La victoire sur Médine a-t-elle ouvert les vannes de la Résistance ?


La victoire sur Médine a-t-elle ouvert les vannes de la Résistance ?

Il semblerait que la victoire censurée sur Médine au Bataclan ait en quelque sorte ouvert les vannes de la résistance, autrefois tenues fermées à triple tour par la propagande.
L’immense majorité des résistants, les timides, frileux et pétochards, mais résistants tout de même, à condition de n’être ni pionniers ni seuls, semblent avoir pris conscience de leur nombre, grâce justement aux pionniers et aux solitaires qui par leur acharnement ont botté le cul de Médine hors du bataclan.
En effet, outre cette révolte scolaire dont Christine Tasin parle  dans l’article consacré à la guerre d’Algérie, j’ai noté plusieurs autres faits dont l’enchaînement et la concomitance pourraient peut-être bien signer un début de réaction en chaîne, voyez plutôt :

Hapsatou Sy, mouchée jusqu’aux tréfonds des sinus par Zemmour, démissionne piteusement après avoir pensé pouvoir s’imposer en nouvelle grande prêtresse de l’africanité :
https://www.20minutes.fr/arts-stars/television/2344887-20180928-polemique-eric-zemmour-hapsatou-sy-quitte-terriens-dimanche-annonce-c8

Un rappeur va trop loin en croyant pouvoir aller toujours plus loin dans le racisme anti-blanc décomplexé puisque ses prédécesseurs sont toujours allés un cran plus loin. Sauf que là c’est le cran de trop. Tout le monde lui tombe sur le paletot et il est convoqué au tribunal, pas dans six mois ou un an comme c’est de coutume, mais pour janvier :
https://www.francetvinfo.fr/culture/musique/pendez-les-blancs-le-rappeur-nick-conrad-convoque-devant-le-tribunal-en-janvier_2961453.html

Depuis des années on nous vend le rêve idyllique de la société cauchemardesque du « vivre-ensemble », et tout d’un coup on nous explique que finalement ce sera plutôt le « vivre-séparé » mais que ce sera bien quand même, ou du moins pas tellement moins bien que si ça devenait pire :
https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sarcelles-le-laboratoire-du-vivre-separe_2036216.html

Et puis, surprise, les scientifiques ont soudainement des doutes sur l’origine africaine de l’homme, après nous avoir bassiné durant des années avec les « preuves » du contraire

SCIENCES. Plusieurs indices convergent pour remettre en question le modèle de dispersion initial d’Homo sapiens. Selon de nouveaux scénarios fondés sur l’analyse génomique des populations, il serait apparu et se serait propagé à partir de l’Eurasie.

Lire la suite ici :

https://www.lesechos.fr/idees-debats/sciences-prospective/0302281684244-des-doutes-sur-lorigine-africaine-de-lhomme-2207326.php

Il y a quelque chose de pourri qui craque au royaume de France… et c’est tant mieux.

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




24 thoughts on “La victoire sur Médine a-t-elle ouvert les vannes de la Résistance ?

  1. UlysseUlysse

    Je veux encore croire qu’un jour ou l’autre (proche de préférence !) un événement particulier aura le pouvoir de mettre enfin le feu au poudres (de moins en moins mouillées, c’est vrai) des consciences lâches, hésitantes, endormies. Et que cet événement permettra, d’un seul coup, de se remémorer les milliers d’autres que nous subissons depuis tant de temps, et que R.R. dénonce inlassablement ; et qu’alors ce faisceau d’événements sautera aux yeux comme une preuve absolue et comme un réquisitoire sans appel.

    1. Philippe Mangé

      Moi un jour j’ai parlé « Saint Barthélémy  » et protection contre le coran sur Boulevard Voltaire qui m’a interdit tout commentaire sur son site pendant des années !

