et les manipulations, elle a réussi à mettre au pouvoir des gens à elles, élus avec une autre étiquette. Ce fut le cas de Jospin, « anciens » trotskyste, et c’est celui de Macron… 

Evidemment, on sait tous que leur modèle n’est pas viable, qu’il est terrifiant, qu’il reviendrait à installer Pol Pot au pouvoir… mais cela ne les empêche par d’user notre vie et la leur à lutter pour le  ressusciter. Et là ils ont fait un beau coup, Macron Président de la République, jeté de partout, rejeté de partout, qui n’a plus que le sein de l’extrême gauche où se réfugier pour noyer son chagrin.

A contrario une main de fer comme celle de Poutine, malgré ses millions de musulmans, prouve que seule la fermeté marche. La fermeté et l’âpre défense de l’identité historique de son pays.

Mais n’est pas Poutine qui veut. Et Macron a choisi le beau modèle de Poutou…

De toutes manières c’est tout ce qui lui reste. Il a essayé de faire de l’oeil  à une majorité de Français, sauf  les lépreux bien entendu.  Il ne manque pas une occasion de dire la haine qu’il a pour nous et la nécessité de nous ré-éduquer. Pas d’excuses pour nous… Pas de bisous de Macron.

Mais Poutou et son amour des voilées, c’est Macron et le voile en entreprise.

Mais Poutou et son soutien inconditionnel de l’islam et des migrants c’est Macron et « l’islam de France », c’est Macron qui insulte Salvini et qui donne l’ordre à ses préfets d’imposer partout en France des clandestins.

C’est vrai qu’il ne crache pas non plus sur le PS, le revenu universel d’activité, les salles de shoot et autres gentillesses socialistes…

C’est un cas curieux de schizophrénie, à moins que ce ne soit l’effet des drogues dures ?

Quand un ancien salarié de l’Elysée ou bien un de ses anciens « amis  » va raconter la vraie vie de Macron, ça va ricaner dur dans les chaumières.

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “En votant Macron ils ont mis au pouvoir Besancenot et Poutou

  1. roaide

    Et Monsieur Poutou pourra toujours trouver , un ministère à ce cher Théo , lui qu’il apprécie tellement !

  2. Fomalo

    Quand même Christine T ! Le Poutine s’appuie pas mal sur le tchétchène Ramzan Kadyrov dont les affidés sont au top des dernières migrations clandestines par chez moi, en Occitanie .Ce serait mieux d’être circonspect pendant encore quelque temps, non?

  3. Hollender

    Vladimir Poutine, dictateur…… ? Peut être…. Mais lui au moins il sait mettre le tord nez aux muzz. Il a même proposer sont aide aux futurs « martyrs ».
    « Puisque la vie sur la terre ne leur convient pas et qu’ils veulent aller au ciel, on peut les y aider. »…….
    Et en France. On commence quand?

  4. clairement

    Le parti de l’étranger que nous avons actuellement au pouvoir, après les communistes qui sont disséminés dans différents partis( Poutou, Melanchon et autres on etc…), est plus pernicieux car il est représenté par les Eurolâtres dont Macron est le représentant actuel à la tête de l’état, c’est à dire l’Europe de la finance au profit des Etats-Unis et de toutes les nébuleuses financières qui les entourent.
    D’ailleurs, il suffit de penser à l’affaire Alstom et à la vente de la turbine qui nous assurait notre indépendance signée par Macron au profit de général electric
    Des traitres

    1. Fomalo

      Oui @clairement, ça, la vente d’Alstom ne passera pas chez les gens qui ont de la mémoire. C’est pourquoi les poignées de mains broyantes et autres simagrées aux Etats-unis, à l’ONU, donnent à réfléchir sur les contorsions du ludion narcissique. Je me demande si toutes ces nébuleuses que vous évoquez ne vont pas s’éclaircir dans les mois ou l’année qui viennent? Intuition, pressentiment? Je sens le maqueron dans un rôle qui le mine- de visu – et qui va aboutir à un truc insensé. On saura lorsque Le Monde et le Canard ou d’autres, bien au fait, laisseront peut-être filtrer des infos du genre début 2017 sur Fillon (son comparse) ? à moins qu’une apoplexie rapide n »intervienne subito?

  5. Machinchose

    curieusement on ne voit plus ni n’ entendons plus la « 1ere Dame  »

    enceinte des oeuvres de Bananiallah ??

    1. claude t.a.l

      t’es sûr que c’est la brigitte, et pas ……, qui est en cintre des oeuvres du benallah ?
      les progrès du progressisme : l’insémination par autrui, la gestation pour autrui.

  6. Rabarabé

    Macron comparé à Poutou ou à Besancenot, je ne suis pas d’accord… il n’a jamais eu une seule idée de « gauche », Macron, et s’il veut des migrants, c’est parce qu’il aime Les noirs… au sens propre. Plus sérieusement, il cherche de la main d’oeuvre peu chère, et il respecte le vieil adage : diviser pour régner. Ce n’est pas par charité qu’il donne la France aux migrants. D’ailleurs il ne connaît pas ce genre de mot!

    1. Amélie Poulain

      « Macron comparé à Poutou ou à Besancenot, je ne suis pas d’accord…il n’a jamais eu une seule idée de « gauche », Macron »

      Si, pourtant, ce sont bien des « idées » de gauche…. et je rajouterai même dynamique (l’article est explicite sur ce point et très juste, les faits sont là) : on avance masqué sous le couvert de « bons » sentiments et l’on joue sur la corde affective pour avancer ses billes.

      Au final, cela donne un matraquage fiscal et autres ponctions financières (toujours plus !) à l’encontre de ceux qui travaillent et/ou se donnent du mal pour garder le cap dans la tourmente dans le respect de l’autre et de la Nation (mais le « mérite » ça n’existe pas, c’est bien connu dans cette idéologie) afin de donner toujours plus aux mêmes, Etat Providence (pour certains donc) oblige !

      Il y a le « Devoir » d’un côté et les « Droits » de l’autre…. C’est tout à fait ça et je rejoins tout à fait l’article.

      Rien d’altruiste et d’empathique dans tout cela.

  7. palimola

    Tout ça pour ne pas voter Marine et on se retrouve avec ce machin au pouvoir ! merci a tous ceux qui ont voté pour celui qui nous traine dans la merde !

  8. Christian

    Collomb irrité et il parait que cela fait mal veut démissionner mais Macrone ne veut pas se séparer de sa fidèle soubrette… si la place se libère il pourra faire des poutous place Beauvau à tous les envahisseurs qui veulent nous virer de chez nous si nous ne nous soumettons pas.

  9. bm77

    Il a en commun avec la gauche son incohérence comme exemple le jeune à qui il reproche sa familiarité et ceux des Antilles qui posent avec lui en faisant des doigts!!!
    Les syndicats tous proches de la gauche et militant pour le migrant sont dans le même cas de figure; ils négocient âprement pour obtenir un petit 1 % d’augmentation pour les retraités dans les caisses gérées paritairement avec le patronat et idéologie faisant font perdre encore plus aux retraités par une CSG qui est un impôt migrant ou immigré et qu’ils ne remettront donc jamais en cause.

Comments are closed.