Une mamie blanche promenant son chien ? C’est ça les « incivilités » pour Le Point ?


Une mamie blanche promenant son chien ? C’est ça les « incivilités » pour Le Point ?

En tout cas c’est cette mamie qui illustre l’article sur le sujet…

Un cafetier hipster faisant un bras d’honneur à un clebs marquant un réverbère, un bobo blond urinant dans l’entrée d’un immeuble hausmannien, une dame aux cheveux grisonnants laissant tomber un pot de fleur sur le goujat et, cerise sur le gâteau, une photo censée représenter le summum du règne des sagouins : une mémé promenant son chien tandis que l’employé, issu de la diversité, s’escrime à nettoyer poubelles, façades taguées et sols jonchés de papiers gras.

Courez-donc tous chez votre marchand de journaux pour découvrir qui sont ces nouveaux sagouins, ces franchouillards, responsables de « cette flambée d’incivilités qui gangrène la France et nous pollue la vie. »

 

Les sagouins

« Dégradations, insultes, urineurs, nuisances sonores, fraudes, pieds sur la banquette… Le règne des incivilités »

http://www.lepoint.fr/societe/le-regne-des-sagouins-26-09-2018-2254612_23.php

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email




17 thoughts on “Une mamie blanche promenant son chien ? C’est ça les « incivilités » pour Le Point ?

  1. Christian

    Macron a beaucoup à faire avec tous ces gaulois réfractaires que l’on va maintenant traiter de crados….mais heureusement comme sur la photo les immigrés sont là pour laver tout cela au karcher… C’est du sarko grande époque à l’envers.

  2. durandurand

    Par L’Obs

    Publié le 27 septembre 2018 à 13h42

    Le chef de la police de Rodez mortellement poignardé : ce que l’on sait
    Le responsable de la police municipale Pascal Filoé a succombé à ses blessures.
    Le chef de la police municipale de Rodez, Pascal Filoé, a été mortellement agressé ce jeudi matin dans une rue de la préfecture de l’Aveyron. Il a reçu plusieurs coups de couteau avant de succomber à ses blessures.

    Qui est Pascal Filoé ?
    Pascal Filoé est le directeur général adjoint de la ville, en charge de six services, dont la police municipale. Il était le père de trois enfants, a précisé le maire de Rodez, Christian Teyssèdre.
    Où a eu lieu l’agression ?
    L’agression a eu lieu en plein jour, vers 10h30, et en plein centre-ville, dans une petite rue qui longe l’Hôtel de ville, la rue Camille-Douls, précise « la Dépêche du Midi ». Le fonctionnaire a été transporté vers l’hôpital de Rodez mais il n’a pas pu être sauvé.
    Qui est le suspect ?
    L’auteur des coups de couteau est âgé d’une quarantaine d’année. Il a été interpellé dans une boutique située à proximité. L’agresseur était connu des services de police « pour posséder sans permis un chien de catégorie 1 », indique France 3. Son chien lui aurait été retiré il y a une semaine. « Il aurait alors menacé le maire et le chef de la police municipale », écrit France 3. Ce n’est pas tout. « Il avait notamment dégradé la porte de l’Hôtel de ville le 11 avril dernier », selon Christian Teyssèdre.

    La préfecture de l’Aveyron a annoncé l’ouverture d’une cellule d’urgence médico-psychologique. Toute personne choquée par ce meurtre peut contacter un numéro dédié : 05.65.67.54.00.
    https://www.nouvelobs.com/faits-divers/20180927.OBS3049/le-chef-de-la-police-de-rodez-mortellement-poignarde-ce-que-l-on-sait.html

  3. Machinchose

    « l’ouverture d’une cellule d’urgence médico-psychologique. »

    j’ y cours!!

    dire qu une seule balle entre les deux yeux du déchet suffirait!

    je rêve d’ AMERIQUE

    vous savez, ce pays ou pointer juste du doigt un flic expédie le « déséquilibré  » a la place qui lui revient : 1,80 M sous terre

    bizarre que les journalopes ne donnent pas le nom de la vedette du jour….dois je en déduire que mon Ohmmètre est resté coincé sur Coran Alternatif ??

