Nick Conrad veut-il exterminer les bébés des Arabo-musulmans qui ont tué 17 millions de Noirs ?


Nick Conrad veut-il exterminer les bébés des Arabo-musulmans qui ont tué 17 millions de Noirs ?

Illustration : image du clip de Nique Con-rad « pendez-les ». Parce qu’en plus, il ne parle pas français…

Sans blague… Nique Con-rad avoue :  en réalité il ne veut pas tuer les Blancs, il veut juste faire de la pé-da-go-gie…

http://resistancerepublicaine.eu/2018/09/26/dans-son-clip-nick-conrad-veut-pendre-des-blancs-allo-lultra-gauche/

http://www.lefigaro.fr/musique/2018/09/26/03006-20180926ARTFIG00315-ce-n-est-pas-un-appel-a-la-haine-nick-conrad-refute-les-accusations-de-racisme-anti-blanc.php

Ah, on est soulagés. qu’est-ce qu’on est cons, aussi, de prendre les paroles suivantes au pied de la lettre :

«Je rentre dans des crèches, j’tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leurs parents».

Ce n’est pas de l’incitation à la haine, ce n’est pas de l’apologie du terrorisme, vous n’y êtes pas… Pas du tout.

Le brave Nique  Con-rad veut juste nous faire comprendre que nous, les Blances, on aurait tué les Noirs, on aurait tué les bébés noirs et pendu leurs parents… Et que sa jolie petite chanson serait juste une façon de nous montrer à quel point nous sommes des salauds…

Nous ?

Vous avez déjà tué beaucoup de Noirs, vous ? Et des Bébés noirs, vous ? Vous avez déjà pendu beaucoup de parents  noirs, vous ?

Pas un. Ni moi, ni mes parents, ni mes grands-parents, ni mes arrière grands-parents… et comme ça jusqu’à au moins la trentième génération. Personne.

Diable, quel est ce procès qui nous tombe dessus ?

J’ai beau me regarder dans la glace, je fais partie des Blancs, c’est certain, et je ne sais pas de quoi il parle. 

Parce que je sais qu’il y a eu effectivement  17  millions de victimes noires, vendues, déportées, castrées, pendues, bébés compris… mais c’était les Arabomusulmans les responsables !

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/10/les-arabo-musulmans-ont-tue-ou-deporte-17-millions-dafricains-et-3-millions-deuropeens/

De quoi il parle le Nique Con-rad, là ?

Et d’où parle-t-il ? Depuis Atlanta ? Même pas. Depuis sa ville natale française de Noisy-le-grand ?

En France, l’esclavage fut aboli le 3 juillet 1315 par un édit royal du roi de France Louis le Hutin…

Et je n’ai jamais vu, non plus que mes lointains ancêtres, de vente d’esclave, blanc ou noir, sur les terres françaises… juste les enlèvements de nos jeunes sur nos côtes, par les Arabo-musulmans.

Alors que viennent faire les Blancs dans le clip du Con-rad  ?

Parce que, à part l’esclavage des Noirs par lees Arabo-musulmans, il y a bien eu le commerce triangulaire, mais c’était du commerce, ils n’étaient pas fous, les patrons de bateaux, les responsables de plantations de coton…  ils n’allaient pas tuer des bébés, futurs esclaves rapportant monnaie sonnante et trébuchante. Ils n’allaient pas, non plus tuer, leurs parents, bons pour procréer, bons pour travailler… Rien à voir avec le génocide noir effectué par les Arabo-musulmans comme  l’a magistralement démontré Tidiane N’Diaye dans un livre qui a failli faire avaler son dentier à Taubira :

« J’ai l’habitude de rappeler que mon travail ne cherche à communautariser ni l’histoire ni les mémoires. Ce qui serait la porte ouverte à une hiérarchisation victimaire, donc une approche dénuée de tout caractère scientifique.

Par conséquent pour ce qui nous intéresse ici, puisque j’ai titré cet ouvrage « Le génocide voilé », faisant allusion à la castration massive que subissaient les captifs africains, au cours de la traite arabo-musulmane, je n’ai pas oublié de rappeler d’abord, que les premières victimes de cette calamité furent les Slaves, que les Vénitiens et les Marseillais allaient razzier en Europe centrale et orientale, pour les vendre aux notables du monde arabo-musulman. Cela devait durer toute l’époque carolingienne au Xème siècle sous les monarques saxons Henri l’oiseleur et Otton Ier.