  2. Laurent PLaurent P Post author

    Et une nouvelle fissure dans le politiquement correct, en Allemagne cette fois !
    Encore une ado, qui se jette dans la fosse aux lions mais, oh divine surprise, le public supposé ANTI-raciste et PRO-immigration se révèle en réalité… totalement « PRO-raciste » et « ANTI-immigration » :
    http://www.fdesouche.com/1080445-allemagne-une-fille-de-14-ans-gagne-par-acclamation-un-concours-de-slams-antiracistes-en-recitant-un-texte-anti-immigration
    C’est, le tragique en moins, l’équivalent symbolique de sainte Blandine et des lions. Dans le rôle du bourreau qui finit par égorger Blandine, le jury qui refuse de lui décerner le prix.

  3. Amélie Poulain

    « Et puis, surprise, les scientifiques ont soudainement des doutes sur l’origine africaine de l’homme, après nous avoir bassiné durant des années avec les « preuves » du contraire »

    Eh oui, j’ai mis ici plusieurs commentaires avec liens qui montrent cette remise en question qui est évidente pour qui réfléchit un peu.

    Mais il parait qu’il y a des résistances justement face aux découvertes, mais qui s’en étonnerait.

  4. Adrienne Carteron

    Bien comprendre :  » Quand des millions de personnes se rendront compte qu’on ne peux plus vivre comme par le passé, la révolution sera logique et inévitable » suivant récit super love story « les corps indécents ». Avec l’insécurité généralisée sur tout le territoire, la pauvreté tout aussi généralisée et l’islamisation galopante il devrait se passer quelque chose sous peu. Et le plus tôt sera le mieux. Histoire de remettre les pendules à heure.

    1. David

      Vous n’avez pas peur, qu’au contraire, les français ayant abandonné tout espoir dans l’ancien monde, se convertissent en masse à la religion mortifère mz?
      A méditer!

      1. pauledesbaux

        faire des provisions pour au moins 3 mois :pates, riz sucre, huile, et COURAGE
        parce que quand çà va « péter » comme vous dites ,va falloir assurer et assumer…

      2. pauledesbaux

        en d’autres temps celà ne s’est pas fait mais il y avait un CHARLES MARTEL OU UNE JEHANNE D ARC…..et cette essence est devenue très rare surtout dans un monde de LIBERTE DE CONSCIENCE, D EXPRESSION , on veut nous faire taire. notre victoire du BATACLAN nous ouvre la carrière cependant
        il ne faut pas que merdine se produise avec de telles paroles ANTIFRANCAISES nulle part ailleurs sur notre sol qui l’a élevé, nourrit, blanchi (par le premier sinistre qui en bave de jouissance devant cet abject rat-peur)
        une chanson qui pourrait bien fleurir :OU SONT LES HOMMES ? »

  5. Machinchose

    les scientifiques ont soudainement des doutes sur l’origine africaine de l’homme, après nous avoir bassiné durant des années avec les « preuves » du contraire

    xx

    fervent intéressé par l’ histoire de l’ humanité, cette fable du grand singe qui s’ est mis debout pour mieux voir ses prédateurs et qui ensuite a essaimé vers le monde entier m’ a toujours laissé dubitatif
    on nous découvre partout a travers le monde des cultures identiques , par exemple la taille d’ outils en silex, obsidienne,cristal, baptisés de noms tels que Moustérien, gravetien, levalloisien, etc etc et ces termes s’ appliquant a des techniques aussi bien sahariennes que françaises ou galloises

    a croire qu il y avait des cours par correspondance !!

    l’ homme est apparu a différents endroits, tout comme les techniques d’ outillage

    les races qui en découlèrent sont la noire, la blanche et la jaune, selon l’ endroit….Et chacune des trois a ses caractéristiques propres: les asiatiques avec leurs yeux, leur peau, leurs cheveux, n’ ont rien a voir avec les noirs ,leurs cheveux, leur taille et leur peau, idem pour les blancs autre race née en ouralo caucasie, berceau de l’ europe et en orient
    que dire des Hindous, dont la couleur de peau varie du noir au blanc ivoire ??