    1. Claude LaurentClaude Laurent

      M’est avis que votre Ohmmètre est plutôt resté coincé sur Coran CONTINU, car c’est tous les jours l’apparition de « faits divers »

  4. "à la" poubelle !

    Impunité totale pour ceux qui crachent par terre. Nous importons ces saletés sous nos chaussures en rentrant chez nous.
    Des contraventions permettraient à la mairie de Rennes de financer l’achat de burkinis pour les muzzelées nécessiteu ses.

  5. pj

    et dire qu’ils vont en lachés dans la nature prochainement une 10 aines de mille trés aguérris aprés des vacances en sonpri , merci madame lrem vers la guerre civile .

  6. neo

    Geoffroy Boulard, le dératiseur, accuse les chinois de nourrir les rats à Paris… S’ils pullulent c’est de leur faute ??? Non mais, c’est la faute du 13… Personne d’autre ???

  7. Machinchose

    la vilaine vieille Salo..

    va savoir pourquoi je me suis remémoré les vers de notre fabuliste national

    «  » »A ces mots on cria haro sur le baudet.
    Un Loup quelque peu clerc prouva par sa harangue
    Qu’il fallait dévouer ce maudit animal,
    Ce pelé, ce galeux, d’où venait tout leur mal.
    Sa peccadille fut jugée un cas pendable.
    Manger l’herbe d’autrui ! quel crime abominable !
    Rien que la mort n’était capable
    D’expier son forfait : on le lui fit bien voir.

    Selon que vous serez puissant ou misérable,
    Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir.

    xx

    je dois dire que glavioter par terre n’ est pas la seule spécialité d’ AFRICAINS NOIRS OU GRIS? mais aussi de chinois grands cracheurs au sol

    dans ma rue y en a deux – des femmes- a qui je lance un vigouseux « salope » dés que je la surprends

    elle s’ en bat les citrons, je me demande même si elle comprend le Français, c’est la bonniche a tout faire d’ un trés riche chinois ‘homme d’ affaires »

    encore un BORDER-LINE comme tous ses semblables qui font fortune on ne sait trop comment………

  8. Adalbert le Grand

    Bravo le Point!

    Enfin un article qui désigne les vrais coupables : les mamies blanches qui jettent des projectiles par la fenêtre.

    II était temps de les dénoncer, ces mamies qui jettent de frigos par le balcon sur les pompiers et caillassent les voitures de police!

    Et n’oublions pas Vladimir et Marine qui agressent les gens dans la rue.

    Vous avez dit « 1984 »?

  9. bm77

    Le même relativisme que celui qui est utilisé par France culture pour expliquer que l’Aquarius c’est comparable avec le sort fait aux juifs par les nazis lorsqu’ils ont fuit l’Allemagne après les exactions des SA lors de la nuit de Crystal contre les magasins tenus par des juifs.
    Comment peut on comparer les incivilité de la mémère à son chien avec celles liées aux diversités;
    A moins de considérer que de se rendre coupable de trafic de drogue est comparable à celui d’un chien qui pisse sur réverbère!
    Par rapport à cela si je devais lister les » joies » du vivre ensemble cela prendrait toute une page, si on peut même appeler cela des incivilités car par leurs répétition et leurs systématisation elles pourraient être assimiler à du harcèlement.

  10. claude t.a.l

    A propos d’  » incivilités « , en voici une, parmi d’autres, qui est devenue quotidienne en France :

     » Un policier municipal renversé à Orléans, le conducteur en fuite est activement recherché « .

    https://www.larep.fr/orleans/faits-divers/accident/2018/09/27/un-policier-municipal-renverse-a-orleans-le-conducteur-en-fuite-est-activement-recherche_12996801.html

    Parfois les auteurs d’  » incivilités  » sont qualifiées de  » déséquilibrés « .

    Le sens des mots – c’est  » le progrès  » – a évolué :

    Autrefois, une incivilité, c’était quand on ne répondait pas à un salut, où qu’on ne tenait pas la porte ouverte pour une autre personne dans un commerce, par exemple.

    Aujourd’hui, c’est quand on agresse ou qu’on essaie de tuer.

    Les richesses de la diversité …….

  11. frejusien

    mea culpa, mea culpa , mea maxima culpa !
    je confesse , suite à une envie pressante, avoir uriné là où il ne fallait pas

Comments are closed.