Comme on sait, il fallut l’émergence d’États puissants en Europe de l’Ouest et l’arrêt de l’expansion arabe aux Pyrénées pour que cela cesse. Et c’est pour combler ce déficit en eunuques et esclaves blancs, que les Arabo-musulmans allaient massivement se tourner vers les peuples négro-africains. Ainsi on trouve traces d’hommes ou de peuples asservis, sous diverses formes à travers toutes les aires de l’histoire de l’humanité et sur tous les continents. C’est un fait universellement connu et qui n’est donc pas spécifique aux peuples noirs. Ce qui est moins connu cependant, c’est que la traite négrière arabo-musulmane, fut inaugurée par les Arabo-musulmans et a duré près de treize siècles sans interruption, avec la mutilation généralisée d’un nombre incalculable de captifs noirs. Déjà il faut dire que le plus loin qu’on puisse remonter, c’est en Égypte pharaonique qu’on trouve traces d’hommes noirs, soumis à des formes d’exploitation comparables à de l’esclavage. Après les Hébreux, les Égyptiens avaient aussi réduit en servitude de nombreux peuples voisins essentiellement originaires d’Éthiopie et des régions nubiennes comme le Darfour. Mais en fait, ces importations de populations n’avaient pas encore pris une dimension industrielle ou véritablement planifiée. »

« Cette pratique devait durer jusqu’à l’invasion arabe de ce pays. Une invasion qui date du VIIème siècle de notre ère et qui correspond aussi à la première traite négrière en grand. Puisque après avoir occupé l’Égypte, les Arabes qui étaient sur le sentier du Jihad, c’est à dire de la guerre sainte, avaient décidé aussi d’envahir la Nubie. Comme le seul point commun entre tous les peuples négriers ravitaillés par les Arabes était la religion, voilà pourquoi dans cet essai, j’emploie souvent le vocable d’arabo-musulmane, pour qualifier cette première traite négrière en grand, qui fut non seulement la plus longue de l’histoire de l’humanité, puisqu’elle a duré treize siècles sans interruption, mais aura également opéré une ponction humaine largement supérieure à celle de la traite transatlantique vers les Amériques. Et le plus triste dans cette tragédie, est que la plupart des déportés n’ont jamais assuré de descendance, du fait de la castration massive que pratiquaient les Arabes. »

Quelles ont été les caractéristiques de la traite arabe par rapport à la traite transatlantique ?
Tidiane N’Diaye : « Pour la traite transatlantique, en dépit de la monstruosité des traitements, des humiliations et autres calamités, un esclave avait une valeur vénale. Le maître le voulait productif et rentable à long terme. Le but n’était donc pas l’extermination d’un peuple malgré la querelle sémantique opposant certains chercheurs à ceux qui veulent qualifier ce crime contre l’humanité de génocide. Alors que pour ce qui est de la traite arabo-musulmane, plus que le crime des Occidentaux, les Arabes ont razzié l’Afrique subsaharienne pendant treize siècles. La plupart des millions d’hommes qu’ils ont déportés, ont presque tous disparu du fait des traitements inhumains, de l’infanticide et de la castration généralisée, pour qu’ils ne fassent pas souche dans le monde arabo-musulman. Il faut dire qu’à partir du moment où l’Afrique noire devenait leur principale source d’approvisionnement en esclaves, dans l’inconscient collectif des Arabes, l’homme noir devenait aussi symbole ou synonyme de servitude. Et sa couleur de peau sera même associée à un déni d’islam. Alors que cette religion comme toutes les autres, a hérité du joug de l’esclavage. Et si l’islam tolérait, voire recommandait l’asservissement de non convertis, il n’a jamais clairement ciblé les peuples noirs comme particulièrement prédestinés à l’asservissement. Mais des érudits respectés et très écoutés dans le monde arabe, allaient interpréter les textes sacrés, pour justifier et perpétuer la traite et l’esclavage des Noirs. Ainsi bien avant que les chercheurs européens de l’anthropologie physique n’élaborent au 19ème siècle les théories raciales fantaisistes que l’on sait, dans le monde arabe on avait déjà figé dans le temps et de manière presque irréversible l’infériorité de l’homme noir. Ce qui explique sans doute que les traitements inhumains et la mutilation généralisée des captifs noirs étaient acceptés et passaient pour un moyen commode pour empêcher que ces « animaux » ne prolifèrent sur leurs lieux de déportation. Le résultat est que de nos jours, ils ont presque tous disparu en Turquie, au Yémen, en Irak et on en trouve très peu au Maghreb ou en Arabie Saoudite. »

http://resistancerepublicaine.eu/2017/05/10/les-arabo-musulmans-ont-tue-ou-deporte-17-millions-dafricains-et-3-millions-deuropeens/

Nique Con-rad sait très bien tout cela… Mais son propos n’est pas la vérité historique. Son propos est de surfer sur la vague anti-française ( il parle en France, il parle de Blancs de France, c’est une évidence ) alimentée à chaque déplacement à l’étranger par Macron en personne et par toute la clique de bobos, dhimmis et pseudo-intellectuels qui paradent sur les plateaux, y compris les représentants de Macron que sont un Aurélien Taché, une Aurore Bergé, un Castaner…

Quand une Houria Bouteldja et une Rockaya Diallo ont régulièrement la parole pour distiller leur venin sans un patriote en face pour les contrer, c’est que les journaleux sont prêts à chanter avec Nique Con-rad « tuez les Blances ».