    1. durandurand

      Bonjour Machinchose , exact la race humaine comporte , plusieurs types de races qui nous différencie comme vous le dîtes , race humaine blanche , race humaine noire , race humaine jaune , race humaine mordorée , etc .etc. Et comme d’habitude les bien pensants avaient décidés de supprimer le mot race pour éviter de stigmatiser , les cons qu’ils sont tous .
      Cordialement

      1. Boronlub

        Pourquoi parler de « race humaine », comme s’il n’y en avait qu’une ?
        Alors que  » l’Internationale » nous le dit bien: « internationaaaaal sera le genre humain ». Le »genre » humain. Plusieurs races humaines. Sachons les préserver, et conserver la diversité, qui fait la richesse du monde. Luttons contre la dilution et l’uniformisation dans une soupe indifférenciée.

  6. Gladius

    On peut effectivement noter, par ci par là, des changements de comportement allant dans le sens d’un réveil patriotique, lequel commence à fédérer les Français aimant leur patrie et voulant la sauver, à leur donner davantage d’assurance, et tout en même temps, à inquiéter et à faire reculer nos adversaires.

    Mais ce qui nous est cité dans cet article (bien qu’allant dans le sens positif que nous attendons tous) ne sont encore que des flammèches.

    Pour réveiller la majorité des français, anesthésiés, lobotomisés, et tétanisés depuis des décennies par la hantise de l’accusation de racisme et la crainte des représailles du Pouvoir, il faudrait plus que cela. Une accélération des événements.

    Comme par exemple, la survenance d’une brutale et énorme tragédie à l’échelle du pays, engendrant un traumatisme généralisé suivi d’une prise de conscience du peuple et d’un sursaut enfin mobilisateur et moteur ! C’est terrible de dire cela et je ne m’étendrai pas davantage sur une telle hypothèse, vous aurez tous compris à quoi je fais allusion.

    Ceci dit il faut se féliciter des réactions positives de la minorité déterminée qui se sent prête à toute éventualité et qui ose s’exprimer en ce sens. Déjà cette affirmation est un signe d’encouragement pour tous ceux qui ne désespèrent pas.

    De grandes choses peuvent se produire. Qui aurait pensé en 1788 que moins d’un an plus tard, une révolution allait se produire ?

  7. Conan

    Désolé, mais suis pas certain que 1789 soit la bonne référence, avec ses centaines de milliers de français décapités ou étripés , car nous voilà dans une situation absolument inédite en raison de la présence, chez nous, de ces énormes masses musulmanes, à l’esprit conquérant, au rythme démographique exponentiel …et nos jeunes… le nez toujours plus orienté vers leur smartphone ….
    Le point de départ : la trahison gaullienne approuvée par la majorité des français lesquels ont signé l’endos d’une paix falsifiée cent plus honteuse que l’armistice de 1940 !
    Hé oui, les barbares savent, depuis, jusqu’où nous sommes prêts à baisser le froc !!!…..
    Non, c’est pas du Zemmour, mais d’un populo-francouillard !

  8. Adalbert le Grand

    D’un point de vue génétique et scientifique, l’origine africaine ou non de l’homme n’a strictement aucune importance (autre que scientifique).

    Même si notre ancêtre venait d’Afrique, les Africains actuels en descendent au même titre que nous, et en sont donc aussi éloignés que nous (et en fait ils peuvent même l’être plus, car la pression sélective y est plus forte) .

    C’est une conception infantile, prélogique de penser que si l’homme était apparu en Afrique, les Africains actuels en seraient les répliques inchangées, qu’ils n’auraient subi aucune évolution et donc seraient « nos ancêtres », et que du coup nos ancêtres étaient noirs…

    Ce sont des raisonnements d’enfants de 6 ans.

    En particulier il y a tout lieu de penser que nos ancêtres étant plus poilus, ils n’avaient pas la peau noire… d’ailleurs les singes,comme les chimpanzés, ont la peu claire sous leurs poils.