Bref ce petit con(rad) de rappeur qui veut niquer la France veut tout simplement souffler sur le feu, alimenter la haine des Français, de la France, de notre civilisation… Il semble que ça marche, un Médine rêvant de crucifier les laïcards  qui finit au Bataclan, ça va en faire rêver pas mal…

Et il y a tellement de juges complètement cons qu’ils sont bien capables de décider qu’on peut comprendre le rappeur, d’origine immigrée, à la recherche des ses racines, vivant dans un ghetto, subissant le racisme, etc, etc etc.

Peu de chances pour le rappeur de Noisy-le-grand de se retrouver au tribunal condamné pour apologie du terrorisme, peu de chances qu’on lui fasse subir un examen psychiatrique…

Ils ont tous morts de peur devant la racaille…

Mais la peur n’évite pas le danger… Et il se pourrait que des déséquilibrés noirs prenant au premier degré les paroles de Nique Con-rad, et tentent d’exterminer un certain nombre de Blancs.

Mais il paraît que le plus grand danger, en France, c’est l’ultra-droite et ses stages de survivalisme….

Question subsidiaire : Con-rad sait-il que les Maghrébins sont considérés comme faisant partie de la race blanche ( que les races existent ou pas, les couleurs de peau sont un fait )?

 

Print Friendly, PDF & Email
Print Friendly, PDF & Email



Christine Tasin

Présidente de Résistance républicaine ; professeur agrégé de lettres classiques.


20 thoughts on “Nick Conrad veut-il exterminer les bébés des Arabo-musulmans qui ont tué 17 millions de Noirs ?

  1. Machinchose

    le noir africain est toujours désigné au maghreb sous le vocable insultant et méprisant de  » 3abid  »

    esclave, en arabe …………….

  2. Monique

    C est dingue comme certains noirs ont la mémoire sélective .Mais les arabes qui les maltraitent au Maghreb et autres pays arabes pas un mot ,toujours les vilains colons blancs ,mais ça les empêchent de risquer leur vie pour aller chez leurs oppresseurs blancs .

    1. RocktheCasba

      Les noirs pour la plupart n’ont pas de mémoire. On pourrait en dire autant d’autres, comme les maghrébins se plaignant d’avoir été colonisés (ce qui les a aidés à proliférer), ou les blancs qui se livrent à une repentance quasi-systématique, alors que la colonisation a coûtée énormément à leurs ancêtres en vies, moyens et taxes diverses .
      Mais les moyens de rétablir la vérité existent, des sources écrites et assez fiables.
      Les subsahariens sont un cas à part, ils n’avaient pas d’écriture avant d’entrer en contact avec les arabo-musulmans et les européens.

  3. Yann Kempenich

    Apparemment, Nick Conrad a beaucoup souffert… et c’est la faute à Zemmour !

    « Ce morceau, c’est un miroir, une réponse aux injustices vécues par ma communauté depuis l’esclavage… J’ai reçu beaucoup de soutien de la part d’Américains qui ont l’esprit plus ouvert en terme d’expression artistique… Moi je voulais juste faire passer un message simple : acceptons-nous les uns les autres dans notre différence… Quand j’entends des propos comme ceux qu’a pu tenir Eric Zemmour, qui sont eux, bien réels, dans le pays des droits de l’Homme, je me dis que je n’ai pas envie que mes enfants entendent ça un jour. »

    http://www.leparisien.fr/faits-divers/apres-son-clip-pendez-les-blancs-le-rappeur-nick-conrad-s-explique-26-09-2018-7903869.php

    Et il nous prend pour des c…s en plus !

  4. Simone GUTTIERREZ

    Il faut bien comprendre une fois pour toutes que Bouteldja , Médine , Conrad ( le bien nommé ) , etc … etc …. ne sont pas méchants !
    Le problème , c ‘est que ces gros porcs pédophiles de blancs n’ ont aucun sens de l’ humour et prennent tout au premier degré .

    Naguère , le chouchou de Pascale Clark ( ex de France Inter , de sinistre mémoire ) Mehdi Meklat avait dégoté une formule d’ une ingéniosité époustouflante pour expliquer à ses détracteurs ( bouchés , les pauvres ) à quel point ils étaient lourds .