  9. MaximeMaxime

    Merci Laurent P pour cet article très intéressant.
    A propos de l’annulation des concerts de Médine, je crois qu’il y a une donnée qui n’a pas été du tout, ou pas assez rappelée : c’est que les « bien pensants » avaient exercé une censure sur Jesse Hugues, le chanteur des « Eagles of death metal », déprogrammés quant à eux à la suite de ses propos, malgré le principe de la liberté d’expression dont, précisément, les « gauchos » voulaient faire bénéficier Médine.
    https://www.france24.com/fr/20160521-france-festivals-deprogramment-eagles-death-metal-declarations-arabes-musulmans
    Deux poids, deux mesures ?
    Et pourtant, qui s’est mis dans la peau du chanteur pour essayer de comprendre son ressenti, la souffrance terrible qu’il a du endurer pendant les jours, mois, années qui ont suivi ?
    Des circonstances qui auraient largement justifié qu’on le laisse s’exprimer sans exercer à son encontre aucune censure.
    Médine n’a rien vécu de tel, quant à lui.
    Quand il s’est réveillé le lendemain de l’attentat, Jesse a dû penser que sa muse était devenue malade, telle la « muse malade » de Baudelaire.
    Une muse « haram » recouverte par le « succube verdâtre », comme dans le Cauchemar, tableau de Füssli… (que l’on peut voir dans l’article de Rosaly :http://resistancerepublicaine.eu/2015/08/06/le-cauchemar-metaphore-de-loccident-fige-sous-le-poids-de-lislam-et-de-limmigration-musulmane/)
    *
    La muse malade
    Ma pauvre muse, hélas ! qu’as-tu donc ce matin ?
    Tes yeux creux sont peuplés de visions nocturnes,
    Et je vois tour à tour réfléchis sur ton teint
    La folie et l’horreur, froides et taciturnes.

    Le succube verdâtre et le rose lutin
    T’ont-ils versé la peur et l’amour de leurs urnes ?
    Le cauchemar, d’un poing despotique et mutin,
    T’a-t-il noyée au fond d’un fabuleux Minturnes ?

    Je voudrais qu’exhalant l’odeur de la santé
    Ton sein de pensers forts fût toujours fréquenté,
    Et que ton sang chrétien coulât à flots rythmiques,

    Comme les sons nombreux des syllabes antiques,
    Où règnent tour à tour le père des chansons,
    Phoebus, et le grand Pan, le seigneur des moissons.
    CHARLES BAUDELAIRE

    1. Adalbert le Grand

      Remarque ultra-pertinente. En fait je me l’étais faite aussi, mais évidemment nos journalopes gauchos ont prudemment évité de rappeler ce fait et de l’introduire dans la polémique.

      Pas fous, car du coup leur position est intenable. Mais deux poids deux mesures, double standard, c’est la norme chez les gauchistes.

      « Selon que vous serez Noir ou Blanc, les jugements de gauche vous rendront puissant ou misérable », comme disait déjà (à peu près) Jean de la Fontaine, dans « les animaux malades de la Peste gauchiste antiraciste ».

  10. Laurent PLaurent P Post author

    Nouvelle fissure… et c’est en France.
    AVANT :
    se défendre, c’est mal, pas bien, vilain, caca boudin. Il fait se laisser agresser et ensuite, ensuite seulement, une fois qu’on a été bien massacré, violée, brulé etc. aller pleurnicher au prof (quand on est môme), au policier (quand on est adulte), à Saint Pierre (quand on est tué lors de l’agression).
    APRES :
    « Pourquoi je soutiens mon fils qui se défend en rendant les coups au collège »
    « Oui, je lui ai dit qu’il avait bien fait de se défendre et même que, si cela devait se reproduire, il continue à le faire. »
    https://www.huffingtonpost.fr/claire-c/pourquoi-je-soutiens-mon-fils-qui-se-defend-en-rendant-les-coups-au-college_a_23542194/

Comments are closed.