    Quand par exemple Meklat  » tweetait  » en parlant de Mme Le Pen qu’ il  » fallait tuer cette vieille pute blonde  » , il expliquait que ce n’ était pas lui , Mehdi , qui s’ exprimait , mais son DOUBLE maléfique !!!!
    Et ce double maléfique , un certain Marcelin Deschamps était facétieux et retors au point de faire dire à ce pauvre Medhi le parfait contraire des convictions profondes de ce dernier . Imaginez la souffrance de ce pauvre garçon .
    Remarquons au passage que ce  » double maléfique  » , lui , portait un nom bien français .

    Combien de gens , qui se croient pourtant intelligents sont passés à côté de ce qui crevait ou crève les yeux ??

    Hélas !!! Ce concept aussi ingénieux qu’ inattendu du  » double maléfique  » ne fonctionne que si c’ est un musulman ou un adepte du politiquement correct qui l’ utilise .
    Pour moi qui suis de droite , par exemple , pas question de double maléfique .
    Tout ce que je dirai ne sera l’ objet d’ aucune interprétation susceptible d’ édulcorer mes propos . Et je me retrouverai devant la XVIIème Chambre correctionnelle .
    Aucune Pascale Clark ne prendra ma défense .

  5. Justine

    Merci pour votre article
    Milles mercis pour ces mots !
    Ce soir nous sommes mon mari et moi sidérés par les paroles qui tournent en boucle dans nos têtes !!
    Je relaie votre article en espérant que cela soit relayé par mes contacts !!!

  6. revolte94

    C’est dommage que ce petit génie, d’une musique faite par des débiles pour des débiles au qi d’une moule, ne retourne pas chez ses semblables. jusqu’à ce jour, s’il ne l’a pas compris le peuple français est blanc. Je ne n’ai jamais entendu cet espèce d’énergumène, Bref c’est une merde qui fait de la musique de merde, ça va de paire avec sa couleur.

  7. butterworth

    les africains comme kon rad adorent les blancs d ailleurs ils tuent et mangent les africains ALBINOS BLANCS pour leur sorcellerie et QUELQUES PYGMEES ROTIS EN PASSANT OU ENTRE EUX VOIR WEB EDIFIANT POUR KON KON DONNEUR DE LECONS

  8. Jean-Paul Saint-Marc

    Parce que je sais qu’il y a eu effectivement 17 millions de victimes noires, vendues, déportées, castrées, pendues, bébés compris… mais c’était les Arabomusulmans les responsables !
    ——————————————-
    C’est encore léger !
    Les morts liées aux captures ? Il me souvient d’avoir lu qu’un explorateur anglais passant dans une région razziée contait avoir été écœuré par les odeurs de cadavres…
    Les enfants nés dans les harems ? Pas de descendant ou presque des 17 millions (évaluation minimale) des esclavagisés par les musulmans sur 13 siècles !
    A l’inverse des 11,5 millions d’esclavagisés en Amérique (essentiellement en 3 siècles), 70 millions de descendants…
    Ce qui justifie le terme de génocide voilé de Tidiane N’Diaye sur l’esclavagisme arabo-musulman, voire même africano-musulman et asiato-musulman !
    Quant à la traite intra-africaine, elle était de même type que celle en Europe chez les peuples jusqu’aux 11/12ème siècle, des prisonniers de guerre le plus souvent, voire pour éponger (?) de dettes… Par contre elle a facilité la traite atlantique par la chasse menée par des rois noirs des côtes par cupidité, chose courante chez tous les peuples…

  9. zantafio

    Il est très bien ce cher « conrad » (voir le sketch des frères ennemis), il en faudrait encore plus et de préférence qui passent à l’acte. Plein de petits conrad qui iraient tuer des bébés blancs dans les maternités cela ferait une bonne pub pour l’immigration et les partis d’opposition.

  10. Pierre Lesincère

    Y en a marre de tous ces gugusses qui se prennent pour des artistes et qui ne sont en fait que des crapules dotées d’une grossièreté et d’un racisme – toujours anti-blanc – rédhibitoires.

    Celui-ci va, fort probablement, être condamné, mais ça risque d’être l’exception… La « justice » – aux bottes de l’Etat – est bien trop tolérante envers ces infâmes déchets.

  11. Edmond RichterEdmond Richter

    ATTENTION! ATTENTION! LE SIEUR POUBELLE; LE BIEN-NOMMÉ VEUT REMPLACER MÉDINE PARNICK CONRAD AU BATACLAN. LA GUERRE CONTINUE!!!

Comments are closed.